Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
142 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Octobre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Forces armées Sénégalaises

le Sam 3 Avr - 11:35
La défense nationale a pour objet d’assurer en tous temps, en toutes circonstances et contre toutes les formes d’agression, la sécurité et l’intégrité du territoire ainsi que la vie de la population.

Elle pourvoit de même au respect des alliances, traités et accords internationaux.

La mise en oeuvre de la politique de la défense est arrêtée par le Président de la République.

Le Président de la République, responsable de la défense nationale, exerce la direction générale et la direction militaire de la défense.

Chaque ministre est responsable de la préparation de l’exécution des mesures de défense incombant au Département dont il a la charge.

Le Chef d'État-Major Général des Armées (CEMGA), assiste le Ministre chargé des Forces Armées pour l’organisation générale, la mise en condition des forces et la coordination interarmées.

Il est chargé de la préparation des plans et des opérations militaires.

Organisation

Loi 84-62 du 16 Août 1984 complétée par la loi 89-02 du 17 janvier 1989 Les Forces Armées comprennent :

au niveau de la Présidence de la République :

un Chef d’Etat-major particulier du Président de la République (Sénégal)
une Inspecteur Général des Forces Armées (Sénégal)
une maison militaire
au niveau du Ministère des Forces Armées

les Armées (Etat Major Général des Armées)
la Gendarmerie Nationale (Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale)
les Directions de Service
Le Ministre des Forces Armées dispose :

d’un Cabinet
d’organismes rattachés
de Directions de Services rattachées
de l’Etat Major Général des Armées
du Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale
Depuis le 6 novembre 2002, le Ministre est Monsieur Bécaye Diop.

Opérations achevées

Les opérations extérieures

Force intérimaire des Nations unies au Liban
Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge
ECOMIL ECOMOG Libéria
Force de déploiement préventif des Nations Unies en république de Macédoine
Force d’urgence des Nations Unies II a été déployée entre l’Égypte et Israël
Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda
Mission des Nations Unies en République centrafricaine
Mission préparatoire des Nations Unies au Cambodge
Mission de transition des Nations Unies en Haïti
Mission d’observation des Nations Unies pour l’Irak et le Koweït
Mission de l’Union africaine au Soudan (Darfour)
Opération des Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie
Mission de vérification des Nations Unies en Angola II et III
Administration transitoire des Nations Unies au Timor oriental
Force panafricaine de maintien de la paix au Tchad
Force de protection des Nations Unies en Yougoslavie
Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies pour l’Iran et l’Irak
Mission des Nations Unies en Bosnie-Herzégovine
Mission de police civile des Nations Unies en Haïti
Mission de Surveillance des Accords de Bangui
Mission d’observation des Nations Unies en Angola
Mission d’observation des Nations Unies en Ouganda-Rwanda
Opérations des Nations Unies au Burundi
Opération Turquoise au Rwanda
Opération des Nations Unies au Congo

Opérations sans mandat


Opération Fodé Kaba
Opération Gabou

Opérations en cours

Mission d’assistance électorale et sécuritaire aux Comores de l’Union Africaine
Mission des Nations unies au Libéria
Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti
Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo
Mission des Nations Unies et de l’Union Africaine au Darfour
Mission des Nations Unies en République Centrafricaine et au Tchad
Mission Intégrée des Nations Unies au Timor-Leste
Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire
Opération des Nations unies au Burundi

Budget

Le budget des forces armées a augmenté de 9 % pour 2001-2002, et de 8 % pour 2002-2003, atteignant les 56 milliards de francs CFA soit 68,6 millions de dollars à l'époque.

En 2005 les dépenses militaires étaient estimées à 1,4% du PIB, en 2006 à 1,9%.

Selon le Stockholm International Peace Research Institute, en 2005, le budget a été de 117,300,000 $ soit le 113ème rang au classement des budgets de défense par pays. Cela fait du Sénégal le 3ème budget de défense de l'Afrique de l'Ouest francophone derrière la Côte d'Ivoire et la Guinée Conakry.

Le budget n'est pas représentatif du niveau de renouvellement du matériel car le Sénégal bénéficie de beaucoup de dons de matériel de pays alliés ce qui permet d'avoir malgré le faible budget d'investissement une montée en puissance et un niveau opérationnel correct.

Recrutement

Pour la première fois, 300 jeunes femmes seront incorporées dans des unités combattantes en 2008.

Publications

Les forces armées éditent plusieurs publications telles que Sunugaal, une revue de liaison et de réflexion ; Armée/Nation, une revue trimestrielle de réflexion ; le Jambaar, un journal bimestriel d’information et de liaison ; Infogendarme, un journal bimestriel de la Gendarmerie nationale, ainsi que la Revue de la Gendarmerie.

Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Forces armées Sénégalaises

le Sam 3 Avr - 14:47
Chef d'état-major général des armées

Dans l'armée sénégalaise, le Chef d'État-Major Général des Armées (CEMGA), assiste le Ministre chargé des Forces Armées pour l’organisation générale, la mise en condition des forces et la coordination interarmées.

Attributions

Il est chargé de la préparation des plans et des opérations militaires.

Il dispose de :

l’Etat Major Général des Armées
la Direction de la Sécurité Militaire
La Direction de l’Information et des Relations Publiques
Il exerce directement son autorité sur :

Le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre
Le Chef d’Etat Major de la Marine Nationale
Le Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Air
Les Directeurs des Directions des Services spécialisés mises pour emploi auprès de lui :

La Direction du Génie et de l’Infrastructure des Armées (DIRGEN)
La Direction du Matériel (DIRMAT)
La Direction des Transmissions (DIRTRANS)
La Direction de l’Intendance (DIRINT)
La Direction de la Santé des Armées (DSA)
Les commandants des Zones Militaires
Les commandants des Ecoles Militaires et centres d’instructions
L’Etat-Major Général des Armées : A la tête de chacune des armées de Terre, de Mer et de l’Air se trouve un Etat Major. L’organe de coordination de ces Etats Majors est l’Etat Major général des Armées (EMGA).

L’Etat-Major général des Armées est chargé :

de la coordination interarmées
de veiller à l’aptitude opérationnelle des armées à remplir leur mission
de l’application des règlements d’emploi et de manœuvre
de l’instruction et du perfectionnement des personnels d’active et de réserve
de la gestion et de la formation des personnels
L’Etat-Major général des Armées comprend des divisions spécialisées articulées en bureaux L’Etat-Major général des Armées est dirigé par un officier supérieur ou général, ayant le titre et l’appellation de Chef d’Etat Major général des Armées (CEMGA).

Les Chefs d'État-Major Général des Armées (CEMGA)

Colonel Soumaré ( - 19 Aout 1960) Chef d'Etat Major de la Fédération du Mali
Colonel Amadou Fall (20 Aout 1960 - )
Général de division Jean Alfred Diallo (1962-1972)
Général Idrissa Fall (1972-1984)
Général Joseph Louis Tavarez de Souza (1984 - 1988)
Général de corps d'armée aérien Mamadou Mansour Seck (31 Mai 1988-1993)
Général Mouhamadou Lamine Keita (1993-1996)
Général d'Armée Lamine Cissé (1996-1997)
Général de division Mamadou Seck (1998-2000)
Général de Corps d'Armée Babacar Gaye (Avril 2000- Août 2003)
Général de Corps d'Armée Papa Khalilou Fall (Aout 2003-2006)
Général de Corps d'Armée Abdoulaye Fall (2006-...)

Homologues

Chef d'état-major des armées des États-Unis
Chef d'état-major de la défense du Canada
Chef d'État-Major des armées (France)
Chef de l'État-Major de l'Armée nationale populaire (Algérie)

wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum