Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
91 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Août 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 31
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Armée nationale de développement

le Mer 14 Juil - 22:43
L'armée nationale de développement (AND) est le nom, depuis 1996, des forces armées fédérales de l'Union des Comores.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dénominations

La force armée Comorienne (FAC) est devenue en 1990 la Force Comorienne de Défense (FCD) puis en 1996 a pris le nom d'armée nationale de développement (AND).

Commandement

Le lieutenant-colonel Mohamed Amiri Salimou est nommé en juillet 2007 chef d'état-major de l'AND; après sa victoire sur les séparatistes à Anjouan en mars 2008, il devient le premier général des Comores.

Effectifs

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elles sont très modestes mais ont quasiment doublé entre 2008 et 2010.

Comprenant environ 1 060 militaires au début de mars 2008[3] dont environ 500 gendarmes et jouent essentiellement un rôle de police et de sécurité intérieure, l'AND compte en 2010 moins de 2 000 militaires répartis comme suit :

Forces comoriennes de défense (FCD) : 1 000,
Gendarmerie : 600,
Garde présidentielle : 100,
Services de santé : 60,
Écoles d'instruction.

Historique

Les Comores ont connu entre leur indépendance et 2001 dix-neuf coups d’État ou tentatives supposées souvent mené par des officiers et les forces armées en tel que tels n'avaient jamais alors eu de véritable résistance face à ces interventions, notamment lors de celle du mercenaire Bob Denard et leur conduite général était critiqué.

En décembre 2001, un commando de 13 mercenaires fut défait à Mohéli avec un seul blessé dans ces rangs

L'ile d'Anjouan a connu à partir de 1997 une crise sécessionniste amenant à la prise du pouvoir sur l'île en 2001 du colonel Mohamed Bacar, président d’Anjouan depuis mars 2002 mais dont la réélection, en juin 2007, avait été jugée illégale par l’Union des Comores et l’Union africaine.

Le jeudi 3 mai 2007 au soir, deux militaires de l'AND sont tués par des gendarmes fidèle à Bacar qui prennent le contrôle de l'île et neutralisent la trentaine de soldats fédéraux.

Le 17 mars 2008, lors d'un incursion à Anjouan, des combats opposent les fédéraux et les forces de Bacar et le 25 mars 2008, environ 400 militaires Comoriens et 1 350 militaires tanzaniens et soudanais avec l'appui de la Libye et du Sénégal agissant dans le cadre de l'Union africaine lancent l'opération « Démocratie aux Comores »et chassent Bacar sans pertes dans ses rangs.

En février 2010, la Libye s'est engagé à prendre en charge pendant un an le salaire de l'armée comorienne et à déployer, selon le gouvernement comorien, 35 militaires des forces armées libyennes dans le cadre d'une coopération dans la perspective de l’encadrement des forces comoriennes depuis fin mars 2010.

Le 13 juin 2010, le colonel Combo Ayouba, commandant les FCD, est assassiné dans une période de crise politique suite à la prolongation contestée au-delà du 26 mai 2010 du mandat du président Ahmed Abdallah Sambi.

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum