Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message la Mythologie

le Lun 10 Mai - 6:34
La mythologie existe naturellement depuis la nuit des temps. Les grecs, les romains, égyptiens... ont tous des dieux et déesses qui ont des rôles dans leur mythologie.
Les histoires mythologiques sont habituellement des récits à propos de héros qui selon leurs mérites étaient favorisés par les dieux, ou parfois ils leur nuisaient, comme dans le cas d'Ulysse. Ils surpassaient ou étaient écrasés par les épreuves qui se dressaient sur leur chemin, selon le bon vouloir des dieux.

Toute les civilisations on des histoires mythiques. Ces mythes, étaient transmis de génération en génération comme une tradition. Des histoires fabuleuses de héros qui affrontent des bêtes mythiques comme le centaure, le cyclope ou la méduse... qui parfois servaient à expliquer une morale.

Souvent, les récits racontaient de façon exagérée des évènements réels, ou pour simplement expliquer des observation de la nature qu'ils ne pouvaient pas comprendre. Le dieu du soleil produisait les éclipses solaires, celui des vents les tornades et bien d'autres dieux étaient responsables des autres cataclysmes naturels.

La fertilité, l'amour et bien d'autres simples faits étaient influencés par les dieux. Des offrandes, des prières et autres rituels servaient à les rendre indulgents et favorables pour la culture, les récoltes ou la santé.

La mythologie est l'étude des mythes produits au cours des ages et des civilisations au long de l'histoire de l'homme. Par des parchemins et autres formes d'écrits, comme les hieroglyphes ou sculptures, l'histoire des récits de civilisations disparues ont été déchiffrées pour nous permettre d'en connaitre plus sur leurs croyances et rituels.

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: la Mythologie

le Lun 10 Mai - 6:39
Mythologie Nordique

Toute la magie runique est basée sur la mythologie nordique, celle-ci régissant la religion (l'Asatruàr), la signification de certaines runes, mais aussi l'enseignement de la magie runique aux hommes par Odin après que celui-ci ait découvert les runes. La Mythologie Nordique est marqué par un dieu principal : Odin, ou Odhinn. C'est lui qui donne l'exemple aux Vitkis de ce que doit être leur chemin d'évolution spirituelle. Mais les autres dieux n'en sont pas pour autant négligeables. Ils ont chacun leur importance et leurs qualités pour résoudre les problèmes des hommes, qu'ils soient matériels, sentimentaux, spirituels, psychologique, sociologiques ou autres.

La volonté d'Odin est de maintenir le panthéon des dieux et des déesses (et donc la société nordique) tel qu'il est afin d'assurer la cohésion du tout, et d'éviter la fragmentation de la société. Le panthéon nordique est principalement marqué par les dieux et déesses Ases, c'est à dire les dieux qui vivent dans le monde d'Asgard. Ce sont les dieux principaux mais ils ne sont pas les seuls. Les autres dieux de la mythologie nordiques sont appelés les Vanes, ce sont les dieux des récoltes et de la nature. Les deux groupes de dieux s'affrontèrent, puis finirent par conclure une trêve, avec à la clef un échange d'otages. C'est ainsi que le dieu Vane Niord se retrouva parmi les Ases où il donna naissance à deux jumeaux : le dieu Freyr et la déesse Freya, qui furent adoptés par las Ases comme s'ils étaient des leurs. Certains historiens des religions pensent que les Vanes devaient être les dieux d'un culte antérieur à l'Asatruàr. Ces dieux auraient été "récupérés" lors de l'arrivée du nouveau culte et intégrés à la nouvelle mythologie. Freyr et Freya, les jumeaux Vanes, sont des pourvoyeurs de richesse et d'abondance, et leur culte, ainsi que leur fonction sont principalement axés sur la fertilité, l'érotisme et le bien-être matériel. De part ce coté agraire, Freyr et Freya sont complètement à part des autres dieux, ce qui accréditerait la thèse d'un ancien culte aux dieux Vanes, à une époque où les peuples Germaniques et Nordiques avaient des préoccupations plus matérialistes, et axées sur l'harmonie entre les hommes et la nature.

Car les dieux Ases ont généralement des fonctions plus "spirituelles" que les dieux Vanes, bien que ce soit Freya qui ait enseigné à Odin l'art du Seidhr (ou voyage à travers les mondes) et de la transformation corporelle (ou hamr), ainsi que le don de voyance et l'utilisation de la magie. L'art du Seidhr rappelle le voyage chamanique et semble confirmer que le culte des dieux Vanes devait entrer dans un cadre fortement empreint de chamanisme. L'arrivée des Ases marquerait donc le passage du chamanisme à la magie runique, plus élaborée que ce dernier grâce à l'utilisation des runes et des invocations aux dieux.

Les dieux Ases sont beaucoup plus représentés dans la mythologie nordique que les Vanes, et ils y sont aussi plus nombreux. Pour en citer que les principaux dieux et déesses : Odin, Frigg, Thor, Tyr, Heimdal, Hel, Bragi, Forseti, Hoenir, Loki, Ull, Vali, Vidar, Fulla, Gefion, Gerd, Idunn, Nanna et Sigyn. A cette liste on ajoute généralement les Vanes qui ont été "adoptés" et sont donc considérés comme des Ases, soit : Niord, Freyr et Freya.

Odin est le dieu principal et celui qui dirige les Ases. C'est un dieu magicien et prêtre, qui aime à se déguiser pour voyager à travers les mondes sur son cheval Sleipnir. Des fiches complètes sur Odin, Frigg et les autres dieux et déesses vous seront données dans ce grimoire. Frigg, est avec Freya une des déesse principales, et c'est aussi la femme favorite d'Odin (qui en a plusieurs sans compter ses maîtresses d'un soir). Thor est le dieu guerrier, le défenseur d'Asgard contre les Thurses. Et Tyr enfin est le dieu de la Justice et de la Mesure. A eux trois, Odin, Thor et Tyr synthétisent quasiment toutes les fonctions des dieux Ases. Odin, que l'on appelle aussi Alfadhir, le Père de Tout, est à part des autres dieux car il est celui qui est à l'origine de la conscience des dieux et des hommes. Odin a permis aux hommes d'avoir un Moi conscient de lui-même, et il est aussi le père de la plupart des dieux Ases (Thor, Vali, Baldr et Hodr par exemple).

Loki est un dieu Ase à part, fils d'une géante, il est parfois du coté des Ases et leur vient en aide, mais le plus souvent il agit contre eux, sans réelle méchanceté (c'est un mauvais plaisantin, un vantard, et surtout un roublard, qui ment comme il respire), et finit le plus souvent par payer le prix de ses bêtises. Néanmoins lors de la Fin du monde (le Crépuscule des Puissances ou Ragnarök), Loki se trouvera, avec Surtur, à la tête des armées du Chaos (les Thurses), qui combattront et tueront la plupart des dieux Ases, et détruiront le monde. Loki est d'ailleurs le père du loup Fenrir qui engloutira le monde dans sa gueule.

En dehors des dieux Ases et Vanes, la mythologie nordique comporte une foultitude d'être répartis sur les neuf mondes que porte l'Yggdrasil. Parmi ces êtres nous pouvons voir les géants, êtres primordiaux issus du Chaos originel et qui sont à l'origine de tous les autres êtres vivants, dieux compris. Le détail de la naissance du monde, et des êtres vivants vous sera exposé plus en détail dans une autre page. Les géants peuvent être divisés en trois grandes catégories : les Géants proprement dits qui sont réellement de grande taille, et généralement bienfaiteurs (certains s'unissent avec des humains), les Etins qui sont des géants neutres (certains se sont mariés ou ont eu des enfants avec des dieux, d'autres s'associent aux Thurses), et enfin les Thurses (qui sont les ennemis des dieux et de l'ordre, et qui cherchent à détruire le monde afin de rétablir le chaos originel). Parmi les géants on peut trouver Ymir, Buri et Burr (le père d'Odin, Vili et Vé). Les Etins, et les Géants habitent Utgard, et ils sont peu différents des dieux à qui ils ont donné naissance, ce sont des sages et des savants qui font souvent des échanges de femmes avec les dieux. Tout comme Loki, son père, Hel est une déesse à part, puisque bien que déesse (fille d'un dieu et d'une géante) elle ne vit pas à Asgard mais à Hel, le royaume des morts. Elle sera elle aussi du coté de Loki, et de Surtur lors du Ragnarök.

D'autres créatures peuplent la mythologie nordique : les elfes, les alfes ou nains (appelés aussi "elfes noirs") qui sont des artisans, des forgerons et des savants, les Nornes (les trois soeurs du Destin), et enfin les nombreux animaux dont les rôles dans la mythologie nordique sont loin d'être négligeables (par exemple : Audhumla la vache ; Fenrir, Freki et Geri les loups ; Hugin, et Munin les corbeaux, etc...).

Les différents peuples et animaux se rencontrent tout au long de la mythologie nordique, certains s'affrontent, d'autres s'allient, etc... Chacun de ces personnages a son rôle à jouer dans l'histoire du monde. Vous pourrez vous en rendre compte avec les pages détaillées et les extraits des Eddas poétiques que je mettrais dans ce grimoire.


Morigane

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


bouboul
Membre
Membre
Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 43
Emploi/loisirs : ingénieur d'état
Humeur : grincheuse
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : alger

Sujet / Message autre defenition

le Lun 10 Mai - 13:20
trés bel article sphynx et en voici d'autre définition à la mythologie

Les dieux et déesses sont présents dans toutes les différentes mythologies et mythes dont ils sont les tout puissants dans ce qu'ils contrôlent et influencent.

Les dieux dans les mythes, pour les civilisations anciennes, servaient à expliquer l'inexpliquable. Les évènements naturels hors du contrôle des hommes étaient sous la charge des dieux qui géraient ceux-ci. Le vent était donc sous la charge du dieu du vent, les éclipses solaires étaient la colère du dieu du soleil...
Chaque civilisation a son ou ses dieux qui influencent le sort de celle-ci. Pour plaire aux dieux ou à une déesse, et en obtenir la faveur pour les récoltes, la pluie et la santé, les civilisations anciennes avaient souvent des rituels. Les prières, les sacrifices et offrandes servaient à apaiser la colère des dieux et ainsi améliorer leur sort.
Un dieu est habituellement tout puissant et immortel, car il n'est pas un homme. Il décide si il aide ou nuit au héros d'un récit selon l'attitude de ce héros envers lui, ou tout simplement par défi d'un autre dieu. Le sort de la civilisation qui le vénère est entre ses mains, car il peut décider de ne pas amener la pluie, la fertilité et bien d'autres aspects de leur vies.
Il est assez facile de comprendre l'idée de ce qu'un dieu représente, car les différentes religions en ont un. Les égyptiens, les grecs, les romains... avaient plusieurs dieux et déesses dont ils devaient combler les caprices. Si le caprice d'un dieu n'était pas satisfait, sa colère pouvait être épouvantable. Une offrande de nourriture ou même un sacrifice humain pouvaient être le rituel pour les sauver de sa colère.
La majorité des mythes comportent un dieu, ou plusieurs, qui vont influencer le cours des obstacles d'un héros ou d'une communauté. Le succès d'une guerre était leur, à cause du dieu de la guerre qui était en leur faveur. Une défaite était le résultat de la colère des dieux.

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: la Mythologie

le Dim 23 Mai - 4:33
Mythologie égyptienne

La création du monde

Contrairement à la mythologie grecque, romaine ou scandinave, il y a plusieurs mythes de la genèse dans la mythologie égyptienne.
En effet, bien qu’attachées à la croyance d’une unique divinité créatrice, les principales cités de l’Egypte antique confiaient ce rôle de démiurge à leur divinité tutélaire.

Les pharaons se succédèrent en Egypte pendant plus de 3 000 ans. Le pays ayant connu une très grande longévité, cela explique le fait que les mythes diffèrent d’une époque à l’autre, ou d’une région à l’autre.

1° Le mythe héliopolitain A l’origine, il n’existait rien d’autre que l’océan primordial, le Noun (à noter que Noun peut être considéré comme un concept plutôt que comme un dieu.)

Issu de Noun, le dieu Atoum fut selon la cosmogonie héliopolitainne la divinité à l’origine de la création de l’univers. Dieu solaire, il était Khépri le soleil levant, Râ (ou Rê.) le soleil à son zénith, Atoum le soleil couchant.

Atoum donna ensuite naissance au dieu Shou, l’air, et à la déesse Tefnou, l’humidité.

Ces deux divinités s’accouplèrent et donnèrent alors naissance au dieu Geb, la terre, et à la déesse Nout, le ciel.

Cependant, Geb et Nout étant enlacés, ni l’air ni l’humidité ne pouvait circuler et Râ ordonna à Shou de les séparer. Râ, furieux, interdit alors à Nout d’accoucher au cours des douze mois de l’année.

L’ingénieux Thot, décidant de porter assistance à Nout, se rendit alors auprès de la lune. Perdant au jeu, cette dernière accorda à Thot cinq jours supplémentaire dans l’année et Nout put enfin accoucher. Elle donna ainsi naissance à quatre enfants : Osiris, Isis, Seth et Nephtys (parfois l’on parle d’un cinquième enfant, Horsemsou (ou Haroëris.), ce qui signifie « Horus l’Ancien. »).


Shou, au centre de l'image, soutient sa fille Nout, alors que Geb est étendu sur le sol.

Les neuf divinités citées ci-dessus (Noun et Thot n’en faisant pas partie ; Atoum, Khépri et Râ ne formant qu’un tout.) formaient l’Ennéade héliopolitaine, une sorte de panthéon égyptien.

2° Autres cosmogonies

a) Cosmogonie memphite : A Memphis, les prêtres de la cité érigèrent leur divinité tutélaire, Ptah, en démiurge. Parvenant au cours de l’Antiquité à rivaliser avec la mythologie héliopolitaine, il est intéressant de remarquer que la cosmogonie memphite est sans doute la genèse la plus simple à comprendre de nos jours.

A l’origine des temps, nous retrouvons Noun, qui donna naissance à Ptah. Ce dernier, se représentant le monde par la pensée, donna vie à sa création en parlant, énumérant chacune de ses créations.

C’est ainsi que Ptah aurait donné naissance aux divinités composant l’Ennéade.


b) L’Ogdoade d’Hermopolis : à Hermopolis, les prêtres de la cité voyaient la genèse d’une manière sensiblement différente, même si le Noun était une fois de plus à l’origine de la création.

C’est ainsi que huit divinités jaillirent des flots, formant quatre couples : Heh et Hehet, divinités de l’infinité spatiale ; Kekou (ou Ket.) et Kekout (ou Keket.), divinités des ténèbres ; Noun et Nounet, divinités de l’eau ; Amon et Amenet, divinités de l’air.

Par la suite, les Huit firent apparaitre un lotus d’où émergea Râ. Ce dernier, s’unissant à un des bourgeons du lotus, donna naissance à Thot.

Thot, se représentant le monde par la pensée, lui donna alors naissance par le verbe.

c) Cosmogonie thébaine et éléphantine : dans la cosmogonie thébaine, c’est le dieu Amon qui occupe la place de démiurge. Issu lui aussi de Noun, Amon se transforma en oie afin de pondre l’œuf de la création, puis se transforma en serpent pour le féconder.

A l’origine petite divinité sans importance, le culte d’Amon ne cessa de prendre de l’importance avec le temps, devenant la divinité créatrice Amon-Râ sous le Nouvel Empire.


Statue du dieu Amon, règne de Toutânkhamon (1336 à 1327 avant Jésus Christ), XVIII° dynastie, musée du Louvre, Paris
(à noter que le roi était autrefois figuré en petite taille aux pieds du dieu.).

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: la Mythologie

le Dim 23 Mai - 5:10
Dieux et légendes

1° Le périple de Râ – Suite à la création du monde, Râ s’était installé sur terre. Chaque matin, il s’installait dans sa barque magique, et se lançait dans un long voyage autour du monde afin d’apporter la lumière sur terre.

Bien que les histoires varient dans la mythologie égyptienne, de nombreux égyptiens considéraient que le monde formait une cuvette dont les quatre bords étaient constitués de hautes montagnes. La déesse Nout au corps étoilé prenait ainsi appui sur les quatre pics.



Représentation du monde imaginée par les Egyptiens de l'Antiquité, gravure issue de l'ouvrage Histoire de l'Egypte, par Gaston MASPERO, France, XIX° siècle.

Cependant, Râ était chaque soir absorbé par Nout, et les rayons du soleil ne parvenaient plus jusqu’aux humains. Râ était alors attaqué par le monstrueux serpent Apophis, et devait lutter contre lui jusqu’aux premières lueurs du jour.


Râ sur la barque solaire, accompagné par Thot et luttant contre le serpent Apophis.

noter toutefois qu’Apophis attaquait parfois Râ en pleine journée, et parvenait à renverser la barque magique. C’est ainsi que les Egyptiens de l’Antiquité expliquaient les éclipses de soleil.

2° La prise de pouvoir d’Isis – A cette époque très reculée, Isis n’avait pas encore acquis son statut de grande déesse, vivant toujours sous la coupe de Râ.

Isis élabora alors un plan afin de prendre le pouvoir. L’objectif était de s’emparer du nom caché de Râ et ainsi obtenir sa toute puissance.

Pour ce faire, elle façonna un serpent avec de la boue et lui donna la vie. La créature mordit alors Râ, qui tomba gravement malade. Tous les divinités tentèrent de le soigner, mais rien n’y fit.

Isis sachant que la seule chance de guérir Râ était que ce dernier lui révèle son nom caché, se rendit au chevet du malade. Lui expliquant qu’elle avait besoin de connaître le vrai nom de Râ pour le soigner, le démiurge refusa d’obtempérer. Comprenant le piège d’Isis, Râ tenta de feindre et énuméra à Isis les nombreux noms qu’il portait.

La déesse, sachant que Râ se jouait d’elle, ne put guérir le dieu. Mais ce dernier, souffrant atrocement, finit toutefois par révéler son nom véritable à Isis.

Acquérant une grande puissance, Isis put ainsi soigner Râ et décida d’utiliser son pouvoir pour le bien de l’humanité.

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: la Mythologie

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum