Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
91 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Juanita Castro, soeur de Fidel et agent "Donna" de la CIA

le Ven 30 Oct - 0:31
Juanita Castro, l'une des soeurs cadettes de Fidel et de Raul, était dans les années 1960 "l'agent Donna" au service de l'Agence centrale de renseignement américaine (CIA) engagée dans une guerre sans merci contre la révolution cubaine. C'est la principale "révélation" du livre Fidel et Raul, mes frères, l'histoire secrète, qui vient de sortir, en espagnol, sous la signature de Juanita Castro et de la journaliste mexicaine Maria Antonieta Collins.
Plus qu'une révélation, il s'agit d'une confirmation du rôle de Juanita, 76 ans, installée à Miami (Floride), où elle a longtemps tenu une pharmacie. Deux anciens agents de la CIA, Philip Agee et Ted Shackley, avaient déjà évoqué ses liens avec l'agence américaine dans leurs ouvrages.

Précédé d'une opération marketing digne de Harry Potter, le lancement de Mes frères, l'histoire secrète est accompagné d'une série d'entretiens et de la lecture des "bonnes feuilles" sur Univision, la principale chaîne hispanophone des Etats-Unis, relayée dans de nombreux pays latino-américains.

Cinquième des sept enfants d'Angel Castro et de Lina Ruz, Juanita raconte comment elle a d'abord soutenu la lutte révolutionnaire de son frère Fidel contre la dictature de Fulgencio Batista. Elle déchante très vite, choquée par les exécutions sommaires et les expropriations, et cache à son domicile des contre-révolutionnaires qu'elle aide à quitter l'île.

En 1961, Virginia Leitao da Cunha, la femme de l'ambassadeur du Brésil, lui propose de rentrer en contact avec la CIA. Les deux femmes se rendent discrètement au Mexique, où Juanita est recrutée par Tony Sforza, l'un des responsables des opérations anticastristes.

Armes et argent

Elle accepte à condition de ne participer à aucune action contre la vie de ses frères et refuse d'être rémunérée. L'agent Donna transmet des messages et achemine de l'argent et des armes. Elle affirme avoir été la première à informer la CIA de l'installation de missiles soviétiques sur l'île, qui allait provoquer l'une des crises les plus graves de la guerre froide en octobre 1962.

Elle quitte l'île en 1964, après que son frère Raul l'eut averti que le contre-espionnage cubain disposait d'un épais dossier sur ses "activités contre-révolutionnaires". A peine arrivée au Mexique, elle dénonce publiquement la "trahison de la révolution" par son frère Fidel.

Juanita décrit Fidel comme un être froid et égoïste, tout comme Che Guevara. Elle ne cache pas sa préférence pour Raul, qui occupe la présidence depuis la maladie de Fidel, dépeint comme un homme plus sensible et attaché à sa famille.

Jean-Michel Caroit

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum