Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Régime politique du Royaume-Uni 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Régime politique du Royaume-Uni EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Régime politique du Royaume-Uni EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Régime politique du Royaume-Uni EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Régime politique du Royaume-Uni EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Régime politique du Royaume-Uni EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Régime politique du Royaume-Uni EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Régime politique du Royaume-Uni EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Régime politique du Royaume-Uni EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Régime politique du Royaume-Uni EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Régime politique du Royaume-Uni EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Régime politique du Royaume-Uni EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Régime politique du Royaume-Uni Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Régime politique du Royaume-Uni

Aller en bas

Sujet / Message Régime politique du Royaume-Uni

Message par Syfou le Mar 11 Mai - 16:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La politique du Royaume-Uni est basée sur un État unitaire et sur une monarchie parlementaire et démocratique. Le système de gouvernement, connu sous le nom de système de Westminster, a directement inspiré les institutions d'autres pays comme le Canada, l'Inde, l'Australie, et la Jamaïque.

La Constitution britannique n'est pas codifiée, et une partie n'est pas écrite : elle est constituée de conventions constitutionnelles, et de divers éléments issus de coutumes et de la common law, ensemble que l'on désigne souvent sous la dénomination de loi constitutionnelle britannique.

Le chef de l'Etat et ultime source de pouvoir théorique au Royaume-Uni est le monarque britannique, qui est actuellement la reine Élisabeth II. En réalité, la reine a un rôle essentiellement cérémoniel, et son exercice du pouvoir est restreint par convention et par l'opinion publique, bien que le monarque fasse usage de trois droits : le droit d'être consulté, le droit de conseiller et le droit d'avertir. Les gouvernements et le Premier ministre ont des réunions de travail confidentielles chaque semaine avec le monarque. Plus ce dernier règne, plus il acquiert de l'expérience et des connaissances, et plus ces réunions sont utiles. Dans les faits, le chef politique du Royaume-Uni est le Premier ministre, lequel doit avoir le soutien de la Chambre des communes. C'est Gordon Brown qui occupe ce poste depuis le 27 juin 2007

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Régime politique du Royaume-Uni

Message par Syfou le Mar 11 Mai - 16:44

Gouvernement

Le gouvernement, officiellement appelé Gouvernement de Sa Majesté (His / Her Majesty’s Governement, HMG) assure le pouvoir exécutif au Royaume-Uni. Le monarque nomme un Premier ministre sur la base d'une convention stricte, qui stipule que le Premier ministre doit être un membre de la Chambre des communes susceptible de pouvoir former un gouvernement avec le soutien de cette dernière. Le Premier ministre choisit ensuite les autres ministres qui composeront son gouvernement, et qui dirigeront les différents ministères et départements. Environ 20 des ministres les plus âgés du gouvernement forment le Cabinet ministériel.

Le gouvernement est issu du Parlement et est responsable devant lui : une motion de censure peut être votée si une des propositions législatives du gouvernement est rejetée par la Chambre des communes, et l'adoption de cette motion aurait pour conséquence la démission du Premier ministre ou la dissolution du Parlement, et donc la convocation de nouvelles élections générales. Dans la pratique, les membres du Parlement issus des principaux partis politiques sont strictement contrôlés par les présidents des groupes de députés, lesquels s'assurent de la conformité de leur vote avec la ligne du parti. Si le gouvernement dispose d'une large majorité au Parlement, les risques de perdre des votes sont très faibles. Les gouvernements disposant d'une faible majorité, ou les gouvernements issus d'une coalition sont plus vulnérables, et prennent parfois des mesures extrêmes telles que recourir à des parlementaires malades pour obtenir la majorité nécessaire.

Margaret Thatcher en 1979 et Tony Blair en 1997, par exemple, ont disposé d'une majorité parlementaire tellement confortable que la dissidence de quelques uns n'aurait en rien compromis leur victoire quasi-assurée à chacun des votes du Parlement, ce qui leur permit d'ailleurs d'appliquer des programmes de réforme radicaux. À l'inverse, les Premiers ministres comme John Major, qui ne disposaient que d'une faible majorité, pouvaient facilement perdre leurs scrutins si certains de leurs soutiens parlementaires reniaient leur président de groupe et votaient contre les propositions du gouvernement.

Le scrutin majoritaire à un tour et le bipartisme

La Chambre des communes est élue depuis 1928 au suffrage universel direct par tous les sujets britanniques majeurs (l'âge de la majorité a été abaissé de 21 à 18 ans en 1969) et jouissant de leurs droits civiques, selon le principe du scrutin majoritaire à un tour que résume l'adage « the first past the post ». Chaque circonscription envoie le candidat arrivé en tête au parlement. Comme l'a montré Maurice Duverger, la conséquence directe de ce mode d'élection est le bipartisme. Le parti vainqueur est surreprésenté alors que dans le même temps, le tiers-parti est marginalisé. Ainsi aux élections législatives de mai 2005, le parti travailliste a obtenu 356 sièges pour 35% des voix, le Parti conservateur, 197 sièges en totalisant pourtant 32% des suffrages et le parti libéral démocrate, 62 sièges pour 22% des voix ; soit à peine un dixième des sièges pour plus d'un cinquième des votes. Voilà pourquoi depuis plus de 160 ans, la vie partisane britannique repose sur le bipartisme. Affrontements des Whigs et des Tories au XIXe siècle, conservateurs contre libéraux par la suite, puis depuis l'après-guerre, conservateurs contre travaillistes. Une autre conséquence de ce mode d'élection est selon Olivier Duhamel, l'instauration implicite d'une élection primo-ministérielle, le chef du parti majoritaire devenant premier ministre.

Notons cependant que ce système peut donner lieu à quelques bizarreries : il arrive qu'un parti soit majoritaire en sièges tout en étant minoritaire en voix. Par exemple, en 1951, le Parti travailliste obtint 295 sièges avec 13 948 605 voix alors que les conservateurs raflaient 321 sièges avec seulement 13 717 580 voix.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum