Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Industrie militaire sud-Africaine  120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Industrie militaire sud-Africaine  EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Industrie militaire sud-Africaine  EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Industrie militaire sud-Africaine  EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Industrie militaire sud-Africaine  EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Industrie militaire sud-Africaine  Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Industrie militaire sud-Africaine

Aller en bas

Sujet / Message Industrie militaire sud-Africaine

Message par Sphinx le Lun 1 Nov - 15:58

L'industrie sud-africaine de défense mise sur le high tech pour décoller

L'industrie de défense sud-africaine, qui avait failli disparaître avec le régime raciste de l'apartheid, se refait une santé grâce à des produits de haute technologie de plus en plus appréciés à l'étranger.

L'Afrique du Sud, au 17e rang mondial des producteurs d'armes, reste un acteur secondaire sur la scène internationale, mais elle a quadruplé en un an le montant des contrats signés à l'étranger, à 82 milliards de rands (11,7 Mds USD, 8,6 Mds EUR) en 2009, selon le comité interministériel chargé d'autoriser les exportations. Son industrie de l'armement revient pourtant de loin. A la chute du régime ségrégationniste en 1994, "le secteur a été durement touché par les coupes dans les dépenses de défense", rappelle l'analyste indépendant Helmoed Römer Heitman. Le gouvernement démocratique a privilégié les politiques sociales et taillé dans les budgets de la défense, diminuant de moitié en dix ans les dépenses en armements et équipements.

Depuis quelques années toutefois, les autorités souhaitent redynamiser l'industrie et ont inclu la défense dans leur plan stratégique. "Le secteur est redevenu une priorité du gouvernement. Mais de manière encore plus significative, il y a eu d'importants investissements du privé dans les nouvelles technologies", relève Ivor Ichikowitz, PDG de Paramount, le premier groupe privé de défense du continent.

L'Afrique du Sud s'appuie sur les savoir-faire acquis sous l'apartheid, dont le régime a été soumis à partir de 1977 à un embargo international sur les armes. Cet isolement a contraint le pays à fabriquer en interne les équipements dont il avait besoin pour écraser la résistance et soutenir son engagement militaire en Angola et au Mozambique. "Nous avons connu notre période d'incubation sous l'apartheid", reconnaît Henry Abrahams, un responsable de Mechel, filiale spécialisée dans le déminage du groupe public Denel. "Cela nous a donné une marque de fabrique, des personnels qualifiés et un grand nombre de normes standardisées."

Désormais, le pays vend aussi bien des périscopes d'attaque que des missiles navals, des radars de surveillance ou des véhicules de déminage, dont certains exemplaires ont été présentés récemment à un salon de la défense au Cap. "Pour la première fois depuis de nombreuses années, nous sommes à nouveau capable de jouer un rôle de leader", assure Ivor Ichikowitz, qui mise sur une croissance de 10% du secteur par an. Pour ce faire, l'Afrique du Sud doit devenir encore plus compétitive à l'étranger. Les commandes du plus gros acteur, Denel qui souffre d'un endettement chronique, restent encore à 61 % locales.

"L'Afrique du Sud reste du menu fretin comparé aux industries des Etats-Unis, de l'Union européenne ou de la Chine", souligne Guy Lamb, de l'Institut des Etudes de sécurité (ISS). "En conséquence, l'industrie sud-africaine de l'armement a moins d'options sur les Etats à qui elle peut vendre ses produits ou ses services", ajoute-t-il.

Pour l'instant, le pays est spécialisé dans les petits contrats, très spécialisés, avec de nombreux clients africains (Algérie, Angola, République démocratique du Congo et Madagascar en 2009) mais Ivor Ichikowitz considère que c'est une plate-forme idéale pour grossir. "Au niveau mondial, cette niche ouvre un marché très important, dit-il. Il y a beaucoup de pays en développement dans le monde qui ont exactement les mêmes besoins que de nombreux clients africains sur lesquels nous nous sommes fait les dents."

Benjamin Neumann, avec l'AFP

http://lexpansion.com

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Industrie militaire sud-Africaine  Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par Sphinx le Lun 1 Nov - 16:15

Mk1B Olifant Main Battle Tank, Afrique du Sud

Industrie militaire sud-Africaine  Olifan10


Industrie militaire sud-Africaine  Olifan11

La mise à niveau 1B Olifant Mk est entré en service en 1991.

http://www.army-technology.com/projects/olifant/olifant2.html

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Industrie militaire sud-Africaine  Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par abdelmalek le Mar 2 Nov - 9:45

trés bien si on ce met a travailler avec les sud africains ,apparement ils ont du bon matériels,que nous pouvons apprendre et réaliser cette technologies et pour notre armés et même pour notre industries.j'y crois car notre révolution avait investie chez mandela et tous les révolutionnaires:donc la cause était juste.
abdelmalek
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 71
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par Invité le Mar 2 Nov - 22:28

Oui abdelmalek, l'Algérie c'est mis à coopérer avec l'Afrique du sud dans plusieurs domaine dont l'armement et sur tout dans l'échange des sud africains dans leurs savoir, d'où un échange à notre profit de leurs savoirs techniques dans le domaine militaro-économique. Des techniciens algériens sont en Afrique du sud pour être former et des ingénieurs sud africains sont en Algérie pour voir les possibilités et les compétences des algériens qui sont pour les sud africains très prometteur. Il ne reste pour l'Algérie que la face de la construction des usines et la fabrication des armement vue que nous construisons déjà des blinder et autre armes à feux.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par abdelmalek le Mer 3 Nov - 8:47

merci de me l'apprendre sa réchauffe le coeur:je vais te raconter une histoire:le dispaching nationale a la dg de sonelgaz :les ordinnateurs placés par des ingenieurs français:j'avais visité avec l'ingenieur de sécurité de la boite moi j'é&tais medecin du travail:quelque que chose qui m'avais frappés les français étaient là mais point d'Algeriens:j'aivais demandé au petit responsable qui avait ouvert le site ,mais ou sont nos ingénieurs pour apprendre et pourquoi pas améliorer le dispaching:en arabe:et oui l'ingénieur français me répondu qu'il n'était pas contre mais ils fuaient pour ce pavaner.donc le français parler l'arabe et nos cadres étaient au soleil:donc nous sommes on retard nous ne devons jamais dormir le temps passe:mais je suis heureux avec les sud africains nous pouvons allés loin
Code:
.
abdelmalek
abdelmalek
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1142
Age : 71
Emploi/loisirs : médecin
Humeur : sinusoidale
Date d'inscription : 28/03/2009
Localisation : ALGERIENNE

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par Invité le Mer 3 Nov - 17:12

abdelmalek, l'Algérie commence à prendre un tournant à 190° et commence à mettre fin de ses relation avec les ingénieurs français et la France pour faire des partenariats donnant-donnant et gagnants-gagnant avec ses nouveaux partenaires comme les chinois, les russes et les sud-africains par exemple. L'Algérie à fait un rapprochement avec l'Inde dans le domaine pharmacologique et avec le Danemark dans l'agro-alimentaire. Il est vrai que les changement ne sont pas flagrants en ce moment mais dans quatre où cinq ans l'Algérie récoltera les fruits qu'elle à semer inchallah.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Industrie militaire sud-Africaine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum