Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Armée de l'air française

le Mer 4 Fév - 22:26
Rappel du premier message :

L'Armée de l'air a été créée en 1909 et est la plus vieille armée de l'air au monde. Elle est devenue indépendante en 1933, faisant suite à l'Aéronautique militaire dépendant de l'Armée de terre. Pour autant, ses unités sont pour la plupart héritières des traditions (insignes...) des escadrilles de la Première Guerre mondiale où s'illustrèrent nombre d'aviateurs devenus célèbres.

La Bataille de France de 1940 et l'engagement des aviateurs français libres (FAFL) de 1940 à 1943, puis de ceux de l'Armée de la Libération, sont également des épisodes marquants de l'Histoire de l'Armée de l'air.

Depuis 1945, l'Armée de l'air a notamment été engagée en Indochine (1945-1954), à Suez (1956), en Algérie (1952-1962), en Mauritanie et au Tchad, dans le golfe Persique (1990-1991), en ex-Yougoslavie ou encore en Afghanistan.

L'Armée de l'air a longtemps eu la responsabilité unique de l'arme nucléaire française : vecteurs pilotés Mirage IV ou missiles balistiques de la Base aérienne 200 Apt-Saint-Christol sur plateau d'Albion.

Elle fut également le berceau du parachutisme militaire français, avec la mise sur pied de l'Infanterie de l'air dans les années 1930.

La Patrouille de France reste l'unité la plus connue du grand public, par ses démonstrations de voltige aérienne.

Pour les années 2010, le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité nationale annonce une nette baisse des effectifs et des moyens de combat. 300 avions de combat sont prévus pour l'ensemble de l'armée française ( aviation navale inclus). Enfin, pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Armée de l'air dévoile le 18 septembre 2008 son concept opérationnel.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Dim 21 Nov - 21:04
Le 1000e missile MICA pour la DGA

La direction générale de l’armement (DGA) a prononcé, le 25 octobre 2010, l’acceptation du millième MICA (missile d’interception, de combat et d’autodéfense), missile air-air qui équipe l’avion Rafale. Ce millième MICA est un missile destiné à l’armée de l’air.

Le MICA a été commandé par la DGA à 1 110 exemplaires. Les forces françaises disposeront de l’intégralité de ce parc dès 2012.

Ce missile air-air autorise à la fois le combat d’autodéfense à courte distance et l’interception au-delà de la vue directe. De conception modulaire, il se décline en deux versions selon l’autodirecteur installé, électromagnétique (EM) pour l’autodéfense tout temps ou infrarouge (IR) pour une interception discrète. Doté d’une grande manœuvrabilité, le MICA peut être tiré sur des cibles situées derrière l’avion grâce à une désignation d’objectif transmise par liaison 16 depuis un autre avion.

Le MICA arme les Mirage 2000-5 de l’armée de l’air ainsi que les Rafale de l’armée de l’air et de la Marine.

http://www.defense.gouv.fr
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Dim 21 Nov - 21:17
Les unités aériennes de l'armée de l'air

Escadrons de chasse

Escadron de reconnaissance 02.033 « Savoie »

Lieu d'implantation : base aérienne 112 « Commandant Marin-la-Meslée », Reims Date de création : 1932 à Nancy ...

Escadron de chasse 01.007 « Provence »

Lieu d'implantation : base aérienne 113 « Commandant Saint Exupéry », Saint-Dizier ...

Escadron de chasse 01.003 « Navarre »

Lieu d'implantation : base aérienne 133 « Commandant Henry Jeandet », Nancy ...

Escadron de Chasse 02.005 « Ile-De-France »

Lieu d'implantation : base aérienne 115 « Capitaine de Seynes », Orange ...

Escadron de chasse 03.011 « Corse »

Lieu d'implantation : base aérienne 188 « Colonel Emile Massart », Djibouti ...

Escadron de chasse 01.002 « Cigognes »

Lieu d'implantation actuel : base aérienne 102 « Capitaine Guynemer », Dijon Date de création : mai 1916 ...

Escadron de chasse 02.003 « Champagne »

Lieu d'implantation : base aérienne 133 « Commandant Henry Jeandet, Nancy ...

Escadron de chasse 01.012 « Cambrésis »

Lieu d'implantation : base aérienne 103 « Commandant René Mouchotte », Cambrai Date de création : 1er mai 1952 à Mont-de-Marsan ...

Escadron de chasse 03.003 « Ardennes »

Lieu d'implantation : base aérienne 133 « Commandant Henry Jeandet », Nancy ...

Ecole de l'aviation de chasse (EAC) 00.314

Lieu d'implantation : base aérienne 705, Tours Date de création : 1943 à Marrakech (Maroc) ...


Escadron de détection et de commandement aéroporté (EDCA) 00.036 « Berry »

Historique :

Créé le 19 juin 1992, l'escadron de détection et de commandement aéroporté (EDCA) est doté de quatre E-3F appelés SDCA (système de détection et de commandement aéroporté). Ces quatre appareils sont basés sur la base aérienne 702 d'Avord (à 20 km de Bourges). L'histoire des AWACS français commence le 26 février 1987, lorsque la France commande quatre exemplaires à Boeing. Le premier vol d'un AWACS français a eu lieu le 26 juin 1990, il s'agissait d'un vol entre Renton (usine d'assemblage Boeing) et Seattle (siège de Boeing), c'est en arrivant à Seattle que le rotodôme fut posé.

Intégrés au sein du 36ème EDCA, cette nouvelle unité est déclarée opérationnelle en juin 1992 et déployée dans les Balkans en juillet 1992. Depuis les « french AWACS » prennent part à tous les conflits où la France est engagée (Kosovo, Afghanistan).

Outre les quatre E-3F, l'unité dispose d'un simulateur de mission et de moyens informatiques de préparation et de soutien des missions (centre de calcul constitué du Daily Mission Support Facility et du Support Software Facility).

Missions :

Les E3F peuvent être projetés sur des théâtres lointains, mais aussi s'intégrer au dispositif national.

Ils sont capables d'élaborer une situation aérienne et maritime, de guider des intercepteurs et de participer à la conduite des opérations aériennes dans une large zone de couverture.

Types d'aéronefs :

Boeing SDCA E-3F

Subordination organique :

Brigade aérienne du contrôle de l'espace (BACE), dépendant du commandement des forces aériennes (CFA).

Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Dim 21 Nov - 23:07
Suite...Les unités aériennes de l'armée de l'air

Groupe de Ravitaillement en Vol 02.091 « Bretagne »
Lieu d'implantation : base aérienne 125 d'Istres

Historique :

Issu du détachement des forces aériennes du Tchad, le groupe des forces aériennes françaises libres « Bretagne » est crée le 1er janvier 1942.

La 90ème escadre de ravitaillement en vol est créée le 1er août 63, et les équipages partent en transformation aux Etats-Unis. En mai 1964, le premier C135FR arrive en France dans l'armée de l'air, et la première alerte opérationnelle est prise le 08 octobre.

La 93ème escadre de ravitaillement en vol est créée le 1er janvier 1976 et reprend les traditions de la 31ème escadre de bombardement. En plus de la mission stratégique principale, les escadrons effectuent de plus en plus de missions au profit des forces conventionnelles et sont présents sur tous les théâtres d'opérations extérieures, notamment en Afrique. Afin de donner aux C135FR une nouvelle capacité opérationnelle, ceux-ci perçoivent un nouveau moteur à partir de 1986.

En août 1993, poursuivant son adaptation au nouveau format de l'armée de l'air, la 93ème escadre de ravitaillement en vol est dissoute et les mécaniciens rejoignent l'escadron de soutien technique spécialisé nouvellement créé.

En août 1996, les escadrons de ravitaillement en vol (ERV) 1/93 et 3/93 sont dissous et le nouvel ERV 00.093 prend l'appellation « Bretagne ».

Le 1er septembre 2004, l'ERV devient le groupe de ravitaillement en vol 00.093« Bretagne ».

Depuis août 2009, le « Bretagne » a repris l'appellation groupe de ravitaillement en vol 02.091.

Titulaire de six citations, le « Bretagne » s'est vu attribuer la fourragère aux couleurs de la Croix de guerre et de la Légion d'Honneur.

Missions :

La mission principale et permanente des Boeing C135 est la dissuasion nucléaire. Ils sont un maillon essentiel et indispensable à l'exécution de la mission nucléaire confiée à la composante pilotée des forces aériennes stratégiques (FAS). Leur rôle est de fournir grâce à différents ravitaillements en vol l'allonge stratégique recherchée par les M2000N des FAS mais également d'assurer leur soutien « transmissions » à longue distance.

Les autres missions du GRV sont:

Le soutien ravitaillement (exercé notamment dans le cadre de la protection du territoire ou lors de dispositifs particuliers de sûreté aérienne mis en place à l'occasion d'événements exceptionnels) :- des avions de combat de la Force aérienne de combat,
- des AWACS français et Otan,
- des avions de l'aéronavale,
- des avions des armées étrangères dans le cadre d'accords de défense et d'arrangements techniques, notamment le protocole ATARES.

La projection
L'évacuation sanitaire (Morphée)

Opérations auxquelles l'escadron a participé :

Au cours de ces vingt dernières années, les C135 ont participé aux opérations suivantes :

Tchad : MANTA (1983), EPERVIER (toujours en cours),
Gabon : MURENE (1981/82),
Liban : CHEVESNE (1984),
Arabie Saoudite : DAGUET (1990/91), ALYSSE (à/c de 1991), et TARPAN (2003)
Turquie : ACONIT (1992/96),
Bosnie : CRECERELLE, SALAMANDRE (à/c 1993),
Kosovo : TRIDENT (à/c 1999),
Côte d'Ivoire : LICORNE (depuis 2002)
République Démocratique du Congo : été 2003,
Afghanistan : ENDURING FREEDOM - HERACLES (2001/2002) - SERPENTAIRE (depuis 2005).
Types d'aéronefs :

Boeing C135FR

Subordination organique :

Le commandant du GRV 00.093 « Bretagne » est subordonné au général commandant les forces aériennes stratégiques.

Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Dim 21 Nov - 23:21
Suite...Les unités aériennes de l'armée de l'air

Escadron de drones


Lieu d’implantation : Base aérienne 709 « Commandant Ménard » Cognac

Date de création : créé le 1er juillet 2009

Historique :

Créée le 1er mars 1996 sur la base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge, l'équipe de marque drones 29/664 change plusieurs fois d’appellation pour devenir escadron d'expérimentation drones 01.033 «Adour», le 1er septembre 2002, sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan. Il réalise la mission d'expérimentation du drone tactique Hunter, puis du système SIDM (Système intérimaire de drone MALE), premier drone de ce type de l'armée de l'air. Il a rejoint son implantation définitive sur la base aérienne 709 de Cognac, le 1er juillet 2009.

Unité à vocation initialement expérimentale, l’Adour a cependant acquis ses lettres de noblesse en réalisant deux détachements sur théâtres d'opérations extérieures au Kosovo en 2001 et 2002. Depuis février 2009, les drones Harfang remplissent leur mission au profit des forces terrestres de la coalition, en Afghanistan, sous commandement de l’ISAF (International Security and Assistance Force - La force internationale d'assistance et de sécurité).

Au profit des autorités civiles, elle a également apporté sa contribution à la surveillance du sommet du G8, en 2003, du 60e anniversaire du débarquement en Normandie en 2004, et de la venue du Pape Benoît XVI, à Lourdes, en 2008.

De part sa mission, l’escadron de drones reprend naturellement les traditions d’unités prestigieuses de l’armée de l’air. L’unité détient et conserve, depuis le 22 mars 2002, l’insigne et les traditions de l’escadrille VR 291 (novembre 1918-août 1919 - le Lynx à l’affût vu de profil sur un croissant de lune - symbolisant l’endurance, la persévérance et l’observation discrète de jour comme de nuit).

À compter du 1er septembre 2010, il hérite des traditions de l’escadron de reconnaissance 1/33 «Belfort» et fait ainsi perdurer l’héritage de la SAL 33 «la Hache d’A. Bordage» prestigieuse unité de reconnaissance, créée sous l’appellation initiale HF 33 le 2 octobre 1914. Cette unité n’aura jamais connu de période de mise en sommeil de sa création pendant la Grande Guerre à la dissolution le 24 juin 2010 de l’escadron de Mirage F1 CR. Il n’y aura ainsi eu que quelques semaines de pause pour cette unité dont la mission aura toujours été la reconnaissance, la surveillance et l’appui renseignement s’illustrant sur tout les théâtres d’engagement de la France.

Organisation :

L’escadron de drones 01.033 «Belfort» rassemble plus de 80 spécialistes organisés en deux blocs fonctionnels :

-le bloc opération avec les opérateurs de vol et les spécialistes renseignement, pour la définition, la préparation, la conduite et l’exploitation des missions ;

-le bloc technique pour la maintenance, la préparation et la remise en œuvre des vecteurs aériens et des systèmes sol.

Pour assurer la réalisation de ses missions et l’entraînement de son personnel, l’escadron est doté de :

-quatre vecteurs aériens ;

-trois groupes de contrôle sol.

Exemples d’opérations auxquelles l’escadron a participé :

Depuis le début du mois de février 2009, le drone Harfang est déployé à Bagram, à 50 km au nord de Kaboul. Il contribue activement aux différentes missions de surveillance et de reconnaissance au profil des troupes de la FIAS (force internationale d’assistance et de sécurité).

Le 17 février 2009, date inoubliable, il a réalisé sa première mission opérationnelle en Afghanistan. Fin décembre 2009, le drone a cumulé environ 1 500 heures de vol.

Subordination organique :

L’escadron de drones «Adour» passera sous l’autorité organique de la brigade aérienne de l’aviation de chasse (BAAC) du commandement des forces aériennes (CFA), le 1er  septembre 2010. À cette date, l’escadron d’expérimentation 01.033 «Adour» cessera d’exister pour devenir un escadron de drones.

Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Nombre de messages : 5687
Date d'inscription : 11/01/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Dim 21 Nov - 23:49
Suite...Les unités aériennes de l'armée de l'air

Escadrons d'hélicoptères

Escadron d'hélicoptères (EH) 01.044 « Solenzara »

Lieu d'implantation : base aérienne 126 « Capitaine Preziosi », Solenzara ...

Escadron d'hélicoptères (EH) 01.067 « Pyrénées »

Lieu d'implantation : base aérienne 120 « Commandant Marzac », Cazaux ...

Escadron d'hélicoptères (EH) 03.067 « Parisis »

Lieu d'implantation : base aérienne 107 de Villacoublay. Date de création : l'EH 3/67 voit le jour à Villacoublay le 1er octobre 1964. ...

Escadron d'hélicoptères (EH) 05.067 « Alpilles »

Lieu d'implantation : base aérienne 125 "Charles Monnier", Istres Date de création : l'escadron d'hélicoptères 05.067 « Alpilles » a été créé le 1er mai 1975 sur ...

Centre d'instruction des équipages d'hélicoptères (CIEH) 00.341 « Maurienne »

Lieu d'implantation : base aérienne 128, Metz-Frescaty ...

Escadrons de transport

Escadron de Transport Mixte (ETM) 01.040 « Moselle »

Lieu d'implantation : base aérienne 128, Metz (Moselle) ...

Escadron de transport, d'entraînement et de calibration 00.065 (ETEC)

Lieu d'implantation : base aérienne 107, Villacoublay ...

Escadron de transport 01.062 « Vercors »

Lieu d'implantation : base aérienne 110 « Guy de la Horie », Creil ...

Escadron de transport 03.060 « Esterel »

Lieu d'implantation : base aérienne 110 « Guy de la Horie », Creil ...

Escadron de transport 01.064 « Béarn »

Lieu d'implantation : base aérienne 105, Evreux ...

Escadron de transport 02.064 « Anjou »

Lieu d'implantation : base aérienne 105, Evreux (Eure) Date de création : août 1917 : date correspondant à la création des deux escadrilles BR 131 et BR 132. L'appellation « Anjou » ...

Centre d'instruction des équipages de transport (CIET) 00.340

Lieu d'implantation : base aérienne 123 d'Orléans (Loiret) pour la partie commandement et 6 escadrilles d'instruction des équipages (EIE) pour les différents types d'avions de transport ...

Escadron de transport 02.061 "Franche-Comté"

Lieu d'implantation : base aérienne 123, Orléans ...

Escadron de transport 03.061 « Poitou »

Lieu d'implantation : base aérienne 123, Orléans ...

Escadron de transport 01.061 « Touraine »

Lieu d'implantation : base aérienne 123, Orléans ...

http://www.defense.gouv.fr
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Nombre de messages : 1184
Date d'inscription : 22/07/2010

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Jeu 3 Mar - 3:11
Crash du Mirage 2000 : des fragments humains retrouvés


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

EN BREF - L’ESSENTIEL DE L’INFO

L'épave du Mirage 2000, disparu depuis mardi soir des radars au-dessus de la Creuse, avec à son bord un pilote et un navigateur, a été retrouvée mercredi matin à l'est du département, a indiqué la préfecture. L'appareil avait quitté sa base de Luxeuil, en Haute-Saône, avant de disparaître des écrans radar vers 21 heures. C'est un auditeur qui avait prévenu RTL pour signaler qu'un avion s'était écrasé mardi soir dans le secteur d'Aubusson. Une information confirmée par l'Armée de l'Air. Selon un communiqué du SIRPA Air, l'avion effectuait "une mission d'entraînement au vol de nuit très basse altitude". Mercredi soir, des fragments humains ont été retrouvés près du cratère provoqué par le crash selon le procureur.

EN DÉTAILS

"L'épave de ce Mirage 2000 a été localisée (mercredi matin) sur la commune de Saint-Oradoux-près-Crocq au lieu-dit Le Mouneix", a précisé dans un communiqué la préfecture de la Creuse, indiquant avoir "déclenché le plan Sater (Sauvetage aéro-terrestre, Ndlr) et coordonné, durant la nuit, les opérations de recherches".

"Les pilotes n'ont pas donné signe de vie depuis hier soir" et "aucun écho de balise" n'a été capté "pour l'instant", a indiqué à l'AFP le préfet Claude Serra. L'appareil est tombé près d'un étang et, "en heurtant le sol, a fait un énorme cratère qui s'est rempli d'eau", compliquant les recherches près de l'appareil, a-t-il ajouté. "Un périmètre de sécurité a été instauré sur les lieux de l'accident. La départementale 9 reliant les communes de Crocq et La Villetelle a été fermée pour faciliter les recherches. Une déviation a été mise en place", selon le communiqué de la préfecture.

Le précédent communiqué de presse du Sirpa (Service d'Information et de Relation Publique de l'Armée) :

"Mardi 01 mars 2011, vers 21 h 20 locales, un Mirage 2000 N de l’armée de l’air, qui effectuait une mission d’entraînement au vol de nuit très basse altitude, a disparu des écrans radar dans la région d’Aubusson (Creuze). L’alerte donnée, des recherches ont immédiatement été lancées par l’armée de l’air (hélicoptères Puma de la base aérienne de Cazaux et Fennec de la base aérienne de Villacoublay), par la gendarmerie et les pompiers de la Creuze, renforcés par des éléments de l’armée de terre. Confrontées à des conditions météorologiques très défavorables, les recherches aériennes ont dû être interrompues. En milieu de nuit, le brouillard très dense a également contraint à suspendre les recherches au sol. Toujours sans nouvelle de l’équipage, les recherches reprennent ce (mercredi) matin."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

http://www.rtl.fr
avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Sam 19 Mar - 16:31
Des Rafale français survolent la Libye

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plusieurs avions de chasse Rafale de l'armée française survolaient samedi "l'ensemble du territoire libyen" pour des missions de reconnaissance, a-t-on appris de source militaire française.
Les Rafale ont décollé en début d'après-midi de la base de Saint-Dizier, dans l'est de la France, où ils sont habituellement stationnés, a-t-on ajouté.
Selon la même source, ces "missions de reconnaissance" doivent durer toute l'après-midi de samedi et les Rafale n'ont rencontré aucune difficulté après plusieurs heures de survol du territoire libyen.
Les Rafale sont conçus pour des missions de bombardement, de reconnaissance et de défense aérienne.
Ces survols se déroulaient alors que se tenait à Paris un sommet international extraordinaire sur la Libye, qui apparaît comme une dernière séquence diplomatique avec le probable déclenchement de frappes aériennes contre le régime de Mouammar Kadhafi.

AFP

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Mer 1 Juin - 0:17
L'épave du Mirage 2000 accidenté récupérée dans l'ouest de l'Afghanistan

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une photo fournie par le Corps des marines de la récupération du Mirage 2000 qui s'est écrasé le 27 mai dans le district de Bakwa, dans l'ouest de l'Afghanistan.

Accompagnés par des techniciens de l'armée de l'air française (à gauche sur la photo) et des soldats italiens, des marines du 8e bataillon logistique (Combat Logistics Battalion 8, 2nd Marine Logistics Group) ont évacué l'épave de l'avion. Victime d'une panne de réacteur, semble-t-il, le Mirage s'est écrasé; mais son équipage n'a pas été blessé. Un M88 soulève l'épave dont les ailes ont été préalablement coupées.

Source:http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

le Ven 2 Sep - 14:04
Alcatel-Lucent et INEO vont adapter les bases aérienne à l’ère IP

L'armée de l'air française a attribué un contrat important à Alcatel-Lucent et INEO destiné à moderniser ses réseaux télécoms. Montant : 350 millions d'euros pour une mission qui va durer 16 ans.

Le ministère français de la Défense a attribué le contrat « RDIP-Air » (Réseaux de Desserte Internet Protocol des bases aériennes) à un groupement composé d’Alcatel-Lucent et INEO (groupe GDF-Suez) pour le volet industriel, et de la Caisse des Dépôts et la société d’investissement SEIEF pour le volet financement.
D’un montant de 350 millions d’euros, il s’étalera sur 16 ans et permettra d’adapter les réseaux de communication de l’Armée de l’Air à l’ère IP.
Alcatel-Lucent explique qu’il s’occupera de « coordonner la conception, le déploiement, le financement, la gestion et la maintenance de réseaux de télécommunication sous IP (Internet Protocol) sur des emprises métropolitaines principalement affectées aux activités de l’armée de l’air. »
INEO sera de son côté chargé, via sa filiale INEO Défense, de « la conception de l’architecture des infrastructures de service et de la sécurité, l’intégration des équipements sur cette infrastructure, le déploiement sur les bases, la maintenance ainsi que le co-pilotage du projet avec Alcatel. »
Un travail de longue haleine attend les deux groupes industriels. Trois ans de travaux seront nécessaires pour installer le réseau IP dans 106 sites, « soit plus de 36 000 points d’accès, et 1500 à 2000 bâtiments environ » expliquent-ils.
S’ils pourront utiliser des équipements civils « de haute technologie » , ils devront maintenir une sécurité à toute épreuve sur ce réseau à usage militaire, destiné aux communications de l’Armée de l’Air mais aussi aux « informations de contrôle aérien militaire et de protection de l’espace aérien du territoire métropolitain » .
« Nous nous réjouissons d’accompagner sur le long terme le Ministère de la Défense dans la modernisation de son réseau Internet grâce à la mise en place de ce partenariat public privé innovant« , se félicite Pascal Homsy, P-DG d’Alcatel-Lucent France, cité dans le communiqué.

http://www.itespresso.fr/alcatel-lucent-et-ineo-vont-adapter-les-bases-aerienne-a-l-ere-ip-45563.html

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Armée de l'air française

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum