Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Composante Maritime belge 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Composante Maritime belge EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Composante Maritime belge EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Composante Maritime belge EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Composante Maritime belge EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Composante Maritime belge EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Composante Maritime belge EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Composante Maritime belge EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Composante Maritime belge EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Composante Maritime belge EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Composante Maritime belge EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Composante Maritime belge EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Composante Maritime belge EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Composante Maritime belge EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Composante Maritime belge EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Composante Maritime belge EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Composante Maritime belge EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Composante Maritime belge EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Composante Maritime belge EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Composante Maritime belge EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Composante Maritime belge EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Composante Maritime belge EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Composante Maritime belge EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Composante Maritime belge EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Composante Maritime belge Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Composante Maritime belge

Aller en bas

Sujet / Message Composante Maritime belge

Message par Syfou le Mer 14 Avr - 15:21

La Composante Maritime (Marinecomponent en néerlandais), aussi appelée Composante Marine et anciennement appelée Force Navale, est la marine de guerre de l'armée belge. Son actuel commandant est l'Amiral de Division Jean-Paul Robyns.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Corps des Torpilleurs et Marins

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, la Belgique n'a pas de marine. Le gouvernement doit improviser face aux attaques des navires marchands par les bateaux allemands et aux eaux côtières rendues dangereuses par les mines. À Gravelines, un dépôt des équipages, le Corps des Torpilleurs et Marins est créé en 1917. Les marins belges servent à bord des dragueurs de mines français de la 6e escadrille, basée à Calais. Le Corps fournit des soldats qualifiés pour s'occuper de l'artillerie qu'on place sur les navires marchands. En 1918, le traité de Versailles attribue à la Belgique une partie des navires saisis par les Alliés. Le Corps des Torpilleurs et Marins reçoit 11 torpilleurs et 26 dragueurs de mines qui sont regroupés à Bruges, où un croiseur français, le d'Entrecasteaux sert de base flottante. Un flottille du Rhin est créée pour surveiller le fleuve de Cologne jusqu'à la frontière néerlandaise.

Malgré cette réorganisation, la marine est à nouveau démantelée en 1927, cette fois pour des raisons budgétaires.

Corps de Marine

Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, la Belgique est de nouveau dépourvue de marine. Le Corps de Marine est créé en 1939 afin de rassembler au plus vite le matériel et le personnel. Le Corps de Marine s'occupe entre autres de sécuriser les eaux côtières où dérivent de nombreuses mines flottantes. Malgré des moyens limités, le Corps de Marine neutralise plus de 250 mines en un an.

En mai 1940, le Corps de Marine participe à l'évacuation de la Belgique lors de l'exode et de la ville de Dunkerque, en France. Ensuite, il participe aux opérations de la marine française jusqu'au 25 juin 1940, date à laquelle les navires belges sont internés en Espagne. Seul le P16 parvient à s'échapper. Il rejoint l'Angleterre où il devient le patrouilleur HMS Kernot.

Section belge de la Royal Navy

De nombreux marins du Corps de Marine, ainsi que des pêcheurs belges et des marins de la marine marchande rejoignent l'Angleterre pour se mettre au service de la lutte contre l'Axe. Dès septembre 1940, une section belge de la Royal Navy est créée à l'initiative du lieutenant de la marine d'État Victor Billet. Cette section arme deux corvettes (le Buttercup et le Godetia), et trois patrouilleurs (le Phrontis, l'Electra et le Kernot), ainsi que de la 118e escadrille de dragueurs de mines MMS.

Les deux corvettes prennent part, jusqu'en décembre 1944, aux convois de l'Atlantique. Elles sont présentes dès le premier jour du débarquement en Normandie. La 118e escadrille rejoint Ostende en octobre 1944, pour commencer le dragage des passes navigables de le côte belge afin de préparer le débarquement de l'île de Walcheren. Elle s'occupe ensuite du déminage de l'Escaut, avant d'entrer le 28 novembre 1944 à Anvers à la tête du premier convoi de ravitaillement.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Composante Maritime belge

Message par Syfou le Mer 14 Avr - 15:26

Force Navale

Les marins belges, qui, pour une grande part, n'ont pas servi que dans la section belge de la Royal Navy (ils ont été embarqués sur tous les types de bateau de la Royal Navy), en rentrant en Belgique, œuvrent à la création d'une marine de guerre nationale. Le pays ayant retrouvé sa souveraineté, il doit se charger du déminage et du balisage de ses eaux territoriales. Il faut également démagnétiser les navires marchands qui pénètrent dans les ports belges. De plus, les missions qui, avant la guerre, étaient assurées par l'Administration de la Marine (marine d'État), reprennent leur importance : garde-pêche, surveillance côtière, sauvetage en mer et répression des fraudes. Le 30 mars 1946, un arrêté royal, signé par le prince Charles, régent, forme la Force Navale avec ce qui constituait la section belge de la Royal Navy. Le Royaume-Uni offre les navires à la Belgique, ainsi que les équipes techniques. Ils deviennent l'ossature principale de la Force Navale.

La mission de cette marine est restée inchangée jusqu'à aujourd'hui : Mettre à la disposition de la Nation les moyens navals nécessaires pour contribuer, en tout temps, à la sauvegarde de ses valeurs essentielles et à la défense des intérêts vitaux du pays et de ses alliés.

La Force Navale commence par armer les navires reçus des alliés de la Belgique, où ceux récupérés à l'Allemagne, par exemple le TNA Kamina qui servira entre autres à transporter le bataillon des volontaires lors de la guerre de Corée ou les troupes belges vers le Congo. Il sera plus tard reconverti en navire de soutien logistique et en navire-école.

La Force Navale s'agrandit au fil des ans, et ses acquisitions s'axent sur deux composantes principales : l'escorte et la lutte contre les mines. Elle achète 6 gros dragueurs de mines pouvant servir d'escorteur Algerines, 5 dragueurs de mines océaniques « MSO » (Mine Sweeper Ocean) et 26 dragueurs de mines côtiers « MSC » (Mine Sweeper Coastal). La Force Navale fait également construire 16 dragueurs de mines de petit fond "MSI" (Mine Sweeper Inlet) en Belgique.

C'est à Ostende que le Groupement Logistique et le Centre de Dragage de la Force Navale s'établissent, respectivement sur les rives est et ouest du port. En 1956, on entreprend dans la ville côtière la construction de l'École de la Guerre des Mines. Le Groupement Instruction, quant à lui, prend ses quartiers à Sint-Kruis (Bruges).

Afin de conserver son efficacité, la Force Navale se doit de renouveler son matériel. Le retrait du Kamina du service prive la marine d'un navire de commandement et de soutien logistique. Pour remédier à ce problème, les constructions du Godetia et du Zinnia sont entreprises en 1965 et en 1966.

Pour renouveler tous ses navires d'escorte, le gouvernement accepte en 1970 de faire construire quatre frégates de classe Wielingen : le Wielingen, le Westdiep, le Wandelaar et le Westhinder. Ces quatre navires sont opérationnels à partir de 1979.

Dans le domaine de la lutte contre les mines, qui requiert l'utilisation du sonar, les techniques et le matériel évoluant rapidement, de nouvelles perspectives semblent s'offrir. Deux MSC et cinq MSO sont transformés en MHSC (Mine Hunter/Sweeper Coast) et en MHSO (Mine Hunter/Sweeper Ocean).

La lutte contre les mines progresse encore avec la construction et la mise en service de dix nouveaux chasseurs de mines tripartites (CMT) à partir de 1985, tous dotés du système PAP (Poisson Auto Propulsé).

La Force Navale concentre de plus en plus son activité sur la nouvelle base navale de Zeebruges, mais laisse à Ostende l'École de la Guerre de Mines et à Sint-Kruis le Commandement Instruction.

En parallèle du développement considérable des chasseurs de mines, les dragueurs de mines, âgés de plus de 40 ans, sans sonar, sont devenus obsolètes. En 1995, le gouvernement donne son accord pour développer un nouveau système de guerre des mines essentiellement fondé sur la chasse aux mines.

Au début des années 1990, avec la fin de la guerre froide, le gouvernement belge décide de restructurer profondément l'armée belge. Une frégate de classe Wielingen (le Westhinder) est retirée du service et trois chasseurs de mines tripartites sont revendus à la France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Composante Maritime belge

Message par Syfou le Mer 14 Avr - 16:44

Composante Maritime

En 2002, le gouvernement décide de rassembler toutes les forces armées sous un même chapeau. La Force Navale, qui était indépendante, cesse d'exister et est remplacée par le Composante Maritime des forces armées belges.

Le 20 juillet 2005, le gouvernement décide d'acheter deux des six frégates néerlandaises de classe M restantes pour remplacer les deux frégates de classe Wielingen toujours en activité et qui à terme devraient être vendues à la Bulgarie (le Wielingen et le Westdiep). Les deux frégates néerlandaises sont achetées le 21 décembre 2004 pour 250 millions d'euros. Il s'agit du Karel Doorman (F827) et du Willem Van Der Zaan (F829). Ils entrent en service dans la Composante Maritime le 29 mars 2007 et le 8 avril 2008, sous les noms respectifs de Leopold I (baptisé par la reine Fabiola) et Louise-Marie (baptisé par la reine Paola).

Le 21 octobre 2005, la frégate de classe Wielingen Wandelaar est officiellement remise à la marine bulgare (après avoir parcouru 521 734 nautiques pour la marine belge), qui le renomme Drazki. Le 20 novembre 2006, c'est au tour du Wielingen de quitter le service, et le 5 octobre 2007, le F911 Westdiep, dernier bâtiment de la classe Wielingen, est mis hors service à la base navale de Zeebruges, après avoir parcouru quelque 563 769 nautiques en trente ans. Ces deux frégates sont, elles aussi, revendues à la Bulgarie.

Tâches

En temps de guerre et de crise

La Composante Maritime a un rôle principalement défensif.

En temps de crise ou de guerre, la Composante Maritime doit gérer, avec l'aide des alliés de la Belgique les crises découlant des violations du Droit international et/ou des Droits de l'homme. Elle doit exercer la souveraineté dans les eaux territoriales belges, défendre les lignes maritimes de communication belges et alliées, et défendre les ports de toute attaque aérienne, de surface ou sous-marine. La Composante Maritime doit également sécuriser ses eaux en luttant contre les mines.

En temps de paix

La Composante Maritime représente la Belgique en mer, fournit un soutien à ses activités diplomatiques et à son commerce extérieur. La Composante Maritime collabore avec les marines alliées en participant à des actions humanitaires. Elle contribue à la recherche océanographique, contrôle la pêche, lutte contre la pollution maritime, soutient les opérations de la police et de la douane, détecte les épaves de bateaux, participe au sauvetage en mer, contribue à la formation des officiers de la marine marchande, contrôle les eaux territoriales et la zone économique exclusive, ouvre si nécessaire d'un centre de médecine hyperbare, détruit les engins explosifs en mer, prépare les tâches à exécuter en temps de guerre et de crise, etc.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Composante Maritime belge

Message par Syfou le Mer 14 Avr - 16:49

Navires

Frégates

Classe Karel Doorman

*F930 Leopold 1
Cette frégate était dans la Koninklijke Marine le HNLMS Karel Doorman (F827). Passée à la Belgique (le contrat de vente entre les Pays-Bas et la Belgique est signé le 22 décembre 2005), elle devient le F930 Leopold I et est baptisée le 29 mars 2007 par la reine Fabiola à Zeebruges. La ville de Nivelles en accepte le parrainage. La devise du Leopold I est la locution latine « Audaces Fortuna Juvat » (la fortune sourit aux audacieux). Ses armes sont une partition des armes du roi Léopold Ier et des armes de la ville marraine de Nivelles.

Parti, au premier, de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules, sur-le-tout écartelé : 1 et 4, contre-écartelé, 1 et 4 de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur ; 2 d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même ; 3 d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent ; 2 et 3, burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople brochant en bande sur le tout ; au second, d'argent à la crosse de gueules, sur-le-tout de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules.
F931 Louise-Marie
Achetée en même temps que le Leopold I, cette frégate était dans la marine néerlandaise le HNLMS Willem Van Der Zaan (F829). Elle devient le F931 Louise-Marie en étant baptisée le 8 avril 2008 par la reine Paola à Anvers. La ville de Sint-Niklaas accepte le parrainage de la frégate dont la devise est la locution « Ad Augusta Per Angusta » (vers les sommets par des chemins étroits). Les armes sont une partitions des armes de la Maison d'Orléans (dont est originaire la reine Louise-Marie) et de celles de la ville de Sint-Niklaas.

Chasseurs de mines

Classe Tripartite

M915 Aster
Lancé le 16 décembre 1985 au chantier naval de Rupelmonde et baptisé par la reine Paola, l'Aster a pour ville marraine Blankenberge.

Devise : Ne Quid Nimis (« Rien n'est de trop »)
M916 Bellis
Deuxième CMT de la série, le Bellis est lancé à Rupelmonde le 13 août 1986 et baptisé le 18 septembre 1986 par Ellen Goffinet-Rosman, épouse du bourgmestre d'Arlon, la ville marraine du bâtiment. Le Bellis a participé aux opérations de sauvetage du Herald of Free Enterprise le 6 mars 1987.

Devise : Luctor Et Emergo (« Je lutte et submerge »)
M917 Crocus
Le Crocus, troisième de la série, est lancé le 3 septembre 1986 à Rupelmonde et baptisé par Mme Gaethofs-Schreus, épouse du bourgmestre de la ville marraine de Genk, le même jour que le Bellis (18 septembre 1986).

Devise : Nec Aspera Terrent (« Même le difficile ne nous fait pas peur »)
M921 Lobelia
Le Lobelia est le septième CMT de la série, les quatrième (M918 Dianthus), cinquième (M919 Fuchsia) et sixième (M920 Iris) ayant été revendus à la marine française en 1993. Il est lancé à Rupelmonde le 3 février 1988, et est baptisé par l'épouse du bourgmestre de la ville marraine de Diest, Mme Van De Kerckhof, le 25 février 1989.

Devise : Compos Sui (« Maître de soi-même »)
M923 Narcis
Neuvième bâtiment de la série (le huitième, le M922 Myosotis ayant été revendu à la marine bulgare en 2007), le Narcis est lancé le 30 mars 1990 à Rupelmonde et baptisé le 14 mars 1991 par Mme Lafosse-De Backer, épouse du bourgmestre de Mons, ville marraine.

Devise : In Arduis Constans (« Persévérant dans les difficultés »)
M924 Primula
Le Primula est le dixième et dernier navire de la série. Lancé à Rupelmonde le 20 décembre 1990, il est baptisé par Mme Adriaensens, épouse du bourgmestre de la ville marraine de Willebroek, le 12 juin 1991.

Devise : Major E Longinquo Reverentia (« L'éloignement augmente le prestige »)

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Composante Maritime belge

Message par Syfou le Mer 14 Avr - 16:52

Navires de soutien

A950 Valcke (navire Ready Duty)
A952 Wesp
A954 Zeemeeuw
A955 Mier
A960 Godetia (navire de commandement et de soutien logistique)
A962 Belgica (navire océanographique)
A963 Stern (navire Ready Duty)
A996 Albatros (navire Ready Duty)
A997 Spin
Les navires Ready Duty sont des navires de relative petite taille opérant en eaux belges, effectuant des missions de garde-côtes, de garde-pêche, de lutte contre la pollution marine (dégazage et autres), de sauvetage et éventuellement de destruction d'engins explosifs.

Navire fluvial

P902 Libération : ancien navire fluvial de police construit en 1954, désarmé de ses deux mitrailleuses .50 . Maintenant utilisé de février à octobre pour les relations publiques (principalement visité par des écoliers).

Navires auxiliaires

A958 Zenobe Gramme (voilier utilisé pour l'écolage)
A983 Quatuor (yacht royal)
A995 Spich (RIB)
A998 Werl (RIB)

Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Composante Maritime belge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum