Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» nouvelle grille de lecture du monde
Dim 29 Avr - 16:29 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Wilaya V , héroïque et martyre
Jeu 29 Mar - 23:40 par Sphinx

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mai 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Sujet / Message Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Sphinx le Ven 6 Mar - 21:18

Rappel du premier message :

Trois mois après les évènements d'octobre, une réflexion a été engagée en vue de tirer les enseignements se traduisant par une série de mesures :
- Réorganisation de l'administration centrale de la D.G.S.N pour la rendre plus souple et plus efficace.
- Mouvement opéré au sien des structures centrales.
- Spécialisation des services de police.
- Réforme dans le système de formation.
- Planification scientifique et élaboration des besoins prévisionnels en moyens matériels et humains.
- Utilisation rationnelle des moyens.
- Renforcement des moyens techniques et scientifiques.
- Introduction de nouvelles méthodes d'évaluation et d'appréciation des personnels de la sûreté nationale.
Dés la mise en application de son nouveau programme de travail, la D.G.S.N change de directeur général au mois de juillet 1990.
Abdelmadjid BOUZBID est remplacé par Bachir LAHRACHE dit Kamel, Colonel de l'ANP en retraite qui a été remplacé à son tour par M.M'hamed TOLBA, ancien chef de la sûreté de Wilaya d'Alger et ex Consul général d'Algérie à Lyon (France).
Durant cette période, l'Algérie est entrée dans une zone de turbulence et de violence terroriste d'une ampleur nationale sans précédent dans l'histoire du pays.
Les services de police n'étaient pas préparés sur le plan humain et matériel pour affronter un tel phénomène. Il a fallu impliquer l'ANP dans des opérations antiterroristes par l'instauration de l'état d'urgence.
Le commissaire divisionnaire de police Mohamed OUADAH, un autre cadre de la police devait succéder à M'hamed TOLBA au mois de Mai 1994, au moment où les crimes terroristes touchaient le summum de l'horreur et de la sauvagerie.
Mohamed OUADAH a introduit certains changements dans les structures et a opéré un mouvement au sein des cadres. Il a initié, en outre, des actions de façon à améliorer les conditions de travail et renforcer la solidarité et la cohésion au sien de l'institution .
Il est remplacé le 20 Mars 1995 par l'actuel directeur général, le Colonel Ali TOUNSI dit El-GHOUTI. Sous sa conduite, plusieurs actions ont été menées se traduisant par le professionnalisme, l'ouverture sur le monde technique et scientifique et le rapprochement police- citoyens. Toutes ces actions sont contenues dans les principes directeurs qui sont: la formation, l'organisation, les inspections et les sanctions, positives ou négatives.


Abdelmadjid BOUZBID 1987-1990
Bachir LAHRACHE 1990-1991
M'hamed TOLBA 1991-1994
Mohamed OUADAH 1994-1995

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source:http://www.dgsn.dz


Dernière édition par sphinx le Dim 6 Juin - 4:08, édité 1 fois

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8031
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas


Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Syfou le Sam 10 Juil - 13:48

Opération baptisée «Infra-Red» en coopération avec Interpol

450 dangereux fugitifs recherchés par la DGSN



L’ organisation policière
internationale,
Interpol, a adressé il
y a quelques
semaines à la DGSN une nouvelle
liste contenant les noms et
photos de 450 dangereux fugitifs,
dont six Algériens. Le but de
cette coopération est de localiser
les centaines de fugitifs à travers
les aéroports et ports du
pays par lesquels peuvent transiter
les personne recherchées.
Une banque de données a été
déjà livrée à la DGSN par
Interpol. Cette coopération s’inscrit
dans le cadre d’une opération
de grande envergure baptisée
«Infra-Red». L’organisation
policière internationale dont le
siège est à Lyon, compte beaucoup
sur l’aide de la DGSN surtout
qu’il s’agit de la police la
plus expérimentée en Afrique.
Cette opération, qui a débuté le
3 mai dernier, vise 450 fugitifs à
travers le monde, recherchés
dans 129 pays et reconnus coupables
ou soupçonnés d’infractions
graves, tels que des
meurtres, des actes de pédophilie,
des viols, des affaires de terrorisme
et des trafics de drogue.
Depuis, plus de 100 individus
ont été localisés ou arrêtés,
parmi lesquels un ex-mannequin
colombien, Angie Sanclemente
Valencia, recherchée pour trafic
de stupéfiants, ou Mouamba
Munanga, de la République
démocratique du Congo, recherché
notamment pour blanchiment
d’argent. Des Algériens, au
nombre de six, sont également
recherchés dans le cadre de
cette grande opération de
traque. Ils sont impliqués dans
des affaires de terrorisme, trafic
de drogue et vol de véhicules
luxueux en Europe. Interpol
accorde un intérêt très particulier
à la DGSN, vu la disponibilité du
corps de la police algérienne
dans ce genre de coopération.
Pour rappel, des centaines
d’agents de la DGSN ont été
envoyés ces deux dernières
années en Europe, aux Etats-
Unis et au Canada afin de suivre
une formation dans certains créneaux
de crimes. C’est Interpol
qui a procédé aux démarches
pour que les agents de la DGSN
bénéficient de cette importante
formation. De son côté, la DGSN
avait envoyé des policiers pour
coopérer avec Interpol dans certains
domaines sécuritaires.
Cette fois la tâche est plus vaste
et d’une grande ampleur. Les
services de l’organisation
policière ont
décidé d’accélérer
le processus et faire
appel encore une
fois à la DGSN. Il y a
des individus sur
lesquels Interpol ne
dispose d’aucune
information nouvelle
s’agissant de leur
lieu de séjour. C’est
pourquoi l’organisation
policière internationale
a demandé
la coopération
de la police algérienne
afin de lui
prêter main forte,
précise dans un
communiqué Martin
Cox, coordinateur
de l’opération. En
effet, Interpol a
communiqué à la
DGSN les portraits
des 26 personnes
les plus dangereuses. Ils sont
diffusés sur une banque de données
au niveau des aéroports et
ports du pays. Quelque 650 personnes
de 82 nationalités travaillent
24 heures sur 24 dans le
bâtiment du secrétariat général
d’Interpol à Lyon, notamment à
faire passer les informations
entre les bureaux centraux nationaux
(BCN) établis dans chacun
des 188 pays membres de l’organisation.
Quotidiennement,
ces centaines de personnes font
passer des informations à la
DGSN, et vice versa. Cette
coopération date depuis plus de
dix ans. Aujourd’hui, elle se renforce
et sera sans aucun doute
plus importante dans les années
à venir, surtout que d’ici-là le
taux de la criminalité et les
menaces seront plus importants,
que ce soit chez nous ou partout
dans le monde.

Par Sofiane Abi

Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Syfou le Sam 10 Juil - 13:54

Inauguration de nouvelles structures de sûreté

De nouvelles structures de sûreté, permettant
l’amélioration des conditions de
travail des fonctionnaires de police, ont été
inaugurées jeudi à Béjaïa au cours de cérémonies
solennelles présidées par l’inspecteur
régional de l’Est, le commissaire divisionnaire
Mekki Hallaoui.


Au centre de ces inaugurations figure un
nouveau siège de sûreté de daïra à El-Kseur
dont la mise en service offre un plus de commodités
et de moyens aux fonctionnaires
pour accomplir leur mission dans les
meilleures conditions d’efficacité.
Le bâtiment, construit dans la zone sud
de la ville en R+2, offre de grands espaces
et est agencé de sorte à rendre la fonctionnalité
des services nettement plus probante. Il
est également assorti d’un lot de huit logements.
La sûreté de daïra d’El-Kseur couvre une
population de 31 000 habitants au chef-lieu
et affiche un taux de couverture d’un policier
pour 360 habitants, indiquent ses officiers.
Ce programme s’est caractérisé également
par la mise en service d’un célibatorium
en mesure d’accueillir une cinquantaine
de fonctionnaires. Erigé en R+4, le bâtiment
a valu un investissement de 68 millions de
dinars. Dans la foulée, ces inaugurations ont
concerné l’ouverture d’un centre dédié
essentiellement à la formation continue de la
police de la wilaya et à la préparation des
concours.
Cette structure se compose d’un lot de
salles de travaux dirigés, une salle de conférences
et de salles informatiques. Elle a été
réalisée en dix mois, avec à la clé un investissement
de 20 millions de DA.

Par:R. R.

Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Lun 12 Juil - 15:39

je pense que les conditions de travaille de tous les services de sécurités (police gendarmerie armés ect...) doivent être a la hauteur de la mission demandee;il y a d'abord la prise en charge de la famille par un appartement fixe et le reste;l'agent pour être efficace ne doit pas penser au faut probléme(médecin pour sa famille par exemple donc réintroduire l'assistance sociale;car l'état est gagnante ,comme aussi un vaccin anti grippal qui met notre agent a l'abrit d'une grippe:nous sommes toujours gagnants.

abdelmalek
Adm
Adm

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Sphinx le Lun 12 Juil - 23:12

Abdelghani Hamel s’est réuni avec ses chefs de sureté de wilayas pour combattre la corruption

Des sources bien informées ont révélé à Echorouk que le général Abdelghani Hamel, directeur général de la sureté nationale, s’est réuni hier avec les chefs de sureté des 48 wilayas.

Cette réunion est venue après celle qu’il a tenue avec ses cadres, et qui a eu lieu juste après sa nomination officielle à la tête de la DGSN par le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales Dahou Ould Kablia.

Selon les mêmes sources, le directeur général de la sureté nationale a appelé lors de ladite réunion à fournir plus d’efforts pour faire face au fléau de la corruption et tous les types de crimes, notamment la corruption et les nouvelles formes de crimes, en particulier le crime organisé, le blanchiment d’argent, la cybercriminalité. Le général A. Hamel a mis l’accent sur la nécessité de coopérer avec les autres appareils de sécurité, l’armée et la gendarmerie nationale, pour activer les rôles de cette institution et atteindre le sommet. Il a indiqué que cela passera impérativement par une politique adéquate dans la gestion des ressources humaines, basée sur l’exploitation des compétences avec sagesse et l’investissement des expériences pour fermer toutes les issues devant les dérapages.

La même source a ajouté que le directeur général a mis en place, avec ses cadres et chefs de sureté de wilayas, une nouvelle stratégie de gestion afin de préserver la sécurité des citoyens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Nombre de messages : 8031
Date d'inscription : 19/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Mar 13 Juil - 9:37

tres bon ,mais il faut des resultats et gagner la confiance du citoyen

abdelmalek
Adm
Adm

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Mar 13 Juil - 9:40

l'agent de securité vie les problemes du citoyen,il faut qu'il travaille a un idéal et que sa mission soit du bonheur.

abdelmalek
Adm
Adm

Nombre de messages : 1142
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Sphinx le Dim 18 Juil - 23:39

48e anniversaire de la fête nationale de la police

Le chef de bureau de la formation auprès de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) de la wilaya d'Alger, le commissaire principal Rachid Boualemallah a salué hier, à Alger les réalisations et les nombreux acquis effectués en adéquation avec les différentes mutations du pays

M. Boualemallah a évoqué, dans son intervention à l'occasion de la célébration, du 48e anniversaire de la fête nationale de la police, coïncidant au 22 juillet de chaque années, les différentes étapes de l'histoire de la police algérienne depuis les accords d'Evian (1962) jusqu'en 2010 en passant par la création de la DGSN.
La création des premières unités nationales de la Sûreté qui relevait de la présidence de la République remonte à 1963, selon l'intervenant qui a précisé que ces unités ont été intégrées dans la DGSN créée une année auparavant et appelée unités d'entraînement et d'intervention.
L'Algérie a adhéré, durant cette période, à Interpol lors de la session de l'assemblée générale tenue à Helsinki (Finlande).
La deuxième étape (1965-1977) de l'histoire de la police algérienne, a-t-il précisé, a connu l'intégration de 11.000 assimilés à la sûreté nationale dans le cadre de la loi sur la fonction publique et la parution de la première carte professionnelle pour tous les fonctionnaires et du premier statut en 1968 comprenant les dispositions et les décrets relatifs aux corps de la sûreté nationale. En 1971 une ordonnance portant structuration de la DGSN au niveau décentralisé a été promulgué en vertu de laquelle à été créé le groupe mobile de la police des frontières et de la circulation dans les grandes wilayas et la sûreté de wilaya dans 15 wilayas alors.
L'Algérie a connu, à cette époque, des événements politiques et culturels importants dans lesquels la police a joué un rôle important dans le maintien de l'ordre public. Parmi ces événements la conférence des Non-alignés (1973), le sommet arabe (1975), les Jeux méditerranéens la même année, les jeux africains (1978) et la découverte par la police du premier trafic de drogue.
La troisième étape de l'histoire de la police algérienne (1979-1989), a été marquée par la représentation de la police au sein du comité central sous le régime du parti unique, le lancement de la formation des promotions, la sortie de la première promotion de licenciés ainsi que la formation de la police des pays frères et voisins.
L'année 1987 a vu la promulgation du décret régissant les missions de la DGSN au niveau centralisé et décentralisé.
Des évènements importants ont marqué cette étape. La police algérienne était au cœur de l'évènement et des organisations secrètes opposées au parti unique ont vu le jour. L'Ecole d'application de la police de Soumaa a été, durant cette période, la cible d'une attaque et des actes de vandalisme ont éclaté dans plusieurs régions du pays dont les évènements du 5 octobre 1988.
Cette période a également connu l'organisation d'échéances électorales ainsi que la tenue de la conférence du sommet arabe et du congrès de l'Organisation de la Libération de la Palestine (OLP) qui a vu la proclamation de l'Etat palestinien.
L'étape d'après 1989 a été marquée par la promulgation de la deuxième loi relative aux fonctionnaires de police (1991), toujours en vigueur, et la création du centre national de la répression du crime en 1992 et des brigades mobiles de la police judiciaires spécialisées dans la lutte antiterroriste (BMPJ).
Cette étape également été ponctuée par l'organisation de plusieurs évènements nationaux et internationaux dont la conférence du sommet africain (1999), le sommet arabe (2005) et la conférence africaine du NEPAD (2004).
Tous ces évènements ont été une expérience pour la police algérienne qui a su honorer les missions qui lui ont été assignées, a souligné M. Boualemallah.
Les responsables avaient mis en place une nouvelle stratégie pour améliorer le service et faire face aux défis qui s'imposent à la police dont le crime organisé et la cybercriminalité.
A cette occasion, des retraités du corps de la sûreté ont été honorés outre les lauréats des concours sportif et culturel.

El moudjahid

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8031
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Lun 19 Juil - 9:54

c'est bien de montrer que la mutation a été faite que la sécurité du pays avance ,que l'état fait un gros effort: mais il faut encore plus .les égyptiens a la période des pharaons avaient compris que pour investir et construire les pyramides il faut avoir des hommes fort et en bonne santé:et comme cela la médecine du travail fût créer. alors il faut une prise en charge effective du policier.pour construire.
je dis policier je veux dire tous les corps de la sécurité. cela donnera un état plus fort et plus respecté.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Droit_De_l'Homme le Sam 24 Juil - 6:29

abdelmalek a écrit:je pense que les conditions de travaille de tous les services de sécurités (police gendarmerie armés ect...) doivent être a la hauteur de la mission demandee;il y a d'abord la prise en charge de la famille par un appartement fixe et le reste;l'agent pour être efficace ne doit pas penser au faut probléme(médecin pour sa famille par exemple donc réintroduire l'assistance sociale;car l'état est gagnante ,comme aussi un vaccin anti grippal qui met notre agent a l'abrit d'une grippe:nous sommes toujours gagnants.


Chef, t'as touché a un sujet très sensible concernant nos services locales surtout, car partout dans le monde ces métiers sont rémunéré d'une façons bien forte calculée, et plutôt des budget de mission qui permit a l'agent de faire sont travail d'une manière correcte et plus pour un bon compte rendu, revenant a notre localité qui fait l'objet du contraire!!! malheureusement !ça a poussé a la naissance d'un phénomène corruptible qui joue relativement sur la psychologie des agents, et au lieu d'exploiter leur bagage formatif pour des raisons de serment d'honneur pour l'intérêt du service ils le feront pour étouffer et enterrer vive la réalité des évènements courants contres des surplus de rémunération illégale malheureusement pleins sont parti service au seins de d'autres réseaux externe non connu sauf peu!
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Sam 24 Juil - 12:26

moi j'observe que des éléments parlent de leurs problèmes comme je suis ancien médecin du travail dans une très grande entreprise donc déformation professionnelle : i ce confie plus simplement:pour leur grade leur condition de travail ect..d'autre par contre des retraités de la rg:on peut les honorés particulièrement:je crois que je me mêle de ce qui ne me regarde pas:mais je dit ce que je pense sans être un syndicaliste.je m'excuse je ressort ma plume.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Droit_De_l'Homme le Ven 30 Juil - 2:47

je pense que l'on ne peut être condamner par rapport au sujet qu'il développe suite a l'analyse des informations citées tout simplement.

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Sam 31 Juil - 9:10

enfin hamel est un nouveau souffle donc une nouvelle dynamique ,je souhaite de tout coeur une tres bonne reussite.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Syfou le Jeu 5 Aoû - 12:52

abdelmalek a écrit:enfin hamel est un nouveau souffle donc une nouvelle dynamique ,je souhaite de tout coeur une tres bonne reussite.

Avis partageait Dr Wink

Renforcement de la police de proximité

M. Abdelghani Hamel, DG de la sûreté nationale, à Mascara

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La DGSN a inauguré de nouveaux sièges de sûreté de daïra, ce qui permettra d’achever la couverture sécuritaire de la wilaya à fin 2010.

Pour sa première sortie sur le terrain, le nouveau directeur général de la sûreté nationale, M. Abdelghani Hamel, a effectué, hier, une visite d’inspection à travers la wilaya de Mascara au cours de laquelle il a procédé en compagnie des autorités locales de la wilaya et des cadres de son département, à l’inauguration et l’inspection de plusieurs réalisations dont a bénéficié le secteur de la sûreté nationale dans le cadre des deux programmes quinquennaux de développement.
Le premier responsable du corps de la sûreté nationale a, en début de matinée, présidé la cérémonie officielle de l’inauguration du nouveau siège de la daïra de Zahana et un célibatorium au profit des éléments de la police nationale pour une enveloppe financière de l’ordre de 90 millions de dinars, la couverture étant de 25.902 habitants huit logements de fonction ont également été inaugurés au cours de cette sortie. Le célibatorium a été baptisé au nom du martyr national, El Ouared Mohamed Aoggaz, deuxième étape de cette visite, M. Abdelghani Hamel a procédé à l'inauguration d’un nouveau siège de sûreté de daïra pour un montant de 70 millions de dinars, la couverture étant de 26.641 habitants, un célibatorium a été également réceptionné.
Dans la ville des oranges, Mohammadia, il a été procédé à l'inauguration d’une nouvelle sûreté de daïra dont le coût de réalisation a avoisiné les 45 millions de dinars tandis que le célibatorium qui portera désormais le nom de Rouabhia Mohamed, martyr du devoir national dans l’exercice de ses fonctions, a coûté pour sa réalisation le montant de 25 millions de dinars, la couverture étant de 130.000 habitants, selon les chiffres présentés par les responsables concernés.
Au chef-lieu de la wilaya de Mascara, dix logements de fonction dits améliorés ont été réceptionnés, cela a coûté près de 53 millions de dinars dans la zone 12, à l’est de la ville de Mascara.
Un stand de tir et une salle de sports ont été également inaugurés au cours de cette visite. Ces deux infrastructures ont coûté plus de 57 millions de dinars.
Le service de matériel inter-wilaya, une importante infrastructure en cours de réalisation à Mascara sera également inspecté au cours de cette visite d’inspection et de travail.
Toutes ces réalisations viennent renforcer le secteur de la sûreté pour une meilleure couverture sécuritaire de l’ensemble des daïras que compte la wilaya de Mascara en ce sens que, selon des sources concordantes, la région de Béni-Chougrane figure parmi les wilayas les plus sécurisées du pays grâce aux efforts conjugués de tous, police et partenaires impliqués.
A titre de rappel, la wilaya de Mascara compte onze sièges de sûreté de daïra sur les 16 daïras que compte la wilaya et tout indique que la généralisation de l’opération portant couverture de l’ensemble des daïras sera achevée avant la fin de l’année 2010 et des sûretés urbaines ont été même implantées dans des communes comme Sidi Kada et Maoussa et d’autres sûretés urbaines similaires seront ouvertes au village de Sahaouria et une autre dans la commune de Froha et tout cela dénote, ajoute notre source, de l’intérêt particulier accordé par le wali à ce secteur pour la concrétisation sur le terrain de tous les projets relevant de ce département.
A.  Ghomchi


2 mots clés : prévention et sensibilisation

Le directeur général de la sûreté nationale (DGSN), M. Abdelghani El Hamel, a insisté, hier à Mascara, sur l'importance de la prise en charge des préoccupations du citoyen, sa protection et celle de ses biens. Dans une conférence de presse animée en marge d’une visite d’inspection dans la wilaya de Mascara, M. Hamel a rappelé les principales missions du corps de la police, notamment celle d'assurer la sécurité et la quiétude, tout en insistant sur la nécessité d’être à l’écoute des préoccupations du citoyen et d’adopter une méthode préventive, de sensibilisation et d’orientation. Le directeur général de la sûreté nationale a souligné également la nécessité de former les éléments de la police, d'assurer une meilleure gestion des ressources humaines et de développer et rénover les moyens utilisés. En ce qui concerne le mouvement prévu dans le corps de la police, il a fait savoir qu'il a été reporté à une date ultérieure. M. Hamel a annoncé en outre la révision du statut des corps communs en notant que le document en question sera débattu à partir de la base. La wilaya de Mascara aura une couverture sécuritaire de 100 % à partir d'octobre prochain après l'inauguration des trois sièges de sûreté de daira restants, a-t-il ajouté d'autre part.


El moudjahid


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Sam 7 Aoû - 10:34

je suis heureux de la demarche,et les resultats qui veulent dire que nous avançons :le statut qui doit être revue a partir de la base impliquera que l'état fait confiance a ses representants.et la reussite est dans nos coordonnées.
je vis le quotidien:j'entent et je lis les journaux pour dire et faire une analyse trés simpliste. mais je crois qu'il y a un effort trés grand de la lutte contre toutes formes de corruption/.
churchill disait un etat fort par une justice forte.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Droit_De_l'Homme le Lun 9 Aoû - 5:02

Remarquez vous que la corruption existe pratiquement a un taux très levé dans les pays sous développés ou en cours de développement, par ailleurs les pays développés on ne voit presque pas ce phénomène même s'il existe!

Vous avez raison de mettre en exemple le dit de churchill!!, un état fort par une justice forte.

Si je peux me permettre, à nos jours je préfère plutôt dire un état fort par des juristes forts.

Personnellement je pense que la corruption a une liaison directe avec le niveau de vie d'un pays et son système de gestion sociale...( la satisfaction rémunératrice d'un particulier lui fait évité la pensée d'un gains illégale)..Exp ( un médecin dans un pays sous développé a un salaire de base d'environs 500 dollars = un médecin dans un pays développé touche environs 4000 dollars de base sans autant qu'on parle sur les taux d'allocations et primes, c'est énorme comme différence pour un métier égale, et pareil pour tous les métiers, ces pays n'ont souvent pas les même ressources et richesses des pays sous développés ainsi que le nombre des habitants est souvent supérieur.

(Solutions:)

La bonne gestion et la recherche continue des méthodes qui permettent aux citoyens de satisfaire ses besoins quotidiennes et futures.


Sugg: Pouvez vous me dire qui c'est qui a dit : {tous les pays du monde ont une armée, seule l'armée Algérienne a son pays}?

Cordialement

Smile
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Lun 9 Aoû - 10:05

sincèrement je ne sais pas ,a toi de me l'apprendre :je suis d'accord sur tous les points que tu développe ,et le futur est pour nos enfants.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Droit_De_l'Homme le Mar 10 Aoû - 22:59

Malheureusement je ne connais la source officiel!! je l'ai cité comme une sorte de question en espérant obtenir une réponse!

Je l'ai entendu directement de la bouche d'un franco camerounais qui sait même pas que je suis Algérien.

C'était a la fin d'un séminaire a raison administratif. il discutait avec ses amis et je connais certains d'entre eux ce qui justifie ma présence avec eux a l'instant ou ils parlaient culture générale.

Raison pour la quelle je demandais si vous connaissez l'auteur?

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Mer 11 Aoû - 10:24

peut être pour faire simple:la reponse ce trouve dans l'histoire de notre pays.car l'ALgerie n'a jamais envahie ou agresser un pays ,donc notre armé ce trouve a la source et c'est les globules blancs.chaque algeriens a un parent dans les services de sécurités(et même l'armé) et le service national est le ciment de cette armée .JE me dit celà sur un point de vue et angle simple.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par delta le Jeu 12 Aoû - 0:26

je pense qu il ne faut pas annuler ou negliger le service nationnal mais qu il faut la valoriser et le motiver car c est une ressource enepuisable en energies humaines
DELTA

delta
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 40
Emploi/loisirs : LA MARCHE
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : ALGERIE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Droit_De_l'Homme le Jeu 12 Aoû - 5:10

abdelmalek a écrit:peut être pour faire simple:la reponse ce trouve dans l'histoire de notre pays.car l'ALgerie n'a jamais envahie ou agresser un pays ,donc notre armé ce trouve a la source et c'est les globules blancs.chaque algeriens a un parent dans les services de sécurités(et même l'armé) et le service national est le ciment de cette armée .JE me dit celà sur un point de vue et angle simple.

Je suis d'accord Mr, Abdelmalek, sur votre point de vue, je pense que vous avez bien analysé la thèse
personnellement ça ma complètement échappé au moment ou je l'ai entendu en face et que je n'ai pas pu intervenir! mon silence était ma meilleurs réponse a l'instant même.

Merci, cordialement
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 29 Aoû - 22:05

Unité scientifique de la (DGSN)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 29 Aoû - 22:07

Unité scientifique de la (DGSN)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 29 Aoû - 22:10

Unité scientifique de la (DGSN)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 29 Aoû - 22:13

Unité scientifique de la (DGSN)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Lun 30 Aoû - 10:33

un plaisir de voir nos jeunes scientifiques qui sont au travaille avec sérieux :que dieu les gardes: enfants du peuple ils sont et le resteront.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Syfou le Mer 8 Sep - 0:40

El-Hamel promet des sanctions fermes pour tous ceux qui auront à divulguer des secrets professionnels

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des sources concordantes ont révélé à Echorouk que le directeur général de la sureté nationale Abdelghani El-Hamel a interdit, à travers une instruction, à tous les employés et cadres du secteur de la sureté, avec toutes ses unités sur le territoire national, de divulguer toute information par téléphone ou bien oralement aux medias.

El Hamel a ajouté que l’unique institution habilité à travailler avec les medias, au niveau national ou bien étranger, est le Directeur Général de la Sureté Nationale en personne ou bien le responsable direct de la cellule de l’information et de la communication appartenant à la DGSN.

Le directeur général de la sureté nationale a imposé, dans son instruction, selon la même source, de travailler avec les medias par écrit, tout en insistant à imposer des sanctions fermes arrivant même à la radiation, après comparution devant le conseil de discipline, et si nécessaire, il sera este en justice.

Cette décision est venue suite à la divulgation des informations erronées concernant le DGSN Abdelghani El-Hamel, qui a désigné un groupe de cadres, des colonels, de la fonction publique dans des postes très huppés au niveau de l’appareil de la police et la rumeur de l’éviction du président de sureté de la daïra d’El Harrach, qui est toujours en poste de manière ordinaire.

Le successeur de Tounsi demande, ainsi, aux journalistes de vérifier et confirmer la véracité de l’information de nature sensible et de prendre attache avec la cellule de l’information et de la communication de la DGSN.

Source:Echorouk

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Mer 8 Sep - 15:28

il faut être ferme ,ainsi nous mettons aux gardes a vous,aprés tous le policier est un para militaire:
et a chacun de faire uniquement son travail:la désinformation est fêtes pour ébranler la dgsn: : celà montre que hamel est là à travers la gorge de certains.
que dieu sauvegarde nos institution.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Daûphin_zz_47 le Dim 19 Sep - 21:35

Des structures modernes et performantes

Expression de l’autorité de l’Etat, la sûreté nationale est la force publique en charge de la sécurité, de la défense, de la protection des citoyens, de leurs biens. Ce sont des missions et une responsabilité que consacre solennellement la Constitution.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Expression de l’autorité de l’Etat, la sûreté nationale est la force publique en charge de la sécurité, de la défense, de la protection des citoyens, de leurs biens. Ce sont des missions et une responsabilité que consacre solennellement la Constitution.
Aux côtés des autres institutions sécuritaires du pays, elle accomplit des tâches nobles au service exclusif de la société et de la nation.
Durant toutes les étapes du développement de notre patrie, elle s’est dressée en rempart contre toutes les menaces.
Les actions de la police sont multiformes, son combat permanent contre la délinquance, la criminalité, les comportements déviants et contraires à la loi. Elle est un maillon essentiel et incontournable dans la complexe et délicate œuvre de préservation de l’ordre et de la sécurité.
Les objectifs assignés à tous les corps de police rendent nécessaires des impératifs liés aux questions de la performance, des aptitudes à l’exercice de la fonction, à l’élévation constante des niveaux d’instruction, des qualités morales et intellectuelles.
Ces exigences sont dictées par les profondes mutations que connaissent notre pays et les bouleversements rapides qui ont cours partout à travers la planète.
L’obligation d’en tenir acte transparait dans la stratégie d’action qui prend forme an sein des structures de la DGSN.
Une institution de la police qui s’attache à être en phase avec les règles de l’efficacité et de la performance, en étroite adéquation avec les contingences inhérentes au souci de la professionnalisation, capables de la hisser au diapason des transformations internes et externes.
Elle se renforce par une politique de la valorisation de ses ressources humaines et de ses potentialités, de rationalisation des compétences.
Il est évident que cette préoccupation converge inéluctablement dans le sens de la prise en charge des vœux des citoyens en matière de consolidation de la sécurité et de la stabilité à travers l’ensemble du territoire national.
La sûreté nationale a de grandes ambitions qui se résument très clairement par une détermination à accéder au rang des institutions fiables et modernes à l’image des sociétés avancées.
Le directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel veille à concrétiser cet objectif en mettant en place les conditions nécessaires à l’approfondissement constant de son rôle et de ses missions, à la modernisation de ses structures pour en faire un outil performant dédié à la sécurité des citoyens.
La police nationale se fait un devoir de faire appliquer scrupuleusement les lois, de contribuer efficacement au renforcement des principes de l’Etat de droit qui est une priorité du Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika.
La récente promotion des commissaires principaux au rang de commissaires divisionnaires, est une illustration de la volonté affichée par le DGSN pour favoriser la compétence, le mérite et l’abnégation dans le travail, de promouvoir les cadres et les fonctionnaires de police sur la base de critères rigoureux et minutieux, fondés sur des appréciations et des avis dûment argumentés.
C’est une démarche forte de soutien et d’encouragement à chaque cadre soucieux de son institution, de son essor et de sa mission.
La nécessité d’augmenter les capacités humaines, matérielles et intellectuelles de l’institution se conforte indéniablement par une vision claire qui accorde la part du lion à la capitalisation des acquis de l’institution, de les promouvoir par l’affermissement du sens du devoir, de la déontologie et des valeurs morales.
Niveau de compétence, modernisation et développement des ressources humaines sont donc le socle sur lequel repose l’action d’une police au service de l’ordre, de la stabilité et de la protection des biens et des personnes.

M. Bouraïb

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Mer 22 Sep - 9:50

il connait son métier tant mieux pour tous:a mascara :une visite a une daira:il avait demander au commissaire:combien de chambre il a pour les policiers et certaines questions du même ordre il n'a pas pu répondre:il fut relever sur place.
sa donnera a réfléchir au commissaire et aux autres pour une meilleur prise en charge des problèmes de leurs subordonnés.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Syfou le Dim 26 Sep - 22:45

Lutte contre la négligence au sein de la police: des poursuites judiciaires au lieu du conseil de discipline pour tout agent ayant égaré son arme

Hamel a justifié l’instruction écrite adressée à toutes les directions de la sûreté et les commissariats, par le danger que représentent les armes égarées et la crédibilité des agents mise en doute pour irresponsabilité, insouciance et négligence.L’instruction de Hamel, qui s’inscrit dans le volet des mesures organisationnelles, telle l’obligation de porter l’uniforme durant le service et les missions officielles ainsi que l’utilisation rationnelle des équipements à commencer par les voitures, vise à conférer de la discipline dans le comportement des agents et déterminer les responsabilités.

Le directeur général de la sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a décidé que désormais, des poursuites judiciaires systématiques seront engagées à l’encontre de tout agent de police ayant égaré son arme, au lieu de le passer en conseil de discipline.Les sources d’Echorouk indiquent que l’instruction du général-major Abdelghani Hamel a été édictée par la perte par les agents et même des responsables de la sûreté nationale de leur arme de service, phénomène auquel il faut mettre un terme. De son vivant, feu Ali Tounsi à la tête du même corps a émis une instruction où il évoquait le problème. Abdelghani Hamel a choisi les poursuites judiciaires à la place du conseil de discipline après une première audition à l’enquête préliminaire au niveau du service dont dépend l’agent concerné. C’est un pas vers la sanction pénale au lieu de se contenter de la sanction administrative. Hamel a justifié l’instruction écrite adressée à toutes les directions de la sûreté et les commissariats, par le danger que représentent les armes égarées et la crédibilité des agents mise en doute pour irresponsabilité, insouciance et négligence.L’instruction de Hamel, qui s’inscrit dans le volet des mesures organisationnelles, telle l’obligation de porter l’uniforme durant le service et les missions officielles ainsi que l’utilisation rationnelle des équipements à commencer par les voitures, vise à conférer de la discipline dans le comportement des agents et déterminer les responsabilités. Le général-major a introduit des modifications dans les manières de dresser les barrages, ce qui doit impérativement être fait sous l’égide d’un responsable gradé régulièrement présent à leur niveau, fussent-ils permanents ou mobiles. Une autre instruction de Hamel concerne l’interdiction pour les agents et les cadres de sortir du territoire national sans autorisation dument signée par lui-même.Les modalités d’organisation des concours de recrutement ont également été amendées, les dossiers devant être déposés au niveau de la direction des ressources humaines.Nos sources ont déclaré qu’en dépit de l’adhésion de la majorité à la décision du premier responsable de la sûreté de poursuivre les agents et les cadres qui auront égaré leur arme, au vu du danger que représente le phénomène, cette même décision a suscité l’étonnement et d’aucuns estiment son application difficile. Le conseil de discipline implique des sanctions administratives dans le cadre de la négligence dans l’accomplissement du devoir professionnel. Mais les poursuites judiciaires induisent le problème d’adaptation de l’affaire.

Les informations émanant de la direction générale de la sûreté nationale assurent que la décision du général-major Hamel, pour celui qui égare son arme même si la perte est momentanée, s’appuie sur les statistiques et les chiffres effarants qui prouvent le danger du phénomène ainsi que l’irresponsabilité de l’agent et le degré de négligence dans sa fonction et de son engagement. Sans citer le scandale de la vente à un propriétaire de bar, de 31 pièces volées de la direction de la sûreté d’Alger, et le vol de matériel à la caserne de Bachdjerrah.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par abdelmalek le Lun 27 Sep - 10:12

la discipline est la base de toutes institutions ,le rappeler est de bonne école,sanctionner montre la rigueur.
remettre la formation dans la rigueur:la direction des ressources humaines remet les choses en place.
avatar
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 70
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum