Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Mer 17 Mar - 23:45
Africom. Washington fait pression sur Alger pour obtenir l’autorisation d’utiliser la nouvelle base militaire de Tamanrasset.

http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=4935

Suite à la lecture de l’article ci-dessus sur STCOM, j’ai voulu apporter quelques éclaircissements :

Pour ceux qui ont compris, la guerre contre le terrorisme est un mensonge, une blague, un leurre…etc. le terrorisme islamiste n’existe pas, c’est une invention à des fins ténébreuses. L’Etat Algérien, entre autres, n’est pas dupe de cette supercherie, et les USA le savent. Donc les négociations qui se passent dans les réunions secrètes entre politiciens, n’ont rien à voir avec ce prétendu terrorisme, qui n’est qu’un prétexte pour la masse des communs des mortels, et les idiots pseudo intellectuels.

Par contre ce que semble n’avoir pas compris les dirigeants Algériens, du moins ceux qui ne sont pas traitres, c’est que les USA préparent depuis les années 80, dans les coulisses du Pentagone, l’invasion militaire de l’Algérie en coalition avec l’Angleterre. Et en ces périodes de crise et d’agonie des USA, où le gouvernement US à tout intérêt, pour survivre, à vampiriser d’autres pays, cette démarche s’inscrit vraisemblablement dans ce plan de colonisation de l’Algérie.
Selon des sources, non politiques, dignes de foi, les USA et L’Angleterre, vont tenter une intervention militaire contre ce pays, juste avant de sombrer dans le néant. Ce jour là sera le jour de leurs fins. Car le secret, le mystère et la destinée de l’Algérie ont toujours échappés à ces ignares.

http://news.stcom.net/


Dernière édition par sphinx le Dim 23 Mai - 4:50, édité 1 fois

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 13:56
LES CONFIDENCES D'UN AGENT DE L'ANTI TERRORISME INTERNATIONAL

Voici le récit des recherches d'un ancien expert algérien qui a exercé pendant plusieurs années à la cellule antiterrorisme de la gendarmerie et auprès de la P.J(Brigade Nationale) et à différents niveaux de l'appareil judiciaire en Belgique. Mohamed ZAIOUR était notamment chargé d'examiner certains dossiers relatifs au terrorisme international.

Mohamed ZAIOUR a commencé à avoir de sérieux ennuis avec certains hauts fonctionnaires de l'appareil judiciaire et des services secrets belges lorsqu'il a mis au jour les étranges pratiques de certaines brigades, de certains cadres de l'appareil policier et de certains magistrats dans la conduite des enquêtes sur la criminalité violente, notamment en matière de braquages de fourgons.

Le jour de l'exfiltration vers la Suisse par les Services Secrets Belges de Bart VAN LIJSBETH de la tête de pont du G.I.A. : Ahmed Zaoui, Mohamed ZAIOUR sera victime d'un attentat dont il réchappe miraculeusement. Si l'on a pu croire, sur le moment, à un accident fortuit, la suite des événements, les recoupements et les recherches permettent, aujourd'hui, d'affirmer avec certitude qu'il s'agissait bien d'une tentative d'assassinat camouflée en accident de voiture.

Entre-autre, l'ultimatum adressé par le G.I.A. en mois de juin 1999 faisait état de l'existence d'un "pacte secret" entre l'entreprise terroriste et les services secrets de Bart Van Lijsbeth. Celui ci porterait sur le départ de Zaoui accompagné d'un gel de l'activité des services algériens sur le sol Belge. L'an dernier "L'investigateur' a consacré plusieurs articles à ces "dysfonctionnements" dignes de l'opération "Othello". Par une curieuse coincidence, immédiatement après la publication de ces informations, d'une part un certain ballet diplomatique s'est engagé de Bruxelles vers Alger, d'autre part une série de perquisitions sans mandats a eu lieu au domicile de proches de Mohamed ZAIOUR....

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 13:57
Aujourd'hui, Mohamed ZAIOUR réagit à la publication d'un livre sur l'Algérie des généraux publié aux éditions "La découverte", sous le titre "SALE GUERRE" écrit par Habib SOUAIDIA, un ancien para des forces spéciales des forces spéciales de l'armée algérienne, par la publication prochaine d'un livre explosif qu'il a remis à plusieurs reprises et dont nous publions en exclusivité les bonnes feuilles.

Dans son ouvrage, Habib Souaidia affirme: "Hormis quelques intellectuels, responsables d'organisations non gouvernementales et autres journalistes, la communauté internationale est restée bien silencieuse" devant les horreurs commises par l'armée, la police, la gendarmerie et les milices du pouvoir. "J'ai vu des collègues brûler vif un enfant de quinze ans, j'ai vu des militaires massacrer des civils et faire passer ces crimes pour ceux des terroristes...". "Je ne veux en aucune manière me sentir complice d'un crime contre l'humanité."

" J'ai vu trop de choses horribles, je ne peux me taire "

Je m'appelle Mohamed Zaïour. Je suis un ancien auxiliaire de la justice Belge. J'ai trente quatre ans. Je suis né en 1967 au centre de la wilaya (département) d'Alger, à quelques pas de là où est tombé " Ali la Pointe ". Un grand héros de la guerre d'Algérie. Engagé volontaire, en 1993, dans les rangs de la justice Belge, et exerçant dans certains cercles de l'appareil judiciaire, aux cotés de certains services de police et de sécurité, j'étais loin de penser que j'allais être, de ce balcon, un témoin très direct des dessous de la tragédie qui frappe mon pays : l'Algérie.

Beaucoup parmi ceux qui prétendent, dans certains milieux occidentaux, se préoccuper de la situation algérienne savent, même s'ils ne l'avouent jamais, qu'au delà de l'ampleur des abominations commises contre le peuple par les terroristes à l'intérieur de l'Algérie, il y a les machinations de ceux qui aiguisent leurs machettes à l'extérieur.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 13:58
Si les crimes des uns ont été largement médiatisés, et - prétendument - unanimement condamnés, ceux de ceux qui aiguisent les machettes des tueurs (agents de pénétration, agents d'infiltration, espions de tous bords…) n'ont jamais été évoqués.

Hormis quelques intellectuels sincères, quelques journalistes honnêtes, les chasseurs de scalps, drapés de dignité de théâtre, opérant sous de multiples couvertures, se nourrissent, eux, du sang des enfants d'Algérie.

J'ai vu de hauts cadres de l'appareil judiciaire et policier, dont le magistrat national, lui même, marginaliser des magistrats instructeurs, scinder leurs dossiers, les empêchant, par là, d'aboutir à la vérité judiciaire.

Un cas de figure: Deux braquages. La même bande. Deux juges. Deux services d'enquête différents.

L'œuvre répugnante du magistrat national André Vandoren. Un personnage sinistre, hideux, qui, au lieu de s'inspirer de la lettre et de l'esprit de la loi, appliquait, en concertation avec ses comparses, des stratégies bien particulières. J'y reviendrais plus loin d'une manière plus étayée.

Les gens éloignés de la réalité opérationnelle n'y comprenaient rien. Présent dans le secteur depuis quelques années, j'ai eu l'occasion de m'imprégner du mode de fonctionnement de la hiérarchie du ministère public à l'échelle du magistrat national précisément. J'avais le privilège de disposer d'une vision plus large des phénomènes criminogènes traités au niveau de ce haut magistrat.

J'ai vu des actes de procédure criminelle dans les poubelles et les responsables se plaindre du " manque de moyens " pour, soit disant, traiter le crime organisé et le terrorisme international. Ils n'osent pas dire ouvertement " le gérer " pour pouvoir, pour le compte du " Réseau ", l'utiliser, notamment, pour déstabiliser l'Algérie… Invraisemblable! Vous me direz. J'y reviendrai et je le prouverai plus loin quand je traiterai de ceux qui, à l'image des phalangistes de " Sabra et chétila ", ne laissent derrière eux, en souvenir de leur macabre passage, que des corps sans vie et des ruines.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 14:00
J'ai vécu une manipulation, de sang froid, de procédures criminelles par des magistrats du Ministère public encouragés par leurs chefs, et assisté, aux premières loges, à " l'assassinat " d'un suspect, sur recommandation. En fait, de " suspect ", il n'avait que sa nationalité Algérienne et avait découvert l'indécouvrable.

J'ai vu trop de choses. Je ne veux pas me taire. Ce sont là des raisons suffisantes pour briser le mur du silence

Alors, pourquoi avoir attendu jusqu'à aujourd'hui pour témoigner ? Parce que j'avais besoin de démasquer l'ensemble des composantes du " réseau " et de localiser le noyau central et moteur de l'entreprise. Dés ma découverte, il y a de cela quelques années, de ses premières ramifications, je me suis dit qu'il fallait que je parle, un jour, des coulisses de " la sale guerre d'Algérie ". Je venais de réaliser que celle ci n'était pas un simple conflit entre " les méchants terroristes " venus violer les femmes et égorger les enfants et les " gentils " algériens, civils ou militaires, venus les protéger. Si tel avait été le cas, l'Algérie aurait déjà vaincu.

Aujourd'hui, je veux répondre à ces voix qui continuent de s'élever, en Algérie et ailleurs, et plus ailleurs qu'en Algérie, à dessein de ternir l'image de ce pays en frappant ce qui reste d'intégrité aux femmes violées et aux orphelins. Cet ouvrage est également une réaction à de véritables " ballets d'espions " qui font de la déstabilisation de l'Algérie une opération d'envergure, multipliant les concertations, les moyens, les méthodes, puisant dans la souffrance des familles du terrorisme aveugle d'Algérie des cris pour des allégations ultérieures, et dans le désarroi des mères de citoyens disparus des accusations dont ils se font, au grès d'intérêts, hier occultes et aujourd'hui révélés au grand public, les " Rapporteurs " devant les instances internationales et à travers les médias.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 14:01
Si j'ai choisi de passer du stade de l'observation à celui du témoignage, c'est surtout pour libérer ma conscience, car je ne veux en aucune manière, y compris en gardant le silence, me sentir complice de " Crimes au nom de l'humanité ".

Il faut révéler aux peuples et aux instances du monde les dessous de cette grande manipulation. Celle ci est l'œuvre de plusieurs personnalités mondaines aux ramifications mafieuses, organisées en réseaux secrets, structurés, hiérarchisés, financés. Ces seigneurs et reines de la déstabilisation sont flanqués dans leur répugnante besogne de tout un arsenal " d'agents de pénétration ".

Pour mieux cerner ce concept, je dirai qu'un agent de pénétration est un personnage mis en place par une " organisation " ou un service de renseignement dans une organisation adverse et au centre d'intérêts magistraux, afin d'y collecter des informations de l'intérieur. Pour cela, il dispose d'une " couverture " préparée de longue date, grâce à laquelle il se fera, plus facilement, admettre au sein de " l'organisation ".

Nous noterons, cependant, que cette dernière peut épouser plusieurs formes et sa qualification varie, par conséquent, selon son objet.

Les parrains belges de la déstabilisation répètent en coulisses qu'on ne " peut mettre à genoux l'Algérie qu'en manipulant les droits de l'homme ".

Propos retors, certes, mais cela résume parfaitement l'état d'esprit des " aiguiseurs de machettes " à Bruxelles, et leurs comparses d'ailleurs.

Pour autant mon intention n'est absolument pas de dédouaner les terroristes islamistes de leurs crimes, et le sous lieutenant Souaidia, dans son livre " LA SALE GUERRE ¹ " , auquel je ferai référence, confirme qu'ils existent bien, ni de diaboliser des personnes sincères.

Je suis bien placé pour savoir que les terroristes armés ont commis des horreurs. Mais, contrairement à certains auteurs, dont la formation et l'expérience sur le terrain, autant que la tendance d'ailleurs, me paraît, à juste titre, extrêmement cloisonnée, je peux, pour ma part, modestement, autant prouver la présence d'abominations terroristes que l'existence d'une stratégie de déstabilisation de l'Algérie, en identifier les acteurs et en démonter les stratagèmes.

Je désignerais ainsi, en le " Réseau ", la caisse de résonance des terroristes à l'extérieur du territoire algérien.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 14:04
Pour ceux qui me connaissent, je ne suis pas un grand spécialiste de la discipline particulière du " Contre Espionnage " en général, et de " La lutte antiterroriste " en particulier, et à l'instar de gens devenus célèbres, je reste conscient de ce que je n'arrive certainement pas à la cheville de grands opérateurs et académiciens formés en la matière.

Je puis néanmoins prétendre être un homme d'une intelligence opérationnelle moyenne.

J'essaie d'éviter, tant que faire se peut, la rétorsion et le retournement par les " réseaux ".

Je pense aussi que l'histoire de mon pays n'a pas besoin d'être, encore une fois, travestie comme beaucoup voudraient le faire. Je pense qu'il faut sans cesse dire que les malheurs actuels de l'Algérie trouvent, en grande partie, leurs origines dans le travestissement de la réalité de l'histoire par les acteurs de la stratégie d'anéantissement.

Sale et traître est la guerre menée par les mains extérieures contre le peuple algérien.

Aujourd'hui, il faut savoir regarder la vérité en face. Il faut en finir avec les mensonges. Que les dépassés parmi les diplomates rengainent leur art , et que les dignitaires cessent de jouer du protocole.

Coup d'état belge en Algérie

Le terme tonne très fort, et pourtant c'est de cela qu'il s'agit.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 14:06
Ma conviction est qu'un officier de l'armée censé être un opérateur, un homme de terrain, et présenté comme un homme expérimenté aux techniques diverses de lutte contre la subversion, n'a pas le droit de sonner à la porte d'un réseau d'espionnage et de déstabilisation.

Le " Réseau " qui nous intéresse est organisé, structuré, hiérarchisé, et a dans ses desseins l'élaboration d'un réel coup d'Etat en Algérie. Il cible, en premier lieu, l'anéantissement de ses premières lignes de défense.

Je suis navré de désigner du doigt celui dont l'ouvrage " SALE GUERRE " fait la coqueluche des membres du " Réseau " qui, en agissant de la sorte, pour la n me fois, par interposition, d'une manière lâche et dérobée, tendent à animer leurs soirées mondaines de récits de victoires macabres.

Pour l'auteur inspiré, si l'erreur de frapper les siens est, aussi lourde puisse t-elle être, passible de clémence, et le grand peuple d'Algérie, connu pour être l'un des derniers peuples guerriers, est un peuple qui pardonne, tomber dans une embuscade montée par un " réseau structuré d'espionnage et de déstabilisation " n'est pas digne d'un académicien diplômé de " kalaat el chadjaa oua el oussoud " ( la citadelle de l'héroïsme et des lions ), fierté de l'Armée Nationale Populaire( ANP ).

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Ven 19 Mar - 14:10
C'est parce que l'erreur personnelle de l'homme est telle que je descends, moi, modestement amateur, récupérer ce qui reste d'honneur à ceux qui jouent au " jeu " de ceux que j'ai choisis de surnommer les " aiguiseurs de machettes ", en désignant du doigt, au grand public, le " Réseau ", et par là, non seulement montrer à un jeune officier subalterne, formé certainement pour aller au combat, sur une " carte topographique ", dans quel type d'embuscade il est tombé, mais également, et surtout, convier les baroudeurs de la déstabilisation à goutter à un art qui, sous ses enfants, n'est que d'Algérie.

Les réseaux ne se neutralisent pas à la " Défense anti aérienne ( DCA) ", ni au missile sol sol SAM ou au char T 72. D'autres disciplines, d'autres modes opératoires, d'autres techniques, d'autres types d'analyses, sont applicables en la matière.

Rien, absolument rien ne pourra justifier la mort inutile de dizaines de milliers de civils.

Rien, absolument rien ne peut justifier le recrutement d'un officier par un réseau d'espionnage et de déstabilisation.

Ce modeste ouvrage qui tient du témoignage et de l'analyse est autant un message clair aux personnes qui y sont cités qu'à d'autres qui se reconnaîtront. Elles comprendront que c'est parce que l'agression grossière portée à l'encontre de l'Algérie, ce jour, est telle, et l'affront de leur élaboration de l'arrestation des chefs de l'Armée Algérienne, fierté du grand peuple libre d'Algérie, est de taille, que j'ai décidé de les faire sortir définitivement de l'ombre.

Ce sont ceux qui ont déclaré la guerre à l'Algérie, planifient, depuis quelques années, pour la déstabiliser, qui tentent, aujourd'hui, par des procédés lâches et divers, en détournant l'arsenal judiciaire international que certains de leurs espions ont inspiré à cette fin, de faire procéder à l'arrestation des chefs de son armée. Ce sont ceux que j'ai choisi de surnommer : les Putschistes du Royaume.

http://www.investigateur.info

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Mer 28 Avr - 0:14
Rafik Khalifa monnaie d'échange pour le gouvernement britannique?

Cela fait trois ans que Khafik Khalifa est détenu en Grande-Bretagne dans l'attente d'une décision de la justice britannique sur son éventuelle extradition. A plusieurs reprises, la justice a reporté sa décision, notamment en affirmant vouloir s'assurer que l'ex-homme d'affaires ne risquait rien à rejoindre l'Algérie. Le quotidien britannique The Guardian révèle aujourd'hui que d'autres critères seraient également en jeu dans cette procédure.

En effet, selon des documents officiels datant d'août 2008, que ce journal a pu consulter, la Grande-Bretagne utiliserait Rafik Khalifa pour obtenir un accord avec l'Algérie sur l'expulsion de ressortissants algériens suspectés de terrorisme. « Le vrai sens de cette affaire pour la Grande-Bretagne et son potentiel d'accroitre la coopération dans des dossiers d'expulsions liées à la sécurité nationale », aurait ainsi déclaré un responsable en 2006 lors d'une réunion avec John Reid alors ministre de l'Intérieur.

La révélation a suscité une grande colère de la part du camp Khalifa. « Notre client n'est suspecté d'aucune implication dans une affaire de terrorisme et cependant le gouvernement britannique l'utilise comme un monnaie d'échange dans le but d'obtenir le retour dans leur pays d'Algériens soupçonnés d'être des terroristes », s'est ainsi indigné Anita Vasisht, une des avocates de Khalifa.

Le ministère de l'Intérieur a nié ses allégations et a affirmé que la décision sur l'avenir de Rafik Khalifa suivait « une procédure légale et les règles strictes inscrites dans la loi sur extradition datant de 2003 ».

En attendant la décision de la justice britannique, l'ex homme d'affaires algérien fait tout pour échapper à son extradition vers l'Algérie. Il craint les menaces sur sa vie s'il devait retourner dans son pays, notamment d'être victime de torture de la part des autorités algériennes. L'an dernier, le gouvernement algérien a donné une « garantie diplomatique » selon laquelle Rafik Khalifa ne serait pas en danger s'il rentrait en Algérie. Une garantie acceptée par la Grande- Bretagne. Mais cette décision a été fortement critiquée par plusieurs ONG dont Amnesty International. « Les garanties contre la torture provenant de gouvernements qui la pratiquent constamment ne peuvent pas être crues », a ainsi déclaré Julia Hall, experte en contre-terrorisme et droits de l'homme en Europe à Amnesty International.

http://www.tsa-algerie.com

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Dim 25 Juil - 15:44
L`assassinat du president Mohamed Boudiaf,

[url][/url]

De AIT AHMED jusqu'à je ne sais pas ceux ne sont keh des félons Question

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Jeu 24 Fév - 0:43
Libertés politiques, Washington souhaite «un vrai changement»



Les Américains restent attentifs à ce qui se passe dans le monde arabe, agité par des révoltes à effet domino. Commentant les résolutions du dernier Conseil des ministres, notamment la levée de l’état d’urgence, le département d’Etat américain a estimé que «la décision du gouvernement algérien de lever l’état d’urgence est positive mais elle doit se traduire par une extension des libertés et un véritable changement».

Sofiane Aït-Iflis – Alger (Le Soir) – Ce commentaire a été publié par le porte-parole du département d’Etat américain, Philip Crowley. C’est pour la seconde fois que le département d’Etat américain s’exprime sur les événements qui se déroulent en Algérie. Le 13 février dernier, au lendemain de la marche réprimée de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD), Philip Crowley avait réagi par appeler les forces de sécurité algériennes à faire preuve de retenue face aux manifestants.

Si le ton était diplomatique, il n’a pour autant pas laissé indifférent. «Nous réaffirmons notre soutien aux droits universels du peuple algérien, y compris les droits de réunion et d’expres​sion(…)», avait affirmé le diplomate américain. La diplomatie algérienne n’a pas réagi officiellement à cette appréciation américaine de l’interdiction opposée à une manifestation publique et à la répression policière qui s’était abattue sur les manifestants.
La réaction est venue plutôt des partis de l’Alliance présidentielle. Ces derniers ont considéré la réaction du département américain comme une ingérence dans les affaires intérieures du pays.
La dénonciation n’a pas raté de suivre.

Il est devenu coutumier en Algérie que la réaction à des déclarations ou positions étrangères relativement à la situation politique interne émane de circuits «semi-officiels», tantôt elle est exprimée par des partis intégrés dans les institutions de l’Etat, tel le gouvernement, et tantôt à travers un commentaire d’Algérie presse service (APS).

Mais il reste que le pouvoir algérien est soucieux de son image au niveau international. C’est ainsi que lors de la dernière marche de la CNCD à Alger, les forces anti-émeutes, déployées en grand nombre, se sont gardées de reproduire ouvertement les brutalités comme ce fut le cas lors de la marche du 12 février. Cela étant, le département d’Etat américain, qui semble garder un œil sur le bouillonnement dans cette partie du globe que sont l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, estime que les réponses apportées par le gouvernement algérien aux aspirations populaires restent en deçà des attentes. Selon Philip Crowley, il reste au gouvernement à étendre concrètement les résolutions du dernier Conseil des ministres vers plus de liberté.

Ceci même s’il a estimé que la levée de l’état d’urgence ainsi que le reste des mesures prises en vue de ramener un apaisement sur le front social sont à cataloguer comme des décisions positives.

S. A. I.

http://algerie360.com

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Jeu 24 Fév - 3:12
Mais il reste que le pouvoir algérien est soucieux de son image au niveau international....
Question Question

Soucieux de l'image!! plutôt eux qui doivent êtres soucieux de leur images!!tant de guerres! colonisations! crimes contre l'humanité!!enjeux et provocations conflits!!...Etc Ils poussent les pays qui dorment sur vaste plateforme de matières au chaos! et au lieu de se soucier de leur image aux vues des fournisseurs!ils se la jouent sauveteurs et défendeurs de la démocratie et libertés chez les autres! qui enfin changent leurs statuts de pays riches a pauvres endettés par les dettes de ces puissances pauvres qui s'enrichissent sur les dos des ignorants.. smke022

Qui doit se soucier alors!!plutôt eux scratch malheureusement a quel niveau!!! Exclamation c'est encore eux l'international!! groupe010

Le pouvoir algérien na pas a se soucier de son image du moment que le baril de pétrole est a 110 dollars!!

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Sam 16 Avr - 5:23
Triste et en train de pleuré avec le fermier qui pleure la perte de ses agneaux l'un après l'autre! et content entrain de partagé avec les loups la tendre viande fraîche des agneaux!!!!!! Sad j'aime les romans du genre frère Benboulaid! j'ai aussi aimé le poème Régius farao

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Sam 16 Avr - 12:22
Bonjour Benboulaid, Smile
Au fait, je pense que ce qui se passe en Libye, na rien avoir avec l'opposition!!ni l'ingérence militaire étrangère qui représente a son tour un habillement qui cache une guerre déjà finie en coulisse! c'est pas étonnant aujourd'hui si l'on voit la Libye en si peu de temps transformée en vrai enfer, et qui va vers futur 55 pays Africain après le même parcours du soudan /2!! si cela ne s'est pas déroulé comme la Tunisie et l’Égypte! c'est parce qu'uniquement la Libye vau en réalité plusieurs centaines d'années de survie que ces deux pays!! en outre cher Benboulaid, personnellement je ne crois pas aux mois maudis du début 2011! il est bien clair qu'au début de cette année, pratiquement la majorité des pays Africains émergents, Richesses, positions stratégiques...Etc, se trouvaient en conflits!!! le Nigéria parmi les plus grands producteurs de pétrole dans le monde, la populations s'entres tue! musulman tue le chrétiens et le chrétien brûle vive le musulman!! et a nos jours!!! la cote d'ivoire qui représente 40% de la production mondiale du cacao!!pétrole, diamant, or...!! bah ils attendent l'aide financier de Mme la France de 400 000 000 Euros!! ainsi l'UE, et le FMI!!!! et après quoi! des milliers de vies sacrifiées!!! le Gabon un petit pays a très peu d'habitant mais très Riche de toutes matières!! depuis 29 août 2009 lors des élections présidentielle! c'est en 2011 que l'opposant docteur Mba Obamé se proclame président légitime en formant son gouvernement et se réfugiant a l'intérieur des la direction du pnud!! juste après que Ouatar s'est casé a l'hotel sous protection des UN!!! Exclamation
Si on remonte un peu vers le haut et dans la même période ! le soudan qui devient deux soudan!!!après pareil tant de vie sacrifiées!!!mais beaucoup de pétrole non exploiter!!+ un mondant d'arrêt international contre Mr Omar! mais pas netanyahu ou George W. Bush!!
la Tunisie na que dal!! l'Egypte fournissait déjà le gaz a Israël a des prix moins cher que ce le peuple Égyptien paye!!!.....Etc..et c'est très long Mr Benboulaid, et ne crois pas au hasard!!car pendant que les Libyens s'entres tuent les pions de l'occident exporte déjà le pétrole et le gaz du port de benghazi via le chevalier de l'occident sioniste malheureusement ( Qatar)! et c'est pas étrange! que le 19 mars 2003 les bombardements contre l'Irak commencés! le jours même Mahmoud Abbas fut président !!! et le 19 mars 2011 tour de la Libye!!!

Une question pour toi; Qu'a-t-il fait le Qatar en fin 2008 lorsque l'armée Israêlienne testait tout type d'arme biologique sur le peuple de Gaza!!! ou les palestiniens mérités pas une intervention!je dirais pas par l'Otan ni autre!mais au moins par le Qatar et les pays Arabes qui activent dans les coulisses!!!!
Aujourd'hui même les lobbyistes Américains lançaient appel a l'ONU pour l'annulation du rapport Goldstone ...juge sud africain!!!!

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Dim 11 Sep - 12:50
Bernard Henri Lévy et des djihadistes «œuvrent» pour la disparition de la nation algérienne



Le scénario concocté pour la Libye est-il lancé pour l’Algérie ? C’est la question qui se pose au regard d’un certain nombre de faits et de déclarations dangereuses jamais démenties.
Il y a d’abord la confidence faite à Abdeldjelil par Sarkozy (dans un an l’Algérie, dans trois l’Iran), et les frémissements dans la blogosphère dont on sait qu’elle a joué un rôle stratégique dans la déstabilisation de la Tunisie, de l’Egypte, et actuellement de la Syrie. La date est choisie, celle du 17 septembre en cours, sous l’appellation de la «journée de la colère».
Un choix applaudi par ce sombre et trouble personnage qu’est Bernard-Henri Lévy, qui, dans un entretien, publié sur un site internet, se félicite qu’elle coïncide avec l’entrée, en Algérie, de Napoléon III. L’intention est claire, avec des relents colonisateurs, quand on sait que Napoléon n’était pas venu, en Algérie, pour une visite de courtoisie.
Le journaliste Daniel R. relate, dans un article publié dans le magasine Histoire en 1991, que Napoléon III est entré en Algérie le 17 septembre 1760, et qu’il rêvait de créer un Etat juif s’étalant d’Alger à Bagdad, sous un protectorat français. Ce qui implique la disparition de la nation algérienne. Bernard-Henri Lévy avait, rappelle-t-on, fait le déplacement, il y a quelques mois, à Benghazi, pour soutenir les «insurgés» libyens contre Mouammar El Kadhafi.
Il avait, sans titre officiel ni mandat, apparu comme le conducteur de la campagne de déstabilisation qui a entraîné la chute de Kadhafi et le basculement de la Libye dans l’inconnu. On se rappelle que même le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, n’était pas briéfé. Dépassé par les événements, il avait appris par des journalistes, à Bruxelles, le degré de l’implication de son pays sur le terrain.
Il était patent alors qu’une diplomatie parallèle était en pleine manoeuvre. Les partisans libyens d’El Kadhafi avaient tenté d’utiliser le fait que Bernard-Henri Lévy soit de confession juive pour tenter de discréditer les «insurgés» libyens.
La communication de Kadhafi ne pouvait rien contre la formidable guerre médiatique lancée contre lui, par les grands médias internationaux et par les chaînes satellitaires. Bernard-Henri Levy, qui a été le porte-parole et l’ambassadeur des «insurgés», a parfaitement rempli sa mission. Et la tentative de metttre en avant sa judéité était maladroite, qaund lui-même revendique par ailleurs son statut d’agent spécial au service d’Israël.
Le philosophe Bernard-Henri Lévy souhaiterait, peut-être, venir en Algérie dans les mêmes conditions que son déplacement à Benghazi, à savoir sur un fond de conflit qui menacerait la stabilité du pays.
En tout cas, ses déclarations et son intérêt malsain pour notre pays, cette ingérence inacceptable même de la part d’un personnage qui a une sorte d’immunité induite par son statut de chargé de mission, sont préoccupants.
Pour Bernard-Henri Lévy, juif né en Algérie, à Beni Saf, le 5 novembre 1948, Ahmed El Bani, porte-parole du «ministère» de la Défense du CNT libyen, a apporté implicitement son soutien à la «journée de colère» du 17 septembre, dans une déclaration faite sur une chaîne de télévision satellitaire. Le scénario sentant clairement la manipulation est reconnu par d’autres détails, ajoutés à ce qui a précédé. En effet, des appels de «djihadistes» ont été diffusés dans des sites comme «shamikh» et «tahadi» pour le ralliement à cette journée qui se veut une «révolution» en Algérie.
Les deux sites “djihadistes» cités ont un point commun, celui d’avoir publié des messages électroniques de «djihadistes», se félicitant du double attentat suicide ayant ciblé l’académie interarmes de Cherchell et les passants, au cours du mois sacré de Ramadhan dernier. Les internautes «djihadistes»,

auteurs de cet appel sur les deux sites électroniques, sont égyptiens, tunisiens, marocains et libyens, est-il relevé. Une certaine coordination semble avoir lieu entre Bernard-Henri Lévy, qui tente de se rapprocher des auteurs de l’appel, et les «djihadistes» qui veulent que le même sort réservé à la Libye soit imposé à l’Algérie.

Par Mounir Abi

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Rahim Damon
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Emploi/loisirs : Journaliste
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Algerie

Sujet / Message Louiza Hanoune met en garde contre les plans étrangers visant l'Algérie

le Ven 1 Juin - 12:37
"L’Algérie est la cible d’attaques violentes qui visent l’existence des nations en tout lieu. Nous devons y faire face à travers la bonne prise en charge des problèmes sociaux des citoyens, l’adoption de politiques économiques efficientes et le parachèvement du processus de paix et de réconciliation nationale", a indiqué Mme Hanoune lors de l’ouverture de la session ordinaire du comité central du PT.

"Notre pays traverse actuellement une période charnière" a précisé la SG du PT. "Le véritable enjeu est la défense de la souveraineté nationale", a-t-elle martelé.

Evoquant les dernières élections législatives, Mme Hanoune a estimé que les résultats ne reflètent pas le poids réel du PT qui a remporté 24 sièges sur 462 sièges composant l’APN.

Elle a dans ce sens mis en garde contre ceux qu’elle a appelés "les détenteurs de l’argent sale" et le secteur des affaires "parasite" qui sont entrés, selon elle, au Parlement pour former des lobbies qui constituent une menace pour l’Etat algérien.

Mme Hanoune a par ailleurs réfuté les informations selon lesquelles "le PT aurait engagé des négociations avec le pouvoir pour obtenir des sièges supplémentaires au Parlement avant l’examen des recours par le Conseil constitutionnel".

Les travaux du comité central se poursuivront par le débat sur la situation politique post électorale (élections du 10 mai) et l’évaluation de la participation du PT à ces élections outre la définition des objectifs et l’agenda de la prochaine étape.

Source : APS
avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Sam 2 Juin - 13:48
Les milliards du Qatar, ses trahisons, ses complots (contre l'Algérie, la Syrie..)

Selon le journal algérien Elkhabar.com dans son édition
d'aujourd'hui. L'ex-ambassadeur tunisien à l'UNESCO, Mezri Haddad, a refusé de serrer la main à l'ambassadeur qatari, Ali Zinal, et ce, le 7 mars dernier, à cause de la position de son pays, le Qatar, qui « complote et compte détruire le Monde arabe », dont « l'Algérie serait la prochaine cible », a déclaré M. Haddad.

Interrogé par téléphone par le journaliste d'Elkhabar, Mezri Haddad a dit avoir refusé de serrer la main Ali Zinal à même à titre personnel et lui a lancé : « Vous avez détruit la Tunisie, l’Égypte et la Libye. Vous créez la division en Syrie et vous complotez sur l’Algérie... Vous représentez un pays ennemi des Arabes... ça ne m'honore pas de vous serrer la main ».

http://sos-crise.over-blog.com/article-les-milliards-du-qatar-ses-trahisons-ses-complots-contre-l-algerie-la-syrie-101663092.html

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Rahim Damon
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Emploi/loisirs : Journaliste
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Algerie

Sujet / Message L'Algérie est-elle suffisamment protégée contre le "Printemps arabe"?

le Sam 2 Juin - 16:04
Ceci fait partie du plan Américain de remodelage du Monde arabe et musulman. Ce plan
néo-colonialiste, élaboré suite à la crise du système capitaliste en Occident, vise en général
le pillage des richesses des pays du Sud et l’élimination des États souverainistes en en particulier.
Pis encore, la débâcle du système financier international coïncide avec le dessein impérialiste des
Lobby sionistes; des groupes d’influence aux pouvoirs occultes, financés par un réseau de grosses
banques et une toile de multinationales de l’armement, la pétrochimie et l’industrie
pharmaceutique. En conséquence, tout pays qui résiste à leur diktat en refusant le bradage
systématique de ses richesses et l’aliénation de sa propre culture sera sans nul doute saccagé et ruiné
à jamais. Du coup, on a affaire à un ordre mondial injuste et mafieux.
C’est pourquoi le Monde arabe a ressenti en ce moment précis plus l’impact de ce mouvement de
destruction des États souverainistes. Cela étant dit, cette entreprise impérialiste dirigée par l’OTAN
et légitimée par L’ONU et ses larbins, les Monarchies arabes, rentre dans le cadre du redéploiement
des puissances néo-colonialistes dans cette région stratégique du monde. Ce nouveau plan Sykes-
Pikot est mené sous le couvert de l’exportation de la démocratie et des droits humains aux pays qui
ne les respectent pas alors que ces mêmes valeurs sont bafouées en permanence chez eux.

Leur stratégie consiste à détruire les États souverainistes arabes et musulmans suivant la théorie du
domino et de ce fait inhiber toute volonté de protectionnisme économique et culturel de leur part et
combattre toute velléité à empêcher le dessein expansionniste de l’État Hébreux au Moyen Orient.
La réalisation de ces deux objectifs stratégiques repose sur une redéfinition de la carte géopolitique
du Monde arabe selon des principes d’appartenances ethniques, confessionnelles, politiques et
culturelles. Samuel Huntington l’a bien précisée dans son essai politique intitulé« Le Choc des
Civilisations » paru en 1996 et dont les idées sont adoptées par la droite Chrétienne aux États Unis
dans son plan pour le Grand Moyen Orient et l’Afrique du Nord. L’idée du MENA est créé dans le
but de diviser le Monde arabe entre Sunnites et Chiites au Moyen Orient, musulmans et Koptes en
Égypte, arabes et africains au Soudans et tout le Sahel, et au final arabe et amazigh en Afrique du
nord. Pour l’histoire, l’idée de la création d’une Ligue arabe a vu le jour au lendemain de la
destruction de l’Empire Ottoman, dernier Califat islamique.

En substance, Samuel Huntington entend dans son essai politique dissuader la Chine et l’Inde, de
confessions Confusionnistes d’entretenir des liens économiques solides avec le Monde arabo-
musulman et empêcher de ce fait tout transfert technologique sous le prétexte de la non-
prolifération des armes nucléaires. En théorie, il base toute sa théorie sur des postulats d’ordre
culturels. En somme, il incite l’Occident à se préparer au conflit interculturel qui le guette par
l’établissement d’une union judéo-chrétienne afin de contrer le danger islamique. D’ailleurs, il cite
la volonté de l’Algérie de se doter de l’arme nucléaire à côté d’autre pays arabes et musulmans.
En effet, l’Algérie ne ressemble pas trop aux pays ayant vécu des révoltes pacifiques comme la
Tunisie et l’Égypte, voire des guerres civiles comme la Libye et la Syrie, en raison de la nature de
son régime politique. Le président Houari Boumedienne, le fondateur de l’État algérien, a conçu
un État dont les leviers politiques, économiques et sécuritaires sont équilibrés et inclusifs
contrairement aux Etats susmentionnés où on a fondé des Joumloukias, ou des républiques
monarchiques. En Syrie, Hafad Al-Assad a mis en place un régime politique totalitaire formé par
les membres de sa propre famille, ses proches les Chiites Alaouite et quelques Chrétiens tout en
excluant la majorité sunnite et Kurdes du pouvoir. En Libye, Kadhafi avait érigé un système
politique hors du commun, qui avait l’allégeance tribale comme norme de gestion et qui semblait en
complet déphasage avec la notion de l’État-nation qui s’appuie sur l’organisation d’élections, un
parlement, une constitution... etc.
En Égypte et en Tunisie, quoique le départ était bon avec respectivement Nasser et Bourguiba, les
régimes les ayant supplantés, soutenus par l’Occident, de Moubareks et Zine El-Abidine les ont
tournés en États policiers là où la liberté d’expression dans la presse et la vie publique des citoyens
a été réduite au néant, ce qui a provoqué une implosion sociale et du coup une révolte contre ces
deux régimes dictatoriaux. Aux Yémen, Bahreïn, Jordanie, Arabie saoudite et le pays voisin le
Maroc, quoique le ressentiment populaire vis-à-vis des régimes politiques soit perceptible une
chape de plomb est tombée sur le mouvement de leurs rebelles eu égard à l’appartenance
idéologique de ces États aux instigateurs du mouvement prônant la démocratisation pacifique ; à
savoir l’Occident de connivence avec ces même monarchies arabes.

Le traitement de l’information dans les médias occidentaux tels CNN, BBC, France24, et arabes tels
Aljazira et Al-Arabya, lors des mouvements contestataires ayant lieu à titre d’exemple en Algérie et
au Maroc renseigne clairement sur la politique du deux poids deux mesures suivie jusque là par
ces agences expertes de la désinformation et l’intoxication. En Algérie là où les forces de l’ordre
étaient dénuées d’armes on parlait de répression policière et de réformes politiques faites à la
dernière minute voire trompeuses. Or, au Maroc là où la répression était bien documentée et la
réforme vraiment bâclée ; car réalisée à la va-vite sans respect aucun pour les délais légaux de toute
législation, on parlait d’une batterie de réformes appartenant au jeune roi progressiste qui ne
tiennent pas la route en raison du manque de moyens et bien sûr de l’action subversive de certains
mécontents.

Cela étant dit, entre donner au conflit au Maroc un caractère social et celui en Algérie
un caractère politique se cache une politique haineuse et à double standard des occidentaux vis-à-vis
des deux pays voisins. En toile de fond, entre inciter à la violence d’une part et imposer le black-out
total de l’autre se profile la propagande impérialiste des médias occidentaux; des relais
d’information à la solde de multinationales avides de l’ouverture de marchés à travers ou
l’installation de régimes politiques croupions ou la destruction pure et simple des régimes et peuples
rétifs au néo-libéralisme économique et culturel.
L’Algérie par contre, quoique visée directement par ce plan impérialiste, semble beaucoup plus
protégé contre ce danger. Autre la nature du système politique dont on a parlé plus haut, les
algériens, arabophones et berbérophones se sentent appartenir à une seule origine ethnique; à
savoir l’amazighité, et ayant un penchant commun pour la culturel arabo-musulmane de part leur
religion. Ce sentiment d’appartenance à la même origine rend le peuple algérien plus solidaire que
jamais.
En sus, l’expérience de la lutte anticolonialiste avait soudé les liens à jamais tout en alimentant le
sentiment d’une certaine allergie à tout ce qui vient de l’étranger. La peur du complot étranger
contre l’Algérie, le pillage de ses richesses et la menace de son unité territoriale deviennent de ce
fait des convictions qui peuplent l’imaginaire de tout algérien. La corruption, phénomène
endémique du système administratif algérien, à l’instar de tous les pays du tiers monde, est
l’oeuvre de toute la société et ne peut concerner une région particulière ou un secteur précis; un
argument tant scandé par les fauteurs de trouble afin d'inciter à la désobéissance civile .
Un autre élément très important dans cette équation, la présence d’un nombre très important de
migrants algériens sur le sol des pays européens, la France notamment, ce qui rendrait tout conflit
en Algérie mutuellement dommageable; chose qui aurait dissuadé Bernard H. Lévy et ses acolytes à
lancer des appels directs à la rébellion en Algérie. Enfin, la guerre civile vécue par les algériens
pendant les années 90 à cause de l’hydre terroriste avait rendu les algériens plus réalistes et du coup
sceptiques quand au projet politique de la mouvance islamiste.

Face à ce danger imminent, le peuple algérien ainsi que les élites politiques et intellectuelles sont
sommées de faire plus de vigilance à ne pas suivre les appels à la dissension d’ordre territorial et au
chaos général fomentés par des médias occidentaux et arabes, versés dans la propagande, et à la
solde des services secrets ainsi que les multinationales atlantistes.

Par : Moufid BOUDAOUD
source : L'Algérie est-elle suffisamment protégée contre le "Printemps arabe"?
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

le Lun 10 Déc - 1:32

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Perspectives des forces de mal en algérie( USA /GB/ .....)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum