Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 1 Nov - 21:44 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Lun 30 Oct - 15:52 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» nouvelle grille de lecture du monde
Jeu 19 Oct - 13:59 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Jeu 5 Oct - 12:58 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

» Renseignement et Internet
Lun 14 Aoû - 12:33 par ZIGHOUD15

» Négociations au Proche-Orient
Lun 14 Aoû - 12:21 par ZIGHOUD15

Galerie


Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Forces Armées vénézuélienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sujet / Message Forces Armées vénézuélienne

Message par Sphinx le Sam 27 Mar - 0:00

L'Armée vénézuélienne est composée de plusieurs branches :

Forces Armées (Fuerzas Armadas Nacionales) incluant :
Armée de Terre (Fuerzas Terrestres ou Ejercito)
Forces navales (Fuerzas Navales ou Armada)
Armée de l'Air (Fuerzas Aereas ou Aviacion)
Garde Nationale (Guardia Nacional)
En 2005, le gouvernement de ce pays a annoncé la création d'une grande « réserve militaire » pouvant atteindre par la suite 1,5 million de personnes.

Effectifs et budget de la défense

Effectifs militaires (majorité militaire) : 18 ans (2004)
Effectifs militaires disponibles (hommes, tranche d'âges 18-49) : 6.236.012 (2005)
Effectifs militaires aptes au service militaire (hommes, tranche d'âges 18-49) : 4.907.947 (2005)
Effectifs militaires atteignant l'âge de la majorité militaire annuellement : 252.396 (2005)
Dépenses militaires en dollars : $1,687 milliards (2004)
Dépenses militaires pourcentage du PIB : 1,5 % (2004)

Armes légères en service (2005

Le Venezuela a choisi d'équiper ses fantassins, fusiliers marins et parachutistes d'armes légères produites en Autriche, Belgique, Italie et aux États-Unis. Depuis la fin des années 1990, il s'est tourné vers la Russie. Les pistolets et PM tirent la 9mm Parabellum. Les fusils et mitrailleuses sont chambrés pour le 5,56mm OTAN,le 7,62mm OTAN ou le 7,62 mm M43.

Pistolets automatiques

FN GP 35 (Belgique)
Glock 17

Pistolets mitrailleurs
Kalachnikov AK-103 (Russie)
Uzi (Israël)
Beretta M12 (Italie)
Walther MPK (RFA)

Fusils
FN FNC (Belgique)
M14/M21 (USA)
FN FAL (Belgique)
AK-103 (Russie)

Mitrailleuses
FN MAG (Belgique)
Saco M60 (USA)
Browning M2HB (USA)
PKM (Russie)

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8024
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Forces Armées vénézuélienne

Message par Sphinx le Lun 19 Avr - 0:13

La FAB admet au service actif ses premiers hélicoptères Mi-35 (AH-2) Sabre.

Les ventes d'armes Russes en Amérique Latine sont uniquement évoquées dans le cadre des relations entre la Russie et le Vénézuela .

Le Brésil est amené à devenir aussi un client important pour la Russie sutout depuis la réorientation de la politique étrangère du président Lula au cours de l'année 2009 .

Samedi 17 avril 2010 le ministre de la défense Brésilien Nelson Jobim s'est rendu sur la base aérienne de Porto-Velho ( Ro ) , un état de l'Amazonie Brésilienne , pour assister à la cérémonie d'admission au service actif au sein de la FAB de trois hélicoptères de combat Mi-35 (AH-2) Sabre .

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du commandant de la FAB , le Tenente-Brigadeiro-do-Ar Juniti Saito et de l'ambassadeur de Russie au Brésil Vladimir L. Tyurdenev.

Au cours de son discours le ministre de la défense Brésilien a souligné que ces hélicoptères devaient être considérés comme le patrimoine du peuple Brésilien . Cet achat a pour contrepartie des investissements Russes au Brésil et la formation dans divers domaines non-militaires .

Le ministrte a ensuite effectué un vol à bord d'un de ces hélicoptères de combat qui augmentent les capacités de la FAB sur le théatre d'opérations de l'Amazonie .

L'escadron aura pour mission de lutter contre le trafic de drogue à la frontière et pourra mener des missions CSAR, grâce à sa capacité de transport. Cet hélicoptère sera un des plus performants déployés dans la région .

Le Mi-35M est une version modernisée de l'hélicoptère d'attaque Mi-35, qui est lui-même dérivé célèbre du Mi-24 Hind au Brésil il prend la dénomination de AH-2 Sabre. Cet appareil blindé peut emporter jusqu’à 16 missiles supersoniques antichars, jusqu’à plusieurs centaines de roquettes, d’un canon GSh-23L de 23 mm et sont équipés d'une optique GOES-342 contenant une caméra de télévision à bas niveau de lumière, un désignateur laser, un FLIR, et une caméra infrarouge. Il peut transporter huit parachutistes, quatre blessés ou 1,5t de fret.

En 2008, le Brésil avait commandé à la Russie 12 hélicoptères pour un coût total de 150 millions de dollars.

Source : FAB apresenta novos helicópteros de combate AH-2 Sabre (MI-35)

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8024
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Forces Armées vénézuélienne

Message par Syfou le Mer 4 Aoû - 19:34

Les troupes vénézuéliennes déployées à la frontière colombienne

CARACAS — Les forces armées vénézuéliennes étaient en position samedi le long de la frontière avec la Colombie après le déploiement ordonné par le président Hugo Chavez, en pleine crise diplomatique entre les deux pays, Bogota accusant le Venezuela d'abriter des guérilleros des Farc.

Mais, alors que la tension montait entre les deux voisins, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont proposé vendredi au président élu Juan Manuel Santos, qui succédera officiellement le 7 août à Alvaro Uribe, de dialoguer pour trouver une solution politique au conflit colombien.

Vendredi, Hugo Chavez a annoncé le déploiement d'unités d'infanterie et d'aviation à la frontière avec la Colombie, sans néanmoins en préciser les effectifs.

M. Chavez a accusé le président sortant Uribe, avec lequel il entretient depuis des années des relations houleuses, d'être "capable de n'importe quoi dans les jours qui lui restent" au pouvoir. "Cela est devenu une menace de guerre et nous ne voulons pas la guerre", a-t-il ajouté.

Le gouvernement du président Alvaro Uribe a démenti samedi avoir l'intention de lancer une opération militaire contre le Venezuela.

"La Colombie n'a jamais eu l'idée d'attaquer le peuple frère de la République bolivarienne du Venezuela, comme le prétend le président de ce pays, trompant manifestement sa propre patrie", a affirmé un communiqué lu par le porte-parole de la présidence. Ce dernier a précisé que Bogota continuerait à avoir recours "aux voies du droit international" pour empêcher le Venezuela d'héberger des guérilleros.

Le président vénézuélien a également menacé de suspendre les livraisons de pétrole aux Etats-Unis si ces derniers soutenaient une attaque de la Colombie contre son pays.

Lundi dernier, M. Chavez avait annulé une visite à Cuba, affirmant que le risque d'une attaque aérienne colombienne n'avait jamais été aussi important.

De son côté, l'armée de l'air colombienne a annoncé vendredi l'installation d'une base aérienne à Yopal, dans l'est de la Colombie, destinée à la surveillance de la zone frontalière avec le Venezuela et au combat contre les rebelles colombiens dans la région.

Ce déploiement de troupes survient une semaine après l'annonce par Caracas de la rupture de ses relations diplomatiques avec Bogota, en réponse aux accusations du gouvernement sortant qui affirme que le Venezuela héberge 1.500 guérilleros et des dizaines de camps rebelles colombiens.

Une réunion extraordinaire des chefs de la diplomatie sud-américains, jeudi à Quito, n'avait pas permis de rapprocher les deux pays.

Le 22 juillet, l'ambassadeur de Colombie auprès de l'Organisation des États américains (OEA), Luis Hoyos, avait présenté une série de "preuves" (images satellites, coordonnées GPS, photos) de la présence "active" de rebelles colombiens au Venezuela.

Vendredi, le président Chavez a réfuté les accusations de Bogota, affirmant que l'armée vénézuélienne avait inspecté, sans rien trouver, les sites mis en cause par les autorités colombiennes.

En Colombie, la guérilla des Farc a ouvert la porte au dialogue, proposant "une fois de plus, de discuter" avec le nouveau gouvernement de Juan Manuel Santos, investi dans une semaine.

"Nous sommes toujours attachés à la recherche de solutions politiques. Nous souhaitons que le gouvernement qui va prendre ses fonctions réfléchisse et cesse de mentir au pays", a déclaré Alfonso Cano, principal chef des Farc, dans une vidéo diffusée sur le blog de la revue Resistancia, présentée comme un organe de diffusion de la guérilla.

Les Farc, qui sont actives sur près de 50% du territoire colombien, compteraient entre 7.500 et 10.000 combattants.

(AFP) – Il y a 4 jours

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Forces Armées vénézuélienne

Message par Syfou le Mer 4 Aoû - 19:39

L'armée vénézuélienne se dit prête à repousser toute attaque

L'armée vénézuélienne a averti la Colombie qu'elle était prête à repousser toute attaque au lendemain de la rupture par le président Hugo Chavez des relations diplomatiques du Venezuela avec Bogota.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chavez reproche à la Colombie d'avoir accusé le Venezuela d'abriter des guérilléros colombiens.
Mais tandis que Chavez multipliait les invectives à l'encontre du président colombien sortant Alvaro Uribe, le traitant de "belliciste", le vice-président vénézuélien Elias Jaua a assuré que la situation à la frontière était "normale".
En dépit de la rupture des relations, le principal point de passage entre San Antonio del Tachira, au Venezuela, et Cucuta, en Colombie, était ouvert vendredi aux véhicules et aux piétons, ont rapporté des témoins. Aucune concentration militaire n'était signalée, mais côté vénézuélien, les contrôles aux barrages routiers paraissaient renforcés.
La plupart des observateurs jugent peu probable un affrontement militaire, mais la Colombie et le Venezuela figurent parmi les pays les plus militarisés d'Amérique du Sud et ils se sont querellés dans le passé à propos de la sécurité le long de la frontière et de la guérilla.
Le général Carlos Mata, ministre vénézuélien de la Défense, est apparu à la télévision en treillis militaire et entouré de chefs militaires, et il a proclamé sa fidélité envers Chavez tout en mettant solennellement en garde Uribe.
Uribe, qui sera remplacé le 7 août par le président-élu Juan Manuel Santos, a accusé le gouvernement Chavez de donner refuge à des guérilléros en territoire vénézuélien.

CHUTE DU COMMERCE BILATÉRAL

En écho aux propos de Chavez, Mata a rejeté ce qu'il a appelé l'"agression" colombienne.
Le Venezuela a qualifié de mensonges les allégations de la Colombie qui a présenté à l'appui de ses dires des photos, des vidéos et des cartes à l'Organisation des Etats américains.
"Le peuple vénézuélien et le gouvernement colombien doivent savoir que les Forces armées nationales bolivariennes (vénézuéliennes), en tant que garantes de la sécurité de la nation, répondront fermement si des forces étrangères tentent de violer notre sol sacré", a averti Mata.
Il a ajouté que l'armée vénézuélienne, qui dispose de 20.000 hommes le long de la frontière longue de 2.200 km, était "opérationnellement prête". Le général Franklin Marquez, responsable des opérations à la frontière, a déclaré que les patrouilles y avaient été renforcées.
En annonçant la rupture des relations diplomatiques avec la Colombie, Chavez a proclamé jeudi un état d'"alerte maximum" à la frontière, mais aucun mouvement de troupes important n'y a jusqu'ici été signalé.
Le commerce bilatéral, qui a autrefois atteint un volume annuel de 7 milliards de dollars, s'est effondré depuis que Chavez a suspendu l'an dernier les relations commerciales pour protester contre un accord autorisant les forces américaines à se servir de bases militaires colombiennes.
Chavez a publiquement formulé l'espoir que les relations entre les deux pays, tendues sous la présidence d'Uribe, reviendraient à la normale sous Santos, qui s'est bien gardé jusqu'ici de tout commentaire public sur le différend.
En tant que ministre de la Défense d'Uribe, Santos a joué un rôle important dans la campagne contre la guérilla, et notamment contre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), mais il s'est dit favorable à un dialogue avec le Venezuela.
D'autres pays d'Amérique latine, notamment le Brésil et l'Unasur, qui regroupe des pays d'Amérique du Sud, tentent une médiation pour désamorcer la crise.
Mais la Colombie a déclaré qu'elle saisirait la Cour internationale de Justice de La Haye. Bogota accuse le Venezuela de ne pas remplir ses obligations internationales en n'agissant pas contre les guérilléros qui se livrent au trafic de drogue.
Pascal Fletcher, Eyanir Chinea; Nicole Dupont pour le service français.

Par Reuters, publié le 23/07/2010

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Forces Armées vénézuélienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum