Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Aller en bas

Sujet / Message Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Dim 13 Sep - 2:21

Le Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (service fédéral) (en russe : Служба внешней разведки Российской Федерации, translittération : Služba vnešnej razvedki Rossijskoj Federacii) ou SVR est le principal service de renseignement de la Fédération de Russie à l'étranger.

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie
Служба внешней разведки Российской Федерации

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 21oo6kw
Devise : Отечество.Доблесть.Честь (Patrie.Vaillance.Honneur)

Création 18 décembre 1991
Type Service fédéral sous l'autorité directe du Président de la Russie
Siège Iassénévo
Moscou
Russie
Budget inconnu
Effectifs inconnu
Directeur Mikhaïl Fradkov
Affiliation(s) Académie des renseignements extérieurs
groupe "Zaslon"
Les vétérans de l’espionnage et de la diplomatie pour la renaissance morale de la patrie
Site web svr.gov.ru
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 2re30qw
Emblème de la Tchéka puis du KGB : l'épée et le bouclier.
_____________________________________________________________

Le SVR est depuis 1991 le successeur officiel de la Première direction générale du KGB de l'URSS et proclame avec fierté son hérédité tchékiste en ligne directe [1] des services spéciaux communistes Tchéka-Guépéou-NKVD-MGB-KGB [2] accusés de crimes contre les millions de citoyens soviétiques et étrangers. [3]

Conformément aux déclarations officielles du SVR, le Département étranger (INO) est créé en décembre 1920 au sein de la Vé-Tché-Ka (Commission extraordinaire panrusse, celle-ci ayant été fondée en décembre 1917 pour lutter contre la résistance "bourgeoise" à la Révolution d’Octobre). L’INO de la Tcheka a pour mission le renforcement de l’activité de renseignement hors des frontières du pays, principalement visant l’émigration russe qui comploterait de l'étranger contre le nouveau pouvoir bolchevik et voudrait la restauration monarchique, ainsi que contre « l’impérialisme mondial » qui voudrait asphyxier la Russie communiste. Ses structures commencent alors à mettre en place les premiers réseaux de renseignement dans certains pays étrangers.
Avant 1991, le renseignement extérieur faisait partie du KGB (Comité de sécurité d’État) de l’URSS liquidée en octobre 1991 suite au Putsch de Moscou, coup d'état manqué à la fin de la pérestroïka en URSS. Le 24 octobre 1991, le renseignement extérieur de l'Union soviétique cesse d’être une constituante du KGB, devient un organisme autonome et dépolitisé et est rebaptisé Service central de renseignement de l'URSS. Ce nouveau Service n’a vécu que quelques semaines car l’Union soviétique approchait sa fin historique.
_________________________________________________________________
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Fkp1t2

Boris Eltsine, premier président de la Fédération de Russie post soviétique et fondateur du SVR actuel
Boris Eltsine, Stanislaw Chouchkievitch et Leonid Kravtchouk, présidents des républiques de Russie, de Biélorussie et d’Ukraine, se regroupent près de Minsk et, constatant que le temps de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) est terminé, dénoncent le traité de l’Union datant de 1921 et donne naissance à la Communauté des États indépendants (CEI).
Suite à cette dissolution de l’URSS le président de la RSFSR Boris Eltsine par son Oukase n°293 du 18 décembre 1991 crée officiellement le SVR de la RSFSR.
Par son Oukase n°316 du 26.12.1991 Boris Eltsine nomme Ievgueni Primakov comme le premier directeur du SVR post-soviétique qui en espace d'une semaine devait présenter au président ses propositions en ce qui concerne les statuts du service nouvellement créé, sa structure et ses effectifs.
Par l’oukase n°15 du 13.01.1992 a été nommée la première équipe dirigeante du SVR nouvellement créé qui se composait d’un premier adjoint du directeur et de 5 adjoints.
Selon la vision officielle du SVR actuel [4] , le 18 décembre 1991 Boris Eltsine n'a pas créé un nouveau service spécial de la RSFSR, mais tout simplement le Service central de renseignement de l'URSS a été rebaptisé en SVR de Russie.
Le SVR de la RSFSR a été ensuite réorganisé et rebaptisé encore à plusieurs reprises : en juillet 1992 en SVR de la Fédération de Russie, le 30 septembre 1992 - en Service fédéral des renseignements extérieurs de Russie [5] , le 7 octobre 1992 - en SVR auprès du Président de Russie [6] , et ensuite en SVR de la Fédération de Russie (service fédéral) sous sa forme actuelle.
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Dim 13 Sep - 2:30

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 9avfww
Oukase n°293, création du SVR (page 1)
___________
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 15qp63c
Oukase n°293,création du SVR (page 2)
___________
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 15qp63c
Oukase n°316, nomination du premier directeur du SVR
____________
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 286sd1x
Oukase n°15, nomination des 6 adjoints du directeur du SVR
wikpédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Dim 13 Sep - 2:40

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 2n3nd4
Oukase n°1185 du 07.10.92.
________________
2. Les bases juridiques du SVR de Russie

La première loi fédérale russe spécifique relative au SVR est adoptée en été 1992.
Le statut et les activités du SVR de la Fédération de Russie actuels sont régis principalement par la loi fédérale n°5 du 10 janvier 1996 relative au renseignement extérieur en version consolidée avec les modifications apportées par les lois fédérales n°135 du 07.11.2000, n°86 du 30.06.2003, n°122 du 22.08.2004 et n°20 du 14.02.2007. [7]
Dans une moindre mesure l’existence du SVR est régie par d’autres lois fédérales [8] , dont:
n°61 du 31.05.1996 relative à la défense
n°76 du 27.05.1998 relative au statut des militaires (avec les modifications apportées par les lois fédérales du 31.12.1999, 19.06.2000, 07.08.2000 et 21.12.2000)
n°5485-1 du 21.06.1993 relative au secret d'État (modifiée par la loi n°133 du 06.10.1997)
n°144 du 12.08.1995 relative à l’activité d’investigation judiciaire opérationnelle.
Bien évidemment, le SVR se proclame un fervent défenseur de la Constitution de la Fédération de Russie.

3. Le statut gouvernemental du SVR
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 2ujo46p
Dmitri Medvedev, Président de la Fédération de Russie
_______________________
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 2uzyxde
Vladimir Poutine, le Premier ministre de la Fédération de Russie
_______________________
Au sein du pouvoir exécutif russe le SVR jouit du statut d’un service fédéral sous les ordres directs du président Dmitri Medvedev et non pas du chef du gouvernement Vladimir Poutine. Cette règle juridique et administrative a été établie par l'oukase n°1185 du 07.10.1992 du président Boris Eltsine :

Le SVR est un élément constitutif des forces de sécurité dont la mission est de protéger les citoyens, la société et l’État russe contre les dangers extérieurs, en utilisant les moyens et les méthodes spécifiques d’espionnage.

Les dirigeants du SVR sont personnellement responsables devant le président de la véracité et de l’objectivité des informations fournies. La direction générale des services secrets russes, dont le SVR, est assumée par le président de la Russie.

4. Les champs d’actions et les compétences du SVR

Le SVR déploie une activité d’investigation pour fournir au président, à l’Assemblée fédérale et au gouvernement de la Fédération de Russie les informations dont ils ont besoin pour prendre des décisions dans les domaines politique, économique, militaire, scientifique, technique et écologique ; pour créer des conditions propices à la mise en œuvre de la politique de la Russie en matière de sécurité ; pour concourir au développement et au progrès scientifique et technique du pays, pour assurer la sécurité de la Russie sur le plan militaire.

4. 1. Le gendarme et le voleur

Selon une vision simpliste assez erronée répandue parmi les non professionnels et les
romanciers, le SVR serait responsable du renseignement en dehors des frontières russes tandis que le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) couvrirait le territoire national.

Ceci n’est pas correct. Les deux services fédéraux russes mènent leurs activités en Russie et à l’étranger en parallèle. La différence capitale entre ces deux « frères ennemis » n’est pas géographique mais fonctionnelle, comme entre le gendarme (contre-espionnage) et le voleur (espionnage), le passif et l’actif, la défense et l’attaque.

Donc, à la différence du FSB — service du contre-espionnage qui protège la Russie et ses secrets contre les actions subversives d’espions étrangers et de terroristes — le SVR est lui-même un service subversif d’espionnage qui infiltre activement et illégalement, comme les aures services d'espionnage étrangers, les pays étrangers, en utilisant des moyens et des méthodes spécifiques (clandestines et donc répréhensibles) et acquiert des sources confidentielles d’information sensible auprès des étrangers, des secrets politiques, économiques, militaires, scientifiques et technologiques, voire même réalise des actes subversifs - les prétendues « mesures actives » - tout ceci est à la base de tout service d'espionnage dans le monde. Comme tout service d'espionnage, la propagande n'est pas absente de ses méthodes.

4. 2. L’espionnage à partir du territoire de son pays

En Russie, le SVR peut mener par exemple ce que l’on appelle « l’espionnage à partir du territoire » (en russe « Разведка с территории » ou РТ - RT) c’est-à-dire l'approche sur le sol russe des diverses catégories d'étrangers (personnels des ambassades et consulats, membres des délégations, voire touristes, étrangers de passage, etc...) dans le but de leurs soutirer des informations plus ou moins confidentielles. À leur retour dans les pays d’origine, les contacts les plus prometteurs sont transférés pour la finalisation opérationnelle aux éléments opérationnels « légaux » du SVR en poste dans ces pays ou aux « illégaux » ; mais cette méthode avec la chute du communisme n'a pas grand intérêt aujourd'hui.
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Dim 13 Sep - 2:45

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 2s7fmsk

L’espionnage à « partir du territoire russe » est donc généralement considéré chez les espions de carrière comme une branche secondaire et peu valorisante. Vladimir Poutine est justement issu de cette branche, du temps du communisme et de l'UR.S.S., lorsque cette activité était encore basée dans les « organes territoriaux » du KGB (территориальные органы КГБ). Principalement basé à Leningrad, la seule mission extérieure qu’il avait exécutée était en République démocratique allemande (RDA) - à Dresde, dans une filiale provinciale de la représentation officielle du KGB auprès de la Stasi. L’on peut assez légitimement déduire de là le fait connu et confirmé de sa relative animosité envers le SVR où le futur président russe, alors du rang de lieutenant-colonel, n’avait pas réussi à faire une carrière d'espion suffisamment brillante [9] .

Le SVR se détourne de ses activités d’espionnage à partir du territoire de Russie ; mais il semble peu probable qu’il y ait totalement renoncé. Selon les dires en 2001 d’un ancien transfuge de la Pé-Gué-Ou, Stanislav Levtchenko, l’espionnage à partir du territoire russe serait confié au 12e département du SVR et cette activité aurait augmenté à cause de la fermeture d’un certain nombre d’antennes à l’étranger dans les années 1990. [10] , [11] .

Le SVR utiliserait parfois comme couverture les « organes territoriaux » du ministère russe des Affaires étrangères auprès des Sujets fédéraux de Russie (территориальные органы МИДа в субъектах РФ) [12] ou, comme tous les autres pays ayant un service d'espionnage suffisamment structuré, les associations d’amitié à l'étranger.

Selon d’autres sources, l’espionnage à partir du territoire serait passé du SVR au FSB après la liquidation du KGB en 1991. [13]

. 3. Le contre-espionnage extérieur
À l’extérieur de Russie le SVR possède une fonction directement « volée » au FSB : le contre-espionnage extérieur (внешняя контраразведка, ou КР - KR), qui consiste à protéger les établissements et ressortissants russes à l’étranger. Mais aussi à se protéger en interne contre les infiltrations des services étrangers et à son tour essayer d’infiltrer les services spéciaux étrangers.

4. 3. 1. Le détachement "Zaslon"

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 11gnjt2
Insigne de l'unité Vympel
_______________________
Un détachement d'élite du SVR , Zaslon ("Заслон") a été créé en 1998 pour mener les opérations actives en dehors du territoire de la Russie et assurer de la protection des établissements et ressortissants russes à l’étranger. Logiquement le "Zaslon" devrait faire partie du contre-espionnge extérieur du SVR.

"Zaslon" était censé remplacer l'unité Spetsnaz Vympel ("Вымпел") du KGB, créée par Youri Andropov en août 1981 et dépendant jusqu'à la chute de l'URSS du 8e Département de la Direction « S » de la Première direction générale du KGB de l'URSS (le prédécesseur du SVR) qui a ensuite été rattachée au MVD de Russie puis à partir de 1995 au FSB.

En mars 2003, deux unités opérationnelles d'intervention du détachement "Zaslon" seraient venues en Irak, avant le début de l’intervention des USA et de leurs alliés, avec pour mission officielle la protection des ressortissants russes et avec pour mission non officielle - pour se procurer des archives des services irakiens de sécurité. Une autre unité serait arrivée en Iran. Tout ceci se serait passé après une visite secrète du directeur du SVR Primakov en février 2003 à Bagdad et après ses entretiens confidentiels avec Saddam Hussein pour le dissuader de résister aux États Unis [14] .
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Dim 13 Sep - 2:53

Composition du SVR

Administration centrale du SVR
Directeur du SVR

Le Directeur du SVR en exercice: Mikhaïl Fradkov depuis le 9 octobre 2007. Civil.
Article détaillé : Liste des Dirigeants des services de renseignements extérieurs soviétiques et russes.

Sur le Site officiel du SVR on retrouve un organigramme de l’appareil central du SVR à Moscou [16] . Ce schéma n'est pas complet et définitivement dépassé car les appellations de postes des rares officiels du SVR visibles dans différentes commissions présidentielles et interministérielles sont en total contradiction avec ledit organigramme. Selon toute évidence, le SVR de l'époque Medvedev-Poutine préfère jouer au cache-cache avec la presse et le grand public, mais le fameux schéma reste la seule source ouverte officielle.

wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Ven 25 Sep - 22:01

Administration centrale du Service des renseignements extérieurs de Russie

L’Administration centrale du Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie est le quartier général du SVR, l’une des trois composantes essentielles de ce service russe d’espionnage, les deux autres étant les structures déconcentrées sur tout le territoire de la Fédération de Russie et les structures territoriales du SVR à l’étranger. Le QG est appelé « Le Centre » en langage professionnel.
Géographiquement l’Administration centrale se trouve à Iassénévo, au Sud-ouest de Moscou.

Organigramme

Sur le Site officiel du Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie on retrouve un organigramme de l’appareil central du SVR à Moscou [1]. Ce schéma n'est pas complet et définitivement dépassé car les appellations de postes des rares officiels du SVR visibles dans différentes commissions présidentielles et interministérielles sont en total contradiction avec ledit organigramme. Selon toute évidence, le SVR de l'époque Medvedev-Poutine préfère jouer au cache-cache avec la presse et le grand public, mais le fameux schéma reste la seule source ouverte officielle.

Le directeur du SVR

Le directeur du SVR (au rang du ministre fédéral) fait automatiquement partie des membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie. Lorsqu'il a le statut militaire, le directeur du SVR a le rang et l’appellation du général de l'armée (4 moyennes étoiles en une seule rangée sur de larges épaulettes simples ou dorées). Il a le droit de se déplacer en véhicule de service portant les plaques d'immatriculation spéciales gouvernementales (avec le drapeau de Russie). Il est protégé par le Service fédéral de protection (organisme de protection des hauts dignitaires).

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 100px-12
Plaques spéciales fédérales

Le Directeur du SVR en exercice: Mikhaïl Fradkov depuis le 9 octobre 2007. Civil.
Les anciens dirigeants du SVR:
Ievgueni Primakov (1991-1996), civil.
Viatcheslav Troubnikov (1996-2000), général de l'armée.
Sergueï Lébédev (2000-2007), général de l'armée.

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Genera10
[i]Les épaulettes ordinaires du général de l'armée russe à partir de 1994[/i

Les structures sous l'autorité directe du Directeur du SVR

L'Appareil du Directeur du SVR

L'appareil ou cabinet du Directeur du SVR, dont le Département protocolaire, est une composante structurelle la plus intime du Directeur du SVR.

S. Timoféev était le premier adjoint au directeur du cabinet en 1998-1999.

Le bureau « de liaison avec la société civile et les mass médias» du SVR (des relations publiques)
Il n'est pas très claire si le bureau de presse du SVR est juste une autre appellation du bureau des relations publiques du SVR.

Youri Kobaladze était le chef de bureau de presse du SVR de 1992 au 1999.
Il a été remplacé par Tatiana Samolis (épouse de Grigori Rapota, adjoint du Directeur du SVR de 1994 au 1998, voir plus loin).
Boris Laboussov était longtemps le chef du bureau de presse du SVR.
Le bureau de presse du SVR est dirigé actuellement (depuis août 2006) par Sergueï Ivanov (à ne pas confondre avec son homonyme, l'ancien général-lieutenant du SVR, ancien premier adjoint d'une des Directions du SVR et l'ami personnel de Vladimir Poutine, devenu ensuite le ministre de la défense et actuellement premier-ministre adjoint

Le groupe des consultants auprès du Directeur du SVR

Le groupe des consultant auprès du Directeur du SVR est ce que l'on pourrait qualifier d'une "sine cura" qui permet principalement faire plaisir aux anciens tchékistes à la retraite et leur fournir une source supplémentaire de revenu. Dans le jargon des militaires on appèle cela «le groupe du paradis » (car ses membres, vu leur âge très avancé, ne sont pas loin du rendez-vous final avec le Créateur).

De 1991 au 1997 le poste du chef de groupe des consultants du SVR a été confié au général-lieutenant Vadime Kirpitchenko, (décédé en 2005), ancien Premier adjoint du Directeur de la Première direction générale du KGB (prédécesseur du SVR).
Le général-lieutenant à la retraite Aléxandre Goloubev, ancien Directeur des renseignements économiques du SVR, est senior consultant, et en même temps le président de l’Association des vétérans du SVR [2
wikpédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Ven 25 Sep - 22:08

Le « collège » du SVR

Le collège (en russe « Коллегия ») est une sorte de Présidium réunissant principaux chefs de services du SVR.

Les autres structures sous l'autorité directe du Directeur du SVR

Certaines unités dont on retrouve les mentions dans la presse et dans les documents officiels ne sont pas mentionnées dans l'organigramme du SVR.

Il y aurait en plus :

Un centre antiterroriste
Un service de non prolifération des armes de destruction massive
dont Guénadi Yevstafiev, général-lieutenant de réserve, a été le chef
Un Groupe spécial "Zaslon"
Un Service des moyens de communications spéciales, dont le chef est Youri Loukitchev [3]

Un Département juridique du SVR

M. Valéri Kantorov, a dirigé le service juridique du SVR en 1992-1999 avant de passer dans l'appareil gouvernemental (directeur du Département administratif au cabinet du Premier-ministre de février 1999 au décembre 2000), général-major de la justice militaire.
M. Paramonov Anatoly, général-major de la justice militaire, a remplacé Valéri Kantorov à la tête du Service juridique, au moins jusqu'au novembre 2002 [4],[5]
Une Direction financière avec la comptabilité du SVR
Selon les dires en 2001 d’un ancien transfuge de la Pé-Gué-Ou Stanislav Levtchenko, le 12e Département du SVR serait chargé de l’espionnage à partir du territoire russe[6],[7].

Le Premier Adjoint au Directeur du SVR

Lorsqu'il a le statut militaire, le premier adjoint au Directeur du SVR a le rang et l’appellation du général-colonel (3 moyennes étoiles en une seule rangée sur de larges épaulettes dorées). Il a le droit de se déplacer en véhicule de service portant les plaques d'immatriculation spéciales gouvernementales (série AxxxAB-77 avec le drapeau de Russie). Il est protégé par le Service fédéral de protection (organisme de protection des hauts dignitaires). Assez souvent il a le rang du ministre fédéral.

Le nom de l'actuel Premier adjoint au Directeur du SVR n’est pas officiellement connu du grand public pour le moment.

Anciens Premiers adjoints au Directeur du SVR:

Viatcheslav Troubnikov, (1992 – 1996), première équipe de Primakov.
Alexis Stcherbakov (1996 – 2000), devenu en 2000 premier adjoint au ministre des communications juste pour une année, depuis 2001 serait dans le secteur privé (semi-étatisé). Dans les années 2000 son nom a été mentionné en liaison avec les banques semi-étatisées à réputation douteuse liées aux producteurs des chasseurs MIG[8] : MAPO-Banque et MAKB "Vozrojdéniyé" (Renaissance) [9].
Vladimir Zaverchinsky, (2000 – 2008), première équipe de Poutine comme Président de la Russie.
Le Premier adjoint du Directeur du SVR superviserait trois Directions:

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Genera11
Les épaulettes d'un général-colonel russe - à partir de 1994, variante dorée pour les occasions solennelles

Direction d’analyse et d’information
Direction du contre-espionnage extérieur
Alexandre Bolchakov, serait le Directeur du contre-espionnage extérieur du SVR à une certaine époque
Direction des renseignements économiques

Youri Demchenko, serait le Directeur actuel du Service des renseignements économiques au rang d'un Adjoint du Directeur du SVR, par l'Oukase présidentiel n°1380 du 17.09.2008 a été reconduit dans les fonctions d’un membre de la Commission de contrôle des exportations [10], où il a exercé les mêmes fonctions au moins depuis avril 2005 [11]. Par le décret gouvernemental n°1323 du 12.09.2008 Youri Demchenko a été reconduit aussi dans les fonctions d’un membre de la Commission militaro-industrielle du Gouvernement de la Fédération de Russie [12].
Vladimir Riabikhine, serait le directeur du renseignement économique du SVR de 1992 à 1997 avant de passer dans la centrale de vente d'armes "Rossvooroujéniyé" comme Premier adjoint du CEO[13], dans les années 2000 son nom a été mentionné en liaison avec les banques semi-étatisées à réputation douteuse liées aux producteurs des chasseurs MIG[8] : MAPO-Banque et MAKB "Vozrojdéniyé" (Renaissance) [9].
Aléxandre Goloubev, général-lieutenant, aurait été Directeur des renseignements économiques du SVR de 1997 à 2000. Actuellement à la retraite, il est senior consultant auprès du Directeur du SVR et le président de l’Association des vétérans du SVR en même temps.
Selon les sources officielles russes, certaines Directions du SVR sont devenues Directions générales (notamment la direction des renseignements économiques) [14

Les adjoints au Directeur du SVR

Le Directeur du SVR auarait quatre adjoints "simples" (l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992 prévoyait 5 adjoints)[15].

Lorsqu'il a le statut militaire, l'adjoint au Directeur du SVR aurait le rang et l’appellation du général-lieutenant (2 moyennes étoiles en une seule rangée sur de larges épaulettes dorées).

Adjoints au Directeur du SVR à différentes époques :

wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Sphinx le Ven 25 Sep - 22:14

Adjoints en poste actuellement

Faddeyev D.L., en activité au SVR, secrétaire d'Etat-Directeur adjoint [16]
Rouslane Jiline, en activité au SVR [17]
Victor Karnakov en activité au SVR
Youri Demchenko, en activité au SVR, serait le Directeur du Service des renseignements économiques, par l'Oukase présidentiel n°1380 du 17.09.2008 a été reconduit dans les fonctions d’un membre de la Commission de contrôle des exportations [18], où il a exercé les mêmes fonctions au moins depuis avril 2005 [19]. Par le décret gouvernemental n°1323 du 12.09.2008 Youri Demchenko a été reconduit aussi dans les fonctions d’un membre de la Commission militaro-industrielle du Gouvernement de la Fédération de Russie [20].
Vladimir Zimakov en activité au SVR au moins depuis 2004. Selon diverses sources, général-lieutenant du SVR Zimakov est tantôt mentionné comme directeur adjoint [21],[22], tantôt comme « chef de service du SVR » [23],[24].
Vladimir Volkov, général-colonel, est le chef du Service du Personnel et d'organisation du SVR

Anciens Adjoints

Léonid Réchetnikov, en activité au SVR jusqu'au 29.04.2009, ensuite nommé par le Président Dmitri Medvedev Directeur de l'Institut russe des recherches stratégiques nouvellement créé - Oukaze n°479 du 29.04.2009 [26],[27]
Alexis Stcherbakov (1992 – 1996), nommé, encore au grade militaire du général-major, l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992 [15], devenu en 1996 Premier adjoint, et en 2000 premier adjoint au ministre des communications juste pour une année, depuis 2001 serait dans le secteur privé (semi-étatisé), dans les années 2000 son nom a été mentionné en liaison avec les banques semi-étatisées à réputation douteuse liées aux producteurs des chasseurs MIG[28] : MAPO-Banque et MAKB "Vozrojdéniyé" (Renaissance) [29].
Vladimir Zaverchinsky (1994-2000), ensuite le Premier adjoint (2000-2008), actuellement conseiller près le secrétaire du Conseil de sécurité de Fédération de Russie [1]
Viatcheslav Gourguénov, nommé, encore au grade militaire du général-major, par l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992 [15], décédé en 1994 [30]
Vladimir Rojkov, nommé, encore au grade militaire du général-major, par l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992 [15]
Youri Zoubakov, nommé, encore au grade militaire du contre-amiral équivalent au général-major, l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992 [15], actuellement secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de Fédération de Russie
Victor Yérine, général de l'armée, ancien ministre de l'intérieur de Russie, le héros de Russie (décoré pour avoir organisé la résistance armée présidentielle lors des événements de l'automne 1993 contre le Parlement de la Fédération de Russie), nommé au poste d'adjoint du Directeur du SVR par l'oukase n°670 du 05.07.1995 du président Boris Eltsine.
Grigori Rapota (1994-1998), ensuite à la tête de la Centrale de ventes d'armes "Rossvooroujéniyé", au Conseil de sécurité, ensuite le représentant ("superpréfet") présidentiel dans un des 7 Districts fédéraux de Russie - de novembre 2007 au mai 2008 dans le District fédéral du Sud [2](la Ciscaucasie), actuellement (depuis mai 2008) - dans le District fédéral de la Volga dans la région de Povoljié. [3]
Vitaly Marguélov, général-colonel à la retraite, en 2003-2007 député de la chambre basse (la Douma) du parlement russe, vice-président du comité parlementaire de le sécurité [31],[32]
Valéry Rozanov, au moins en juin 2005 [33]
Alexandre Médianik jusqu'au 2000, ensuite adjoint au ministre chargé des affaires de la fédération, de l'immigration et de la politique ethnique [34]. Il n'est resté à ce poste que quelques mois.
Chacun des quatre adjoints supervise quelques composantes du SVR.

L'adjoint au Directeur du SVR, chargé des opérations

Les Départements opérationnels (géographiques)

L'adjoint au Directeur du SVR, chargé de la science

La Direction des renseignements scientifiques et techniques (NTR)
La Direction des moyens techniques opérationnels
La Direction des moyens informatiques
L'académie des renseignements extérieurs (AVR)[35]
Vladimir Zimakov en activité au SVR au moins depuis 2004. Selon diverses sources, général-lieutenant du SVR Zimakov est tantôt mentionné comme directeur adjoint [21],[36], tantôt comme « chef de service du SVR » [37],[38].

Anciens adjoints au Directeur du SVR chargés de la science:
Alexis Stcherbakov (1992-1996), ensuite Premier adjoint (1996-2000), actuellement dans le secteur privé

L'adjoint au Directeur du SVR, chargé du personnel
Anciens adjoints au Directeur du SVR chargés du personnel:
Guénadi Novikov, à partir de 1999 (à préciser

Direction du personnel

Igor Lyjine, ancien chef de la Direction (1997-1999, à préciser), actuellement à la retraite
Cette Direction serait transformée en

Service du Personnel et d'organisation

Vladimir Volkov, général-colonel, est au moins depuis 2007 le chef de ce Service

L'adjoint au Directeur du SVR, chargé de l’approvisionnement matériel et technique (logistique)

Le Service d’exploitation et d’approvisionnement en ressources matérielles (logistique, gestion des sites immobiliers, garages, nettoyages, etc.).
Anciens adjoints au Directeur du SVR chargés de la logistique: Ivan Gorélovsky (1992-2001), nommé, au grade militaire du général-lieutenant, par l'oukase présidentiel n°15 du 13.01.1992, a suivi l'ancien Directeur du SVR Evguéni Primakov partout où celui-ce a été nommé, donc assez logiquement il se trouve être actuellement vice-président à la logistique de la chambre de commerce et d'industrie de Russie dont le président et CEO est Primakov. Dans les années 2000 son nom a été mentionné en liaison avec les banques semi-étatisées à réputation douteuse liées aux producteurs des chasseurs MIG[8] : MAPO-Banque et MAKB "Vozrojdéniyé" (Renaissance)
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Syfou le Mar 19 Oct - 23:50

Medvedev décore les figurants de l'"affaire des espions"

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Untitl19

Des employés du Service des renseignements extérieurs russe, dont les dix agents échangés le 9 juillet avec les États-Unis, ont reçu lundi les plus hautes distinctions de l'Etat des mains du président Dmitri Medvedev, a annoncé la porte-parole du président Natalia Timakova.

"Une cérémonie de remise de distinctions à une série d'employés du Service des renseignements extérieurs russe s'est déroulée aujourd'hui au Kremlin", a-t-elle indiqué avant de préciser que les dix agents russes expulsés des Etats-Unis en été 2010 comptaient parmi les décorés.

La police américaine a interpellé le 27 juin dernier dix ressortissants russes soupçonnés d'espionnage pour le compte de Moscou, qui ont été par la suite échangés à Vienne contre quatre Russes accusés d'espionnage au profit de l'Occident.

Moscou et Washington ont alors annoncé que cet incident n'a eu aucune influence sur le réchauffement des relations entre la Russie et les Etats-Unis.

RIA Novosti

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Syfou le Sam 4 Déc - 23:49

LEAD 1 Moscou dénonce le "cynisme" de la diplomatie américaine

KRASNAÏA POLIANA, Russie, 3 décembre (Reuters) - La divulgation par le site WikiLeaks de câbles confindentiels américains a démontré le "cynisme" de la diplomatie de Washington, a déclaré vendredi le président russe Dmitri Medvedev qui a toutefois souligné que les relations bilatérales n'en seraient pas gravement affectées.

Les télégrammes diplomatiques révélés par WikiLeaks et que la presse mondiale exploite jour après jour décrivent un Medvedev dominé par son Premier ministre et prédécesseur Vladimir Poutine et voient dans la Russie un pays gangréné par la corruption.

"Ces fuites sont parlantes : elles montrent au monde entier le cynisme des affirmations, et parfois des jugements, qui prévaut dans la politique étrangère de certains pays - dans ce cas celle des Etats-Unis", a dit Medvedev.

"Quand de tels jugements deviennent publics, ils peuvent nuire aux relations internationales et affecter le climat global de ces relations. D'un autre côté, je ne vois rien de crucial dans le cas présent", a ajouté le président russe.

"Nous ne sommes pas paranoïaques et nous ne lions pas les relations russo-américaines à des fuites", a conclu Medvedev, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec le président du Conseil italien Silvio Berlusconi à Krasnaïa Poliana, près de Sotchi, dans le sud de la Russie.

Les relations étroites entre Berlusconi et Poutine ont également fait l'objet de notes entre Washington et son ambassade à Rome.

"BATMAN ET ROBIN"

Le département d'Etat américain s'inquiétait d'un présumé asservissement de l'Italie à la Russie et l'ambassade relayait les accusations d'hommes politiques italiens, selon qui Berlusconi et ses proches profitent personnellement des contrats énergétiques avec Moscou.

Le président du Conseil italien a réfuté ces accusations et minimisé l'importance des télégrammes.

"Une grande partie (de leur contenu) vient du fait que les responsables locaux veulent montrer qu'ils sont bien informés et ont des contacts de haut niveau et, bien souvent, ils ne font que prendre leurs informations dans la presse et les recycler dans des notes", a-t-il dit.

Berlusconi et les dirigeants russes sont parmi les personnalités les plus égratignées dans les communications de la diplomatie américaine dévoilées cette semaine.

Le chef des services de renseignement extérieurs russes (SVR) a ordonné à ses subordonnés de passer au crible les notes divulguées par WikiLeaks.

Selon elles, le Premier ministre Vladimir Poutine règne sans partage et décide de tout, des échanges énergétiques jusqu'à la gestion du dossier iranien.


Leurs auteurs le comparent rien moins qu'à Batman, le superhéros des "comics" américains, alors que Medvedev leur évoque un Robin sans relief et hésitant, dont les décisions doivent être validées par son mentor.

L'ancien maître du Kremlin est décrit comme le patron d'un système où l'avidité et l'argent du pétrole règnent en maîtres et où la loi importe peu.

Les services de sécurité, la police et les hommes politiques locaux amasseraient les pots-de-vin dans un système de racket organisé remontant jusqu'au Kremlin.

Aussi puissant soit-il, Poutine devrait toutefois compter avec une administration ingérable, noyautée par une mafia d'hommes d'affaires véreux et par les forces de l'ordre.


Par Alexeï Anichtchouk


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Daûphin_zz_47 le Sam 25 Déc - 17:20

Le terrorisme international, priorité du renseignement extérieur russe

Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) 18817110

Les efforts du Service de renseignements extérieurs de Russie (SVR) sont actuellement portés sur la lutte contre le terrorisme international, le trafic de drogue et la prolifération des armes de destruction massive, a déclaré dimanche son directeur Mikhaïl Fradkov dans une interview accordée au quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

"Aujourd'hui, nous ne faisons plus de "renseignement total", en se penchant surtout sur le domaine des intérêts de la Fédération de Russie, tout en tendant à utiliser nos ressources d'une façon économe et rationnelle. Autre chose est qu'actuellement, plusieurs problèmes internationaux prennent un caractère global. A l'heure actuelle, nous surveillons attentivement les menaces émanant du terrorisme international et du trafic de drogue, de la prolifération des armes de destruction massive, ainsi que de l'apparition de nouveaux Etats dotés de l'arme nucléaire', a indiqué le chef du renseignement russe.

Il a souligné que l'objectif principal du SVR était, comme toujours d'ailleurs, de protéger la Russie contre d'éventuelles menaces venant de l'extérieur.

"La liste de ces menaces change en fonction de la situation dans le monde et des priorités de notre pays. Notre devoir est de prévenir à temps les dirigeants du pays de l'apparition de situations critiques dans le monde, des actions éventuelles adverses dirigées contre la Russie, tant dans le domaine politique que dans les domaines économique, militaire ou autres", a conclu M.Fradkov.

http://fr.beta.rian.ru

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR) Th_ava10


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie (SVR)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum