Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Relation Algéro-Allemande

Aller en bas

Sujet / Message Relation Algéro-Allemande

Message par Droit_De_l'Homme le Jeu 27 Jan - 6:15


La visite du président de la République en Allemagne se traduit, par un échange régulier de visites de haut niveau entre les deux pays, dont celles effectuées en Algérie par l’ancien président fédéral, M. Horst Kohler, en novembre 2007 et par la chancelière Mme Angela Merkel, en juillet 2008. A titre de rappel, l’Allemagne a été un vecteur actif le processus de l’industrialisation de l’Algérie durant les années 1970. Pourtant, en dehors de ces protocoles politiques, il faut analyser en ce mois de décembre2010 sans passion les situations économiques respectives et la réalité de la coopération.

1- Quelle est la situation de l’économie allemande ?

Avec une population dépassant les 80 millions d’habitants, l’Allemagne est depuis 2007 la quatrième puissance économique mondiale, derrière les Etats Unis, la Chine et le Japon et la première de l’Union Européenne avec un produit intérieur de 3818 milliards de dollars (2008) contre un PIB algérien d’environ 160 milliards de dollars, ce dernier étant constitué directement et indirectement à plus de 80% d’hydrocarbures à l’état brut ou semi brut via la dépense publique alors que le PIB allemand repose essentiellement sur l’entreprise privée, selon un système de cogestion entreprises syndicats et sur la valeur ajoutée produite à partir du travail et de l’intelligence, une population qualifiée grâce à une formation professionnelle permanente.



Selon l’OCDE, moyenne 2008/2009, avec 1,2 % de la population du globe, l’Allemagne a un PIB qui représente 4,7 % de l’économie mondiale et 8,6 % de celle des pays industrialisés et l’importance des secteurs économiques se ventile comme suit , les services (69,2 %); la production de marchandises, l’énergie et la construction (29,9 %) et l’agriculture, la forêt et la pêche (0,9 %).
En effet, elle était le plus grand exportateur mondial de biens devant les États-Unis et la Chine avec environ 1300 milliards de dollars de biens exportés (biens de capital, services, produits finis et semi finis à fortes valeur ajoutée) dont construction automobile fournissant environ 40% des exportations allemandes, contre une moyenne Algérie de 50/60 milliards de dollars dont 97% d’hydrocarbures.
Cependant, les exportations allemandes ont chuté de plus de 18% en 2009 par rapportà2008 , une première depuis les années 1950 s’établissant à 1100 milliards de dollars ,(les importations ayant atteint 916 milliards de dollars venant d’être détrôné parla Chine qui a approché les 1150 milliards de dollars .C’est l’économie européenne la mieux insérée dans l’économie mondiale et dont l’économie est tirée par les exportations expliquant que malgré les effets de la crise d’octobre 2009 crise (l’OCDE prévoyant un taux de chômage inégalé de 11%de la population active en 2011 contre 7,4%en 2008 ) son économie affiche un net retour à la croissance durant l’année 2010 et à ce rythme elle peut espérer reprendre de premier leader des exportations mondiales.

2- Quel est le poids de la coopération ?

Le PIB algérien d’environ 160 milliards de dollars représente 4% du PIB allemand et les exportations algériennes (fonction du cours des hydrocarbures) en 2009 représentent également environ 4%. Au chapitre commercial, selon certaines informations, le volume des échanges a atteint, au cours des années 2007 et 2008, un niveau « appréciable » avec respectivement 1,32 milliard de dollars et 2,76 milliards de dollars.

Pour l’année 2009, les échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Allemagne ont atteint 2,96 milliards de dollars, soit une augmentation de 7%, relève-t-on. Durant la même année, une baisse « substantielle » des exportations algériennes vers l’Allemagne a été enregistrée (-109 millions de dollars). Pour le premier semestre 2010, l’Allemagne a occupé le 4e rang parmi les fournisseurs de l’Algérie avec 1,276 milliard de dollars, soit -12,9% par rapport à 2009.

On souligne aussi que l’Allemagne ne figure pas dans le classement des 15 premiers clients de l’Algérie du premier semestre 2010, ce qui signifie que les exportations algériennes vers ce pays est inférieur à 203 millions de dollars. Comme on le constate les échanges entre les deux sont insignifiants eu égard aux importantes potentialités, l’Allemagne étant surtout orientée ver les ex pays communistes d e l’Est de l’Europe, la Russie et l’Asie notamment la Chine.

3- Quelles sont les perspectives de coopération entre l’Algérie et l’Allemagne ?

Selon des chiffres avancés par l’AHK, quelque 200 sociétés allemandes sont implantées en Algérie. Elles évoluent dans différents secteurs d’activité entre autres l’énergie, les services, l’hydraulique, le transport et les technologies de la construction. L’Algérie importe essentiellement de ce pays des équipements mécaniques, électriques, sidérurgiques, des véhicules et des produits chimiques et des graisses.

Les exportations algériennes sont, à l’inverse, constituées essentiellement des hydrocarbures (pétrole et gaz) et dérivés. La volonté politique « partagée » par les deux capitales et leurs intérêts économiques et géostratégiques respectifs, « restent, malgré la crise économique et financière mondiale, favorables au renforcement des échanges économiques et de la coopération bilatérale dans plusieurs secteurs porteurs ».L’objectif essentiel est de renforcer le partenariat, tout en étudiant le marché économique des deux pays afin de rechercher les opportunités de coopération en vue d’accroître les échanges commerciaux et la coopération bilatérale notamment dans le secteur de l’énergie (solaire, éolienne et photovoltaïque) et des technologies.

Dans le domaine scientifique, l’Allemand Solar-Institut de Julich (SIJ) mène un projet de réalisation d’une tour solaire thermoélectronique à Tipasa, en collaboration avec le Centre de développement des énergies renouvelables (CDER).L’accord relatif à ce projet a été signé et les travaux de réalisation, financés en grande partie par l’Allemagne, débuteront au courant du premier trimestre 2011. Un autre projet, « Desertec », évalué à 400 milliards de dollars, destiné à exploiter le potentiel solaire de l’Algérie pour produire de l’énergie alternative, représente également un grand intérêt pour l’Allemagne, leader mondial dans le domaine des énergies nouvelles.
Intitulée «Concentrating Solar Power for the Mediterranean Région» (MED-CSP), l’étude vise à démontrer la faisabilité du concept «Desertec» imaginé par le réseau international TREC (Trans-Mediterranean Renewable Energy Coopération) créé en 2003 par le Club de Rome.
Le projet «Desertec» a pour objectif, d’une part l’accélération de la production d’électricité et d’eau dessalée à partir de centrales thermo-solaires et d’éoliennes, situées au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et, à partir de 2020, le transport de cette électricité verte jusqu’en Europe, d’autre part. L’Algérie, bien qu’existe plusieurs options concurrentes, française, et récemment japonaise, à travers la voix de son Ministre de l’Energie vient de faire savoir en ce début de décembre 2010, qu’elle accordait pour les prochaines années la priorité aux énergies renouvelables et devrait dynamiser l’agence NEAL (une filiale de Sonelgaz) qui a été créée par l’Etat dans le but de promouvoir les énergies renouvelables et en en relation avec le Centre algérien de développement des énergies renouvelables (CDER) qui entretient des relations de partenariat et de coopération privilégiées avec des firmes et des institutions énergétiques dont allemandes.

Aussi, parallèlement dans le cadre d’un partenariat gagnant/gagnant dans divers domaines en intégrant l’accumulation du savoir faire technologique et managérial des algériens. ,l’on pourrait aboutir à la conclusion de contrats de coopération avec des entreprises algériennes dans d’autres filières où l’Algérie a un avantage comparatif mondial , car nous sommes à l’ère de la mondialisation,, à travers la bourse de coopération algéro-allemande récemment crée . Notons récemment le déplacement d’entreprises allemandes à Alger, dont la firme Messer spécialisée dans la production et la distribution des gaz industriels, la société PWT versée dans la construction d’installations de traitement de l’eau, l’entreprise Braun travaillant dans les équipements et les produits de la santé (anesthésie, médecine intensive, cardiologie, la chirurgie et le traitement sanguin extracorporel…) et la société NIPAG qui construit des installations et dispositions de traitement de l’air vicié (purificateurs, séparateurs, des tamis moléculaires et des installations à plasma non thermique.

En conclusion ,les Allemands qui n’ont pas de contentieux historique avec l’Algérie , privilégiant le pragmatisme et connus pour leurs franchises ont fait savoir récemment au gouvernement algérien courant 2010, qu’ils étaient prêts à intensifier la coopération mais que les dernières mesures gouvernementales de l’Algérie notamment les 49/51% étaient contreproductifs, vision administrative, la référence économique la balance devises et l’accumulation du savoir faire organisationnel et technologique des Algériens.

L’économie allemande étant dominée par le secteur privé, et l’économie algérienne par la dominance de la bureaucratie qui produit la sphère informelle, le gouvernement allemand ne peut jouer qu’en tant que régulateur, ne pouvant contraindre ses opérateurs à investir en Algérie si l’environnement des affaires est contraignant supposant une bonne gouvernance e tune visibilité et cohérence de la politique socio- économique du gouvernement algérien. Sous ces réserves, dans la pratique des affaires n’existant pas de sentiments, la coopération algéro-allemande pourrait s’intensifier dans le cadre du respect mutuel.

Docteur Abderrahmane MEBTOUL
Professeur d’Université en management stratégique


__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Droit_De_l'Homme
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 38
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Droit_De_l'Homme le Jeu 27 Jan - 6:19

Beaucoup de perspectives

Visite d'hommes d'affaires allemands

Le soleil algérien subjugue de plus en plus. Les Allemands, à leur tour, ne semblent pas, non plus, y résister. Cette "chasse aux rayons" est reflétée par la prochaine visite de la forte délégation qui est attendue, demain à Alger, où se tiendra une conférence sur le partenariat algéro-allemand dans le domaine de l'énergie solaire. Une série de conférences et de débats meublera cette journée informative et permettra aux hommes d'affaires allemands d'exposer leur savoir-faire. Cette quête de Lux qu'entreprendront les huit entreprises allemandes, Eaton, Mazda Solar, Mage Solar, Manz Automation, Drehmo, Solar 23, Laps Group, SMA, durera trois jours. Leader dans le domaine des énergies renouvelables, la plus grande puissance économique européenne et troisième dans le monde peut se targuer d'avoir cumulé à elle seule la moitie des panneaux solaires installés à travers le monde.

L'Allemagne produit quelque 8000 MW d'électricité en provenance d'installations photovoltaïques. Cela représente 9 % de la production d'énergie verte en Allemagne. C'est dire que la réussite est de taille en matière d'énergies propres et écologiques. La dernière visite présidentielle en terre germanique semble avoir motivé les grandes firmes et les investisseurs allemands, le président Abdelaziz Bouteflika s'étant montré perspicace, notamment dans le traitement du dossier relatif au méga-projet Desertec qui tient à cœur la République allemande. Cela semble être une "bonne" cause à plaider économiquement. Il s'agit de pas moins de 400 milliards d'euros d'investissements. Mais bien au-delà de ce projet, car il est à rappeler que l'idée de transporter de l'électricité par câble à partir de l'Algérie qui représente un grand potentiel solaire, remonte à cinq ou six années, deux axes motivent l'entreprise allemande à vouloir s'investir dans les énergies renouvelables à partir de l'Algérie. La question environnementale et énergétique en préparation à l'après-pétrole et le souci des Allemands à se replacer subsiste avec pertinence.

Les opportunités qu'offre notre pays répondent exactement aux ambitions allemandes et permettent aux Allemands d'accéder pleinement à la région maghrébine en dépit du fait que ce pays est déjà présent sur le plan des énergies renouvelables au Maroc. L'Algérie dispose d'un potentiel énergétique solaire infini, dépassant les 5 milliards de GWh/an, avec une moyenne annuelle d'ensoleillement variant de 2550 heures dans le nord à 3819 heures dans le Sud avec une capacité de production de 1700 à 2650 Kwh/m2/an. C'est aussi l'un des principaux atouts ayant motivé les Algériens à dégager un budget colossal estimé à 60 milliards de dollars destiné aux énergies renouvelables.

C'est un marché juteux et prospère que propose là l'Algérie, qui a déjà entamé la construction d'une première ferme éolienne à Adrar et la construction prochaine d'une usine, à Rouiba, de modules photovoltaïques financée par Sonelgaz et coûtant 100 millions de dollars.

http://www.lemaghrebdz.com

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Droit_De_l'Homme
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 38
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Droit_De_l'Homme le Jeu 27 Jan - 6:58

L'Hydrocarbure est limité par le temps, néanmoins, il y a beaucoup de producteurs dans le monde! réserves très proche épuise sur l'ensemble! plan environnemental; pollution...ozone;élargissement...;déséquilibre climatique....; catastrophes naturelles provoquées!....lourd circonstancier;....énorme pertes tous plans!!....Etc
L'Eveil et la conscience quasi-totale de l'effectivité d'y être!! non seulement a jours! plutôt être celui sur le quel d'autres vont se mettent bientôt a jours vis a vis ses évolutions et développements dans le domaine de l'énergie, en sensibilisant l'aspect environnemental et climatique, montre que nous avons des têtes qui pensent a l'avenir de notre Algérie, et qui essayent par tous les moyens de mettre un plan d'investissement durable et sur, pour les futures générations. flags2758
L’égoïsme est inconnu a leur niveau, la bonne raison a défendre est bien déterminée.

__
flags2758Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent flags2758

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Droit_De_l'Homme
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 38
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 3 Oct - 13:19

Algérie-Allemagne,Le président Bouteflika toujours disponible pour un partenariat “exemplaire” avec l’Allemagne

Les relations entre l’Algérie et l’Allemagne connaissent une évolution appréciable, d’autant qu’elles ont enregistré, au cours de ces dernières années, un développement notable en qualité et en densité avec notamment un échange régulier de visites de haut niveau entre les deux pays, dont celles effectuées en Algérie par l’ancien président fédéral, M. Horst Kohler, en novembre 2007, et par la chancelière Mme Angela Merkel, en juillet 2008, et du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika en décembre dernier en Allemagne. Lors de la célébration de la fête nationale de l’Allemagne, le président de la République , M. Abdelaziz Bouteflika, a réaffirmé sa disponibilité à promouvoir un partenariat “exemplaire et fécond” avec l’Allemagne.

C’est ainsi que le président de la République écrit dans un message de félicitations adressé à la Chancelière fédérale allemande, Mme Angela Merkel qu’”Au moment où la République fédérale d’Allemagne célèbre sa fête nationale, il m’est agréable de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, mes chaleureuses félicitations ainsi que mes meilleures vœux de santé et de bonheur pour vous-même, de progrès et de bien-être pour le peuple allemand ami”. Est-il important de rappeler que lors de l’entretien qui a eu lieu au siège de la Chancellerie fédérale allemande entre la chancelière allemande et le Président Abdelaziz Bouteflika, les deux parties ont passé en revue l’état des relations bilatérales et les mécanismes à mettre en place pour mieux exploiter les potentialités que recèlent les deux économies. Les questions internationales figuraient également au menu de cet entretien.

De plus et à l’issue de cette visite officielle de deux jours, le chef de l’Etat et la Chancelière allemande Angela Merkel, avaient alors décidé en décembre dernier, la mise en place d’une commission économique mixte, pour développer le projet d’installations éoliennes et solaires Desertec. Lors d’une conférence de presse animée conjointement avec la Chancelière , le chef de l’Etat a insisté sur les besoins technologiques pour qu’ils dépendent moins à l’avenir des hydrocarbures. Dans ce même ordre d’idées d’exploiter les potentialités des uns et des autres pour promouvoir les relations entre les deux pays, le président Bouteflika, écrit également à la Chancelière allemande: “Je saisis cette opportunité pour vous réaffirmer mon entière disponibilité à poursuivre avec vous notre action en faveur de la consolidation des relations traditionnelles d’amitié et de confiance qui lient nos deux pays de longue date, et la promotion d’un partenariat exemplaire et fécond, au bénéfice de nos deux peuples”.

Justement, le président de la République fait allusion à ce déplacement de décembre dernier en Allemagne en écrivant dans son message adressé à la Chancelière fédérale allemande, Mme Angela Merkel, à l’occasion de la fête nationale de ce pays: “Je me félicite, également, de la perspective qui nous est offerte de poursuivre les efforts que nous avons déployés en commun, notamment lors de ma visite en Allemagne en décembre 2010, pour conférer une dimension nouvelle aux relations de coopération entre nos deux pays et favoriser l’échange de vues sur les questions d’intérêt commun”, a-t-il indiqué. Et au président de la République de conclure son message dans ce même ordre d’idées : “Dans cet esprit, permettez-moi de vous dire toute mon appréciation pour l’intérêt que vous avez constamment porté au renforcement des relations algéro-allemandes”.

Saïd B.

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Syfou le Jeu 24 Mai - 1:08

الخارجية تستدعي القائم بالأعمال لدى سفارة ألمانيا بالجزائر

أكد الناطق الرسمي باسم وزارة الشؤون الخارجية، عمار بلاني، في تصريح خطي أمس، انه تم استدعاء القائم بالأعمال لدى سفارة ألمانيا بالجزائر من قبل وزير الشؤون الخارجية الذي طلب منه توضيحات بشان سوء المعاملة التي تعرض لها رعايا جزائريون من قبل سلطات مطار فرانكفورت.

وقال عمار بلاني في بيان مكتوب "اثر المعلومات التي مفادها أن رعايا جزائريين كانوا متوجهين إلى ألمانيا تعرضوا لسوء المعاملة من قبل سلطات مطار فرانكفورت".

وأوضح بلاني انه "تم على الفور استدعاء القائم بالأعمال لدى سفارة ألمانيا بالجزائر من قبل وزارة الشؤون الخارجية يوم 16 ماي 2012 حيث طلبت منه توضيحات بشان سوء المعاملة التي تعرض لها رعايا جزائريون بالرغم من إنهم حاملون لتأشيرة شينغن"، مضيفا أن "الدبلوماسي الألماني أبدى تفهما بشان رد فعل الطرف الجزائري والتزم بإخطار وصايته بشأن هذه المسالة على الفور". وكشف بلاني أن سفير ألمانيا بالجزائر سيستقبل بوزارة الشؤون الخارجية فور عودته إلى الجزائر"


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Invité le Jeu 24 Mai - 12:30

j’espère que notre Algérie ne recule devant rien lorsqu'il s'agit de nos ressortissants à l’étranger...et que la devise de la réciprocité devrait être appliquée dans tt les cas de figures. vive l'Algérie.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Relation Algéro-Allemande

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum