Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» nouvelle grille de lecture du monde
Dim 29 Avr - 16:29 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Novembre 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Evènements internationaux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Dossier datualité Evènements internationaux

Message par Syfou le Ven 12 Fév - 11:02

Eruption de la Soufrière en Guadeloupe: toutes les écoles fermées vendredi

Les écoles, collèges et lycées de la Guadeloupe resteront fermés vendredi, à cause de la pluie de cendres qui a commencé à s'y abattre jeudi soir après l'explosion du dôme volcanique de la Soufrière de Montserrat, a annoncé le préfet.



Le préfet Jean Fabre, qui s'exprimait au journal télévisé de Télé Guadeloupe, a précisé avoir pris cette décision "pour éviter les risques d'irritation" oculaire et des voies respiratoires que pourraient provoquer les cendres volcaniques. Il a également appelé les automobilistes à la prudence, les routes étant rendues glissantes par la couche de cendres qui s'y dépose.

A Pointe-à-Pitre, rues et voitures en stationnement étaient recouvertes jeudi soir par une mince couche gris-blanc de cendres volcaniques faisant l'effet, à distance, d'une couche de givre, a constaté un journaliste de l'AFP. Les rares voitures qui circulent soulevaient un nuage de poussières volcaniques, qui s'infiltrent dans maisons et appartements par tous les interstices possibles.

L'aéroport international de Pointe-à-Pitre a été fermé jeudi, à titre préventif, à la suite des premières retombées de cendres provoquées par l'explosion, plus tôt dans l'après-midi, du dôme volcanique de La Soufrière de Montserrat. La plupart des vols à destination de Pointe-à-Pitre doivent être déroutés sur Fort-de-France, en Martinique, à 250 km au sud de la Guadeloupe.

Essentiellement constituées de silice, les cendres, émises suite à l'explosion du dôme volcanique de La Soufrière, ont provoqué un panache à 10.000 mètres d'altitude et retombent sur la Guadeloupe, où règnent jeudi des vents très faibles qui doivent se maintenir dans les 24 à 36 heures à venir, selon Météo France.

L'île de Montserrat, voisine de la Guadeloupe, est située à 80 km au nord de Pointe-à-Pitre.

Selon l'Observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe (OVSG), l'explosion "partielle" du dôme volcanique de la Soufrière de Montserrat, qui s'est produite jeudi à la mi-journée (heure locale), a provoqué des nuées ardentes "importantes, dans la direction nord-est et ouest de l'île". "Aucun tsunami n'a été constaté", a précisé l'OVSG.

Le volcan de la Soufrière de Montserrat, homonyme de celui, actif, de la Guadeloupe, est en éruption depuis 1995. Ses nuées ardentes et coulées de cendres ont détruit puis enseveli la capitale de l'île, Plymouth. Les deux tiers des 12.000 habitants que comptait Montserrat ont émigré depuis lors, les autres trouvant refuge au nord, dans une zone située à l'abri du volcan.

Selon la préfecture de la Guadeloupe, les retombées de cendres sur le département ne revêtent "pas de danger particulier pour les populations en Guadeloupe".

http://news.fr.msn.com

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Dossier datualité Re: Evènements internationaux

Message par Syfou le Lun 15 Fév - 17:47

Au moins 20 morts dans une collision entre deux trains en Belgique

Au moins 20 personnes ont trouvé la mort lundi dans une collision entre deux trains à Hal, dans la banlieue sud-ouest de Bruxelles, a indiqué le maire de cette localité cité par des médias belges.


"Tous les services de secours sont sur place. Les blessés graves sont soignés sur les lieux avant d'être transférés dans un hôpital", a ajouté le maire, Dirk Pieters.

Interrogé par la chaîne francophone RTBF, le secrétaire d'Etat belge à la mobilité, Etienne Schouppe a confirmé de son côté la mort d'une personne. Il y a des blessés graves nécessitant des amputations, a ajouté le responsable belge.

"La police a évalué le bilan probable de l'accident a au moins une dizaine de morts", a déclaré la porte-parole d'Infrabel, la société qui gère le réseau ferré belge, Fanny Charpentier, jointe sur place au téléphone par l'AFP. "La collision, qui a dû être violente, a été frontale et un wagon est couché sur le flanc", a-t-elle ajouté.

Selon la porte-parole de la compagnie nationale des chemins de fer SNCB Anne Woygnet, "il y a des dizaines de blessés graves". "Les deux trains se sont heurtés peu avant 8h30 à la sortie de la gare de Hal, en direction de Bruxelles".

Des images prises peu après la catastrophe sont à voir ici.

Un des trains impliqués était celui qui faisait la liaison Quiévrain-Liège Guillemins. L'autre faisait la liaison Leuven-Braine-le-Comte, a précisé Infrabel. Les services de secours sont sur place. La police locale confirme qu'il y a plusieurs blessés graves. La cause de l'accident n'est pas connue.

A la suite de cet accident, le trafic des trains à grande vitesse internationaux Thalys et Eurostar est interrompu au départ de Bruxelles, ont indiqué les deux compagnies ferroviaires.

Par ailleurs, aucun train ne circule entre Bruxelles et Tournai ainsi qu'entre Bruxelles et Mons.

(Source AFP)

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Dossier datualité Re: Evènements internationaux

Message par Sphinx le Dim 28 Fév - 21:17

La tempête Xynthia sème mort et désolation en France

La tempête Xynthia a causé la mort d'au moins 40 personnes et provoqué de très importants dégâts matériels en balayant la France d'Ouest en Est samedi et dimanche, ses vents violents se combinant à de fortes marées.



La Sécurité civile faisait également état dimanche soir de plusieurs disparus et d'une soixantaine de blessés dans la pire tempête qui ait affecté la France, surtout sur sa façade Atlantique, depuis celle de 1999, qui avait fait 92 morts.

Le département de la Vendée, où la rupture d'une digue a accentué les dégâts, est le plus durement touché: les secours y ont retrouvé au moins 29 personnes décédées, essentiellement par noyade, en raison de la montée rapide des eaux.

"C'est un bilan susceptible de s'aggraver lourdement encore", a déclaré à Reuters le directeur de cabinet du préfet de Vendée, Frédéric Rose. "Gendarmes et policiers font actuellement le tour des habitations inondées en porte-à-porte, et certains de leurs occupants ont été retrouvés noyés".

Le phénomène a été aggravé par de très forts coefficients de marée annoncés de samedi soir à jeudi matin.

Nicolas Sarkozy, qui se rendra lundi en Vendée et en Charente-Maritime, a présenté ses condoléances aux familles des victimes de la tempête, promettant aux départements touchés des mesures de "solidarité nationale" dans les meilleurs délais.

Le président de la République a aussi demandé au ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, de se rendre sur place lundi "pour évaluer les dommages subis et commencer à préciser les mesures de soutien à mettre en place", selon un communiqué de l'Elysée.

Le Premier ministre François Fillon devait faire le point sur les dégâts en fin de journée dimanche à Matignon.

"L'OCÉAN EST ENTRÉ DANS LES TERRES"

Selon ErDF, la filiale de distribution d'électricité d'EDF, près d'un million de foyers étaient privés d'électricité dimanche midi sur tout le territoire.

Le PDG d'EDF, Henri Proglio, s'est rendu dimanche dans un centre ErDF pour faire le point avec les équipes et leur a demandé de rester mobilisées pour que la situation revienne à la normale, ce qui prendra selon lui "quelques jours".

La tempête a également perturbé les transports.

Des arbres tombés sur les voies et les caténaires ont provoqué d'importants retards sur le réseau TGV vers l'Ouest.

Plus d'une centaine de vols ont été annulés à Roissy-Charles-de-Gaulle. Selon Aéroports de Paris, 63% des vols au départ de Roissy ont subi des retards moyens de 79 minutes.

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a annoncé que "des forces de sécurité civile (avaient) été mobilisées par le ministère de l'Intérieur pour soutenir les efforts des pompiers en particulier dans les départements du littoral".

Rescapés et témoins de la tempête samedi soir ont évoqué des "mini-raz-de-marée" sur le littoral, certains, sous le choc, parlant même de "tsunami".

"Il y a de véritables scènes de désolation. Personnellement, je n'avais jamais vu ça", a raconté à Reuters Bernard Alliot, adjoint au maire d'une petite commune de Loire-Atlantique où deux personnes âgées ont été retrouvées noyées après avoir voulu s'enfuir de leur camping-car.

D'un coup, "c'était comme si nous étions sur une île", a expliqué un restaurateur de Loire-Atlantique qui a passé une partie de la nuit réfugié sur le toit de son établissement.

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, élu de Charente-Maritime, a survolé dimanche son département en hélicoptère avec le préfet local.

"L'océan est entré dans les terres. J'habite dans ce département depuis plus de trente ans et, même en 1999, on n'avait jamais vécu des phénomènes de telle nature", a-t-il déclaré sur France Info.

LA TEMPÊTE QUITTE LA FRANCE

Après l'ouest de la France, Xynthia a frappé dimanche l'Ile-de-France et le nord-est du pays avant de poursuivre sa route vers la Belgique, le Luxembourg et l'Allemagne.

Selon Météo France, il s'agit d'une "tempête d'une ampleur et d'une intensité peu communes" mais elle devrait cependant "être moins forte que celle de décembre 1999".

Des rafales de vent allant jusqu'à 160 km/h ont été enregistrées samedi sur le littoral et 120 à 125 km/h à l'intérieur des terres.

Sur Europe 1, Christine Lagarde a estimé qu'il fallait attendre "que la tempête soit passée" pour prendre un arrêté de catastrophe naturelle, qui détermine l'intervention des assureurs pour les inondations.

Les dégâts causés par le vent et la pluie aux habitations ou aux véhicules sont couverts par les polices classiques, a assuré le Fédération française des sociétés d'assurance.

Dans un communiqué, Christine Lagarde appelle les assureurs à une "mobilisation exemplaire afin d'accélérer les procédures d'indemnisation et de réparation, et afin de permettre l'envoi dès que possible d'experts dans les zones concernées afin d'évaluer les dégâts".

Avec Laure Bretton, édité par Yves Clarisse

http://fr.news.yahoo.com

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Dossier datualité Re: Evènements internationaux

Message par Sphinx le Dim 28 Fév - 21:24

Séisme au Chili : 708 morts, un tsunami atteint le Japon

Le bilan du puissant séisme qui a frappé le Chili s'aggrave d'heure en heure, portant à 708 le nombre de morts et deux millions de sinistrés, tandis qu'un tsunami a frappé le Japon, conduisant à l'évacuation de 320 000 personnes.

Un raz-de-marée généré par le violent séisme au Chili a atteint dimanche les côtes du Japon, où les autorités ont lancé la première alerte majeure au tsunami en quinze ans et ordonné à des centaines de milliers d'habitants d'évacuer le rivage.
Le niveau de la mer s'est élevé de 120 centimètres dans le port de Kuji, dans la préfecture d'Iwate (nord) vers 6h49 GMT, a indiqué l'Agence météorologique japonaise.

Quarante minutes plus tôt, une première vague de 90 cm avait couvert le littoral. D'autres tsunamis de moindre importance ont été signalés sur plusieurs points de la côte Pacifique à partir de 4h47 GMT. Les autorités ont averti que des vagues beaucoup plus dangereuses, qui pourraient dépasser trois mètres, risquaient de survenir au cours des prochaines heures.

«N'approchez des côtes à aucun prix», a conseillé le Premier ministre Yukio Hatoyama dans une adresse télévisée à la nation. «Nous ne devons pas baisser la garde. Même si les vagues ne dépassent pas deux mètres, des dégâts importants se sont produits dans le passé», a-t-il ajouté, le visage grave. Le ministère de la Défense a ordonné à l'armée de l'air d'envoyer des patrouilles aériennes sur la côte Pacifique du Japon, longue de 3 000 km, en prévision de tsunamis plus importants.

Le bilan du séisme s'alourdit au Chili

Cette série de vagues à la taille imprévisible est provoquée par le puissant séisme et les multiples secousses qui se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi au Chili. Le dernier bilan communiqué dimanche par la présidente du Chili, Michelle Bachelet, est de 708 victimes et de deux millions de sinistrés. La présidente a déclaré dimanche «l'état d'exception» dans les régions de Maule et de Biobio, les plus affectées.

La secousse a été enregistrée à 3h34 heure locale (7h34 à Paris). Son épicentre a été localisé en mer à 90 km de Concepcion. Des images télévisées montraient cette ville d'un demi-million d'habitants, à quelque 400 km au sud de Santiago, en proie aux flammes. Les zones les plus touchées sont les alentours de Concepcion, a confirmé la directrice de l'Onemi, estimant que 400 000 personnes pourraient être sinistrées ou affectées.

La capitale Santiago, qui se trouve à 325 km au nord-est de l'épicentre, a été plongée dans le noir tandis que les immeubles tremblaient et que les télécommunications étaient coupées.

Sans nouvelles de spéléogues français

Conséquence directe du puissant séisme, une vague géante de plus de 2 m s'est abattue sur la côte chilienne. Cette vague de tsunami de 2,34 m, selon le Centre d'alerte au tsunami pour le Pacifique, a frappé la ville côtière de Talcahuanoa à 7h53 heure française, une vingtaine de minutes après le tremblement de terre.

La secousse a été ressentie jusqu'en Argentine. Dans le Pacifique, des vagues gigantesques ont submergé l'île chilienne de Robinson Crusoe, où se trouvait un groupe d'une dizaine d'archéologues sous-marins français. Ils étaient injoignables ce samedi. Selon les autorités, le tsunami a fait 5 morts et 11 disparus.

Des vagues de 4 m aux Marquises

Du Japon à l'Australie, en passant par la Polynésie française, les pays littoraux de l'océan Pacifique étaient en état d'alerte maximale face au risque de tsunami durant la journée de samedi. Cette alerte a été levée à 11h20 locale (22h20) pour les Marquises, le dernier des cinq archipels de Polynésie qui restait en alerte. Les îles marquisiennes Nuku Hiva et Hiva Oa ont été les plus touchées, avec des vagues de 4 m à Hiva Oa. Les autres archipels de cette collectivité d'outre-mer ont été moins touchés par ce tsunami.

Vidéo. Sur la télé chilienne, les images tournent en boucle

[url]