Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Propagande marocaine anti-algérienne

le Dim 22 Aoû - 1:15
Guerre des plumes entre le Maroc et l’Algérie

Quand la presse algérienne défend « la Gandhi du Sahara Occidental », les titres marocains décèlent un « piège algérien ».La grève de la faim observée depuis le 15 novembre par la militante sahraouie Aminatou Haïdar à l’aéroport de Lanzarote, aux Canaries, après qu’elle a été refoulée par les autorités marocaines, a ravivé les querelles entre journalistes des deux pays. Une vieille guerre que chaque camp justifie.

Nourdine Jouhari, directeur de la rédaction de Maroc Hebdo International, estime que la défense du territoire, le maintien du Sahara Occidental sous l’autorité de la monarchie, fait l’unanimité dans son pays. Pour lui, seule l’autonomie du « Sahara marocain » est acceptable, car « il y va de la survie de la marocanité et de l’intégrité territoriale du pays ».Son hebdomadaire n’a de cesse d’évoquer un possible conflit armé avec le voisin algérien. Ces dernières années ont en effet été marquées par un renforcement de l’arsenal militaire algérien, et la presse marocaine suit de près ce dossier. C’est le cas de Maroc Hebdo International, qui énumère dans le détail les nouvelles acquisitions algériennes et conclut : « “Qui veut la paix prépare la guerre”, conseille le dicton. Alger, surtout, et, dans une moindre mesure, Rabat, ne dérogent pas à la règle . »

« Notre position [pour l’indépendance des territoires sahraouis] est déterminée par notre histoire, rétorque Mohammed Touati journaliste au quotidien algérien L’Expression. Nous avons vécu cent trente ans d’un colonialisme brutal, nous ne pouvons donc pas accepter que d’autres peuples vivent la même expérience. » Merzak Tigrine, journaliste à Liberté, partage cet avis : « Nous condamnons l’occupation du territoire sahraoui comme nous condamnons la barbarie israélienne contre les Palestiniens. Nous sommes passés par là ! »

Tout porte à polémique. Le 18 septembre 2009, la presse marocaine rapporte que des « violations des droits de l’homme [dans les camps des réfugiés] à Tindouf ont été dénoncées vigoureusement à Genève par une délégation de Sahraouis unionistes ». L’Expression réplique par une diatribe sans concession contre la « délégation sahraouie fantoche » dont les membres sont traités de « harkis ». Néanmoins, le journal algérien appelle les Marocains à se prononcer en faveur de l’autodétermination du Sahara occidental. Et il leur rappelle leur engagement passé en faveur de l’indépendance de l’Algérie : « Le peuple marocain, dont la longue tradition de lutte contre la torture et le respect des droits de l’homme est devenue un symbole, trouve en la cause sahraouie le plus bel exemple de fraternité entre les peuples… »

Karim Boukhari, directeur de rédaction à l’hebdomadaire indépendant marocain TelQuel, se méfie des surenchères : « Nous nous efforçons de garder la tête froide au sujet du Sahara. On tente d’éviter des termes comme “séparatistes” – on parle plutôt d’“indépendantistes” – pour qualifier les membres du Front Polisario. On évite des expressions comme “la cause de tous les Marocains”, et tout ce qui ressemble de près ou de loin à la propagande, tant marocaine que non marocaine. Ce n’est pas toujours évident, puisque cela peut nous valoir des incompréhensions, même chez certains de nos lecteurs. »

Certains d’entre eux sont, en effet, habitués à une condamnation sans nuance de l’Algérie, censée être la seule à entraver le processus de paix au Sahara Occidental à cause des « appétits de la junte militaire […], qui avance sans ambages la solution du partage d’un territoire séculairement rattaché au Royaume . »

« L’Algérie crée tous les problèmes possibles pour éviter la fin du conflit avec le Sahara Occidental », affirme Nourdine Jouhari. A quoi les médias algériens ripostent que la monarchie n’offre aux Sahraouis que le statut de province autonome et refuse l’organisation d’un référendum sur leur indépendance. Mohammed Touati insiste : « Nous défendons, certes, la cause sahraouie, mais ce n’est pas pour autant que nous voulons être partie prenante du conflit. Nous souhaitons la tenue d’un référendum pour permettre aux Sahraouis de faire leur choix. Et s’ils optent pour leur rattachement à la monarchie marocaine, nous respecterons leur décision. »

Une chose est sûre : les journalistes algériens se sentent confortés par l’Organisation des Nations unies (ONU), qui considère le Sahara Occidental comme l’un des seize derniers « territoires non autonomes » entrant dans ses efforts de « décolonisation ». Le directeur d’Aujourd’hui le Maroc minimise ces résolutions et tranche : « La solution réaliste ne peut tourner qu’autour du projet d’autonomie proposé par le Maroc. Un point c’est tout . »

Aussi, Nourdine Jouhari peut expliquer : « La proposition d’organiser un référendum sur l’“autonomie des provinces sahariennes” a été acceptée par la communauté internationale. Mais Alger veut empêcher sa réalisation. »

Dans cette lutte au couteau, le journaliste tente souvent de ternir l’image du camp adverse. Côté algérien, la presse opère un parallèle entre les peuples sahraoui et palestinien, et utilise une même terminologie pour les deux conflits, parlant de « territoires occupés » et d’« Intifada » ; La Tribune dénonce les « forces d’occupation marocaines ».

El Moudjahid se fait la voix du Front Polisario en couvrant les voyages de M. Mohamed Abdelaziz, « président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) », et en reprenant les informations de l’agence de presse sahraouie SPS. Quant à Mohammed Touati, il égratigne ses confrères marocains : « Nous reprenons les articles pour rectifier le tir. Nous nous sentons agressés par tous ceux qui refusent l’indépendance des populations colonisées. »

Les journalistes marocains, eux, exploitent les mouvements sociaux chez leurs voisins, notamment ceux du « pays kabyle », que Maroc Hebdo International décrit aussi comme une « Intifada ». Rappelant la naissance d’un mouvement autonomiste kabyle, l’hebdomadaire ironise sur le soutien aux Sahraouis et fait mine de s’interroger : « Et si le Maroc, sans autre forme de cynisme à l’algérienne, revendiquait devant les instances internationales le droit du peuple kabyle à disposer de lui-même, quitte à se constituer en Etat souverain… ? » « Cette extrapolation me fait rire ! Que je sache, en Algérie, il n’y a pas de peuple en danger », réplique Mohammed Touati. « Nous n’avons pas inventé de revendications pour le peuple algérien, se défend le rédacteur en chef de Maroc Hebdo International. Nous ne sommes pas pour le démembrement de l’Algérie. »

Des deux côtés, les journalistes s’alignent le plus souvent sur les positions des autorités politiques. Les accusations réciproques fusent. Ainsi, le quotidien arabophone algérien Al Khabar désigne les hôpitaux marocains comme destinataires d’un trafic d’organes d’enfants qui se fournit en Algérie. Maroc Hebdo International riposte en dénonçant les « nombreuses dérives de la presse algérienne ».

Les journalistes sont-ils manipulés par le pouvoir ? « Je ne subis aucune pression et personne ne me force à écrire mes articles, se défend Mohammed Touati. Pour moi, c’est la presse marocaine qui n’est pas libre… ». Nourdine Jouhari soutient que le Palais n’exerce aucune pression sur sa profession. « Il n’y a pas non plus d’autocensure, mais de la responsabilité. Quand nous écrivons sur le Sahara marocain, nous avons en tête le conflit avec l’Algérie et avons conscience de la nécessité de défendre l’intégrité de notre territoire. » Karim Boukhari, lui, rappelle que TelQuel est allé enquêter sur les camps de Tindouf en Algérie et que « les conclusions de [ses]reporters allaient à l’encontre de la propagande marocaine ». Un reportage mal perçu par des internautes marocains, qui ont accusé l’hebdomadaire de « manque de professionnalisme ».

Cette guerre des plumes contribue à l’enracinement du conflit dans les consciences. Toute nuance devient suspecte. Quand le souverain marocain fait part de sa volonté d’ouvrir ses frontières, El Watan y voit un signe de « l’aggravation de la situation socioéconomique au Maroc » et Le Soir d’Algérie une volonté d’envoyer en Algérie les Marocains pauvres.

Pour Jamal Berraoui, de La Gazette du Maroc, « le véritable conflit est entre le Maroc et l’Algérie. Le Sahara marocain sert de prétexte à deux nationalismes qui s’affrontent ! » Karim Boukhari ajoute : « Le conflit du Sahara est essentiellement une guerre de diplomatie officielle et parallèle, une guerre de “lobbies”, de propagande, etc. Je crois que toutes les parties l’acceptent et s’en accommodent. C’est même devenu un cache-misère et un bon moyen de désinformation. »

« La presse des deux pays devrait agir pour une solution humaine du problème, estime Jamal Berraoui, qui voit « la société sahraouie en pleine transformation alors que les journalistes ne suivent pas ». Et d’ajouter : « Les deux presses se sont dévalorisées parce qu’elles ne font pas leur travail d’information. Elles relaient seulement la position officielle », avant de conclure : « S’il n’y a pas de dialogue entre Alger et Rabat, ce problème durera encore trente ans. »

Par:Ali Chibani


Dernière édition par Syfou le Mer 29 Juin - 11:41, édité 1 fois

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Dim 22 Aoû - 1:40
La propagande marocaine contre l’Algérie s’intensifie
mercredi 16 septembre 2009


Depuis le début, nous n’avons pas cessé de dénoncer les efforts de la politique du gouvernement marocain pour s’assurer du soutien du peuple marocain à son aventure, ou plutôt mésaventure, saharienne à travers des campagnes de propagande basée sur la haine envers le peuple algérien. Pourtant, personne n’ignore que ce sont les sahraouis qui sont ses ennemis.

Dans les derniers mois, les sites et blogs se sont multipliés dans ce but. Le titre, la littérature et le niveau de propagande ne laissent aucun doute sur la source de ces espaces cybernétiques : Le Ministère de l’Intérieur. Et le niveau de grossièreté est sans limite.

Retenez votre souffle avant de lire cet extrait d’un article publié sur le blog "Le Royaume du Maroc, nouvelle ère (Dieu, Patrie, Roi"

Mercredi 9 septembre 2009

UN VENT SORDIDE POLLUE DE HAINE NOUS SOUFFLE TOUJOURS DE NOTRE FRONTIERE-EST, DE LA MAUVAISE RACE ALGERIENNE !!

Pour parler d’algérie,il faut toujours penser à cette problèmatique : 30 millions,ou un peu plus d’habitants que compte l’algérie..si on divise ce nombre par dix, c’est-à-dire dix par 1 esprit !,(عشرة في عقل واحد) On trouvera sûrement que 3 millions d’algériens. ! C’est minime et immature pour combattre et faire tomber un pays fort,comme le Maroc...nous allons devoir fermer à double tour et pas ouvrir nos frontières pour ne pas être contaminés par cette sale création.. !

Nous voilà de retour après une absence d’un mois pour redoubler la mise aux algériens et leur redire : qu’on peut se frotter les yeux à maintes reprises et lancer " mon Dieu ce n’est pas vrais. ".Mais il faut pourtant se rendre à l’évidence.Il est bien difficile d’en connaître d’avance les surprises éventuelles que nous cache l’Algérie. J’observe simplement qu’à chaque moment où cette Algérie mobilise frivolement sa diplomatie , -tabac à chiques à la gueule, et petro dinar à la main-, pour appliquer sans relâche sa feuille de route de combat, contre toute initiative fructueuse Marocaine à travers les instances internationales,que chacun se livre à divers commentaires,à diverses suppositions, !! sur telle ou telle création. Chacun peut ainsi donner libre cours à son imagination, car tout peut donc être prétexte à une interprétation.

L’administration du blog se permet de reproduire cette note,et la mettre à jour avec quelques retouches, pour confirmer une fois encore que cette sale race algérienne,que le bon Dieu nous colle au dos,est toujours têtue devant la grandeur d’un Maroc qui,par son authenticité racinée, par la majesté de sa longue et riche histoire, par son savoir faire silencieux,et par la volonté de Dieu,est toujours debout en sentinelle avec une fierté remarquable,et en demeurera vainqueur par sa nature innocente,pour endosser à cette mauvaise créature,pour ses intentions frauduleuses,pour ses tentatives malencontreuses contre notre pays,,des défaites,et que les défaites,et lui encaisser aussi des coups de maître qui lui feront des échecs dans tous les sens.Et ce par la clairvoyance de notre guide souverain,un roi actif jouissant de plein de vitalité,un homme d’infiniment d’esprit et de goût,avançant glorieusement à une cadence plus supérieure à celle des vieux connards de la Moraddiah d’Alger..,en leur disant que : Nous sommes-là,et nous y resterons à l’infini dans cette belle partie géographique du monde, en situation privilégiée à deux vitrines maritimes qui, ne fait qu’augmenter le niveau de votre diabète.... ! -جريوو أطوالكم يالكلاب،وأغلى مافي خيولكم ركبوه؟ - sachant qu’à l’éphéméride improviste, les chiffres de : 9.9.09,date de cette publication par coïncidence,sont bien le bon signe de votre malchance et votre malheur de toujours.. !! تسعة رهط ،، تفسد ولا تصلح » »

Dans le but de dévoiler le maximum possible la mauvaise race algérienne, je suis très heureux de me joindre à notre confrère JamalEddine, un Marocain de Canada en vu de le remercier pour sa contribution qu’il avait bien voulu soumettre pour encourager ce blog .Je tiens plus fort aussi sur sa main pour l’effort qu’il ne cesse de déployer pour mettre à sac les tentative désespérées de nos ennemis algériens ,qui sont entrain d’user de leur mieux pour défigurer l’histoire Marocaine à leur faveurs. Sachant que toute histoire est une unité solidement indéfectible, intransigeante et infroissable. Pour parer à ce mauvais esprit, reculons en arrière pour revoir quelques pages de l’histoire,avec un regard un peu plus loin, pour savoir que l’appui des Marocains aux algériens n’est pas nouveau,et ne commence guère avec leur lutte armées de libération des années cinquante,comme on peut l’imaginer. Il serait indispensable de se concentrer sur une bonne synthèse bien résumée, pour rappeler aux connards algériens, qu’ils soient officiels ou officieux que nous sommes-là que pour effacer toute initiative mensongère de leur part, et nous sommes-là aussi pour démentir tous ce qui portera atteinte à notre réalité et à notre grandeur, et rendre ainsi les pendules à l’heure de vérité.

Diaspora Saharaui


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Ven 8 Oct - 1:59
Guerre secrète du renseignement marocain contre l’Algérie: utilisation d'Internet et infiltration des journalistes influents - 5e partie –

Dans sa guerre contre l'Algérie, le renseignement marocain utilise tous les stratagèmes pour arriver à ses fins. Internet et les médias, après l'échec de la presse marocaine à former une opinion favorable au Plan d'autonomie, constituent ses autres points de fixation.

«Les services de renseignements marocains ont axé sur les médias pour propager les idées du Makhzen. Un département spécialisé dans la presse en général, la presse en ligne en particulier a été créé. Il existe une équipe spécialisée dans le commentaire des informations publiées dans les journaux et sur la toile, elle focalise sur les sites les plus en vogue comme Echoroukonline, Al Jazeera.net et Al Arabiya.net ».
«Certains m’ont même affirmé que pour Echorouk On Line, tout un staff a été mobilisé pour suivre et commenter les informations et articles qui y sont publiés. Ces personnes sont chargées de défendre les choix du Maroc en faisant croire qu’elles sont la voix du peuple afin de permettre la publication de leurs commentaires. Elles se font même passer pour des sahraouis parfois».
Une équipe est également mobilisée pour les forums de discussions et les sites interactifs comme Facebook et Twiter. Ces "agents" s’y inscrivent sous des faux noms et des photos de personnes décédées ou emprisonnées. Ils s’emploient à établir un large réseau de relations pour enrôler un maximum de monde, particulièrement les personnes influentes tels les militaires».
«Un autre bureau est chargé des blogs et des comptes personnels appuyés par le son et l’image. Quelqu'un se charge de mener et d’orienter les débats dans le sens voulu».
«En suivant nombre de sites et de forums s’intéressant à la région du Maghreb ou disposant d’une rubrique sur le Maghreb Arabe, comme le forum d’Echorouk, le forum d’Al Jazeera et autres, j’ai eu la certitude que ces équipes sécrètes œuvrent à semer la zizanie et la haine entre les deux peuples algérien et marocain. Ces réseaux de renseignements font tout pour faire croire que les algériens détestent les marocains, ce qui explique la démarche du palais royal surtout lorsqu’il s’agit de la question sahraouie. Et à travers mon propre site "La voix de l’exil", je peux affirmer sans aucune hésitation que les commentaires contradictoires parviennent d’un seul lieu, le Maroc, et certains vont jusqu’à se faire passer pour des algériens».
«Les autorités marocaines interdisent aux médias du territoire marocain de publier ou de promouvoir des directives contraires à leur thèse sur le Sahara Occidental qu’elles assiègent. Les correspondants agréés doivent avoir l’aval des services de la sûreté et subissent des contrôles réguliers quelque soient leurs patrons au Makhzen. Les journalistes opposants ou free-lance sont interdits d’entrée au Sahara occidental et les journalistes étrangers ne peuvent avoir aucun contact avec les sahraouis, ni avec les nomades ni dans les grandes villes telles El-Ayoun où foisonnent les postes de contrôle de la gendarmerie royale très rigoureux et les patrouilles de soldats».

«Les services secrets marocains tentent d’infiltrer les chaines telles Al-Jazzera et d’acheter des journalistes de grandes agences de presse ou de grands journaux. Par ailleurs, le journaliste autorisé à se rendre au Sahara occidental n’a aucune liberté d’action sauf en cas de comportement adéquat, et ceux qui reviennent chanter les louanges du Makhzen ont soit subi des pressions, soit touché des pots-de-vin».

«Quant à la presse et aux organes d’information marocains qui refusent de se soumettre au Makhzen, ils subissent de fortes représailles à travers les poursuites judiciaires, la mauvaise publicité et même la banqueroute pour qu’il ne reste rien qui puisse confondre le système dirigeant et démasquer les familles du Makhzen qui ont la mainmise sur toutes les fortunes et procèdent à un pillage flagrant des richesses du pays».

http://www.echoroukonline.com/fra/index.php?news=7093

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Sam 13 Nov - 21:43
LE MAROC MASSACRE LES SAHRAOUIS ET LES ACCUSE D’ACCOINTANCE AVEC AL QAÎDA

Le complot du roi

Il n’y a pas meilleur alibi pour l’armée du roi qui massacre, à huis clos, des innocents pour légitimer sa présence coloniale sur le sol du Sahara occidental.

Le Palais royal est en train de faire un amalgame dangereux. Il consiste à faire croire que les combattants sahraouis qui luttent contre une armée coloniale ont des liens avec Al Qaîda. C’est donc un plan diabolique qui fait le lien entre la lutte légitime du Front Polisario et les crimes sans nom commis par Al Qaîda. Le Maroc insiste sur le fait que le mouvement du Polisario, qui ne fait que défendre son territoire, tisse des liens avec Al Qaîda. Il n’y a pas meilleur alibi pour l’armée du roi qui massacre, à huis clos, des innocents pour légitimer sa présence coloniale sur le sol du Sahara occidental. Le Royaume engagera-t-il sa crédibilité déjà altérée en impliquant de force quelques prisonniers du Polisario dans le terrorisme? C’est ce que n’écartent pas nos sources sécuritaires. Depuis la mi-septembre, date à laquelle ce qu’on appelle Al Qaîda au Maghreb islamique kidnappe sept employés de la société Areva dont cinq ressortissants français, le contexte sécuritaire reprend le dessus dans l’actualité internationale. Elle est indéchiffrable au Pakistan où l’on enregistre chaque jour un attentat occasionnant des centaines de morts, au Yémen où la situation est au bord de l’explosion, notamment depuis cet épisode des colis piégés qui n’a pas encore livré tous ses secrets. La tension est à son comble en Turquie secouée par des attentats revendiqués par des séparatistes kurdes. La situation est encore plus complexe en Irak avec une impressionnante montée de la violence au moment même où, au Sahel, la confusion prime et brouille toutes les visions. Il serait pratiquement absurde de dissocier tous ces événements. En fait, ce ne sont que les pièces d’un même puzzle. Justement dans cette confusion, le président français, Nicolas Sarkozy, intervient pour dire que la société Areva sera financièrement soutenue puisque, et il le cite, c’est l’une des plus importantes entreprises françaises.
Quand le président français affiche publiquement son soutien à une compagnie française, cela ne constitue pas un événement banal. Il faut surtout savoir que cette compagnie se trouve au centre du dernier enlèvement commis par Al Qaîda au Sahel. Selon des observateurs avertis, le dossier de l’uranium à Arlit demeurera la chasse gardée de la France. Pendant ce temps, les Américains parlent d’une éventuelle intervention militaire mais qui serait le dernier recours et sauf si la situation l’exige.
A priori, c’est ce qui pourrait se produire puisque de son côté le chef du réseau d’Al Qaîda, Oussama Ben Laden, désigne un nouveau chef pour diriger les opérations subversives dans le monde. Il s’agit d’un certain Seif Eladel, d’origine égyptienne, l’un des principaux auteurs des colis piégés dont l’un destiné au président français.
Le plan du Pentagone sera mis à jour et appliqué au Sahel pour contrecarrer les projets d’Al Qaîda, même si les Américains partagent l’avis de l’Algérie qui refuse la présence d’une armée étrangère dans cette région. Néanmoins, des sources sécuritaires très au fait de la situation confient que les Américains comptent vraiment s’installer dans la région.
Mais ils sont conscients qu’en ouvrant un nouveau front de lutte contre Al Qaîda, ils vont transformer, malgré eux, des terroristes en véritables combattants pour la liberté. Cette hypothèse défendue par l’Algérie est sérieusement prise en compte par Washington, selon nos sources. C’est ce qui explique cette relative prudence, pour le moment, par certains responsables américains. Ce n’est pas le cas des Français. Ces derniers ont bien imposé la présence marocaine lors d’une rencontre sécuritaire le mois dernier au Sahel, sachant que ce pays n’a aucun lien avec la région. En soutenant officiellement les positions marocaines au Sahara occidental, la France n’est pas sans ignorer qu’elle appuie le plan marocain visant à accroire que les combattants sahraouis sont en accointance avec Al Qaîda. Un véritable plan royal.

Ikram GHIOUA


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Dim 12 Déc - 14:19
il ne faut pas omettre que leurs services travaillent pour le mossad et le reste. par conséquence notre politique extérieurs dérange ce beaux mondes ,et cherche a nous déstabilisés.
avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Dim 13 Mar - 17:16
Transport des mercenaires en Libye :

Un lobby marocain a orchestré l'accusation contre l’Algérie

Le lobby marocain activant aux Etats Unis a encouragé l’opposition libyenne à accuser l’Algérie de soutien au régime de Mouammar Kadhafi en utilisant des avions algériens pour transporter des mercenaires en Libye.



Echorouk a appris de sources bien informées que la conférence de presse animée vendredi dernier par l’ex ministre libyen de la Migration et des Affaires des migrants, Ali Richi, a été orchestrée par un marocain appelé Mohamed Said el Aoufi. Ce dernier travaille pour le compte des services de renseignements marocains sous le couvert de correspondant de la chaîne de télévision française France 24 à Washington. Mohamed Said el Aoufi était attaché de presse à l’ambassade du Maroc à washington dans les années quatre-vingt-dix.

Ali Richi qui était, il y a peu, à la tête du département de la Migration et des Affaires des migrants a rejoint l’opposition libyenne. Il a une double nationalité : libyenne et américaine. Ali Richi qui passe beaucoup plus de temps aux Etats Unis qu’en Libye, était enseignant dans une université américaine. Après la reprise des relations diplomatiques entre les Etats Unis et la Libye, il a été convoqué par Mouammar Kadhafi qui l’a nommé au poste de ministre.

Ali Richi était le premier ministre à démissionner du gouvernement libyen. Juste après sa démission, il s’est rendu aux Etats Unis. Pis, il a été le premier invité de la chaîne de télévision CNN à parler de la « révolution populaire » dans son « pays natal ». Ali Richi n’a pas hésité un instant à accuser l’Algérie. « L’opposition libyenne a été déçue par la position de l’Algérie qui n’a pas dénoncé les crimes barbares commis par Kadhfi. En plus l’Algérie n’a pas soutenu le mouvement populaire », a prétendu cet imposteur. Pire encore, il a déclaré dans un entretien accordé à la chaîne Al Mohajir émettant à partir de Washington, que des mercenaires du Polisario combattaient aux côtés des forces loyalistes du régime de Kadhafi dans sa guerre contre le peuple libyen !

Pour rappel, l’Algérie a apporté un ferme démenti aux allégations colportées par certaines chaînes de télévision arabes et sites Internet, quant à la présence d’éventuels mercenaires envoyés à bord d’avions. L’Algérie dément de «la manière la plus catégorique» les allégations mensongères sur l’utilisation d’avions militaires algériens pour transporter des mercenaires en Libye, a indiqué récemment, le ministère des Affaires étrangères. «Le ministère des Affaires étrangères dément, de la manière la plus catégorique, les allégations mensongères colportées par certains sites électroniques ainsi que par certaines chaînes de télévision satellitaires sur une prétendue utilisation d’avions militaires algériens pour transporter des mercenaires en Libye» précise le ministère. «Ces allégations insidieuses vont à l’encontre de la position doctrinale, bien connue, de l’Algérie qui récuse, de manière absolue, l’ingérence dans les affaires intérieures des États», souligne le ministère.


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message PAIX

le Lun 14 Mar - 11:16
celà s'appelle de la désinformation:on veut imputer No No What a Face What a Face cat cat flower flower study study
avatar
abdelmalek
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 69
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Sam 26 Mar - 11:03
LE SAHARA SERA LIBRE EST INDEPENDANT.LA REUSSITE DE L HISTOIRE EST D AVANCE;
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Mar 19 Avr - 22:50
Affaire des «mercenaires» : Intox à prendre au sérieux

A voir les réactions des autorités algériennes face à la prétendue «affaire des mercenaires algériens en Libye», on était fondé à penser que c’était de l’exagération et appréciation disproportionnée d’une rumeur, aussi grotesque soit-elle. Encore une fois, il s’avère que l’Algérie avait vu juste et n’avait fait qu’anticiper sur les développements de cette opération d’intox à laquelle, le makhzen marocain n’est pas étranger, puisqu’il en est même l’initiateur et le principal pourvoyeur de mensonges caractérisés.

L’histoire prend une tout autre tournure avec la «plainte» déposée auprès de la Ligue arabe, assortie d’un tissu de contrevérités aussi invraisemblables les unes que les autres. La campagne avait déjà commencé aux tout débuts du conflit libyen avec la tentative d’implication des militants du Polisario et ensuite, aussi farfelue qu’ait pu paraître la nouvelle, les instigateurs de cette attaque médiatico-politique en règle se sont mis à vouloir incriminer l’Algérie et «ses mercenaires».

Avec cette histoire de plainte auprès de la Ligue arabe, un palier supérieur est franchi, qui édifie sur une vérité, à savoir qu’il faut prendre l’affaire très au sérieux, pour ne pas dire se préparer au pire. Cela ressemble à s’y méprendre à un jalon, aux allures de socle, placé sur une édifice pour au moins affaiblir notre pays, au pire l’agresser carrément et ce, après l’avoir détourné de son combat antiterroriste autant à l’intérieur qu’aux frontières Sud, contre El Qaïda installée au Sahel.

On voit ainsi que les Marocains, qui ne sont pas à une tentative d’intox près à l’endroit de notre pays, jouent ici le rôle qui leur sied le mieux, celui de colporteur aux ordres de commanditaires qui ne sont autres que de grandes puissances, et affirmer que c’est de la France qu’il s’agit, ne serait pas un outrage à la vérité. Et pourtant, il n’y a pas et ne saurait y avoir de mercenaires algériens en Libye et même si, par extraordinaire, il s’en trouvait, en aucun cas cela ne pourrait être avec la bénédiction des autorités algériennes ou sa ou ses compagnies aériennes, comme le prétendent les experts en intox du makhzen.

Le prétexte des armes de destruction massive (ADM) qui avait servi de support argumentaire à l’agression contre l’Irak est passé de mode. L’imagination des agresseurs et de leurs suppôts régionaux n’est décidément jamais à court d’idées.
Nadjib Stambouli

Source:*Le Jour d'Algérie, 19/04/2011
angelo
Membre
Membre
Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 47
Date d'inscription : 01/04/2011
Localisation : algerie

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Mar 19 Avr - 22:57
Tout ça c'est du bla bla !

Comme dans tout village, il y a toujours des chiens qui aboient !
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Jeu 2 Juin - 23:23
angelo a écrit:Tout ça c'est du bla bla !

Comme dans tout village, il y a toujours des chiens qui aboient !

Et la caravane passe gif_23



MOHAMMED ELOUCHI
Source : http://www.oujdacity.net/debat-article-46625-fr/

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Mer 29 Juin - 11:42
لجزائر خلقتها فرنسا لتخريب المغرب العربي

[url][/url]

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
fennec dz
Membractif
Membractif
Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 27
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Algerie

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Mer 29 Juin - 14:53
les voisins sont bizarres clown
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

le Jeu 6 Oct - 23:50
fennec dz a écrit:les voisins sont bizarres clown

Plus que çà ils ont oubliés la pédophilie chez eux Wink

[url][/url]

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Propagande marocaine anti-algérienne

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum