Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Forces spéciales algériennes 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Forces spéciales algériennes EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Forces spéciales algériennes EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Forces spéciales algériennes EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Forces spéciales algériennes EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Forces spéciales algériennes EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Forces spéciales algériennes EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Forces spéciales algériennes EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Forces spéciales algériennes EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Forces spéciales algériennes EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Forces spéciales algériennes EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Forces spéciales algériennes EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Forces spéciales algériennes EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Forces spéciales algériennes EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Forces spéciales algériennes EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Forces spéciales algériennes EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Forces spéciales algériennes EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Forces spéciales algériennes EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Forces spéciales algériennes EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Forces spéciales algériennes EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Forces spéciales algériennes EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Forces spéciales algériennes EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Forces spéciales algériennes EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Forces spéciales algériennes EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Forces spéciales algériennes Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Forces spéciales algériennes

Aller en bas

Sujet / Message Forces spéciales algériennes

Message par Sphinx le Mer 28 Jan - 23:00

Forces Spéciales Algériennes: SSI, GIR et BRI, les hommes du dernier recours

[wow]Forces Spéciales Algéreriennes – On les appelle les «hommes du dernier recours». Ces forces spéciales interviennent quand il n’y a plus d’autres solutions et une menace importante. Il s’agit des éléments des SSI, GIR et BRI. Depuis janvier dernier, plusieurs terroristes d’Al Qaïda ont été éliminés par ces forces spéciales, des centaines de trafiquants de drogue appréhendés, et récemment de grands «cambistes» arrêtés dans la banlieue algéroise par les SSI.[/wow]

Section de Sécurité et d’Intervention (SSI), Groupe d’Intervention et de Recherches (GIR) et la Brigade de Recherches et d’Interventions (BRI), ces trois sections appartiennent aux deux corps de sécurité, à savoir la Gendarmerie nationale et la DGSN. Ces éléments reçoivent une formation spéciale et interviennent quand il n’y a plus d’autres solutions et une menace importante. On les appelle «les hommes du dernier recours».

En effet, à chaque événement particulier, lors d’une prise d’otages par exemple, ou lors d’une attaque terroriste, ces forces spéciales interviennent avec leur savoir-faire pour éliminer la menace. En janvier dernier, une prise d’otages a eu lieu dans la commune de Draria. Un père dépressif a pris en otage une fillette, menaçant de l’exécuter. Aussitôt les policiers de Draria ont fait appel à une unité de la BRI. Arrivés sur place, ils bouclent le périmètre et entame l’étape de négociation avec le preneur d’otage. Au même moment, une autre équipe de la BRI tentent de s’infiltrer dans la maison où l’homme détient la fillette. Sur un toit faisant face à la maison, un THP (tireur de haute précision) prend position dans le cas où la situation échappe à ses collègues.

L’équipe qui a réussi à s’introduire dans la maison a pu maîtriser la situation, libérer la fillette et arrêter son kidnappeur. Ce n’est là qu’un simple exemple du quotidien des éléments de la BRI qui ont vécu des situations beaucoup plus graves. Ils savent quel comportement adopter même face à des personnes dangereuses et prêtes à tout. «Deux équipes sont mobilisées dans chaque mission de haut risque», nous explique un élément de la BRI de la division Centre d’Alger. Parfois des assauts sont effectués à 6h00 du matin. Ces opérations ont pour but l’arrestation de personnes recherchées par la justice dans le cadre d’une affaire et l’extinction de la menace. «On essaye de prendre le maximum de précautions, car il est fort possible que les individus en question soient armés», confie-t-il.

De grands cambistes et trafiquants de drogue anéantis par les SSI et GIR

En septembre dernier, une perquisition faite par des dizaines d’éléments de la Section de Recherches de la Gendarmerie nationale d’Alger a eu lieu dans trois boutiques luxueuses, sises à Sidi Yahia, un quartier chic de l’Algérois. Cette perquisition avait deux importants objectifs : le premier, celui d’arrêter les individus qui seraient de dangereux cambistes ; le second c’est de procéder à la saisie des sommes phénoménales en devises détenues par ces personnes.

Il est 17h00 et la perquisition qui n’aura duré que quelques minutes a été un succès par les gendarmes, d’autant que plusieurs centaines de millions de dinars et des dizaines de milliers d’euros et de dollars ont été récupérés, outre l’arrestation de trois frères impliqués dans le change illégal de devises. Au même moment, à Clos Salembier peu avant 17h00, au niveau d’un célèbre restaurant, une autre équipe de la gendarmerie a procédé à une seconde perquisition ciblant deux frères cambistes, leurs fournisseurs et leurs clients.

Les gendarmes découvrent un «trésor» enfoui au 1er étage du restaurant. En effet, plus d’un milliard de centimes en dinars, et quelques dizaines de milliers d’euros sont découverts. Neuf individus sont arrêtés sur place, parmi eux, un représentant de Turkish Airways. Couverture rapide de la porte d’entrée, interpellation des individus demandés, la récupération des pièces à conviction, tels sont les objectifs de chaque perquisition qui ne doit pas dépasser 40 secondes au maximum avant son exécution.

Les futures sections d’intervention en préparation

Il y a actuellement plusieurs centaines de nouveaux gendarmes qui veulent intégrer les groupes d’intervention répartis en Algérie. Ils savent qu’ils seront soumis à rude épreuve, et les entraînements qui devront suivre seront très difficiles. Avant de participer aux épreuves de sélection, ceux qui sont tentés par l’aventure sont accueillis par l’un des chefs de la SSI, histoire d’avoir une idée de ce qui les attend. Cette année, beaucoup de nouveaux éléments de la SSI et du GIR ont été formés dans les écoles de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel Abbès et de Batna.

Les missions qui leur seront confiées seront très rudes, explique le colonel Guedira du groupement de la Gendarmerie nationale de Saïda. «Ce genre de missions peuvent coûter cher aux élémetns des SSI et GIR. Pour cette raison, les épreuves et la formation de ces derniers sont adaptées à ce genre de risque», explique ce dernier.






Dernière édition par sphinx le Mer 3 Oct - 0:01, édité 2 fois

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Les forces spéciales algériennes

Message par Sphinx le Lun 9 Mar - 0:23

les forces contre terrorisme algerienne
[url]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
envoyé par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[/url]

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Forces spéciales algériennes

Message par Sphinx le Dim 22 Mar - 17:09

Algerian kuk sool units...وحدات الكوكسول بالجيش الجزائري
[url]