Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Guerre ougando-tanzanienne

Aller en bas

Sujet / Message Guerre ougando-tanzanienne

Message par Syfou le Jeu 12 Aoû - 23:18

Guerre ougando-tanzanienne

La guerre ougando-tanzanienne, appelée en Ouganda Guerre de Libération, est un conflit militaire qui se déroula principalement en Ouganda entre ce pays, la Tanzanie et des factions rebelles. Se déroulant entre 1978 et 1979, elle déboucha sur la chute du régime du président ougandais Idi Amin Dada.

Événements déclencheurs

En 1978, dans un contexte de mécontentement croissant à l'égard du président ougandais Idi Amin Dada, certaines unités de son armée se mutinent. Elles traversent la frontière avec la Tanzanie et rejoignent le Front de libération national de l’Ouganda (en anglais Uganda National Liberation Front, UNLF), formé quelques années auparavant par d’autres exilés ougandais pour se battre contre le régime d’Idi Amin Dada. En octobre 1978, ce dernier envoie des troupes pour combattre les mutins et le 1er novembre 1978, accusant le président tanzanien Julius Nyerere de les financer, tente d’envahir la Tanzanie et annexe formellement une section de la région de Kagera le long de la frontière. Ce territoire d'environ 1 800 km², nommé saillant de la Kagera, constituait une pomme de discorde ancienne entre les deux pays.

Combats

Combats [modifier]
Julius Nyerere mobilise alors la Force de défense du peuple de Tanzanie et lance une contre-offensive afin de repousser cette invasion. En quelques semaines, l’armée tanzanienne passe d'un peu moins de 40 000 soldats à 100 000 unités incluant des membres de la police, des gardiens de prison, des réservistes et des miliciens. Plusieurs groupes d'Ougandais opposés à Idi Amin Dada, réunis en une Armée de libération nationale de l’Ouganda (en anglais Uganda National Liberation Army, UNLA) à la conférence de Moshi, s'allient à l'occasion à l'armée tanzanienne. Ces groupes rebelles unifiés sont alors commandés par Tito Okello et David Oyite-Ojok (issus du Kikosi Maalum) , Yoweri Museveni du FRONASA ainsi que les dirigeants du Save Uganda Movement, Akena p'Ojok, William Omaria et Ateker Ejalu. L'armée tanzanienne fait notamment l'acquisition auprès de l'Union soviétique d'un lanceur de roquettes BM Katioucha (connu en Ouganda sous le nom de saba saba) afin de bombarder les cibles ennemies situées en Ouganda. Le saillant de la Kagera et la ville ougandaise de Mbarara sont rapidement capturés. L'armée ougandaise est largement débordée et se replie en désordre, sans oublier de piller les villes et villages. Amin obtient le soutien du président libyen Mouammar Kadhafi qui envoie sur place 3 000 hommes. Mais ceux-ci ne peuvent que ralentir les troupes tanzaniennes tandis que les Ougandais se replient en emportant leur butin de guerre. Malgré ce renfort, l'armée tanzanienne et les rebelles ougandais rencontrent peu de résistance, envahissent l'Ouganda et prennent la capitale Kampala le 11 avril 1979, entraînant la fuite d'Idi Amin Dada qui se réfugie en Libye puis en Arabie saoudite jusqu'à sa mort en 2003.

Le régime renversé, l'armée tanzanienne reste en Ouganda dans le but de maintenir la paix pendant l'organisation d'élections organisées par l'UNLF, la branche politique de Armée de libération nationale de l’Ouganda.

Conséquences

La chute du régime d'Idi Amin Dada en avril 1979 ne permet pas pour autant le rétablissement de la sécurité, les différents groupes rebelles luttant à leur tour pour la prise du pouvoir.

Yusuf Lule avait succédé à Amin Dada mais en juin 1979, suivant une discorde sur l’étendue du pouvoir présidentiel, la Commission consultative nationale, l'organisme de la direction de l’UNLF, remplace Yusuf Lule par Godfrey Binaisa. Celui-ci est lui-même évincé le 12 mai 1980 par la Commission militaire, un puissant organe de l’UNLF dirigé par Paulo Muwanga et dont le député est Yoweri Museveni.

Le pays est ensuite dirigé par la Commission présidentielle de l’Ouganda composée entre autres de Paulo Muwanga, Yoweri Museveni, Oyite Ojok et Tito Okello. Cette commission siège alors jusqu’aux élections générales de décembre 1980 qui sont remportées par Milton Obote du Congrès des peuples de l’Ouganda. Mais les élections sont âprement contestées et Yoweri Museveni, arguant une fraude électorale, organise une rébellion armée contre le gouvernement de Milton Obote, plongeant le pays dans une guerre civile particulièrement meurtrière connue sous le nom de Guerre ougandaise du bush.

Wikipedia

camp makeshift shelters


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum