Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Guerre égypto-libyenne

Aller en bas

Sujet / Message Guerre égypto-libyenne

Message par Syfou le Jeu 19 Aoû - 1:42

Guerre égypto-libyenne



La guerre égypto-libyenne est une courte guerre de frontière entre la Libye et l'Égypte en juillet 1977. Les tensions entre les deux pays avaient augmenté en avril et mai 1977, ou des manifestants avaient attaqué les ambassades des deux pays. Le 21 juillet 1977, des combats ont commencé à la frontière, suivis par des attaques terrestres et aériennes des deux côtés. Un cessez-le-feu a été conclu le 24 juillet, sous l'égide du président de l'Algérie M. Houari Boumédiène.

Chronologie


Une « marche sur le Caire » a été organisée avec des milliers de manifestants libyens marchant vers la frontière égyptienne en juin 1977. Les Libyens protestaient contre le renforcement des liens entre l'Égypte et Israël. Le 20 juillet 1977 des unités d'artillerie libyenne ouvrirent le feu sur les Egyptiens à Sallum, après que la marche de protestation eut été arrêtée par les soldats égyptiens.

Le 21 juillet 1977, les unités blindées et l'infanterie motorisée soutenues par l'artillerie des forces armées égyptiennes ont attaqué dans la zone frontalière et répondu aux tirs d'artillerie libyens. Approximativement deux divisions de la �ère armée égyptienne, habituellement postées autour du Caire, ont été envoyées à la frontière libyenne. L'Armée de l'Air égyptienne a attaqué les bases de l'armée libyennes à la frontière avec des avions de combat Su-20 et MiG-21. Deux stations de radar et un site de défense aérienne montent caché dans une oasis, comme une position de fusée près de la côte méditerranéenne près de Bardiyah, ont été détruites. Les Égyptiens ont également bombardé une base aérienne près de Benghazi, beaucoup plus loin à l'ouest de la frontière.

La campagne terrestre a pleinement débuté le lendemain jour, lorsque des éléments de la 3ème division blindée égyptienne ont poussé vers la ville libyenne de Musaid. La presse internationale s'est précipité pour couvrir le conflit. Le New York Times a cité un porte-parole militaire égyptien affirmant qu'« une attaque blindée et aérienne » libyenne avait échoué « avec la perte de 40 tanks et de 2 avions »

Le 22 juillet 1977, l'Armée de l'Air égyptienne, dans une deuxième vague avec des avions de combat Su-20 et MiG-21, a attaqué les bases aériennes libyennes au sud de Tobrouk. Selon des sources égyptiennes, ils auraient détruits des avions libyens au sol. Les avions libyens de tout le pays sont intervenus pour se défendre. Un Mig-21 égyptien a été abattu par un missile SA-7 libyen. Les sorties égyptiennes ont pressé dessus, cependant, attaquer un terrain d'aviation libyen principal dans l'oasis de Kufra utilisant des avions de combat. On a dit que quelques parachutistes égyptiens se laissent tomber derrière les lignes libyennes. Profitant de l'ouverture du deuxième front, les hélicoptères égyptiens ont étonné le défense aérien libyen, utilisant les contre-mesures électroniques (contre-mesure électronique). Le Washington Post a rapporté que le Président égyptien Sadate a nommé ces attaques « une leçon (à Khadafi) qu'il n'oubliera jamais. »

Le 23 juillet 1977, l'Armée de l'Air égyptienne a lancé une troisième vague d'attaques sur les installations aériennes libyennes, visant pour le deuxième jour droit les sud massifs de base aérienne de Tobruk. Encore les avions libyens ont brouillé dans la défense, cette fois arrivant dans la force d'air entièrement pour arrêter. Le duel suivant était féroce, avec un mirage libyen 5DE soufflant un MiG-21 égyptien Fishbed. Beaucoup d'avions ont traversé la défense libyenne cependant, et la base aérienne a été fortement endommagée. L'avion de combat libyen contre-attaqué, frappant le Marsa bas égyptien Matruh et autre vise près de la frontière.

Le 24 juillet 1977, les Libyens ont hardiment examiné le réseau égyptien de défense aérienne, envoyant ses avions plus profondément dans le territoire égyptien qu'auparavant. Trois mirages libyens et un MiG-21 Fishbed ont été tirés par des positions égyptiennes de défense d'intercepteur et aérien, selon des données égyptiennes. En outre, une base alléguée de terroristes en Libye approximativement 35 kilomètres de la frontière a été détruite par les forces égyptiennes.

Après le cessez-le-feu, il y eut encore des escarmouches entre libyen et les combattants égyptiens, dans l'un d'entre eux, deux MiG-23MS Libyens ont engagé deux MiG-21MF améliorés Egyptiens pour porter les armements occidentaux. Les pilotes libyens ont fait l'erreur d'essayer de manœuvrer avec des chasseurs égyptiens plus agiles, et un MiG-23MS a été abattu par le commandant Sel Mohammad, alors que l'autre employait l'avantage de vitesse pour s'échapper.

Armistice et conséquences

Après médiation par les états arabes tels l'Algérie aussi bien que le chef palestinien de l'OLP, Yassir Arafat, un cessez-le-feu a été finalement atteint. Le 24 juillet 1977, le président égyptien Anouar el-Sadate a donné ses instructions pour arrêter les attaques et de convenir d'un armistice. Le combat s'arrêta le 25 juillet 1977. La fin des combats ne réussira pas à cimenter l'unité arabe et la fracture entre les états arabes ne fera que s'accentuer. Beaucoup de pays arabes conservateurs ont eu de la sympathie pour l'Égypte ainsi que pour son président, alors que les états arabes révolutionnaire-progressifs sociaux approuvaient l'attitude libyenne sous Mouammar Kadafi. L'Ouest a regardé dessus avec le dédain. Un éditorial du New York Times a résumé une perspective américaine de la guerre en citant un Palestinien, « si les Arabes n'avaient pas Israël à combattre, ils se battraient entre eux. »[5].

En août 1977, un échange des prisonniers de guerre entre la Libye et l'Égypte a été convenu et mené à une relaxation entre les deux états.

Quelques historiens pensent que cette guerre était un prétexte pour permettre à l'Égypte de retirer une partie de ses forces du secteur de canal de Suez sans provoquer la colère de son opinion publique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_%C3%A9gypto-libyenne

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum