Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
91 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Forces armées malgaches

le Lun 19 Avr - 3:49
A la quête de, ou en train de consolider la cohésion

Ce mardi 6 avril 2010, sous la conduite de leur commandant en chef, les gendarmes se sont réunis au Toby Ratsimandrava. Parallèlement, le Chef d’état-major général des forces armées a lui aussi réuni les chefs de corps à Andohalo.

Chez les gendarmes, ce fut, selon les propos du général commandant en chef, Bruno Razafindrakoto, les 22 chefs de groupement et les 6 chefs de Circonscription qui ont été appelés à discuter avec l’État-major de l’organisation interne à la gendarmerie face aux rumeurs de dissensions dans l’armée. Les résolutions issues de cette réunion seront déposées auprès du ministre des Forces armées, déclare-t-il.

Il est vraisemblable que la situation apparemment confuse au sein de la gendarmerie par rapport à l’affaire FIGN et aux 500 millions d’ariary n’a pu être ignorée lors de cette réunion ; tout comme les rumeurs de « coup d’État » qui ont circulé dans la capitale la veille des Pâques. En tout cas, des observateurs n’ont pas manqué de faire le lien entre les deux réunions d’Andrefan’Ambohijanahary et d’Andohalo.

Officiellement, la réunion des militaires autour du chef d’État-major était une réunion ordinaire comme celle que les chefs de corps tiennent mensuellement.

Mais quand des réunions des hommes en armes se succèdent et se bousculent avant et après des rumeurs ou des manœuvres médiatiques de « coup d’État » ou de « coup d’éclat », il faut reconnaître que cela ne peut laisser indifférent. Surtout que rien n’a filtré des réunions, autant du Comité militaire pour la Défense nationale (CMDN) de Mahazoarivo du week-end que d’Ampahibe quelques heures auparavant. En tout cas, les forces armées ont été sollicités à plusieurs reprises par des forces politiques et une partie de l’opinion à prendre ses responsabilités.

par Valis

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Forces armées malgaches

le Lun 19 Avr - 4:02
Régiment militaire de Mahajanga

Passation de commandement

Le capitaine Razainjafy Marcel a passé le commandement de la Batterie d’artillerie anti-aérienne du Régiment d’artillerie anti-aérienne des forces d’intervention du RM4 au lieutenant Rabemilanto Stéphan ce jour. Le capitaine Razainjafy Marcel part à la retraite après avoir travaillé dans cette unité pendant 7 ans et 2 mois.

Le lieutenant Rabemilanto Stéphan fait partie de la 32ème promotion de l’ACMIL Antsirabe ; il faisait partie du régiment R3A d’Antananarivo avant d’être nommé à ce nouveau poste. Il a tout juste 25 ans. Il aura notamment pour principale tâche de déplacer les artilleries de la batterie d’artillerie anti-aérienne du régiment d’artillerie anti-aérienne des forces d’intervention du RM4, situées actuellement dans les locaux du RM4 à Androva à Amborovy.

L’aéroport de Mahajanga se trouve à Amborovy ; et étant vaste et aéré, c’est en effet le lieu propice et idéal pour l’emplacement de ce genre d’artillerie.

Le Chef de Région Boeny, Rasoloniaina Jean Christophe Noël, ainsi que les autorités présentes à la cérémonie de passation ont manifesté leur volonté de toujours travailler avec le RM4 et ont déclaré faciliter les démarches nécessaires pour le bon déroulement des attributions de ce régiment. Le chef de corps du R3A, corps de provenance du jeune lieutenant, le colonel Raharimanitra Paul Benjamin, a par ailleurs exigé de ce dernier des résultats dans les plus brefs délais malgré l’insuffisance de personnel et de matériels dans cette unité du RM4. C’est ce chef de corps qui a dirigé la cérémonie militaire de cette passation de commandement d’aujourd’hui.

par Valis

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Forces armées malgaches

le Dim 21 Nov - 20:03
L'armée malgache a lancé une opération contre des mutins

L'armée malgache a lancé, samedi 20 novembre dans l'après-midi, une opération contre une caserne de la périphérie de la capitale malgach, Antananarivo. Y sont basés depuis mercredi un groupe d'une vingtaine d'officiers mutins qui se sont rendus quelques heures après l'assaut donné par les forces malgaches.

Au moins une cinquantaine de soldats aveint pris position devant la caserne, à environ 15 km en périphérie de la capitale et à quelques centaines de mètres de l'aéroport international d'Ivato. Des échanges de tirs sporadiques ainsi que des détonations étaient audibles en provenance de l'intérieur de la caserne. "Les forces régulières essaient d'investir le camp pour neutraliser les mutins", a confirmé un officier participant à l'opération, sous couvert d'anonymat.

Les militaires participant à l'intervention, armés de Kalachnikov et certains cagoulés, étaient positionnés le long du mur d'enceinte de la caserne, ou à couvert derrière trois camions disposés à une centaine de mètres de l'entrée du camp, à hauteur d'un hameau déserté de ses habitants. Aucun bilan n'a pour l'heure été diffusé.

Mercredi, une groupe d'une vingtaine de militaires avaient affirmé à la presse avoir "suspendu toutes les institutions" du pays. Leur déclaration est restée lettre-morte, avec l'absence de soutien apparent du reste de l'armée et la poursuite des activités habituelles dans le pays. Des négociations étaient depuis lors en cours avec l'état-major, alors que l'homme fort du pays Andry Rajoelina avait prévenu que l'Etat prendrait "ses responsabilités" face aux "velléités de troubles de certains".

http://www.lemonde.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Forces armées malgaches

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum