Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Industrie militaire arménienne

Aller en bas

Sujet / Message Industrie militaire arménienne

Message par Syfou le Jeu 2 Sep - 3:07

L’Arménie veut se doter d’armes à longue portée contre ses voisins

Le ministre de la Défense, Seyran Ohanian, a déclaré mardi 10 août, que l’Arménie envisage d’acquérir des armes à longue portée à guidage de précision et serait prête à les utiliser contre ses voisins.

L’annonce a été suivie d’une réunion d’une commission du gouvernement arménien sur la sécurité nationale qui a provisoirement approuvé deux programmes de modernisation des forces armées du pays au niveau de ses armes et du développement de l’industrie de défense nationale.

« Ces programmes sont extrêmement importants, a déclaré Ohanian. Leur mise en œuvre améliorera qualitativement le niveau des forces armées à court et moyen termes. »

« Les deux programmes prévoient à la fois l’acquisition d’armes dernier cri et leur fabrication partielle par l’industrie de défense locale. Les principales orientations sont l’expansion de notre capacité de frappe à longue distance (...). »

« Leur mise en pratique nous permettra également de contrecarrer les mouvements de l’ennemi », a ajouté le ministre. L’armée arménienne est déjà équipée de missiles à courte portée. Mais on connaît peu leur caractéristiques techniques.

Ohanian ne nie pas que le plan de modernisation est lié au risque persistant d’une nouvelle guerre arméno-azerbaïdjanaise au Haut-Karabagh Haut-Karabagh Le Haut-Karabagh est une région d’Azerbaïdjan occupée par l’armée arménienne depuis le début des années 1990. L’invasion arménienne s’est soldée par de violents massacres de civils azéris. Par la suite, l’Arménie a appliqué une politique de purification ethnique en déportant la totalité des survivants azéris de leurs terres.

Aujourd’hui, plus d’un million de réfugiés azerbaïdjanais vivent dans des conditions précaires en attendant de pouvoir éventuellement récupérer leur biens spoliés par l’Etat arménien.

Les terres et maison laissées à l’abandon ont été "offertes" par l’Etat arménien aux colons installés pour peupler les territoires occupés par l’Arménie.

A plusieurs reprise, les instances internationales ont condamné ce "génocide" et enjoint l’Arménie de libérer les territoires qu’elle occupe illégalement.

Les organisations nationalistes arméniennes nient les massacres et la déportation d’environ un million d’Azéris et profitent de leurs nombreuses officines implantées dans les pays d’Europe ou d’Amérique pour faire pression sur les instances nationales et internationales afin de bloquer la résolution du conflit.

A l’origine peuplé de 150 000 habitants entre Arménie et Azerbaïdjan, le Haut Karabakh ne comprend aujourd’hui plus que des colons arméniens. 30.000 d’Azerbaïdjanais ont été massacrés, deux millions d’entre eux ont été déportés du HK et des sept régions d’Azerbaïdjan attenantes, prises par les nationalistes arméniens. . « Vous savez dans quel genre de région nous vivons et combien nous sommes dépendants lors de l’escalade des conflits, a-t-il déclaré. Nous sommes donc contraints de faire ce travail. »

L’Arménie occupe illégalement depuis 1993 un quart du territoire de son voisin, l’Azerbaïdjan. L’armée arménienne fut soutenue par les troupes russes durant l’invasion du Haut-Karabagh.

Ces programmes pourraient être liés au prochain accord militaire russo-arménien, qui révise le traité de 1995, réglementant la présence d’une base militaire russe en Arménie.

L’un des amendements avancés précise que la base ne protégera pas seulement les intérêts russes, mais contribuera aussi à la sécurité nationale arménienne.

Selon un autre amendement, cité par l’agence de presse Interfax, Moscou s’engagerait à fournir à son principal allié du Caucase du Sud « des armes modernes et compatibles et un matériel militaire (spécial) ».

Artur Baghdassarian, secrétaire du Conseil de sécurité nationale de l’Arménie qui a présidé la réunion de mardi avec Ohanian, a confirmé cette information la semaine dernière. « Il existe des projets communs sur cette question et nous les mettrons en œuvre », a-t-il déclaré à l’agence de presse Regnum.

En juillet dernier, l’Arménie et la Russie ont annoncé leur intention de renforcer sensiblement la coopération entre leurs industries de l’armement après des entretiens entre les responsables de la sécurité en haut lieu à Erevan.

Baghdasarian a répété, mardi 10 août, que les accords conclus au cours des pourparlers « extrêmement importants » envisagent, entre autres, la création d’entreprises d’armement commune russo-arméniennes.

Toutefois, après les rumeurs lancées par l’Arménie sur le supposé achat par l’Azerbaïdjan de S-300, systèmes de défense aérienne russes, l’équilibre des forces dans l’occcupation du Karabagh pourrait être affecté.

Mardi 10 août, Ohanian a commenté de manière évasive cette vente. « Je pense que l’acquisition de nouvelles armes auront un impact certain sur l’équilibre des forces [dans le conflit du Karabagh,], mais je tiens à rappeler que les systèmes S-300 sont des systèmes défensifs », a-t-il souligné. « Par ailleurs, nous ne pouvons pas dire que nous avons des informations sur les éventuels achats [de l’Azerbaïdjan]. »

Haut-Karabagh

Le Haut-Karabagh est une région d’Azerbaïdjan occupée par l’armée arménienne depuis le début des années 1990. L’invasion arménienne s’est soldée par de violents massacres de civils azéris. Par la suite, l’Arménie a appliqué une politique de purification ethnique en déportant la totalité des survivants azéris de leurs terres.

Aujourd’hui, plus d’un million de réfugiés azerbaïdjanais vivent dans des conditions précaires en attendant de pouvoir éventuellement récupérer leur biens spoliés par l’Etat arménien.

Les terres et maison laissées à l’abandon ont été "offertes" par l’Etat arménien aux colons installés pour peupler les territoires occupés par l’Arménie.

A plusieurs reprise, les instances internationales ont condamné ce "génocide" et enjoint l’Arménie de libérer les territoires qu’elle occupe illégalement.

Les organisations nationalistes arméniennes nient les massacres et la déportation d’environ un million d’Azéris et profitent de leurs nombreuses officines implantées dans les pays d’Europe ou d’Amérique pour faire pression sur les instances nationales et internationales afin de bloquer la résolution du conflit.

A l’origine peuplé de 150 000 habitants entre Arménie et Azerbaïdjan, le Haut Karabakh ne comprend aujourd’hui plus que des colons arméniens. 30.000 d’Azerbaïdjanais ont été massacrés, deux millions d’entre eux ont été déportés du HK et des sept régions d’Azerbaïdjan attenantes, prises par les nationalistes arméniens.

http://turquie-news.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum