Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité20
Invité

Sujet / Message Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 7 Oct - 20:28
Rappel du premier message :

Les services de sécurité enquêtent sur l'existence d'une cellule du Hezbollah libanais en Algérie

Le Hezbollah libanais a-t-il réussi à créer une cellule en Algérie ? La question préoccupe les services de sécurité depuis les déclarations l'homme d'affaires libanais Salah Azzedine. Ce dernier a affirmé aux enquêteurs libanais avoir perdu 200 millions de dollars dans des activités commerciales en Algérie, selon le site internet de la chaîne Al-Arabiya, citant une source sécuritaire.

Cette homme d'affaires, connu pour être proche du parti chiite libanais, a été arrêté récemment au Liban pour "escroquerie, émissions de chèques sans provisions, détournement et infraction à la réglementation sur le change", selon la même source.

Les services de sécurité algériens, qui suivent de très près ce dossier, cherchent à savoir "comment cet homme d'affaires libanais a réussi à introduire la somme de 200 millions de dollars en Algérie, comment elle l'a dépensé et à quels fins ? ", selon Al –Arabiya.

"Une enquête bancaire est en cours pour vérifier les déclarations de Salah Azzedine et déterminer la somme exacte qu'il dépensé en Algérie", a ajouté la source sécuritaire. Les services de sécurité algériens veulent également savoir comment cet homme d'affaires est arrivée dans le pays où il aurait investit dans les matériaux de construction et tenté de créer une école libanaise, ajoute Al-Arabiya.

http://www.tsa-algerie.com/politique/les-services-de-securite-enquetent-sur-l-existence-d-une_7993.html

abdelmalek
Adm
Adm
Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 4 Juil - 16:05
je crois que les drone peuvent être un bon crénaus pour surveiller nos frontié&res aux sud et ailleurs:
je pense aussi que si la cia cherche et recrute des informateurs c'est de bon guerre il faut ouvrir l'oeil.
le hasbollah pénétre en algerie pourquoi?
AUX AM2RICAINS/LE CUR2 DIT TOUJOURS faite ce que je vous dit mais ne faite pas ce que je fais:ils croivent qu'ils sont le tubercule de jupiter.
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 8022
Date d'inscription : 19/12/2008

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 7 Juil - 2:07
Trois terroristes abattus à M’sila

Trois terroristes ont été abattus, mardi après-midi par les forces de sécurité combinées, au quartier "Haï Nouara", aux environs de M’sila, a-t-on appris de source sécuritaire.

Il s’agit, selon cette même source, d’un "premier bilan" dès lors que l’opération se poursuivait encore vers 17 heures, des coups de feu étant échangés entre les forces de l’ordre et un groupe terroriste dont le nombre n’est pas déterminé. Des recherches sont opérées en parallèle car il n’est pas exclu, a-t-on également affirmé, que ce quartier boisé, situé sur les rives de l’oued Ksob, abrite d’autres terroristes. Une opération de recherches avait été déclenchée début juillet, donnant lieu, la semaine dernière dans la commune de Ain Rich (150 km au sud de M’sila), au démantèlement d’un réseau de soutien aux groupes terroristes
constitué de huit individus

Par APS
abdelmalek
Adm
Adm
Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 7 Juil - 12:09
je crois que les groupes de soutients représentent les talons d'achille;
abdelmalek
Adm
Adm
Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 7 Juil - 16:33
en 1968:j'avais vue un film a alger dans le titre était "MONDO CAN "":tu peut me croire que l'envie d'aller au état unie n'avais plus le même gout:on avais peur de sortir dans une ville américaine :de manger du poulet:on fabriqué du poulet en 18heures ect....un pays de cauchemar:pour donner des leçons ils doivent d'abord tranquiliser leurs pays/:::
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 8022
Date d'inscription : 19/12/2008

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Ven 30 Juil - 1:04
Attentat kamikaze contre la gendarmerie de Beni Aissi (Tizi Ouzou)

.

Par Hafid Azzouzi
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 8022
Date d'inscription : 19/12/2008

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Ven 30 Juil - 1:16
Un ramadhan sous haute surveillance

Les services de sécurité envisagent de procéder à la mise en place d'un dispositif sécuritaire des plus drastiques pendant ce mois de Ramadhan afin de déjouer tout attentat terroriste. Le dispositif estival actuel sera maintenu durant ce mois.

Le mois sacré du Ramadhan était toujours le mois le plus “symbolique” pour les groupes terroristes dans les années passées sauf que les deux dernières années ont connu un net recul de l’activité terroriste. Selon les renseignements en possession des forces de sécurité engagées dans la lutte antiterroriste, le GSPC a supervisé des attentats à la GIA durant ce mois, comme en témoignent les derniers attentats. D’ailleurs, les services de sécurité sont instruits pour le renforcement du renseignement et la vigilance doit être de rigueur. Un dispositif sécuritaire particulier sera d’ailleurs appliqué au niveau des frontières : “Le commandement de la Gendarmerie nationale a décidé de renforcer davantage le dispositif aux frontières est, ouest et sud-ouest”, apprend-t-on de source sécuritaire.
Les nouveaux commandants des groupements GGF, désignés récemment dans le cadre du mouvement annuel de la GN au niveau des frontières, ont reçu des instructions fermes afin d’intensifier la lutte contre la contrebande qui connaît, généralement, une expansion considérable, notamment le trafic de la drogue, à l’approche de ce mois sacré, et ce, en multipliant les embuscades et les patrouilles tout le long du tracé frontalier. Dans ce contexte, un bilan de la cellule de communication de la Gendarmerie nationale fait ressortir que les dernières opérations se sont soldées par la saisie de plus de 29 499 litres de carburant destinées à la contrebande durant seulement les quatre derniers jours par les GGF, d’autant que ce produit est très demandé durant cette période de l’été au-delà de nos frontières.
Tout en maintenant la pression dans les maquis où sont menées des actions militaires depuis plusieurs mois, les forces de sécurité comptent, en plus, instaurer un dispositif des plus drastiques dans les villes, surtout la capitale où les forces de sécurité se sont déployées au niveau des sites stratégiques ainsi que les sièges des services de sécurité qui ont été ciblés dernièrement par des attentats kamikazes. On apprend aussi que les éléments de l’ANP seront positionnés dans différents campements, dans les maquis, pour resserrer l’étau sur les mouvements des terroristes.
Aussi des descentes nocturnes sont prévues durant ce mois de Ramadhan par les policiers et les gendarmes dans les quartiers considérés comme foyers de la délinquance ainsi que sur les plages.
Les barrages fixes et mobiles de la Gendarmerie nationale et de la police seront omniprésents sur le terrain, notamment à l’heure du f’tour et pendant les soirées ramadanesques, équipés de détecteurs d’explosifs alors qu’un dispositif sera appliqué aussi devant les mosquées lors des prières de tarawih, tout comme les imams, qui sont sommés cette année de communiquer aux services de sécurité la liste des fidèles qui passent la nuit dans les mosquées dans le cadre de l’“Itikaf” afin de déjouer toute tentative d’infiltration terroriste.
Le dispositif s’étalera aussi, comme chaque année, aux marchés qui connaissent un flux important de citoyens ainsi que les gares routières et les lieux de loisirs très fréquentés durant ce mois.
L’objectif assigné est, selon toute vraisemblance, la prévention afin de déjouer tout attentat terroriste et que le citoyen puisse passer un Ramadhan calme.

Liberté
avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Sam 31 Juil - 9:13
je salut cette vigilance.
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 22 Aoû - 8:09
Mort en service d’un commissaire et d’un inspecteur de police



Un commissaire et un inspecteur de police sont morts en service commandé vendredi soir à Ras El Oued, de la province de Bordj Bou Arreridj (nord-est) lors de l’arrestation d’un repris de justice.

Ce dernier, âgé de 37 ans, versé dans la détention et le trafic d’armes à feu, fait l’objet de plusieurs mandats d’arrêt pour vols, faux et usage de faux, coups et blessures volontaires et condamné à plusieurs reprises.

Le commissaire et l’inspecteur ont été tués lors d’échange de tirs avec l’homme qui a fait usage d’une arme à feu qu’il détenait, indique un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale de l’Algérie publié samedi.


(Xinhua)

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 22 Aoû - 9:26
il faut donner plus de faciliter aux policiers de tirer ,car il y a trop de frein et de lois qui bloque l'agent de securité de mettre son arme dans sa mains dans des situations précisent.RABI IL RAHAMHOUM;;.
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Jeu 2 Sep - 4:08
L’acharnement des groupes armés

Le Ramadhan 2010 n’est pas aussi paisible comme on l’a présenté ces derniers jours à Boumerdès. Et pour cause, les terroristes islamistes ont frappé à nouveau par une attaque suicide.

Effectivement, un attentat kamikaze a été perpétré, hier vers 12h30, contre un convoi de l’armée à Zemmouri, une commune située à12 km à l’est du chef-lieu de wilaya. L’attaque a fait 2 morts et 9 blessés, parmi ces derniers se trouvait un enfant de 5 ans, selon une source bien informée. L’attentat a eu lieu tout près du village Zaâtra, à mi-chemin entre Si Mustapha et Zemmouri. Selon des témoignages, un terroriste, au volant d’une Toyota Hilux, s’est lancé contre un véhicule du convoi de l’ANP.

L’explosion a été entendue à des kilomètres à la ronde. Cet attentat est le troisième du genre en Kabylie depuis cet été. En effet, le 10 juin dernier, le cantonnement de la Gendarmerie nationale de Ammale, à 30 km au sud-est de Boumerdès, a été la cible d’une attaque suicide. Un autre attentat kamikaze a visé, le 25 juillet dernier, la brigade de la gendarmerie de Beni Aïssi, dans la région de Beni Douala, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette attaque suicide frontale, qui a visé un convoi des forces de sécurité en mouvement, rappelle celle perpétrée en juillet 2008 à Lakhdaria lorsqu’un un kamikaze a foncé avec sa moto sur l’armée, faisant 13 blessés parmi les éléments de la patrouille. Ceci a lieu alors que le Ramadhan tire à sa fin et qu’on commençait à dire que le mois du jeûne de cette année n’a pas connu d’attentats sanglants et meurtriers. Mais c’était sans compter sur les capacités de nuisance des groupes terroristes et de leur aptitude à reprendre du poil de la bête suite aux coups sévères que leur portent les forces de sécurité. En effet, les attentats kamikaze semblaient même abandonnés après celui de Zemmouri El Bahri en août 2008, mais l’ex-GSPC ne faisait en fait que réalimenter ses rangs en criminels prêts à se faire exploser.

Les attentats-suicide ont fait au total près d’une centaine de morts dans la seule wilaya de Boumerdès depuis l’adoption, par l’ex-GSPC, de ce genre d’attaque dans le sillage de son ralliement à la nébuleuse Al Qaîda pour devenir Al Qaîda au Maghreb islamique (AQMI) en 2007.
On en a dénombré au moins 17 morts dans l’attentat qui a visé la caserne des gardes-côtes de Dellys le 9 septembre 2007, au moins 40 morts et 45 blessés dans l’attaque contre l’Ecole de la gendarmerie des Issers le 18 août 2008, 8 morts et 19 blessés à Zemmouri le 9 août 2008, au moins 4 morts et 20 blessés à Ammale le 10 juin 2010, 3 morts et plusieurs blessés le 29 septembre 2008 à Takdempt.

Kamel Omar

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Lun 20 Sep - 22:49
Lutte antiterroriste : Alger sous haute surveillance

Les services de sécurité sont mis, depuis deux jours, en alerte extrême en raison d’informations faisant état de risque d’attentats terroristes dans la capitale.

Toutes les entrées de la capitale sont bloquées par de terribles encombre ments provoqués par la masse de véhicules qui affluent vers les alentours de l’Algérois. Les barrages de gendarmerie mis en place sur des tronçons d’autoroute ceinturant la capitale ont décidé de rétrécir davantage les voies de circulation pour pouvoir contrôler minutieusement les véhicules de passage.

Hier, les usagers de l’autoroute de l’ouest d’Alger ont vécu le calvaire. Ceux qui rejoignaient l’autoroute par des sorties et bretelles menant de Cheraga, de la Bridja (Sidi Fredj) ou des contrées avoisinantes, avaient l’impression de tomber dans un guet-apens. Ils se retrouvaient coincés dans un embouteillage sans pareil.

Le décor était hallucinant. Les véhicules, pare-chocs contre pare-chocs, avançaient en vitesse zéro vers un goulot d’étranglement mis en place par le barrage de gendarmerie en service permanent à ce niveau.

Les gendarmes étaient imperturbables et semblaient trouver un malin plaisir à faire passer les véhicules dans une espèce d’entonnoir qu’ils ont eu l’idée de fabriquer en plaçant les cônes en plastique là où ils ont voulu.

«Pourquoi ça ne roule pas ?» demande un automobiliste à ceux qui, en colère, sont descendus de leurs voitures pour s’enquérir de la situation. «C’est un simple barrage de gendarmerie qui fait des siennes,» lui a répondu un d’entre eux. Il faut noter que ces embouteillages «sécuritaires » ont commencé samedi en fin d’après-midi.

En effet, l’axe menant d’Alger vers Zéralda était hier, bouché par les véhicules parce que les gendarmes ont décidé de soumettre à la fouille plusieurs d’entre eux. C’est d’ailleurs ce qu’ils faisaient aussi hier matin. Ils arrêtaient des voitures, demandaient aux conducteurs leurs papiers, d’ouvrir le coffre, le capot pour contrôler le moteur, de soulever même les tapis de l’intérieur du véhicule.

Les agents de sécurité placés au niveau des complexes touristiques et d’autres structures de l’Etat, ont été eux aussi, instruits pour fouiller minutieusement les véhicules qui y entraient.

«Pourquoi cette soudaine fouille, y aurait-il un problème ?» avions-nous demandé à un agent de sécurité. «Comme si un vent s’est mis à souffler, tous les agents de sécurité ont été instruits pour procéder à la fouille des véhicules, l’instruction doit s’appliquer de Tizi Ouzou à ici (Alger),» nous a-t-il répond sur un ton quelque peu effrayé.

ALERTE ROUGE DANS L’ALGÉROIS

Si les barrages de police et de gendarmerie et les encombrements qu’ils provoquent sont devenus légion sur les axes autoroutiers menant à l’entrée et à la sortie d’Alger, ce qui se passe depuis deux jours au niveau des sorties d’autoroute, notamment celle de l’ouest d’Alger inquiète outre mesure de par la densité du trafic routier que les services de sécurité provoquent. Hier, les automobilistes ont passé sans exagération trois heures moins le quart pour aller de la sortie de la Bridja à la bretelle menant à Club des Pins.

«Les services de sécurité sont mis en alerte rouge depuis deux jours parce qu’ils ont reçu des lettres anonymes faisant état de risque d’attentats terroristes dans la capitale et les environs,» nous a dit un haut responsable d’une importante institution de l’Etat.

Bien qu’évoquant le risque d’attentats terroristes comme cause de ces encombrements de véhicules, le responsable en question n’a pas caché son étonnement quand à l’utilité de ces barrages permanents et leur manière de contrôler le trafic routier.

«Il y a longtemps que les institutions responsables de la lutte antiterroriste ont promis de faire un bilan de ces barrages, d’en connaître les résultats et l’efficacité sur le plan sécuritaire mais à ce jour rien n’a été fait,» a-t-il dit. Il faut croire que les instances chargées de la sécurité ont pris au sérieux les menaces d’attentats même si elles leur ont été distillées par lettres anonymes.

Des sources sûres font aussi état de fébrilité intense dans les régions de Blida et de Larbâa. L’on avance que les services de sécurité ont été informés de l’entrée, ces dernières 24 heures à Alger, d’un véhicule kamikaze. Les policiers étaient hier matin en état d’alerte maximum. «On pouvait voir un nombre important de commissaires à la place du 1er Mai, » nous disait hier un citoyen.

«LES CHINOIS QUITTENT L’ALGÉRIE»

L’on rappelle que même la rentrée scolaire qui a eu lieu le 13 septembre dernier, n’a pas provoqué autant de malaise dans les déplacements des citoyens. Mieux encore, d’aucuns auront remarqué que l’axe autoroutier de l’ouest algérois était d’une fluidité impeccable durant la période où le président de la République s’était installé dans sa résidence de Sidi Fredj.

Son séjour dans ces quartiers n’était un secret pour personne puisque dès qu’on empruntait la route menant de la Bridja vers le complexe touristique de Sidi Fredj, on pouvait remarquer le positionnement d’un lourd dispositif sécuritaire au niveau des passages liant la forêt au cimentière.

La rue menant à la résidence présidentielle était quotidiennement quadrillée par deux gros véhicules sécuritaires alors que celle d’en face était gardée par des gendarmes mobiles et des voitures banalisées.

Tout au long de son séjour, il était impossible de voir la route menant à Alger bloquée ou encombrée. Le barrage permanent de la gendarmerie s’arrangeait toujours pour ne laisser aucun véhicule traîner. Lorsque le président sortait notamment pour les séances d’auditions de ses ministres, la route était jalonnée de gendarmes qu’on trouvait debout tous les 500 m.

A l’entrée de Ben-Aknoun, les policiers prenaient le relais pour constituer le cordon sécuritaire jusqu’au siège de la présidence de la République. Ce ne sont pas uniquement les petites gens qui s’interrogent sur l’utilité et surtout les raisons de ce branle-bas de combat des services de sécurité. En l’absence d’informations des pouvoirs publics, ils vivent au rythme des rumeurs comme beaucoup de diplomates étrangers.

Ces derniers affirment être inquiets en raison, disent-ils «d’informations bizarres qui nous sont parvenues notamment de milieux d’hommes d’affaires.» Des chancelleries occidentales accréditées à Alger se demandent «pourquoi de tels milieux s’aventurent- ils à avancer la tenue d’une élection anticipée ?»

Des diplomates européens nous disaient, hier, qu’ils ont eu à s’entretenir avec des hommes d’affaires algériens qu’ils ont trouvés assez troublés. «Préparez- vous à vivre une élection anticipée en 2011,» auraient dit ces hommes d’affaires aux Européens.

Entre l’agitation du dossier des disparus, les changements «d’Hommes» qui sont opérés par le chef de l’Etat, les informations qui agitent les services de sécurité et que l’on dit «provenir de maquis de terroristes», il y a le climat des affaires que les diplomates jugent aussi inquiétant.

L’on annonce sans hésiter le départ de sociétés chinoises parce que, nous dit-on «leurs responsables n’arrivent plus à suivre les évolutions des lois et les changements législatifs que le gouvernement opère sans aucune explication.

Il est souligné que «si les Chinois décident de quitter un pays où ils ont investi, c’est que rien ne va plus.» Hier matin, le ministre des Finances a justifié sur les ondes de la radio nationale, la chute des investissements étrangers en Algérie par les effets de la crise financière et économique mondiale.

Les diplomates étrangers accrédités à Alger sont persuadés que les dispositions des dernières lois de finances n’encouragent plus à investir en Algérie.

Ghania Oukazi

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 21 Sep - 22:20
Deux policiers tués dans un attentat à Bordj Menaiel (Boumerdes)

Deux policiers ont été tués dans un attentat à la bombe perpétré mardi 21 septembre vers 06 h 15 du matin à Bordj Menaiel, une ville située à 30 km à l’est du chef-lieu de wilaya de Boumerdès.

L’attentat a également fait un blessé parmi les civils, qui étaient à cet endroit. La bombe, placée non loin du marché du centre ville a été actionnée à distance au passage d’une patrouille de la police, selon des témoignages des habitants de la ville.

K.O

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 3 Oct - 23:46
La lutte antiterroriste a marché en parallèle avec la réconciliation nationale : 7.500 islamistes armés repentis et 1.290 tués depuis 2005

Entre septembre 2005 et septembre 2010, 1.290 islamistes armés ont été tués par les forces de sécurité algériennes, a ajouté Merouane Azzi. Parmi les repentis figurent 81 "émirs" et responsables de groupes terroristes, dont l'ancien émir et membre fondateur du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), Hassan Hattab.

Le président de la cellule d'assistance judiciaire pour l'application de la Charte pour la réconciliation nationale, Merouane Azzi, a indiqué dimanche que près de 7.500 islamistes armés se sont repentis et 1.290 terroristes ont été tués depuis 2005. Selon ce haut responsable, ils sont quelque 7.540 islamistes armés qui ont déposé les armes en Algérie et près de 1.300 ont été tués depuis la mise en œuvre en 2005 de la Charte pour la réconciliation nationale.

Entre septembre 2005 et septembre 2010, 1.290 islamistes armés ont été tués par les forces de sécurité algériennes, a ajouté Merouane Azzi. Parmi les repentis figurent 81 "émirs" et responsables de groupes terroristes, dont l'ancien émir et membre fondateur du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), Hassan Hattab, qui s'est rendu aux autorités fin septembre 2007, après avoir quitté le GSPC, qui s'est rallié en septembre 2006 au réseau Al-Qaïda et s'est renommé depuis lors Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

La lutte antiterroriste avait « marché » en parallèle avec la réconciliation nationale, si bien que ceux qui n’avaient pas été abattu dans des ratissages militaires ou des embuscades, ont préféré bénéficier des mesures de la réconciliation nationale, laissant les derniers irréductibles dans les maquis du Gspc-AQMI.

Echorouk online

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 17 Avr - 10:30
Violent accrochage à Azazga : une dizaine de militaires tués et un terroriste abattu

Un important groupe terroriste a attaqué, vendredi, vers 19 heures, un poste de surveillance de l’ANP dans la localité d’Azazga, à une quarantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou.

Une dizaine de militaires ont été tués et un terroriste abattu lors d’un violent accrochage entre les soldats de l’ANP et des individus armés, selon des sources locales qui précisent aussi que les échanges de coups de feu ont duré plus de deux heures. On dénombre également plusieurs blessés dans les rangs de l’ANP, ajoutent nos sources.

Hafid Azzouzi

http://www.elwatan.com

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 20 Avr - 1:32
Belkhadem: Les terroristes algériens s’arment auprès de la Libye

La recrudescence du terrorisme constatée ces derniers jours en Algérie a un lien avec la crise en Libye.

C’est ce qu’a déclaré hier Abdelaziz Belkhadem, secrétaire général du FLN et représentant personnel du président de la République sur les ondes de la chaine III de la radio nationale. La Kabylie a, en effet, été le théâtre de nouveaux attentats qui ont fait au moins 18 morts parmi les militaires et les gendarmes alors que dix terroristes ont été abattus.

Selon Belkhadem, la crise en Libye est « doublée par une circulation des armes. Personne ne sait où vont ces armes ». Et de suggérer qu’elles auraient pu franchir les frontières pour aller atterrir entre les mains des terroristes en Algérie.

« A partir du moment où les armes circulent sans contrôle, il est normal qu’elles soient utilisées (…) par n’importe qui », a-t-il soutenu. L’invité de la chaîne III a rejeté en outre les accusations portées contre l’Algérie sur l’envoi de mercenaires en Libye.

Selon lui, la situation dans ce pays « est un problème entre Libyens qu’ils doivent régler entre eux ». Revenant aux projets de réformes annoncées dans le dernier discours du Président à la nation, Belkhadem s’est dit favorable à une révision de la Constitution qui consacrerait un système présidentiel.

Source:*http://algerie360.com

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 24 Avr - 2:21
Je n'y crois pas mon cher benboulaid c'est juste une affaire d' intoxe judeo-maroco-occidentale afin d'enroler l'algérie .

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Invité
Invité

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 26 Avr - 15:10
Les avions sans pilote utilisés à nos frontières Les drones US, une menace pour le Sud algérien

Les forces US viennent de décider l’utilisaton des drones (avions sans pilote) dans le but d’exécuter des frappes «chirurgicales » contre l’armée du colonel Kaddafi, mais aussi pour assassiner le président libyen.

Toutefois, ces drones seront également employés pour traquer les terroristes d’Al Qaïda au Maghreb qui tentent d’entrer en Libye par la frontière algérienne. L’armée algérienne est consciente du risque majeur qui menace ses frontières. En effet, l’utilisation des drones à quelques kilomètres seulement de nos frontières risque de peser lourd le long des 1000 km qui nous séparent de la Libye.

De ce fait, l’armée algérienne se trouve dans une situation difficile devant les potentielles frappes des drones. Pour rappel, au Pakistan, Afghanistan et en Irak, les forces américaines avaient utilisé des drones pour combattre les talibans et autres terroristes affiliés à Al Qaïda. Toutefois, la majorité des frappes avaient touché des civils et des militaires.

Ce scénario à la «pakistanaise » risque de se répéter à nos frontières. Désormais, la guerre en Libye commence à «investir» peu à peu nos frontières. Pis, les insurgés libyens se sont emparés de la frontière tuniso-libyenne et contrôlent plus de 300 km. Devant cette menace, l’alerte est maximale à nos frontières.
D’ailleurs, le ministre des Affaires étrangère, Mourad Medelci, n’a pas caché ses craintes devant une telle situation. Il a ouvertement déclaré que l’insécurité qui sévit en Libye touche de plein fouet la stabilité de l’Algérie, notamment dans le Sud, où les risques sont grands. Pour éviter le scénario à la «pakistanaise», l’Algérie a interdit aux alliés d’utiliser son espace aérien pour frapper les villes libyennes.
Mieux, en collaboration avec leurs homologues allemands, un satellite de surveillance allemand a été mis à la disposition des forces algériennes pour contrôler les 1 000 km qui séparent l’Algérie de la Libye. Cette coopération sécuritaire met l’Algérie dans une position plus confortable afin de parer à tout risque menaçant le pays.

Drone, ce petit avion utilisé dans les assassinats individuels

Les drones nécessitent une imposante main-d’oeuvre et leur utilisation par les Etats-Unis dans les guerres en Irak, au Pakistan et en Afghanistan, dans la lutte contre Al Qaïda et dans le conflit en Libye, a mis en lumière le besoin aigu de nouveaux pilotes à distance. Malgré l’image d’un avion sans pilote, les drones ne peuvent se passer de l’intervention de l’homme, souligne David Deptula, ancien général de l’armée de l’Air américaine.
«Ils sont très humains. Nous avons plus de gens impliqués dans les systèmes pilotés à distance que pour ceux avec un équipage», a assuré ce spécialiste des drones lors d’une conférence organisée par l’Institut international d’études stratégiques ( IISS ) à Washington. Entre les pilotes, les mécanos, les analystes de renseignement, une simple «patrouille de combat» implique 180 personnes.
Ces «patrouilles de combat» comptent quatre appareils et constituent l’unité de mesure pour s’assurer une couverture de 24 heures sur 24, sept jours sur sept, d’une zone donnée. Ces appareils sont plus précis que des avions volant à 30 000 pieds d’altitude (soit environ 10 000 mètres).
Ces drones seront utilisés, dans une première mission, à Misrata, troisième ville de Libye, théâtre depuis plusieurs semaines d’une guérilla urbaine meurtrière entre les insurgés et les forces kaddafistes. Toutefois, leur principale mission est de poursuivre les terroristes d’Al Qaïda au Maghreb. Mais il faut rester vigilant, car il se peut que l’utilisation de ces drones à la frontière algérolibyenne risque de toucher nos soldats stationnés le long des 1 000 km qui nous séparent de la Libye.

S. A.
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 26 Avr - 20:29
Les us ont utilisé L'espace national ya des décennies , en tt cas c'est pas nouveau. nous sommes des algériens , notre capacité est tres limité tt le monde le sait et pour finir comme t'as dis dans un poste gardons espoire gif24

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


kamel
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 73
Date d'inscription : 12/05/2011
Localisation : algérienne

Sujet / Message désolé mais le monde , voire notre Algérie, sont riches en événements.....

le Dim 15 Mai - 16:23
[Les USA sont ils une référence ? sont ils au dessus des institutions internationnales ? combien de crimes se déroulent en 1 minute aus USA ?
kamel
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 73
Date d'inscription : 12/05/2011
Localisation : algérienne

Sujet / Message OUI.................Les frontières du Sud algérien!!!!!

le Dim 15 Mai - 16:33
Aujourd'hui on se rend compte combien on regrette de ne pas avoir peupler notre si vaste Sud algérien ................ un village c'est quoi? une administration locale légére, un petit hôpital, une petite école, un commissariat, une ou deux casernes, le reste nos "génies algériens" le feront ........ pour ce qui est des drones....c'est bien là une histoire us .... Mr Bush qui "se rend en irak chez Mr Saddam....."
Nous devons nous suffire à nous même, s'il faut recruter on recrute!!!!!!!!! s'il faut défendre on le fera à l'algérienne..... il suffit de mettre quelques dinars, du matériaux "local" et notre volonté.... donc au loin les us et leurs drones qui ciblent uniquement "les civils"!!!!!!!
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 7 Juin - 1:50
Trois militaires tués dans un attentat terroriste dans le département de Jijel

ALGER (Xinhua) – Le département de Jijel est situé
à environ 300 kilomètres à l'est d'Alger.




Trois soldats de l'Armée nationale populaire (ANP) ont été tués et deux autres blessés dans un attentat terroriste perpétré dimanche matin peu avant 08h00 locale locale (07h00 GMT), au lieudit Bellouta dans la commune de Sidi Abdelaziz, à une vingtaine de kilomètres à l'est de Jijel, a rapporté lundi le quotidien francophone El Watan.

Il s'agit du troisième attentat en l'espace d'un mois dans le département de Jijel.

La "nébuleuse terroriste" a perdu énormément de sa capacité de nuisance grâce aux efforts des services de sécurité, avait affirmé jeudi le ministre algérien de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia.

"La nébuleuse terroriste, dont l'existence remonte aux années 1990, a aujourd'hui perdu énormément de sa capacité de nuisance à l'intérieur du pays, grâce aux efforts de l'Armée nationale et populaire (ANP, armée gouvernementale) et des différents corps de sécurité, qui sont toujours là pour contenir les mouvements de cette nébuleuse", avait déclaré M. Ould Kablia dans une conférence de presse à l'issue de la réunion avec les walis (préfet de département).

http://afriquinfos.com

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 7 Juin - 9:34
notre probléme est la défense de nos frontiéres:
il y a d'abord le cotés politique même socio economico politique.
et bien sur l'oeil du sphinx : notre ANP la vigilance.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 6 Juil - 0:30
Attaque au RPG à Kerkera (Skikda)

Des interrogations sur la provenance des armes





Le dernier attentat terroriste, qui a ciblé un cantonnement des gardes communaux d’Ahmed Salam (k13) dans la commune de Kerkera au sud-ouest de Skikda, est venu relancer, une fois encore, le débat quant à la persistance des actes terroristes dans la région. Plus grave encore, l’utilisation d’une arme de guerre, le RPG en l’occurrence, suscite moult interrogations, d’autant plus que c’est là une première dans une zone qui a vécu et connu toutes les affres des années noires.
D’aucuns estiment cependant que l’arme utilisée contre les gardes communaux n’était en fait qu’un hebheb (mortier artisanal), alors que des témoignages locaux, qui rapportent dans le détail le déroulement de l’attaque, attestent, selon plusieurs recoupements, qu’il s’agissait d’un RPG7. Cette thèse reste plus que plausible vu que l’attaque avait pour cible une bâtisse implantée en plein centre d’un village qui abrite plus de 5000 habitants. Plusieurs habitants, qui veillaient ce jour-là près de leurs demeures, ont eu toute latitude de suivre, en direct, l’attentat et racontent que c’était vers minuit qu’un des terroristes, portant un RPG7 «flambant neuf», s’est lentement approché du cantonnement des gardes communaux. Il aurait par la suite pris une position de tir en ciblant la muraille donnant sur la chambrée avant de tirer.

La déflagration a aussitôt été suivie de tirs nourris d’armes automatiques tirés par quatre autres terroristes embusqués à plus de 600 m des lieux. Ces tirs devaient, selon les mêmes sources, permettre au porteur de l’arme lourde de replier et de prendre la fuite. Dans la pagaille, un citoyen, qui tentait de fuir dans son véhicule, a été blessé.
Ceci pour les détails. Pour l’origine d’une telle arme aux mains d’un groupuscule de terroristes, tous natifs de la région et connus beaucoup plus pour leurs incursions, rapts et racket, l’énigme reste entière. Pour les habitants d’Ahmed Salam, la présence d’un tel engin entre les mains des terroristes locaux confirme, selon leurs dires, les thèses avancées quant à d’éventuelles fuites d’armes en provenance de Libye, d’autant plus que l’arme utilisée sous leurs yeux était toute neuve. La seule évidence à avancer, c’est que l’arme a certainement été acheminée des maquis de Jijel qui disposent d’un prolongement naturel avec les monts boisés du massif de Collo. Les autres relais géographiques sont, actuellement, quasiment impénétrables vu l’impressionnant dispositif militaire mis en place à Aïn Kechra au sud et le massif de Fil Fila, plus à l’est.

Selon d’autres sources bien imprégnées de la chose sécuritaire locale, cette attaque, qui fait suite à d’autres actions menées ici et là par les terroristes, a été essentiellement menée pour desserrer l’étau imposé par les militaires sur quelques fiefs terroristes à Hjar Mefrouche et à Fil Fila. Ce qui semble se confirmer puisque dimanche, vers minuit, des tirs au hebheb ont ciblé un centre de surveillance de la Gendarmerie nationale implanté non loin de la plage de Hajria, dans la commune de Aïn Zouit à l’ouest de Skikda, sans parvenir à toucher les gendarmes.

Khider Ouahab

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 17 Juil - 8:26
Des attentats font quatre morts

Selon un bilan dressé par le quotidien El-Watan, quatre personnes ont été tuées et une vingtaine blessées cette semaine dans des attentats, dont deux perpétrés samedi par des kamikazes dans des régions de l'est d'Alger. Par ailleurs, dans une zone algérienne plus au sud, frontalière avec la Tunisie, deux hommes armés ont été abattus dans la nuit de vendredi à samedi, selon des sources sécuritaires citées par l'agence APS.

Samedi en tout début de matinée, un kamikaze en voiture s'est fait exploser devant le commissariat de police de la localité Bordj-Menaïel, à 70 km à l'est d'Alger, a indiqué le journal. Une demie-heure plus tard, un autre kamikaze à moto a foncé contre la foule mais a été stoppé par un policier qui est mort. Un agent de la mairie a également été tué et une quinzaine de personnes blessées dont six civils, un gendarme et sept policiers. Le double attentat a provoqué d'importants dégâts dans des immeubles d'habitation, la mairie, une agence du Crédit Populaire d'Algérie et de nombreux magasins environnants.

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 27 Juil - 7:39
Trois terroristes roulant à bord de deux véhicules bourrés d’explosif abattus à Thénia

Trois terroristes ont été abattus ce lundi vers 17h: 30, à la sortie sud de la ville de Thénia, à 15 km au sud de Boumerdès. Ils étaient à bord de deux véhicules bourrés d’explosifs qui roulaient en direction de la ville de Thénia.

Les terroristes ont été repérés par les forces de l’ANP qui les ont éliminés près du pont menant vers la localité de Ouled Ali.

Les deux véhicules, une Toyota Hilux et une Renault express, ont explosé juste après les premiers coups de feu des militaires, apprend-on.

Ramdane Koubabi

http://www.elwatan.com/actualite/algerie-trois-terroristes-roulant-a-bord-de-deux-vehicules-bourres-d-explosif-abattus-a-thenia-25-07-2011-133944_109.php

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Dim 14 Aoû - 16:23
Un attentat suicide fait 29 blessés en Kabylie

Une trentaine de personnes dont deux Chinois ont été blessées dimanche vers 3h GMT dans un attentat suicide contre un commissariat dans le centre de la métropole de la Kabylie, Tizi Ouzou, à une centaine de kilomètres à l'est d'Alger.

L'édition en ligne du quotidien francophone El Watan cite le directeur du CHU Mohamed Nedir de Tizi Ouzou qui a fait état de 29 blessés dont 8 policiers.

Deux ressortissants chinois qui étaient à l'intérieur de leur magasin de vêtements situé à proximité du commissariat figurent parmi les blessés, a affirmé à l'AFP un journaliste présent sur place.

Le kamikaze a foncé sur l'entrée du commissariat, rapporte le journal en ligne, qui évoque d'importants dégâts matériels et ajoute que les habitants ont été réveillés par l'explosion.

L'est de l'Algérie est la cible d'une multiplication d'attentats depuis l'arrivée de l'été.

Le plus spectaculaire a eu lieu le 25 juin où trois hommes, dont le fils d'Ali Belhadj, l'ex-numéro deux du Front islamique de Salut (FIS, interdit depuis 1992), qui circulaient à bord d'une camionnette bourrée d'explosifs, ont été tués par les forces de sécurité à une soixantaine de kilomètres à l'est d'Alger.

La Kabylie et les régions de l'est algérien sont de plus en plus touchées par des attentats généralement commis par des islamistes qui s'en prennent aux forces de sécurité.

(Source AFP)

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mar 23 Aoû - 3:49
Washington évalue la situation sécuritaire, en Algérie

RIB- Le département d’État américain vient de publier son rapport annuel sur le terrorisme à travers le monde durant l’année 2010. Le rapport publié vendredi dernier a dénombré 11.604 attaques terroristes dans 72 pays en 2010, lesquelles ont fait 49.901 victimes. Pour le cas de l’Algérie, le document note «une nette avancée» dans la lutte contre les groupes islamistes armés. En effet, le département d’Etat américain a mis en avant le rôle de l’Algérie dans sa lutte contre le versement de rançon. «L’Algérie est membre du groupe de travail pour la région Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, pour la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme», note le rapport. Les Etats-Unis, qui confortent la position algérienne, n’apprécient plus des pays européens qui payent des rançons aux groupes terroristes pour la libération des otages.

http://french.irib.ir

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

le Mer 24 Aoû - 1:49
3 éléments armés tués par les forces de sécurité à Boumerdès

Trois éléments armés ont été tués par les forces de sécurité algériennes dans la nuit de lundi à mardi à Boumerdès (50 km à l'est d'Alger), a indiqué mardi une source officielle. Les éléments armés ont été éliminés lors d'une embuscade tendue dans la zone de Bouidal, relevant de la commune d'Ammal à Boumerdès, précise la même source. Les forces de sécurité ont récupéré des armes et des munitions lors de cette opération, ajoute-t-on.
Atlasinfo.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Actualité de la situation sécuritaire en Algérie

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum