Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Armée de l'air de Côte d'Ivoire

le Mar 27 Avr - 13:58
Suite aux événements de novembre 2004, la Côte d'Ivoire n'a plus de forces aériennes (les avions de combat ont été détruits par l'armée française). Il lui reste cependant 3 avions d'entraînement et 12 appareils de transport.

Ce que Gbagbo prépare avec les Mi-24

Les révélations d’un officier de l’état-major des Fds-Ci

L’armée ivoirienne possède toujours une force de frappe. La destruction, par l’Armée française, de ses aéronefs (Sukhoï S. U. 25 et MI-24), ne l’a, en rien, affaiblie, selon les révélations d’un officier de l’état-major ivoirien. ‘’A l’heure où je vous parle, on ne peut pas dire que l’Armée de Côte d’Ivoire est démunie. L’Armée de Côte d’Ivoire n’est pas démunie. Alors là, que les gens qui le pensent arrêtent de rêver débout. C’est une Armée comme toutes les autres qui a son matériel pour se défendre. En cas d’attaque d’où qu’elle vienne, l’Armée de Côte d’Ivoire sera désormais en mesure de se défendre’’, nous a confié, sous le couvert de l’anonymat, un officier de l’état-major des Forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire (Fds-Ci). Evoquant l’état de la flotte de l’armée ivoirienne, dont plusieurs appareils avaient été détruits, en novembre 2004, par l’armée française, notre source a fait cette révélation. ‘’Vous savez, nous avions une flotte assez importante qui provoquait la jalousie de plusieurs pays africains, et particulièrement ceux de la sous région. Aujourd’hui, avec l’embargo qui nous a été injustement imposé, nous avons formé au sein de l’Armée, de jeunes Ivoiriens capables de piloter aisément les Mi-24. Lorsque nous avons été lâchement attaqués par la France qui a détruit nos avions au sol, de jeunes Ivoiriens ont pu sauver quelques-uns qu’ils peuvent faire voler à tout moment. Les pilotes et les mécaniciens sont tous des Ivoiriens. Ce n’est pas à moi de vous donner toutes les informations parce qu’il y a des choses que je ne peux pas dire. Mais, dans tous les cas, il faut que les gens sachent que, grâce à nos compétences locales, des Mi-24 ont été entièrement réparés et sont, à l’heure actuelle, de véritables engins de guerre. Nous avons tenu à faire ces réparations dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Une cérémonie au cours de laquelle, notre arsenal de guerre, y compris les Mi-24, sera présenté au président de la République lors d’un défilé militaire’’, a-t-il ajouté. Avant d’indiquer qu’en dehors de ces avions, ‘’l’Etat de Côte d’Ivoire a désormais, assez d’armement pour se défendre en cas d’attaque’’. Mais qu’est-ce que le président de la République préparait en faisant réparer ses aéronefs ? Selon notre interlocuteur, la célébration du cinquantenaire de l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance sera l’occasion pour Laurent Gbagbo de montrer à la face du monde que la Côte d’Ivoire a bien des atouts pour défendre son intégrité territoriale en cas d’attaque extérieure. Cela se fera, à en croire notre source, avec la parade des avions et hélicoptères de combat mis en état par des experts locaux. Dans le strict respect de l’embargo sur les armes qui frappe la Côte d’Ivoire et contenu dans la résolution 1572 du Conseil de sécurité des Nations unies, imposé à la Côte d’Ivoire. Notons que la destruction de l’aviation ivoirienne par l’Armée française a eu lieu, simultanément, à Yamoussoukro et à Abidjan, le samedi 6 novembre 2004. Sur ordre de Paris, des soldats français avaient attaqué et détruit à la hache les aéronefs de l’armée ivoirienne stationnés au sol, à la base aérienne militaire d’Abidjan Port-Bouët. Il s’agissait, en ce qui concerne Abidjan, de quatre avions de combat (2 sukhoï S.U. 25 et 2 MI-24) et de deux (2) avions civils de commandement du Président de la République (un Golfstream 3 et un Golfstream 4). A Yamoussoukro, cette même armée avait également attaqué et détruit au mortier, au palais présidentiel de la capitale politique, trois (3) autres aéronefs dont deux (2) MI-24 et un (1) MI-8.

Source:Mardi 27 avril 2010 par Claude Dassé

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

yves arnaud
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 22
Emploi/loisirs : élève
Humeur : content
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : cote d'ivoire

Sujet / Message Re: Armée de l'air de Côte d'Ivoire

le Jeu 15 Juil - 15:33
salut,je suis un fan du pilotage et j'aimerais l'exercer plus tard comme profession meme si cela présente beaucoup de dangers.je vous souhaite du courage car je sais que ce n'est pas facile et que dieu vous protège

Merci Smile de ton passage Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum