Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» nouvelle grille de lecture du monde
Dim 29 Avr - 16:29 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Décembre 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Tradition et beauté Algérienne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Sujet / Message Tradition et beauté Algérienne

Message par Syfou le Mar 11 Jan - 22:33

Rappel du premier message :

La robe kabyle traditionnelle



La robe kabyle de par ses couleurs vives et chatoyantes égaillent et fait briller la femme de mille feux. Cette robe ancestrale a su traverser les âges, elle a d'ailleurs inspiré un grand nombre d'artistes, de poètes ou de peintres.


La robe kabyle a constamment fait l'objet de créativité dans la façon de mettre les dentelles ou Lahwaci, mais elle n'a jamais été modernisée au sens propre du mot jusqu'à une période récente. La confection du costume kabyle est typique à chaque région. C'est ainsi que l'on retrouve "Taqendurt" ou "taksiwt" Iwadiyen", iâzzugen, nath-aïssi, ne bgayet, nat wassif, etc..

El fouta est une pièce importante de la robe traditionnelle de kabylie. C'est un tissu assorti qui se porte par dessus la robe kabyle (tajelebth n'kbayel) (voir la photo de gauche). En général, la fouta se compose d'un tissu brodé de bandes ou de rayures de couleurs différentes qui se succèdent. Ce vêtement s'est de tout temps, généralisé à tous les types de tissages.

Le costume traditionnel se compose de cinq éléments : La djebba kabyle, dite "Thaqandourth" est l'élément de base du costume et comporte un col arrondi à volants et de longues manches de couleur jaune ou orange. Le vêtement est garni au niveau de la poitrine de motifs brodés en zigzag et de bouclettes (dentelles kabyles) de plusieurs couleurs, le tout inspiré de l'écriture kabyle. Elle est rehaussée d'un tablier, dit "foudha" ou "fauta", décoré de rayures verticales multicolores. La ceinture, dite "h'zam", se compose d'un ensemble de fils de laine multicolores tressés et munie de pompons aux extrémités. La coiffe est composée d'un foulard carré, dit "m'harma", décoré de motifs floraux et plié en triangle sur la nuque avant d'être noué par les extrémités au-dessus du front.

La robe kabyle des Ouadhias, quant à elle est marquée par une utilisation de beaucoup de dentelles, de couleurs et la forme du corset est ronde. Cela est spécifique à la robe Ouadhias.

Aujourd'hui, la robe kabyle retrouve un nouveau souffle, elle s'ouvre au monde et ses artisans n'hésitent plus à s'inspirer d'autres créations. Elle devient plus légère, ses broderies sont de plus en plus fines. Mais cette nouvelle version n'est pas prête de détrôner la robe traditionnelle qui reste le must dans les mariages. D'ailleurs, les femmes d'autres régions du pays n'hésitent plus à se procurer une robe de Kabylie pour la constitution de leur trousseau.
http://www.dziriya.net

Le burnous



Vêtement de prestige, lors des mariages, il sert essentiellement à couvrir la mariée lorsque celle-ci sort du domicile familiale pour rejoindre la maison de son mari.

Le Burnous est porté dans tout le nord du Maghreb, il se présente sous la forme d'une cape arrondie, tombant sur les épaules jusqu'aux genoux. Le burnous est pourvu d'un large capuchon de section carrée. Cet habit, très populaire au Maghreb, est tissé en une seule pièce. Avec un galon qui ferme le capuchon et une large bande de tissu qui réunit au niveau de la poitrine les deux pans.

Ce vêtement est aussi bien féminin que masculin et est porté lors de grandes occasions.

Ce vêtement traditionnel coûte cher et est réservé aux familles aisées. Ses broderies sont différentes selon les régions, à Alger, Constantine ou Tlemcen, il est brodé de fil d'or, en Kabylie, il est réalisé avec la broderie caractéristique de la région.
Source:dziriya

El Haïk, une étoffe symbole de pureté



Dans une ruelle d'Algérie, on croise souvent des silhouettes blanches se faufilant, de manière gracieuse, au milieu de la foule, nous rappelant ainsi notre identité et notre histoire, c'est le haïk...

Cette étoffe, symbole de pudeur et de noblesse, tenait et tient toujours une grande place dans notre société. Ce vêtement se porte de différentes façons selon les régions et se caractérise par une grande sobriété, à la différence des vêtements portés pour les fêtes à l'intérieur d'une grande richesse (karakou, blouza, fergani ou encore la chedda).

Appelé Haïk, Hayek, ce voile blanc avait un aspect pratique non négligeable. A l'époque, il préservait la blancheur de la peau de la femme qui pouvait également cacher ses bijoux et éloigner ainsi le mauvais ½il. Il permettait aussi à la bourgeoise de se démarquer car, en le portant, elle affichait son rang social élevé.

Différents types de haïk existent en Algérie : El haïk El-Kssa, filé de laine fine, el haïk El-Meremma (la fouta blanche) qui est un voile plus léger que le précédent et plus précieux, car tissé de soie pure et rayé de fils d'or et d'argent, et enfin, il y avait le «houiek», fait de soie, de ftoule et de guergueffe et que la jeune mariée portait la veille de ses noces, ne se dévoilant que le jour de son mariage!

Par rapport aux couleurs, on remarque qu'il est d'un blanc immaculé à Alger, Tlemcen, Oran, alors qu'à Constantine, il est noir. Et cela en signe de deuil, à un bey décédé. En effet, les constantinoises portent la "mlaya" en guise de haïk.

Mais bien au delà de sa matière ou de sa couleur, la femme se distingue dans l'art et la manière de le porter. En effet, tantôt, la femme qui le porte envoie un symbole de pudeur (soutra), tantôt il forme un objet de séduction.

Ce qui est certain c'est qu'il sublime la beauté de la femme. En effet, plus on cache, plus on laisse place au fantasme et à l'imagination...

-Même source indiqué dessus.

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas


Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 21:58




Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:04


Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:09


Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:16


Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:21


Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:26




Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Nombre de messages : 2215
Date d'inscription : 06/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:30




__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:41




__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 17 Jan - 22:48


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Syfou le Lun 12 Sep - 2:58

Deux algériennes derrière "Moucharaby" en 1956


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Tradition et beauté Algérienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum