Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 1 Nov - 21:44 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Lun 30 Oct - 15:52 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» nouvelle grille de lecture du monde
Jeu 19 Oct - 13:59 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Jeu 5 Oct - 12:58 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

» Renseignement et Internet
Lun 14 Aoû - 12:33 par ZIGHOUD15

» Négociations au Proche-Orient
Lun 14 Aoû - 12:21 par ZIGHOUD15

Galerie


Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Armée nationale colombienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sujet / Message Armée nationale colombienne

Message par Syfou le Lun 30 Aoû - 3:38

L' Armée nationale colombienne (en Espagnol: Ejército Nacional de Colombia) est l'Armée de terre de la Colombie, la plus importante branche des Forces armées colombiennes, forte de 235 538 hommes . Elle a la responsabilité des opérations terrestres avec l'Infanteria de Marina (infanterie de marine) afin de protéger la Colombie des menaces internes et extérieures.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Organisation

Colombian National Army:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Divisions

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1re Division de l'Armée nationale colombienne
2e Division de l'Armée nationale colombienne
3e Division de l'Armée nationale colombienne
4e Division de l'Armée nationale colombienne
5e Division de l'Armée nationale colombienne
6e Division de l'Armée nationale colombienne
7e Division de l'Armée nationale colombienne

Regiments

Infantería (Infanterie de l'Armée nationale colombienne)
Caballería (Cavalerie de l'Armée nationale colombienne)
Artillería (Artillerie de l'Armée nationale colombienne)
Ingenieros (Génie de l'Armée nationale colombienne)
Intelligence (Services de renseignement de l'Armée nationale colombienne)
Comunicaciones (Transmissions de l'Armée nationale colombienne)
Cuerpo Logístico y Administrativo (Intendance militaire de l'Armée nationale colombienne)
Aviación (Aviation de l'Armée nationale colombienne)

Forces spéciales

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des soldats américains et colombiens se préparent à sauter
d'une tour de 10 mètres à l'Académie militaire de Tolemaida (15 septembre 2005)


L'Armée colombienne a créée de nouvelles forces spéciales afin de combattre le terrorisme et les guérillas marxistes.

Force de déploiement rapide

La Force de déploiement rapide ou Fuerza de Despliegue Rapida (FUDRA) est créée le 7 septembre 1999 comme une force de réaction moderne capable de se déployer dans différents secteurs par tous temps. Elle dispose à cet effet de trois brigades mobiles et d'une brigade des Forces spéciales dotée d’hélicoptères UH-60 Black Hawk et Mi-17. Actuellement, sa fonction est essentiellement les actions contre les FARC. Sa devise est « Quelle que soit la mission, quel que soit l’endroit, quelle que soit l’heure, de la meilleure manière, prêts à vaincre ».

Brigade contre le narcotrafic

Cette unité est spécialement activée à partir du bataillon d’infanterie « BG. Rodolfo Herrera Luna » pour des opérations contre le trafic de drogue. Elle est créée le 8 décembre 2000, et a son quartier général dans le Guaviare.

Brigade de l'aviation de l'Armée
La Brigade de l'aviation de l'Armée (Unidad de Aviacion del Ejercito) est l'aviation légère de l'Armée nationale colombienne, indépendante de l'Armée de l'air (Fuerza Aérea Colombiana). Créée le 7 septembre 1916, elle est gérée par la Cavalerie. Cette unité s'est récemment intéressée aux problème d'intégrité territoriale ou de souveraineté nationale.

Groupement des Forces spéciales antiterroristes urbaines (AFEUR)

Le Groupement des Forces spéciales antiterroristes urbaines (Agrupación de Fuerzas Especiales Antiterroristas Urbanas), est créé avec la mission de réaliser des opérations de combat urbain et de proximité contre les groupes armés hors-la-loi. Sa mission fondamentale consiste à arrêter et neutraliser en contexte urbain les prétentions des terroristes dans les principales villes du pays. Ce regroupement spécial de l’Armée a la capacité de devancer les opérations basées sur le facteur surprise et la coordination de ses membres. La protection des VIPs est une autre mission de l'AFEUR. Par exemple, il protège le président de la République colombienne lors de ses déplacements ou d'autres chefs d'État, tel Bill Clinton et George W. Bush en visite à Carthagène des Indes, respectivement en 2000 et 2004. Il a également contribué à la sécurité de George W. Bush lors de sa visite à Bogotá en 2007. L'AFEUR répond directement de l'État-major combiné des Forces armées colombiennes (Commando General de las Fuerzas Armadas) et est autorisé à utiliser tout moyen de transport aérien militaire afin de garantir sa mobilité, ou tout arme ou équipement pour accomplir sa mission. L'AFEUR a, en 2005, 2006 et 2007, remporté la compétition « Fuerzas Comando » contre des forces d'élite d'Argentine, de Bolivie, du Chili, du Costa Rica, de l'Équateur, des États-Unis, du Guatemala, du Honduras, de Jamaïque, du Nicaragua, du Panamá, du Paraguay, du Pérou, de la République dominicaine, du Salvador et de l'Uruguay.

Brigade des Forces spéciales

La Brigade des Forces spéciales, créée en 1970 est la plus ancienne unité de l'actuelle Armée nationale colombienne puisqu'elle descend du Bataillon Fusils, la garde d’honneur de Simón Bolívar. Les Forces Spéciales sont un élément stratégique qui s’utilise sous la direction de l'État-major combiné, auquel elles offrent la capacité nécessaire pour réaliser des opérations de guerre asymétrique sur le territoire ennemi comme sur ses territoires occupés.

Groupes d'action unifiés pour la liberté personnelle (GAULA)

GAULA est un acronyme pour Grupos de Acción Unificada por la Libertad Personal, c'est-à-dire Groupes d'action unifiés pour la liberté personnelle, spécialisés dans la résolution des prises d'otages. Ce sont des unités d’élite créées en 1996, exclusivement dédiées à éviter et lutter contre l’enlèvement et l’extorsion. Elles sont composées de personnel hautement qualifié pour mener des opérations de sauvetage d’otages et de démantèlement de bandes criminelles à l’origine des délits méprisants la liberté personnelle des Colombiens. De même, il existe une inter-institutionnalité dans les GAULA qui garantit un autocontrôle des procédures, puisqu’ils sont formés par les personnels du Département administratif de sécurité, du Corps technique d’enquêtes (CTI), du Bureau d’enquêtes pénales (Fiscalía) et des Forces militaires. Actuellement, le pays dispose de 16 GAULA de l’Armée nationale colombienne et 2 de la Marine nationale.

Matériels
(R) signifie que les Matériels en question sont actuellement en réserve

Armes légères

Une partie de ses armes sont construite par la société colombienne Indumil.

Pistolets : Browning GP (R), Beretta 92, Colt M1911A1(R)
Fusils d'assauts : Galil, Tavor, Colt M4, M16A1, HK G3(R), FN FAL (fabrication argentine)(R)
Pistolets mitrailleurs : Uzi (R), MAC-10(R), MP5, Colt 635 SMG (GAULA)
Mitrailleuses : FN MAG, Saco M60, HK 21, FN Minimi

Véhicules de combat d'infanterie/ véhicules de transport de troupes

EE-9 Cascavel : 135
M-113 : 120
M8 Greyhound : 5
EE-11 Urutu : 100
RG-31 Nyala : 4
Tubes d'artillerie : 158
de 75 mm : 70
de 105 mm : 86
mortiers : 483
de 107 mm : 148
de 120 mm : 210

Hélicoptères

OH-6 Cayuse : 6
UH-60 : 46 UH-60L pour l'armée de terre, 32 UH-60A/L pour l'armée de l'air et 7 S-70A pour la police en aout 2010 livré depuis 1988. 4 autres sont en commande pour la police et l'armée en demande 8 autres à cette date
UH-1 : 33
MI-17 : 12

Grades

Soldats

Appelés: Conscrits servant pour une période obligatoire de 22 mois ;
Engagés: Conscrits, qui après leur service de 22 mois, décident de rester dans l'Armée. L'augmentation de la solde dépend du temps de service et du rang. Ces soldats reçoivent alors les bénéfices de la sécurité sociale et un pécule après 20 ans de service ;
Dragoneantes: Soldats de 1re classe. Soldats qui ont reçu une distinction durant leur service et ont suivi un entraînement spécial. Ils ont autorité sur les autres soldats de même rang ou, bien sûr, inférieur.

Gradés et sous-officiers (Suboficiales) [

Cabo Tercero: caporal ;
Cabo Segundo: caporal-chef ;
Cabo Primero: caporal-chef de 1re classe.
Sargento Segundo: sergent de 2e classe ;
Sargento Vice Primero: vice-sergent de 1re classe ;
Sargento Primero: sergent de 1re classe (engagé).
Sargento Mayor: sergent-chef ;
Sargento Mayor de Commando: adjudant ;
Sargento Mayor de Commando Ejército: adjudant-chef.

Officiers (Oficiales)

Subteniente: sous-lieutenant ;
Teniente: Lieutenant ;
Capitán: capitaine.
Mayor: commandant
Teniente Coronel: lieutenant-colonel ;
Coronel: colonel.
Brigadier General: général de brigade ;
Mayor General: général de division ;
General: général d'armée.

Opérations

L'Armée nationale colombienne est impliquée dans le conflit armé colombien contre les diverses guérillas et milices dont les plus puissants sont les Forces armées révolutionnaires de Colombie et aide la police lors d'opérations contre le trafic de drogue et contre les organisations criminelles tels les Águilas Negras.

Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 35
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Armée nationale colombienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 27 Fév - 12:57

L'armée colombienne tue un haut responsable des Farc

BOGOTA (Reuters) - Un haut responsable des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), chargé de la logistique et de la récolte de fonds dans le sud-est du pays, a été tué par l'armée, a-t-on appris vendredi de source militaire.

Wilson Correa, alias Eduardo Robayo, est mort à proximité de Vistahermosa, dans la région de Meta, à 170 km au sud-est de la capitale Bogota.

L'armée a qualifié Robayo de "sanguinaire", notamment pour avoir participé à l'enlèvement et à la séquestration de l'actuel gouverneur de la région de Meta, qui est resté plus de sept ans otage des Farc dans la jungle, et pour sa participation à un attentat en 2001, où 23 militaires avaient péri.

Les autorités colombiennes ont changé de stratégie pour mettre un terme à la principale guérilla sud-américaine, très affaiblie. L'armée mène désormais un combat frontal contre les structures militaires et économiques de la guérilla d'origine marxiste, alors qu'elle privilégiait il y a peu la mort ou l'enlèvement de ses principaux responsables.

Selon les analyses de l'état-major des forces armées, la guérilla s'est certes considérablement affaiblie après la mort de Raul Reyes, Victor Julio Suarez et Alfonso Cano, mais elle est restée vivace grâce à la permanence de cellules de commandement intermédiaire.

Les membres des Farc, qui seraient encore 8.000 selon le gouvernement colombien, ont ainsi réalisé plusieurs attaques ces derniers mois, notamment contre le secteur pétrolier.

Luis Jaime Acosta, Benjamin Massot pour le service français


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum