Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

École militaire canadienne 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
École militaire canadienne EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
École militaire canadienne EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
École militaire canadienne EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
École militaire canadienne EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
École militaire canadienne EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
École militaire canadienne EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
École militaire canadienne EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
École militaire canadienne EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
École militaire canadienne EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
École militaire canadienne EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
École militaire canadienne EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
École militaire canadienne EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
École militaire canadienne EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
École militaire canadienne EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
École militaire canadienne EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
École militaire canadienne EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
École militaire canadienne EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
École militaire canadienne EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
École militaire canadienne EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
École militaire canadienne EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
École militaire canadienne EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
École militaire canadienne EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
École militaire canadienne EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


École militaire canadienne Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


École militaire canadienne

Aller en bas

Sujet / Message École militaire canadienne

Message par Sphinx le Mer 10 Nov - 0:51

Collège militaire Royal Roads
Collège militaire royal de Saint-Jean
Collège militaire royal du Canada

________

Collège militaire royal du Canada

Le Collège militaire royal du Canada (CMR), situé à Kingston, Ontario, est une académie militaire bilingue Anglais-Français. Seule université fédérale au Canada, il forme le personnel des Forces armées canadiennes.

Histoire
Le 1er juin 1876, le Military College of Canada ouvre ses portes à la première classe comptant 18 élèves-officiers, qui seront plus tard connus comme les Vieux Dix-Huit. Le CMR est situé sur la pointe Frédérick, une petite péninsule au confluent du fleuve Saint-Laurent et du canal Rideau sur le lac Ontario. L'endroit est un établissement militaire depuis 1789 et était une base navale importante lors de la Guerre de 1812.

À la suite de la Seconde Guerre mondiale, deux autres Collèges militaires sont ouverts, soit le Collège militaire royal de Saint-Jean au Québec et le Royal Roads Military College en Colombie-Britannique. Ces derniers fermeront leurs portes dans la foulée des coupées budgétaires faites par le gouvernement alors au pouvoir. Le Collège de Kingston est le seul qui restera ouvert. Cependant, en juillet 2007, le ministre de la Défense a annoncé la réouverture partielle du CMR de Saint-Jean.

Le collège a environ 5 000 élèves, la plupart étant des étudiant par correspondance. Le noyau du Collège est cependant composé par l'escadre des élèves-officiers, qui regroupe les étudiants militaires inscrits aux programmes d'étude de premier cycle. Les quelques 1 000 étudiants qui la compose résident en majoritairement sur le campus et portent l'écarlate, soit l'uniforme traditionnel du Collège, qui est de couleur rouge.

L'escadre se divise quant à elle en 13 escadrons ayant leur propre structure de commandement. Les élèves-officiers occupent des positions de leadership au sein de l'escadre et de leur escadron respectif, ces positions visent à développer leurs qualités de chefs, essentielles à tout officier.

Le programme du CMR est constitué de quatre composantes dans lesquels un élève-officier doit réussir pour obtenir son diplôme du CMR.

La formation scolaire
La formation athlétique
Le bilinguisme
Les compétences militaires
Les élofs n'atteignant pas la norme minimale de bilinguisme doivent donc suivre des cours de langue seconde en plus des cours associés au syllabus de leur programme scolaire. Ils sont aussi tenus de participer à des sports intra-muros au sein d'équipe. Les compétences miilitaires sont quant à elles évaluées en fonction du rendement observé d'un élève-officier lorsqu'il est en position de leadership.

Programmes académiques

Sciences Humaines
Histoire
Politique
Économie
Études militaires et stratégiques
Littérature anglaise
Littérature française
Administration des affaires
Psychologie

Sciences
Chimie
Informatique
Mathématiques
Physique
Sciences Spaciales

Ingénierie
Génie aéronautique
Génie chimique
Génie civil
Génie informatique
Génie électrique
Génie mécanique

Liste des infrastructures principales sur le terrain du collège

(Liste présentée par ordre de construction)

Le Fort Frédérick :

Il s'agit de levées de terre et de grandes constructions sur la pointe sud de la péninsule. La construction a débuté en 1789. Il n'en reste aujourd'hui que les ouvrages de terres, quelques canons et un mur sur la face nord.
La Frégate de pierre (Stone Frigate en anglais, communément appelé « le boat »):

C'est un bâtiment construit en 1820 pour héberger les armes des bateaux démobilisés après la Guerre de 1812. En 1876, il est devenu le dortoir des Vieux Dix-Huit. Il s'agit de sa fonction encore de nos jours.
Il abrite actuellement les membres de l'Escadron 1.
La Tour Martello :

C'est une fortification construite en 1845 au centre du Fort Frédérique. Il fait partie de la série de fortifications prévue pour protéger la ville de Kingston et l'entrée du Canal Rideau. Le Fort Henry, qui surplombe le collège, fait partie de cette série de constructions

Le Mackenzie :

Construit en 1876, il est la première construction sur la péninsule destinée à une fonction académique. Il est facilement reconnaissable à sa tour centrale décorée d'une horloge sur chacune de ses quatre faces. Probablement le symbole le plus connu du collège, il surplombe le terrain de parade.
Le Fort Lasalle :

C'est un dortoir construit en 1913. Il est situé à l'extrémité ouest du terrain de parade. Il est relié, à son deuxième étage, au Yeo Hall par une passerelle couverte. Au départ, il s'agissait d'un édifice très simple avec un seul couloir par plancher. Des agrandissements au fil des ans ajouta des ailes pour donner une forme en U. Puis les dernières rénovations les années 1990 ferme la boucle par la construction d'une section reliant l'extrémité des ailes, ce qui laisse une cour intérieure au milieu de l'édifice.
Il abrite généralement les escadrons 2, 3, 4 et 13.
Le Currie :

Bâtiment à l'est du Mackenzie. Occupé principalement par des classes de langue, des locaux administratifs et les locaux de l'escadron Otter.

L'Arche commémorative :

Monument inauguré en 1923 pour tous les anciens élèves-officiers décédés au combat lors de la Première Guerre mondiale
Ce monument a une signification particulière pour les élèves-officiers puisqu'il sert de porte d'entrée lors de leur première journée en tant que membre de l'escadre et de porte de sortie lorsqu'ils quittent le collège à la fin de la cérémonie de graduation. À l'exception des cérémonies du Jour du souvenir, aucun élève-officier ne passe sous l'Arche avant qu'il n'ait gradué du collège.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Yeo Hall :

C'est un bâtiment multifonctionnel construit en 1936. Il est situé au centre de tour les dortoirs. Il est occupé principalement par la salle à manger des élèves-officiers et le mess tout-grades.
Le fort Haldimand :

C'est un dortoir construit en 1949. Il est situé au sud du Yeo Hall. Il est relié par des passerelles au Yeo Hall et au Fort Champlain. La rénovation du Fort Haldimand fut complété en janvier 2008.
Il abrite les membres des escadrons 11 et 12 ainsi que les membres du Quartier Général de l'Escadre.
Le Massey :

C'est un bâtiment académique construit en 1960 qui, en plus des bureaux et salles de classes, abrite l'une des deux bibliothèques du collège.
Le fort Champlain :

C'est un dortoir construit en 1960. C'est un bâtiment en forme de U où les extrémités des ailes sont reliées par des passerelles au fort Haldimand, formant une cour intérieure entre les deux dortoirs.
Il n'abrite aucun escadron comme il sera en construction sous peu.

Le Girouard :

C'est un bâtiment académique inauguré en 1977
Le Sawyer :

C'est un bâtiment académique inauguré en 1977. C'est l'édifice académique le plus volumineux. Il est constitué de cinq modules, soit des sections cubiques de forme et de taille semblable, reliés entre eux. Outre les bureaux et les salles de classes, le Sawyer héberge la plupart des laboratoires de science et d'ingénierie du collège. Un de ces laboratoires comprend un réacteur nucléaire de recherche de classe Slowpoke-2.
Le fort Sauvé :

C'est un dortoir construit en 2001.
Il abrite les escadrons 5, 7 et 8
Le Fort Brant :

C'est un dortoir inauguré en février 2008 par le ministre canadien de la Défense Peter MacKay
Il abrite les escadrons 9, 10 et Otter.

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: École militaire canadienne

Message par Sphinx le Mer 10 Nov - 1:17

Defense Language Institute

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Centre des langues étrangères de l'institut de langues de la Défense (nom original en anglais : Defense Language Institute - Foreign Language Center, DLIFLC ) est un institut de recherche et d'éducation pour les langues étrangères du Département de la Défense des États-Unis.

Il dépend actuellement du United States Army Training and Doctrine Command de l'US Army.

Historique

Les premiers cours de langue étrangère ont eu lieu le 1er novembre 1941 avec une soixante d'étudiants Nippo-Américains dans une école secrète installée sur un aérodrome militaire du Presidio de San Francisco, le Military Intelligence Service Language School (MISLS) avant de déménager en 1942 au Camp Savage dans le Minnesota puis à Fort Snelling en 1944.

6 000 militaires furent formés dans cette école et servirent durant les campagnes du Pacifique et l'occupation du Japon.

En 1946, le Military Intelligence Service Language School (école de langues du renseignement militaire) emménage au Presidio de Monterey et est rebaptisé Army Language School (ALS) (école de langues de l'Armée). En juin 1963, l'Army Language School est renommée Defense Language Institute (DLI) (institut de langues de la Défense).

En 1976, le Defense Language Institute, devient le Defense Language Institute Foreign Language Center (DLI-FLC) (Centre des langues étrangères de l'institut de langues de la Défense), le principal centre de formation pour les langues étrangères du Département de la Défense. Le centre constitue aujourd'hui l'activité principale du Presidio.

Formation

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Durant la guerre froide, c'était l'étude du russe qui dominait avec le vietnamien durant la guerre du Vietnam.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, c'est l'arabe qui est la langue la plus enseignée; le chinois et le coréen le suivent de près.

L'institut emploie, en 2007, environ 1 100 professeurs civils, 100 instructeurs militaires, 350 autres militaires et 400 civils chargés d'autres taches; en 2009, 1 700 professeurs et instructeurs étaient en poste. Son budget en 2006 était de 360 millions de dollars américains

En 2007, quelque 3 500 étudiants suivent des cours à l'institut de Monterey, dont 1 300 (le plus gros contingent) vient de l'US Air Force soit 40 % de plus qu'avant 2001. En 2008, 3 900 étudiants étaient en formation.

Selon le colonel Tucker Mansager de l'US Army qui diriga l'institut de 2004 à 2007, 70 à 80 % des étudiants qui terminent leurs études deviennent des spécialistes de l'interception de communications, 15% font partie de l'Intelligence Community, et 5 % deviennent des officiers qui conseillent des centres de commandement militaire sur des questions politico-militaires d'ordre international.

Des fonctionnaires des administrations américaines (forces de police, douanes) viennent également prendre des cours.

La longueur des cours dépend de la difficulté pour des anglophones de l'apprentissage d'une langue particulière. Il faut en général six mois pour l'allemand, l'espagnol, le français et l'italien, un an pour le dari, le farsi, le pachto et le russe, dix-huit mois pour les langues les plus difficiles, l'arabe, le chinois, le coréen et le japonais.Presque tous les professeurs enseignent la langue du pays dans lequel ils sont nés, ce qui leur permet de donner aussi des cours sur la plupart des aspects de la culture de ce pays, de sa religion à sa cuisine.

Outre l'enseignement des langues étrangères, le DLI publie aussi des manuels en langue étrangère adaptés à des pays donnés destinés à être utilisés sur le terrain ainsi qu'une série de CD-Roms .

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum