Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Services de renseignements et de sécurité espagnols

Aller en bas

Sujet / Message Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Sphinx le Sam 3 Avr - 1:14

Centro Nacional de Inteligencia (CNI)
- QG : A-6, près de Madrid


Réformés suite aux attentats de Madrid, les services secrets espagnols sont très présents au Maghreb et en Amérique du Sud, mais leur départ d'Irak les a privés d'une réelle importance sur la scène internationale. A noter que le CNI, contrairement à ses partenaires européens et internationaux, est la seule agence qui regroupe services extérieurs et intérieurs. En communication, les Espagnols ont copié les Britanniques et offrent une plateforme internet absolument excellente, traduite dans plusieurs langues.

Est l’Organisme public chargé de fournir au Président du Gouvernement et au Gouvernement de la Nation les renseignements, les analyses, les études ou les propositions permettant de prévenir et d’éviter tout danger, toute menace ou toute agression contre l’indépendance ou l’intégrité territoriale de l‘Espagne, les intérêts nationaux et la stabilité de l’État de droit et de ses institutions.

La Loi 11/2002 du 6 mai définit la nature, les objectifs, les principes, la structure et le système légal et administratif du Centro Nacional de Inteligencia espagnol. En outre, la Loi Organique 2/2002, également du 6 mai, établit le contrôle judiciaire préalable sur ses activités.

Le Secrétaire d’État Directeur du CNI est actuellement M. Félix Sanz Roldán, nommé par Décret Royal 1091/2009 du 3 juillet et la Secrétaire Générale est Mme Elena Sánchez Blanco, nommée par Décret Royal 1058/2008 du 20 juin.


Site web:https://www.cni.es


Dernière édition par sphinx le Dim 9 Mai - 2:30, édité 3 fois

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Sphinx le Sam 3 Avr - 1:20

Abdelilah Issou. Officier marocain devenu transfuge pour les Espagnols

« J’ai fui le système absolutiste du Makhzen ! »




Que s’est-il passé dans l’esprit de ce jeune lieutenant de Mohammed VI ce jour où il décida de se retourner contre son pays en offrant ses services au contre-espionnage espagnol ? Il se livre en exclusivité à El Watan Week-end.

*Vous êtes ce qu’on appelle un transfuge. Pourquoi avez-vous décidé de « vendre » votre pays aux étrangers ?

Comme tout le monde sait, le Maroc est gouverné par une monarchie absolutiste, féodale et anachronique. Et son armée est une institution pourrie et définitivement corrompue qui reflète ce qu’est le système makhzénien. Ayant servi durant presque toute ma courte carrière (1988-2000) en Zone Sud (ex-Sahara occidental), j’ai été témoin de ce que souffre dans sa chair la troupe affectée là-bas, et de ce qu’est (ou était), la situation opérationnelle. Troupe mal nourrie, mal vêtue, mal équipée, mal instruite, démotivée, droguée…, et ce, malgré l’énorme budget et les moyens colossaux mis à la disposition du général Abdelaziz Bennani.

J’ai essayé, dans la mesure du possible, de dénoncer cette situation en demandant, par voie hiérarchique, audience aux commandants des sous-secteurs où j’ai servi (Amgala et Gueltet Zemmour), du secteur de Saguia El Hamra, de la Zone Sud, et finalement, même une audience au roi, mais sans suite. Et pour avoir osé demander à voir le général ensuite le roi, je fus harcelé sans motif par mes chefs de corps, retardé dans mon avancement et ma carrière sabotée. Bref, un enfer. C’est alors que l’idée de donner un grand coup de boutoir au système commença à germer dans ma tête. J’étais convaincu que ce que j’allais faire ne serait pas une trahison sinon une résistance légitime contre un régime dictatorial, donc illégitime.

Lors d’une permission, j’ai contacté un officiel du consulat d’Espagne à Tétouan, ma ville natale. Il a accepté de me rencontrer et ainsi commença l´épisode de ma collaboration avec Centro National de Intelligencia, les services de renseignement espagnols.

Oui mais, après avoir choisi de travailler pour le compte des services secrets espagnols, vous vous êtes retrouvé seul sans protection, ni ressources…

Je dirais simplement que l’attitude du CNI est due essentiellement à un manque de professionnalisme, et le fait qu’ils aient perdu par la suite sept agents en Irak en une seule embuscade le démontre clairement… Ils auraient mieux fait de m’éliminer, je vous assure… Juste avant d’abandonner le Maroc, nous nous sommes réunis avec mon contact, l’attaché de presse au consulat de Tétouan à l’époque, José Maria De Liñers (d’origine basque, marié et père de 2 enfants), accompagné d’un autre agent, dans une chambre à l’hôtel Ulisses, à Ceuta, pour les convaincre du fait que la Sécurité militaire et la DST me tenaient dans leur ligne de mire. J’avais été informé par un ami intime, officier de la DST. C’estt grâce au courage de cet homme que je suis toujours vivant… C’est la première fois que je dévoile cette information. J’ai donc expliqué à ces messieurs ma situation, mais ils ont cru que je paniquais et m’ont conseillé de rentrer au Maroc et de rejoindre mon unité, sans plus. J’ai donc dû passer de Ceuta à Algesiras par mes propres moyens, et une fois ici en Espagne, demandé l’asile politique, qui me fut octroyé sans problème…

*Vous avez fini par être démasqué, avez-vous une idée sur celui qui vous a donné ?

J’ai été informé de l’identité de celui qui m’a vendu au 2e bureau (contre-espionnage militaire). Il s’agit d’un certain sous-lieutenant, affecté au Centre d’instruction de Kasbet Tadla, neveu d’un haut gradé de la Garde royale, et qui faisait partie du réseau que j´avais commencé à construire.

Par Chahredine Berriah

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Sphinx le Sam 3 Avr - 2:03

Comment fonctionne-t-il?

Sous la direction du Gouvernement, qui établit chaque année les objectifs d’information dans la Directive de Renseignement, le CNI accomplit ces missions en obtenant des informations qui ne se trouvent pas sur les canaux traditionnels, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Espagne. Il utilise ses propres moyens et procédés.

Cette information est ultérieurement évaluée et analysée afin de déterminer si elle est fiable et intéressante pour les objectifs établis par le Gouvernement. L’information résultante est compilée et interprétée de façon à ce que le produit final soit utile pour les responsables du processus de prise de décisions. Le produit final est connu comme étant le Renseignement.

Les informations obtenues par le CNI et les analyses postérieures sont remises au Président du Gouvernement et aux Ministres. Les Ministères qui reçoivent normalement les rapports dressés par le CNI sont le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, le Ministère de la Défense et le Ministère de l’Intérieur. Le CNI communique aussi des informations à d’autres départements de l’Administration de l’État.

Lorsque le Service obtient des informations sur un fait quelconque nécessitant d’une action immédiate ou constituant un délit, il en informe, selon la nature de l’affaire, soit le Gouvernement (comme soutien au processus décisionnel) soit les Forces et les Corps de Sécurité de l’État, afin qu’ils prennent les mesures appropriées.

Les membres du CNI ne sont pas des agents de l’autorité, sauf ceux qui sont chargés de la protection du personnel et des installations du Centre.

Le CNI est un organisme de soutien dans le processus de prise de décisions et sa mission finit là où commence la mission des autres organismes de l’État chargés des fonctions de prise de décisions. Les actions menées en se fondant sur ses rapports ne sont donc pas de la responsabilité du CNI.

https://www.cni.es

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Sphinx le Sam 3 Avr - 2:06

Structure

Les Décrets Royaux 436/2002, du 10 mai, et 612/2006, du 19 mai, définissent la structure de base du CNI, qui a pour but d’obtenir une plus grande efficacité dans l’accomplissement des missions qui lui ont été confiées : Direction, Secrétariat Général et Trois Directions Techniques.

Direction: le titulaire de la Direction a le rang de Secrétaire d’État et il est nommé par Décret Royal sur proposition du Ministre de la Défense. Ses fonctions sont définies par l’Art. 9, Loi 11/2002, et l’Art. 2, Décret Royal 436/2002.

Secrétariat Général: son titulaire a le rang de Sous-secrétaire et il est nommé par Décret Royal sur proposition du Ministre de la Défense. Il remplace le Secrétaire d’État Directeur en cas d’absence, de poste vacant ou de maladie. Ses fonctions sont définies par l’Art. 10, Loi 11/2002, et l’Art. 3, Décret Royal 436/2002.

Directions Techniques: trois Directions Techniques dont les titulaires ont le rang de Directeur Général. Elles relèvent directement du Secrétaire Général, conformément à l’Ordre DEF/2962/2009, du 2 novembre. Les trois Directeurs sont nommés conformément à l’article 9.2.a) de la Loi 11/2002 du 6 mai.

Les titulaires des Directions Techniques exercent des fonctions dans le domaine du renseignement et du soutien au renseignement ainsi qu’en matière de ressources.

Organismes de soutien au Secrétaire d’État Directeur: ce sont les Cabinets du Secrétaire d’État Directeur et le Conseil Juridique.

Organismes du déploiement territorial du CNI: le CNI est présent en Espagne et dans d’autres pays où l’Espagne a des intérêts économiques, politiques ou liés à la sécurité.

Tout ce qui concerne les activités du Centro Nacional de Inteligencia, son organisation et sa structure interne, ses moyens et ses procédés, son personnel, ses installations, ses bases de données, ses sources d’information, ainsi que toute autre information ou donnée susceptible de révéler des détails sur ce qui a été susmentionné, sont des informations classifiées et protégées au titre de TRÈS SECRET, conformément à la législation portant régulation des secrets officiels et aux Accords internationaux (Art. 5.1. Loi 11/2002).

https://www.cni.es

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Sphinx le Jeu 11 Aoû - 0:33

Les services secrets espagnols accusent six pays arabes de financer l’islamisme, par Catherine Segurane



Six pays musulmans financent des communautés islamiques en Espagne, parfois dans le but de les contrôler et presque sans discernement. Les fonds qu’ils envoient tombent souvent dans les mains d’organisations radicales ou d’individus sans scrupules : telle est la mise en garde figurant dans un rapport du16 mai adressé par le directeur du Centre national du renseignement (CNI), le général Felix Sanz Roldan, aux ministres des Affaires étrangères et de la défense. Les pays mis en cause sont l’Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, lesEmirats Arabes Unis (EAU), la Libye et, surtout, le Maroc.

Ecouter en mp3 :
http://media.readspeaker.com/cache/954e0a665d14cc987e37f4262483b8c1.mp3

C’est dans un article du journal El Pais en date du 31 juillet 2011 qu’est sortie l’information mettant en cause six pays arabes. Puis, le même El Pais, en date du 2 août, a apporté des développements complémentaires concernant l’action du Maroc (relayé par deux articles de Slate Afrique :1, 2)..

Le Centro Nacional de Intelligencia (CNI), c’est à dire les services secrets espagnols, remarque que : « Les conséquences du financement dérivent dans des attitudes négatives pour la coexistence, telles que l’émergence de ghettos et de sociétés parallèles, des tribunaux et des polices islamiques en marge de la législation en vigueur, le manque de scolarisation des filles, les mariages forcés, etc,…

Il y a un contrôle insuffisant des flux financiers qui sont les donations et aides fournies par d’autres pays à la communauté islamique en Espagne (…) Il est nécessaire que les pays donateurs soient pleinement conscients des risques du financement des demandes individuelles. »… (Jerusalem Plus) Lire la suite…

http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=10141&Itemid=218

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Services de renseignements et de sécurité espagnols

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum