Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Service des « illégaux » russe et soviétique

Aller en bas

Sujet / Message Service des « illégaux » russe et soviétique

Message par Sphinx le Ven 25 Sep - 21:38

Rézidiente

Rézidiente (en russe : Резидент), dans le domaine de l'espionnage soviétique et russe, est le chef de poste d'espionnage à l'étranger, dirigeant une antenne ou rézidientoura dite "légale" ou "illégale".

Responsabilité

Un rézidiente supervise plusieurs agents et le territoire couvert peut comprendre un pays en entier ou plusieurs pays.

Statut
S'agîssant des chefs d'antennes dites "légales", étant le responsable principal de son service dans le pays étranger le rézidiente agit toujours sous la couverture diplomatique et exerce son activité d'espionnage à partir d'une ambassade.

Il appartient officiellement au personnel diplomatique ou consulaire, par exemple en tant qu'attaché militaire, culturel ou commercial. Son immunité diplomatique le met à l'abri des lois du pays dans lequel il agit. Cependant, il peut être expulsé si le pays hôte estime qu'il ne respecte pas les ententes internationales.

Rang militaire
Le plus souvent colonel, dans les plus grandes antennes le rézidiente peut avoir le rang d'un général.

Rézidiente "illégal"
Un rézidiente "illégal" qui agit sans couverture diplomatique, opère en général sous un faux nom et possède des faux documents.

Parmi les rézidientes "illégaux" les plus connus, citons Wilhelm Fischer, et Konon Molody ou enocre Richard Sorge, espion ayant travaillé au Japon pour le compte de l'URSS, qui utilisait son vrai nom.

wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Service des « illégaux » russe et soviétique

Message par Sphinx le Ven 25 Sep - 21:51

Service des « illégaux » russe et soviétique

Le service des « illégaux » du Service des renseignements extérieurs de la Fédération de Russie et de l'ancienne Première direction générale du KGB regroupe:
les éléments opérationnels de la Réserve spéciale et des « agents » exerçant secrètement à l'étranger les activités d'espionnage sous les couvertures non-officielles et sans aucun rapport avec la Fédération de Russie dans les antennes dites « illégales »,
la ligne « N » des antennes du SVR (du KGB) à l'étranger dites « légales »,
ainsi que l'appareil central (ancienne Direction « S » de la Pé-Gué-Ou du KGB de l'URSS) en charge du renseignement dit « illégal », de la logistique, du recrutement et de la formation des « illégaux » au sein de l'Administration centrale du SVR de Russie


La réserve spéciale

Le terme professionnel de la "Réserve spéciale" (en russe "Особый резерв", "офицер Особого резерва", "оперативный сотрудник Особого резерва") s'utilise pour désigner l'ensemble des officiers de carrière "illégaux" (en russe "нелегалы", "разведчики-нелегалы", "разведчики Особого резерва", "оперативные сотрудники Особого резерва") c'est à dire les éléments opérationnels du SVR en activité sous les couvertures profondes.

Les "illégaux" russes correspondent plus ou moins aux NOC en classification américaine (non official cover operatives), mais le terme américain est plus large que russe car il englobe aussi les agents sous couverture travaillant pour d'autres services spéciaux et même la police, y compris sous les couvertures américaines mais non officielles. En terminologie soviétique un "illégal" n'était jamais sur le terrain avec les documents de l'URSS.

Le terme russe "agent illégal" comprend uniquement les ressortissants étrangers qui ne sont pas les personnels de carrière au sein des services spécaux (non professionnels), qui exercent sous les fausses identités étrangères et qui sont dirigés dans leurs activités d'espionnage par les officiers de carrière "légaux" ou "illégaux" des services spéciaux russes ou soviétiques appelés les officiers traitants.

Affiliation

Le service des "illégaux" n’apparaît plus dans l'organigramme officiel de l'Administration centrale du SVR de Russie.

Il semble peu probable néanmoins que le SVR ait renoncé a ce genre d’activités, il semblerait au contraire que les opérations clandestines jouent un rôle de plus en plus essentiel au sein du SVR[1].

A l'interieur de l'adinistration centrale de l'ancienne Première direction générale du KGB de l'URSS le service des "illégaux" était concentré dans la Direction « S » (Управление "С" ).

Antennes à l'étranger dites "illégales"

Même étant très fragiles en cas de défaillances (n'ayant aucune protection diplomatique), les rézidientourass clandestines, dites « illégales », étaient et restent la forme idéale opérationnelle car quasiment indécelables par les services "ennemis" du contre-espionnage. Ces structures sont complètement autonomes et possèdent le plus souvent l'équipement radio nécessaire qui leur permet les communcations codées directes avec le "Centre" (administration centrale à Moscou) sans passer par l'intermédiaire des antennes "légales" sous le toit des représentations officielles diplomatiques russes à l'étranger.

Toutes les opérations réellement importantes (dont le nombre reste assez limité) passent uniquement par ces réseaux clandestins. Dans les antennes dites "légales" du KGB à l'étranger le travail pour le compte de la Direction "S" était appelé la ligne « N » (линия "Н").

Directeur du Département "S"

Le directeur du Service des illégaux avait au KGB le rang du directeur adjoint de la Première direction générale du KGB de l'URSS (Pé-Gué-Ou), le rang et l'appellation du général-major (une étoile moyenne sur de larges épaulettes dorées, ru:Генерал-майор).

Anciens directeurs de la Direction "S" du KGB

KOROTKOV Alexandre Mikhaïlovitch (1954 – 1956) [2]
KROKHINE Alexeï Alexeyévitch (1956 – 1958) [3]
PAVLOV Vitaly Grigoriyévitch (1958 – 1961) [4]
TSYMBAL Mikhaïl Stépanovitch (1961 – 1966)
LAZAREV Anatoly Ivanovitch (1966 – 1974)
KIRPITCHENKO Vadim Alexeyevitch, (1974-1979), ensuite le Premier adjoint au Directeur général de la Pé-Gué-OU du KGB (1979-1991), puis chef de groupe des consultants près le Directeur du SVR de Russie (1991-1997), décédé en 2005. [5]
DROZDOV Youri Ivanovitch , (1979-1991), actuellement à la retraite, CEO du cabinet Namakon ("Намакон") [6]
JOURAVLIOV Youri Ivanovitch (1991)

Le détachement "Vympel" du KGB

détachement Spetsnaz "Vympel" ("Вымпел") du KGB, créée par Youri Andropov et Youri Drozdov en août 1981 et dépendant jusqu'à la chute de l'URSS du 8e Département de la Direction « S » de la Première direction générale du KGB de l'URSS (le prédécesseur du SVR), a ensuite été rattachée au MVD puis au FSB à partir de 1995. Au SVR le groupe "Vympel" a été remplacé en 1998 par le détachement "Zaslon".



Le recrutement des « illégaux » [modifier]
Le recrutement et la formation opérationnelle des futurs "illégaux" se font selon un protocole particulier, la plus grande spécificité étant leur caractère strictement individuel (les « illégaux » ne sont pratiquement jamais entraînés en groupe).

Célebres "illégaux"

Richard Sorge
Ivan Zaroubine
Konon Molody
Wilhelm Fischer
Iossif Grigoulevitch
wikipédia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum