Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Armée de l'air russe

le Dim 7 Mar - 20:10
L'Armée de l'air russe (en russe : Военно-воздушные cилы России, Voïenno-vozdouchnye sily Rossiï), est l'armée de l'air de la Fédération de Russie et auparavant de l'Union soviétique.
Elle fut constituée sous sa forme actuelle en 1930, et perdura jusqu'en 1991, année où sa majeure partie resta sous le contrôle de la Russie. Mais en réalité on peut considérer qu'elle est la descendante des Forces aériennes impériales russes formées en 1910.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Historique

La première force aérienne russe, naît en 1910 sous le nom de Force aérienne impériale russe. Elle prit part à la Première Guerre mondiale en s'opposant aux armées allemande et austro-hongroise. En 1915, elle devint une branche à part entiere de l'armée, car faisant auparavant partie du Génie militaire. Néanmoins la Force aérienne impérial russe est, à cette époque loin de pouvoir rivaliser avec les armées de l'air des Puissances centrales, entre 1914 et 1918 seulement 5 000 avions furent produits en Russie contre 45 000 en Allemagne.

C'est en 1918, au milieu de la guerre civile russe, que se créée une nouvelle armée de l'air sous la désignation de Flotte aérienne des ouvriers et paysans, placée sous le contrôle étroit de l'Armée rouge. En 1930, elle acquiert son indépendance et prend son nom définitif: Voienno-vozduchnyie sily. Elle connaît son baptême du feu, quelques années, plus tard, lorsqu'elle affronte, à plusieurs reprises, l'aviation japonaise, dans le ciel de l'Extrême Orient, mais aussi en envoyant de nombreux volontaires participer à la Guerre d'Espagne. C'est à l'époque, la force aérienne, la plus puissante par le nombre, elle a été aussi souvent en pointe pour le matériel, mais son organisation et ses tactiques, dont les déficiences ont été aggravées par les Grandes Purges, laissent à désirer, de plus son matériel, bien que nombreux commence à vieillir. La Guerre d'Hiver et surtout les débuts de l'opération Barbarossa, vont mettre en évidence ses faiblesses, et elle subira durant cette période des pertes colossales.

Très rapidement, durant l'année 1941, elle va néanmoins se réorganiser, et malgré la puissance de la Luftwaffe, avec laquelle elle a engagé une lutte à mort, elle va réussir à survivre et à combattre jusqu'à contester, à partir de la fin 1942, la maîtrise des cieux aux Allemands. C'est à cette époque, que va naître la structure générale que les VVS, garderont tout du long de la guerre froide. Elle se divise en trois services spécialisés qui ont chacun leur mission :

la Frontovaya Aviatsiya (FA) ou aviation du front, chargée d'appuyer les unités terrestres de l'armée rouge, qui se subdivise elle même, en plusieurs armées aériennes, dont la zone d'opération est assujettie à un front. Ces armées aériennes, regroupent un assortiment de chasseurs, bombardiers moyen et avions d'assaut, destinés au combat sur la ligne de front et sa proximité immédiate.
la Dal'naya Aviatsiya (DA) ou aviation à long rayon d'action, est chargée, elle de raids en profondeur sur les arrières de l'ennemi, en employant des bombardiers à long rayon d'action comme le Iliouchine Il-4.
le Voenno-Transportnaya Aviatsiya ou aviation de transport, gère tous les avions de transport.
Deux autres services ne dépendant pas des VVS, existent aussi, ce sont :

le Voyska protivovozduchnoï oborony (Voyska PVO), ou force de défense aérienne, qui regroupe les intercepteurs et l'artillerie antiaérienne, chargés de défendre le territoire du pays.
l'Aviatsiya Voenno Morskogo Flota (AV-MF) ou aviation de la flotte, qui sous les ordres directs de la marine appuie celle-ci.
Progressivement, l'entrée en service de nouveaux matériels et sa supériorité numérique retrouvée, permettent aux VVS, de prendre l'avantage sur la Luftwaffe, cependant elle souffre longtemps de l'absence de pilotes et chefs d'unité expérimentés, ce qui ralentira sa prise d'ascendant et contribuera longtemps à maintenir un ratio de pertes à sa défaveur. À partir de 1944, cependant, la Luftwaffe, par ailleurs pressée sur son propre territoire par les raids alliés, devient incapable de s'opposer autrement que localement aux actions des VVS. Et celles-ci, prennent alors une grande part de l'effort qui pousse les soviétiques, vers Berlin. Après la défaite allemande, les VVS vont participer brillamment aussi à la campagne éclair contre les forces japonaises en Mandchourie.


L'après guerre, placé sous les signes de la confrontation avec les États-Unis et des armes nucléaires, voient les forces de la Dal'naya Aviatsiya, prendre une importance considérable, car ses bombardiers sont dans un premier temps, le seul vecteur d'arme disponible pour les soviétiques. En 1959, la création de la Raketnye Voyska Strategicheskogo Naznachneiya (RVSN) ou Troupes des missiles stratégiques, correspondant à l'apparition des premiers IRBM et ICBM, puis la mise en service de sous-marins lanceur d'engins, diminuera par la suite, quelque peu ce besoin. L'autre commandement qui voit son importance augmenter, est le Voyska PVO, chargé lui de protéger le territoire soviétique contre les incursions de bombardiers et d'avions de reconnaissance occidentaux, il met en œuvre des intercepteurs, mais aussi dès les années 1950, des missiles surface-air, en très grand nombre du fait de l'immensité du territoire à protéger.

En 1992, suite à la chute de l'Union soviétique, c'est la Fédération de Russie qui prit le contrôle de la majeure partie VVS (environ 50% des aéronefs et 65% du personnel). Depuis elles ont pris part à la première Guerre en Tchétchénie (1994-1996), à la Seconde Guerre de Tchétchénie (1999-2002) et à la Deuxième Guerre d'Ossétie du Sud (2008).

L'armée de l'air russe, souffre depuis les années 1990 de nombreuses carences : manque de pièces détachées, vétusté d'une grande partie de la flotte, entraînement insuffisant (40 h par an), manque de ravitailleurs pour les bombardiers stratégiques [2].

En 1998, les Forces aériennes de défense de la Fédération de Russie (Voyska protivovozduchnoï oborony, PVO) ont été intégrées à l'armée de l'Air, créant ainsi une force aérienne unifiée. Cette arme précédemment indépendante au même titre que l'armée de Terre, la Marine, l'armée de l'Air et les forces balistiques, regroupait l'ensemble des intercepteurs et des systèmes de défense antiaérienne du pays. En 2003, les unités de l'aviation légère de l'armée de terre ont également été placées sous le commandement de l'armée de l'Air.

L'aviation de Marine (Aviatsia Voyenno Morskovo Flotta, AVMF) ne fait pas partie de l'armée de l'air et reste sous le commandement de la Marine russe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Dim 7 Mar - 21:04
Organisation

Sont comprises ici les forces aériennes de défense (Voyska protivovozduchnoï oborony) et les unités de l'armée de l'Air 'traditionnelle' (Voienno-vozduchnyie sily). En 2006, elles sont fortes d'environ 185 000 hommes.

Les forces aériennes unifiées de Russie sont organisées comme suit :

16e Armée de l'air de Kubinka, district militaire de Moscou
105e Division aérienne de Voronezh
1er Corps de défense aérienne (ex composante Voyska PVO)
32e Corps de défense aérienne ( ex composante Voyska PVO)
éléments de l'aviation de l'armée de terre
Commandement de la zone de défense aérienne centrale
6e Armée de l'air, district militaire de Léningrad.
149e Division aérienne
21e Corps de défense aérienne (ex composante des PVO)
54e Corps de défense aérienne (ex composante des PVO)
22e Division de défense aérienne (ex composante des PVO)
4e Armée de l'air, District militaire du Nord-Caucase.
10e Division aérienne
51e Corps de défense aérien (ex composante des PVO)
10e Division d'assaut aérien (ex composante des PVO)
5e Armée de l'air de Yekaterinburg, district militaire Volga-Oural.
764e Régiment d'avions de chasse
Unités de formation et d'entrainement
14e Armée de l'air de Chita, district militaire de Sibérie.
48e Division aérienne
26e Division de défense aérienne (ex composante des PVO)
11e Armée de l'air, district militaire d'Extreme orient.
83e Division de bombardiers
303e Division aérienne
25e Division de défense aérienne (ex composante des PVO)
Il existe également deux autres armées de l'air placées sous les ordres du Commandement suprême:

37e Armée de l'air (Forces stratégiques)
22e Division de bombardiers
61e Armée de l'Air, chargée du transport militaire aérien.

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Dim 7 Mar - 21:07
Moyens en 2006

Chasseurs


chasseurs opérationnels - 1153

Su-27 Flanker-B - 452
Su-30 Flanker-C - 20
Su-35 Flanker-E - 11
MiG-29 Fulcrum - 345
MiG-31 Foxhound-A - 325


Avions d'attaque

Avions d'attaque opérationnels : 699+

Su-24M Fencer-D - 400
Su-25 Frogfoot - 275
Su-34 Fullback - 24
Su-17/Su-22M Fitter


Bombardiers a long rayon d'action

Tu-22M Backfire - 124 (37e Armée de l'air)

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Dim 7 Mar - 21:16
Bombardiers stratégiques
90 bombardiers stratégiques

Tu-95/142 Bear - 64 (37e Armée de l'air)
Tu-160 Blackjack - 16

Reconnaissance/ECM/ELINT

120 aéronefs de Reconnaissance/ECM/ELINT

Su-24MR Fencer-E/Su-24MP Fencer-F - 80
MiG-25RB Foxbat-D - 40 ( + 80 en réserve)

AWACS

A-50 Mainstay - 15

Transport

242 avions de transport

Il-76 Candid - 210
An-72 Coaler - 20
An-124 Condor - 12 en service et 13 en réserve (566e Régiment de transport aérien, Sescha)

Ravitailleurs
Il-78 Midas - 20

Hélicoptères
a compléter

Mil Mi-28 Havoc 50 en 2010
Kamov Ka-52 Hockum 40 en 2006, 90 d'ici 2010
Mil Mi-24 Hind 240 en service actif et 250 en réserve
Mil Mi-26 Halo 25
Mil Mi-8/17 Hip 160

Moyens en 1987

165 bombardiers stratégiques

150 Tu-95 Bear
16 Tu-160 Blackjack
550 bombardiers
155 Tu-22M Backfire
260 Tu-16 Badger
135 Tu-22 Blinder

2 780 chasseurs

490 MiG-21 Fishbed
1 570 MiG-23 Flogger
105 MiG-25 Foxbat
260 Su-15 Flagon
20 Tu-128 Fiddler
20 Yak-28 Firebar
275 MiG-29 Fulcrum
30 MiG-31 Foxhound
10 Su-27 Flanker

2 835 intercepteurs

130 MiG-21 Fishbed
830 MiG-27 Flogger
895 Su-7/Su-17 Fitter
770 Su-24 Fencer
210 Su-25 Frogfoot

50 ravitailleurs

30 M-4 Bison
20 Tu-16 Badger

658 avions de reconnaissance

65 MiG-21 Fishbed
195 MiG-25 Foxbat
165 Su-17 Fitter
65 Su-24 Fencer
195 Yak-28 Brewer

260 avions de reconnaissance stratégiques

115 Tu-16 Badger
15 Tu-22 Blinder
4 Tu-95 Bear
102 Yak-28 Brewer
24 MiG-25 Foxbat

3 050 hélicoptères

1 500 hélicoptères d'entraînement

576 avions de transport
55 An-22 Cock
210 An-12 Cub
310 Il-76 Candid

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Sam 20 Mar - 15:13
Aviation stratégique russe: exercices en Arctique (Défense)

MOSCOU, 19 mars - RIA Novosti

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des exercices de bombardiers stratégiques russes Tu-95MS de trois jours se sont achevés jeudi dans les régions arctiques, a annoncé vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense pour l'Armée de l'air Vladimir Drik.

"Pendant trois jours, les équipages des avions-ravitailleurs Iliouchine Il-78 et des bombardiers porte-missiles stratégiques Tupolev Tu-95MS se sont entraînés à piloter et à effectuer un ravitaillement en vol" dans une région dépourvue de repères par un mauvais temps, a indiqué le porte-parole.

Les avions ont décollé des bases aériennes de Riazan (200 km au sud-est de Moscou) et d'Engels (région de Saratov, Volga).

L'Aviation russe à long rayon d'action survole régulièrement l'Arctique, l'Atlantique, la mer Noire et le Pacifique dans le cadre de programmes d'entraînement. Ces missions se déroulent en stricte conformité avec les règles internationales d'utilisation de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres, sans violer les frontières des autres États, a conclu

Source:M.Drik.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Ven 18 Juin - 20:46
T-50 (PAK-FA)


Cet article est une ébauche concernant un aéronef et le domaine militaire.

Constructeur Russie Soukhoï
Rôle Avion multirôle
Premier vol 29 janvier 2010
Équipage
1 ou 2 selon les versions
Motorisation
Nombre 2
Type Turboréacteur
Puissance unitaire 2 x 150 kN
Dimensions
Sukhoi PAK-FA isometric.svg
Envergure 14,2 m
Longueur 22,0 m
Hauteur 6,05 m
Surface alaire 78,8 m²
Masses
À vide 18 500 kg
Avec armement 26 000 kg
Maximale 37 000 kg
Performances
Vitesse maximale 2 500 km/h (Mach 2,0+)
Rayon d'action 3 000 km
Charge alaire 470 kg/m²
Rapport poids/poussée 1,19 (avec postcombustion) kg/kN
Armement
Interne 1 canon de GSh-30-1 de 30mm
Externe 8 points d'emport sous voilure
Avionique
radar Sh121


Le T-50 ou PAK FA est un avion de chasse polyvalent de 5e génération. Construit par Soukhoï, il sera le fruit d'une coopération indo-russe. L'appellation PAK-FA (en russe : Перспективный Авиационный Комплекс Фронтовой Авиации) peut être traduite en français par « système (d'armes) évolutif embarqué de l'aviation tactique ».


Les caractéristiques ne sont, fin 2008, toujours pas officielles et de nombreuses spéculations existent sur celles-ci. On connaît seulement quelques spécifications et mensurations, comme son poids, de l'ordre de 30 t en ordre de combat, une soute de 4,8 m de long au minimum, le fait qu'il sera biréacteur, monoplace pour la version russe, biplace pour la version indienne [1], équipé d'un radar à balayage electronique actif Sh121 conçu par Tikhomirov NIIP[2] et de radars bande L dans les ailes. Les versions russes et indiennes présenteront des différences notables (envergure, équipements électroniques...), l'Inde souhaitant un appareil biplace et la Russie un appareil monoplace.

Contrairement à de nombreuses rumeurs, il semblerait que son moteur ne soit pas une version modernisée de celui du Su-35, mais un moteur résolument nouveau, tout à fait conforme aux exigences de Soukhoi[3].

Son moteur possède une plus grande force de propulsion ainsi qu'un système d'automatisation complexe qui rend l'avion très maniable.

Ce nouvel appareil est une fusion d'un appareil de frappe et d'un chasseur, il est équipé, selon son constructeur, d'un avionique dernier cri avec une fonction « pilote électronique[4] ».

Il possède également un radar d'avenir, ainsi qu'un important camouflage face aux radars optiques et infrarouges (grâce aux matériaux composites), cela permettant de dissimuler l'appareil et de permettre au pilote de se concentrer uniquement sur l'accomplissement de missions tactiques.
Calendrier [modifier]

Le premier vol, attendu pour 2009, a été effectué le vendredi 29 janvier 2010, durant 47 min[5], à proximité de la ville de Komsomolsk-sur-l'Amour[6]. Lors du vol, son pilote d'essai Sergueï Bogdan a effectué l'évaluation initiale de la dirigeabilité de l'avion, le fonctionnement des moteurs et des systèmes principaux. « L'avion a bien réagi à toutes les étapes du programme de vol » a commenté dans le communiqué le pilote d'essai. Son second vol eu lieu le 12 février suivant et une troisième série de vols d'essai devrait avoir lieu à Komsomolsk-sur-l'Amour avant que ne commence le programme principal de test au Centre d'essai de Joukovski, près de Moscou[7].

Selon Vladimir Poutine, cet appareil équipera l'armée russe dès 2015.
Utilisateurs futurs [modifier]

Selon Mikhaïl Pogosian, directeur général de Soukhoï, le T-50 pourrait viser un marché ambitieux de 1 000 avions (dont 550 pour l'export seul). La Fédération de Russie pourrait acquérir 200 monoplaces. L'Inde, quant à elle, qui est devenue partenaire à part entière du programme depuis 2008, devrait commander 250 biplaces (sous la désignation de FGFA : Fifth Generation Fighter Aircraft) et peut-être avec la possibilité de les faire construire sous licence par HAL. Pour l'heure, il faudra attendre au moins 5 à 10 ans avant sa mise en service et sa commercialisation à l'export.

source: wikipédia (article très sommaire).

----------------------------------------------------------------

Pour plus de précision voir la version anglaise de wiki.

http://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_PAK_FA

---------------------------------------------------------------

Vidéo du 16e vol du PAK-FA:
http://www.youtube.com/watch?v=B5t6R9faLf8&feature=player_embedded#!

--------------------------------------------------------------

Un site avec un grand nombre de photos:
http://paralay.com/su50/
col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Sam 19 Juin - 14:25
Quelles opportunités à l'export pour le Sukhoi PAK FA ?

Aeroplans - Su T-50 PAK FAAprès le vol inaugural du premier prototype T-50 du Sukhoï PAK FA, le « Fifth Generation Fighter Aircraft » (FGFA) russe commence une longue carrière dans une bataille médiatique, politique, militaire et économique qui l’opposera au F-22 Raptor.

Le chasseur-bombardier furtif américain domine pour l’instant ce marché qui n’en est d’ailleurs pas vraiment un. Interdit à l’exportation en dehors des Etats-Unis, l’appareil sera peut-être décliné dans une version export avant l’arrêt de sa production en 2011. En attendant, Sukhoï compte bien être un concurrent digne de ce nom. Compte tenu de son développement déjà partagé avec l’Inde, le PAK FA est résolument tourné vers la conquête de nouveaux marchés pour redonner ses lettres de noblesse à l’industrie aéronautique russie.


Si l’Inde se portera acquéreuse de 250 avions qui seront rebaptisés pour l’occasion FGFA, le marché est largement porteur aux yeux de Moscou. "Pour ce qui est des appareils de ce type, il y a un marché pour plus de mille exemplaires", a dit Mikhaïl Pogosian, directeur du constructeur Sukhoï. Ainsi, la Russie devrait produire plus de mille chasseurs furtifs dans les prochaines quarante années. Des appareils destinés à leur propre armée, à celle de l’Inde mais aussi à de nouveaux marchés export. Le PAK FA sera alors la seule alternative au F-22 Raptor et donc sur une offre américaine. Ceci si l’avion de Lockheed Martin est dérivé dans une version à cet effet. Cependant, le Raptor a été développé il y une dizaine d’années alors que le PAK FA devrait rentrer en service opérationnel d’ici cinq ans. D’aucun critiquent le manque de maitrise de l’industrie russe qui renait petit à petit de ses cendres. Et pourtant, on connait la détermination de Moscou, et le PAK FA semble être un appareil en phase d’aboutissement. Malheureusement, on n’a pas encore beaucoup de détails Aeroplans - sukhoi_t-50_pak_fa_and_the_chase_plane_su-27_ub_2sur les performances de l’avion.

L’Asie en ligne de mire.

Si l’appareil aura déjà fort à faire avec ces deux armées, le PAK FA a de fortes ambitions à l’export et ce, notamment en Asie. Pour cet article, nous nous concentrerons sur deux pays pourtant sous influence américaine, le Japon et la Corée du sud. En effet, ces deux exemples sont intéressants puisque l’attitude de Washington leur a profondément déplu ces derniers temps. Et ce, surtout sur les dossiers F-22 et F-35. Ainsi, le Japon n’a pas du tout apprécié que les Etats-Unis n’acceptent pas de vendre des exemplaires du chasseur furtif. Alors que le pays se sentait l’un des grands alliés des Américains, notamment en tant que tête de pont pour une stratégie de contre-influence face à la montée en puissance chinoise, Tokyo fulmine.



Pour Washington qui semble sous-estimer l’esprit japonais, le refus d’une telle exportation aura des conséquences. Ceci même si une version export est à l’ordre du jour au Pentagone. Forts de cette situation tendue entre Tokyo et Washington, Moscou sera à l’affut d’un coup médiatique hors-norme. Ainsi, puisque seulement deux offres s’affronteraient sur le marché les Japonais envisageraient de s’équiper du FGFA russe.

D'autant plus que le PAK FA est moins cher puisque le coût unitaire devrait avoisiner les 70 millions d’euros tandis que le F-22 ressortirait autour des 180 millions de dollars. Il s'agit là de prix dans leurs versions actuelles et non de celles qui seront proposées à l'export. Le PAK FA se positionne même mieux que le F-35 Lightning II qui coûterait autour de 80 millions d’euros si le coût unitaire Aeroplans - Su T-50 PAK FA et F-22 Raptorne dérape pas trop encore. Or, en dehors de son prix attractif surtout en période de crise, les Japonais ont officiellement formulé une préférence pour un chasseur bombardier furtif de ce type plutôt que d’un appareil comme le F-35 pour répondre à leurs menaces.

Le F-22 Raptor présente lui aussi des avantages en termes de coûts puisque le personnel nécessaire à sa préparation est réduit de moitié par rapport à celui nécessaire pour un F-15 Eagle. De fait, l’appareil peut voler deux fois plus longtemps que son prédécesseur avant toute période de maintenance. Enfin, il peut être prêt au combat en un tiers du temps autrefois nécessaire pour le F-15. Mais nul doute que Sukhoï travaille sur ces mêmes problématiques, mais une quinzaine d’années plus tard.

Le fidèle allié sud-coréen intéressé par l’offre russe.

Selon les médias sud-coréens, le pays serait lui aussi potentiellement intéressé par un achat de PAK FA russes. Un tel choix, s’il avait lieu, serait une énorme surprise pour la Corée du Sud pourtant largement encline à acheter du matériel américain. A regarder leur flotte d’avions de combat, il n’y a pas de doutes : 60 F-15E StrikeAeroplans - F-15 Eagle Eagle (encore en cours de livraison), 180 F-16C/D fabriqués sous licence par KAI, 147 F-4 Phantom II et bien-sûr 174 F-5E Tiger II qui seront bientôt remplacés par des FA-50. Cependant, l’achat de F-35K pourrait très bien être repensé en fonction de cette nouvelle donnée qu’est le PAK FA.

Pour les médias coréens il n’y en tout cas pas de doute pour que la version export du PAK FA soit proposée à Séoul. Selon eux, les Russes seraient d’ailleurs en train de gagner du terrain en tentant de vendre des Su-35 et MiG-35. La Russie qui possède une dette autour de 7 milliards de dollars vis-à-vis de la Corée du Sud pourrait profiter de transferts de technologies et de la vente de ses appareils pour combler sa facture. Mais attention, on se souviendra de l’échec de la vente de Rafale en Corée du Sud au profit du F-15 pour remettre l’influence américaine en place à Séoul. Ceci alors que les transferts de technologies français étaient bien plus importants que ceux proposés par Washington.



Et pour le reste du monde.

Sukhoï, qui tout comme Lockheed Martin n’exportera pas son Aeroplans - Su T-50 PAK FAappareil en version complète pourrait également intéresser d’autres pays à travers le monde. Souvent, ce seraient de proches alliés de Washington eux aussi désabusés par l’attitude américaine sur le dossier F-22. Parmi eux, l’Australie s’inquiète de voir sa domination aérienne se réduire après 2010. C’est cela qui a poussé la RAAF à envisager l’achat de F-22 Raptor. Des efforts restés sans réponse positive face au protectionnisme américain et surtout au manque de version exportable du chasseur. L’Australie, qui participe aussi au programme JSF (F-35) ne veut pas perdre du terrain en Asie du Sud-est alors que d’autres puissances se dotent de technologies des plus récentes. Ainsi, si la situation ne se débloquait pas aux États-Unis, Canberra pourrait très bien se rapprocher de Moscou et de son PAK FA.

En attendant tout marché export, le FGFA russe devra encore parcourir un bon bout de chemin. Mener à bien sa campagne de mise en service opérationnel reste sa priorité d’autant plus que le programme est ambitieux. Mais Moscou met les moyens pour conquérir ce marché en attendant une très probable réaction américaine qui ne souffrira pas de laisser le champ libre aux Russes. Nous devrions y voir plus clair avant 2011, date de l’arrêt de la production du F-22 pour les besoins de l’Air Force.

Michael Colaone.

http://www.aeroplans.fr
col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Sam 19 Juin - 14:33
Russia's fifth generation fighter will be about three times as cheap as its foreign analog, Russian Prime Minister Vladimir Putin said on Thursday.

He observed the test flight of a prototype fighter and later talked to the pilot, Sergei Bogdan.

"It will be a machine superior to our main competitor, the F-22, in maneuverability, armament and range," Putin said.

"Also in morale," the pilot added.

"Above all else," Putin said smiling.

Bogdan said it was the fighter's 16th test flight and more would follow shortly.

The prime minister said 30 billion rubles (around $1 billion) had already been spent on the project and another 30 billion would be required to complete it, after which the engine, weaponry and other components would be upgraded.

He said, factoring in modernization and upgrades, the fighter will have a service life of 30-35 years.

Russia's only known fifth-generation project is Sukhoi's PAK FA and the current prototype is the T-50. It is designed to compete with the U.S. F-22 Raptor, so far the world's only fifth-generation fighter, and the F-35 Lightning II.

Russia has been developing its newest fighter since the 1990s. The country's top military officials earlier said the stealth fighter jet with a range of up to 5,500 km would enter service with the Air Force in 2015.

The PAK FA is to be armed with next-generation air-to-air, air-to-surface, and air-to-ship missiles, and has two 30-mm cannons.

ZHUKOVSKY, June 17 (RIA Novosti)
col.chibani
Invité
Invité
Masculin
Nombre de messages : 128
Age : 77
Date d'inscription : 26/02/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Mar 22 Juin - 0:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rémi
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 50
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : France

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Mar 20 Juil - 0:39
Merci pour cet info, révélatrice de la compétitivité du complexe militaro-industriel russe.

Je serai assez curieux de pouvoir comparer ces performances avec l'avion suédois, et le Rafale français qui se sont disputés les faveurs du Brésil
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Mer 29 Sep - 1:03
Le chasseur de 5e génération russe livré à la Marine en 2020 (commandant)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le chasseur embarqué russe de 5e génération T-50 serait livré à l'aviation de la Marine en 2020, a annoncé mardi à Moscou le chef de l'aviation et de la défense antiaérienne de la Marine russe Valeri Ouvarov.

"Il est difficile de dire quand cet appareil sera livré à l'aviation embarquée, il faut d'abord qu'il arrive à l'Armée de l'air avant d'être adapté à la Marine (…) Mais nous l'attendons vers 2020", a indiqué le général.

Selon les représentants du ministère russe de la Défense et de l'Etat-major général, l'Armée de l'air recevra cet avion en 2016.

Toutefois, la Marine lancera un appel d'offres avant de renouveler son parc de chasseurs. Les avions Sukhoi, MiG et Iak y participeront à côté de T-50, a ajouté le général.

L'aviation embarquée russe comprendra également des Su-33 et des MiG-29K. "Je considère qu'il faut avoir deux escadrilles (24 avions) de MiG-29K, et une escadrille de Su-33, ainsi que ce nouvel avion prometteur", a indiqué Valeri Ouvarov.

Les chasseurs Su-33 actuellement en service arriveront à la fin de leur durée vers 2020 à condition qu'ils soient modernisés, a conclu le général.

RIA Novosti

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Dim 15 Mai - 22:42
Défilé de la Victoire: l'aviation russe a dispersé les nuages à Moscou

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


66ème anniversaire de la Victoire dans la Grande guerre patriotique

L'aviation russe a dispersé lundi matin les nuages à Moscou pour garantir le beau temps pendant le défilé de la Victoire sur la place Rouge, a annoncé lundi le porte-parole du ministère russe de la Défense Vladimir Drik.
"Un avion militaire russe a accompli la mission de protection météorologique de Moscou à 250 km au nord et au nord-ouest de Moscou, près de Tver", a indiqué le colonel Drik.
"L'avion a volé à une altitude de 5.400 mètres", selon le colonel.
Au total, le commandant en chef de l'Armée de l'air russe Alexandre Zeline a dépêché une dizaine d'avions pour protéger la place Rouge de la pluie.
L'opération a été confiée au Centre d'essais Tchkalov d'Astrakhan (Volga). Les spécialistes du centre ont effectué un vol de reconnaissance avant de prendre une décision sur la dispersion des nuages. Le Centre Tchkalov est doté d'avions spéciaux Antonov An-12 et An-26 capables d'influer sur les nuages, selon le colonel Drik.

MOSCOU, 9 mai - RIA Novosti


__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Mer 23 Mai - 22:16
Rép. tchèque : un avion d'observation russe prend feu, sept blessés

PRAGUE - Un avion d'observation russe de type Antonov 30 avec vingt-trois personnes à son bord a pris feu à la suite d'une défaillance technique à l'atterrissage mercredi à l'aéroport militaire tchèque de Caslav (centre), faisant sept blessés dont deux graves, ont annoncé les autorités.

L'avion est sorti de la piste au cours de la manoeuvre d'atterrissage et a aussitôt pris feu, a indiqué la porte-parole de l'état-major de l'armée tchèque, Jana Ruzickova, dans un communiqué.
Selon un rapport fait du lieu de l'accident, le train d'atterrissage avant de l'avion s'est brisé. L'avion a pris feu, a de son côté déclaré à Moscou un porte-parole du ministère russe de la Défense, le colonel Igor Konachenkov, cité par l'agence de presse Interfax.
D'après les images diffusées par la chaîne de télévision publique tchèque CT24, la carlingue de l'avion accidenté s'est brisée en deux à la suite du choc. L'appareil gisait dans un champ à environ 200 mètres de la piste, sans son train d'atterrissage avant. Le train principal était normalement sorti.

L'avion effectuait une mission d'observation standard +Open Skies+ (ou ciel ouvert, conformément aux accords de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe, ndlr) au-dessus de la République tchèque, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de la Défense, Jan Pejsek.

Lire:
http://www.romandie.com/news/n/_Rep_tcheque__un_avion_d_observation_russe_prend_feu_sept_blesses38230520121705.asp?

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Mar 14 Aoû - 19:12
La Russie va mettre le paquet pour moderniser ses forces aériennes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il l’avait promis
quand, encore Premier ministre, il était candidat à la succession du
président Dmitri Medvedev. A l’occasion du centenaire des forces
aériennes russes, le 11 août, Vladimir Poutine a confirmé un plan sans
précédent visant à moderniser ses dernières, avec l’acquisition de pas
moins de 600 nouveaux avions de combat et un millier d’hélicoptères.
Au total, les forces aériennes russes, dont le renforcement des
capacités est une “priorité” pour le président Poutine, devraient
disposer d’un budget de 100 millards d’euros, soit 20% de la somme
prévue pour la modernisation de l’outil de défense du pays.

Un effort particulier sera fait en faveur des drones. Pour le moment,
la Russie compte rattraper le retard qu’elle a pris dans ce domaine en y
investissant 10 milliards d’euros d’ici 2020 et en misant sur une
coopération avec Israël, laquelle serait la contrepartie de la non
livraison de systèmes de défense aérienne S-300 à l’Iran.

Un autre axe de modernisation est le remplacement des actuels
bombardiers stratégiques Tu-160, Tu-22 et Tu-95 par le PAK DA, qui,
actuellement en cours de développement, devra être furtif, avec un rayon
d’action de 3.500 km et une capacité d’emporter entre 100 et 120 tonnes
de munitions. Un prototype est attendu pour 2020 et la mise en service
des premiers exemplaires est prévu pour 2025.

Parmi les 600 nouveaux avions de combat, l’on compte le PAK FA T-50,
un avion dit de 5e génération censé disputer la vedette aux F-22 Raptor
et F-35 Lightning II américains. Il doit remplacer les MiG-29 et les
SU-27 d’ici 2015, soit 5 ans après son vol inaugural.

Les forces aériennes russes en attendent, dans un premier temps, 60 exemplaires d’ici 2020. Figurent également le chasseur bombardier SU-34, le SU-35, un avion polyvalent dit de génération 4++ et dont la production sera lancée en 2013, le MiG-29 SMT et le MiG-35.

Rien que pour cette année, 180 appareils seront livrés, dont une
douzaine de SU-34, des hélicoptères Kamov Ka-52 et Mil Mi-28, 15 avions
d’entraînement Yak-130.


opex360

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 36
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Dim 9 Déc - 14:25
Les deux premiers chasseurs Su-30SM livrés à l'armée russe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les deux premiers chasseurs biplaces Sukhoi Su-30SM sont arrivés au Centre des essais en vol d'Akhtoubinsk, dans la région d'Astrakhan, a annoncé mercredi à Moscou le porte-parole de l'Armée de l'air russe Vladimir Deriabine.
"Deux chasseurs Su-30SM en provenance d'Irkoutsk se sont posés à Akhtoubinsk, après avoir fait deux escales de ravitaillement à Novossibirsk et à Tcheliabinsk", a indiqué le lieutenant-colonel Deriabine.
La remise prochaine à l'armée des chasseurs à haute manœuvrabilité Su-30SM augmentera considérablement le potentiel de combat de l'Armée de l'air russe.
Le chasseur polyvalent à haute manœuvrabilité Su-30SM est un appareil de la famille des Su-30MK, adapté aux exigences de l'Armée de l'air russe. L'avion possède de nouveaux radars à antenne à balayage électronique (AESA) et des systèmes de liaison radio et d'identification. Ses armements et autres systèmes ont aussi été modifiés par rapport à la version originale. Le groupe Irkout doit produire 30 chasseurs polyvalents Su-30SM d'ici 2015, conformément à un contrat signé avec le ministère russe de la Défense en mars 2012.

RIA Novosti

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
ZIGHOUD15
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 49
Humeur : fou amoureux
Date d'inscription : 16/09/2015
Localisation : algerie

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

le Sam 1 Juil - 21:04
Le tout dernier avion de combat russe,  Su-27SM a été installé sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie. Alors que les États-Unis multiplient les menaces de frappes contre l'armée syrienne, le déploiement de cet arme de combat a tout son sens : la Russie ne renoncera à aucun prix à son alliance avec l'État syrien. 
Le président syrien Bachar al Assad s'est en effet rendu le mardi 27 juin sur la base aérienne d'Hmeimim dans l'ouest de la Syrie. Des photos montrent l’installation d’un chasseur russe Su-27SM sur la base précitée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][url][/url][/size]

Selon Sputnik aucun bombardier russe de type Su-27SM  n’avait été installé jusqu’à présent en Syrie. Le chasseur en question est un appareil fabriqué récemment par la Russie.
Des missiles RVV-SD qui font partie des nouveaux missiles téléguidés air-air, ont été également constatés sur les images de la visite de Bachar Assad de la base aérienne de Hmeimim.
Cette version modernisée du Sukhoi, dispose d’un cockpit doté de 4 écrans multifonctions couplé à une nouveau système de communication sécurisé et plus résistant au brouillage. Les logiciels radars ont été adaptés pour permettre l’utilisation de la gamme la plus récente en matière de missiles «air-air» et «air-surface» de longue portée. Le SU-27SM  est une version polyvalente capable de remplir des missions de combat en utilisant efficacement et avec une haute précision les armes "air-surface» y compris par guidage avec GPS (GLONASS). Selon Sukhoi, le SU-27SM est presque deux fois plus efficace que son prédécesseur, le Su-27C. Il est propulsé par deux moteurs Saturn AL-31F-M1.
A Hmeimim, le président syrien a pris connaissance du "Terminator"

Lors de la visite inopinée du président syrien Bachar al-Assad à la base aérienne russe de Hmeimim, dans la province de Lattaquié, tous les projecteurs s’étaient fixés sur lui alors qu’il montait à bord de l’avion de combat russe. D’aucuns médias s’étaient même lancés dans des spéculations sur l’identité de l’appareil, avançant qu’il s’agissait d’un Su-27 SM que la Russie venait tout juste de déployer en Syrie.
Mais c’est avec un autre armement que l’évènement a eu lieu.
Selon l’agence russe Ria Novosti, cité par Média de guerre, la visite du numéro un syrien a révélé pour la première fois la présence en Syrie du véhicule blindé de soutien des chars, le BMPT Terminator-2.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][url][/url]
[/size]
( Note Stopmensonges : Le BMPT Terminator-2 est spécialisé dans la combat Urbain, ce qui laisse présager des combats dans des villes et une reconquête de ces dernières à venir rapidement )


C’est le chef de l’état-major de l’armée russe, Valery Grassimov , présent dans la base lors de l’arrivée de M. Assad qui a présenté ce véhicule de combat.
Construit sur la base du châssis du char T-72, il est doté de deux canons automatiques 2A42 de 30 mm, de deux dispositifs de lancement de missiles antichar supersoniques Ataka-T, de deux lance-grenades automatiques AG-17D et d’une mitrailleuse de 7,62 mm. Le véhicule est capable de traquer et détruire trois cibles à la fois sur 360 degrés.
Des experts croient que l’apparition de ce véhicule de combat en Syrie pourrait servir de test pour ses capacités et sa compatibilité aux  besoins de l’armée. Son sort pourrait être décidé en Syrie.

Source : http://numidia-liberum.blogspot.fr/2017/06/syrak-la-russie-deploie-son-avion-de.html
Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Armée de l'air russe

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum