Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Bataille de Balaklava

Aller en bas

Sujet / Message Bataille de Balaklava

Message par Syfou le Dim 28 Nov - 13:28

Bataille de Balaklava

La bataille de Balaklava est un affrontement qui eut lieu le 25 octobre 1854 entre l'armée russe et une coalition franco-britanno-turco-piémontaise qui assiégeait la ville de Sébastopol lors de la guerre de Crimée. Elle s'acheva par une victoire à la Pyrrhus des Britanniques.

Contexte

Comme leurs adversaires européens avaient établi leurs ouvrages de siège et deux ports d'approvisionnement à Kamiech (Français) et Balaklava (Britanniques) les Russes réunirent une armée de secours - 25 000 hommes (4 régiments d'infanterie, lanciers, hussards, cosaques et artillerie) - pour s'emparer de ce dernier port.

Bataille

Au petit matin, 5 h, les coalisés sont réveillés par une canonnade du côté de Balaklava. Ils découvrent alors l'armée russe s'étendant dans la plaine, en restant hors de portée de tir de l'artillerie. La cible du général Liprandi est, dans un premier temps, les redoutes tenues par le contingent turc et qui défendent le port. Elles sont soutenues par deux régiments d'infanterie du général Jabrokristki sorti d'Inkermann.

En dehors du contingent turc, le port est défendu par la cavalerie britannique sous les ordres de Lord Lucan, la brigade lourde de Lord Scarlett, la brigade légère de Lord Cardigan — soit quelque 1 500 hommes) -, le 93e Highlander de lord Colin Campbell (650 fantassins) et enfin les défenseurs de la ville : 100 hommes de l'infanterie de marine et une centaine d'invalides armés à la hâte.

Des renforts sont dépêchés des positions de siège mais ne peuvent être en ligne avant plusieurs heures. Seule l'artillerie peut, dans l'immédiat, apporter son soutien.

Les Turcs évacuent rapidement les redoutes. Les Highlanders, plutôt que de former un carré, s'étendent en 2 lignes au lieu des 4 règlementaires, présentées par un observateur sur les hauteurs par une formule qui deviendra fameuse : « une mince ligne rouge… »

Vers 9h30, la cavalerie russe s'ébranle. Elle se compose de 3 000 à 4 000 hussards et cosaques de l'Oural. Face à eux, les Highlanders restent stoïques et ne déchargent leur tir qu'au dernier moment, brisant net l'assaut russe. Au même moment, la cavalerie lourde de Lord Scarlett charge, transperçant littéralement la cavalerie russe qui est défaite. Mais Lord Scarlett, pour des raisons de conflit personnel, ne charge pas à cet instant où il pouvait achever de mettre en déroute les Russes.



La charge de la brigade légère

Lord Raglan donne l'ordre à Lord Scarlett d'empêcher les Russes d'emporter les canons des redoutes — ordre mal rédigé et transmis avec du retard. L'ordre parvient à 11 heures alors que la situation a évolué. Les canons ne sont plus visibles depuis la position de la brigade légère, seule est visible l'artillerie russe derrière laquelle se replie la cavalerie. Lord Cardigan finit par lancer l'assaut avec ses 5 régiments, (13e dragons légers, 17e lanciers, 11e hussards, 4e dragons légers et 8e hussards) — mais seulement 660 hommes. Dans l'immédiat, la manœuvre est impeccable mais, aussitôt, elle attire l'attention de l'artillerie russe qui fauche les cavaliers par dizaines. Fortement décimée, la brigade parvient aux canons, sabre les servants mais doit immédiatement se replier en subissant une contre-attaque de lanciers russes suivie du contact avec un corps d'infanterie. Seuls 180 cavaliers en reviennent, la légende de la « charge de la brigade légère » est née. Tennyson composera à ce sujet son célèbre poème, The Charge of the Light Brigade (1854). La brigade légère n'est sauvée de la destruction totale que grâce à l'intervention du régiment français du 4e chasseurs d'Afrique.

L'issue de la bataille est indécise, chaque camp faisant taire ses canons et commençant à quitter le champ de bataille. Les Britanniques ont perdu 360 hommes, les Français environ 250, alors que les pertes russes sont estimées à plusieurs milliers de morts et blessés.

Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum