Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Armée de terre tunisienne

Aller en bas

Sujet / Message Armée de terre tunisienne

Message par Syfou le Mar 27 Avr - 16:12

L'armée de terre forte de 27 000 hommes[3] est répartie entre quatre régions militaires : Bizerte, Tunis, Béja et Gabès. Elle se compose de :

huit régiments d'infanterie mécanisée basées à Kairouan, Béja, Gabès, Kasserine et Gafsa ;
six unités de commandos parachutistes basées à Borj el-Khadra et Remada ;
six unités des forces spéciales basées à Remada ;
six brigades d'élite de la protection présidentielle ;
une unité de la police militaire ;
seize bataillons de blindés.


Wiki

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Armée de terre tunisienne

Message par Droit_De_l'Homme le Sam 15 Jan - 8:07

L'armée, acteur clé du changement en cours


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les militaires tunisiens, qui ne se sont pas mêlés aux basses besognes du régime, ont joué un rôle déterminant dans la transition

L'armée tunisienne a tenu à apparaître comme l'ultime rempart face à la violence, qui ensanglante la Tunisie depuis un mois. «Elle n'a pas voulu d'un bain de sang», commente le chercheur Vincent Geisser. Depuis le début des émeutes, les militaires avaient pris soin de ne pas trop se mêler à la répression des manifestants. Dans certaines villes, des chars s'étaient même opposés aux policiers, qui entendaient mater dans le sang la révolte.

Vendredi soir, l'état-major de l'armée n'est pas apparu aux côtés du premier ministre, Mohammed Ghannouchi, Mais nul doute qu'en coulisses, ce sont les militaires tunisiens, qui ont joué un rôle déterminant dans cette transition. L'armée a non seulement réussi à pousser Ben Ali vers la sortie. Elle aurait également neutralisé les membres de l'appareil sécuritaire, qui pouvaient être tentés par un durcissement face à la rue.

Historiquement, l'armée tunisienne s'est toujours tenue à l'écart des affaires. «Les généraux ne détiennent pas des entreprises, ils ne sont pas mêlés à l'affairisme contrairement à certains responsables du ministère de l'Intérieur», ajoute Vincent Geisser. Elle compte 35 000 hommes, dont 27 000 dans l'armée de terre.

Au pire, l'armée pouvait servir Ben Ali pour le maintien de l'ordre, mais elle n'a pas voulu. Elle pouvait également faire une sorte de «révolution des œillets», en remettant le pouvoir le plus vite possible aux civils. Les militaires n'ont pas eu besoin de recourir à un coup d'État. Finalement, l'armée a convaincu le président et son entourage honni par une large partie du peuple tunisien de quitter la scène, avant qu'il ne soit trop tard.

Une ligne rouge
Même l'opposition tunisienne ne critique guère «la grande muette», moins mêlée aux basses besognes du régime que les sbires du ministère de l'Intérieur ou des services de renseignements, qui contrôlaient les faits et gestes de tout opposant potentiel. Contrairement à l'Algérie, l'armée tunisienne n'est pas politisée. Elle est restée loyale à l'ex-président Ben Ali, jusqu'au moment où la situation lui a échappé. Sa ligne rouge était d'éviter un carnage, car hier encore, des tirs ont visé des manifestants. C'était un désaveu clair du président Ben Ali, qui avait appelé la veille à l'arrêt des tirs contre les protestataires. Dans ces conditions, la hiérarchie militaire a dû considérer que les engagements de l'ex-numéro un du pays n'avaient pas été tenus. Elle devait passer à l'action.

À court terme, il faudra voir quelle sera sa capacité à maîtriser les débordements des ultras de l'appareil sécuritaire. Car il n'est pas dit que les manifestations s'arrêtent, même si la rue a arraché le départ du président Ben Ali. Dans l'immédiat, l'armée devrait se déployer autour des bâtiments publics, afin de rassurer la population et éviter tout débordement.

http://www.lefigaro.fr

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Droit_De_l'Homme
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 38
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum