Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Géopolitique de la République Gabonaise  120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Géopolitique de la République Gabonaise  EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Géopolitique de la République Gabonaise  Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Géopolitique de la République Gabonaise

Aller en bas

Sujet / Message Géopolitique de la République Gabonaise

Message par Daûphin_zz_47 le Jeu 17 Mar - 12:47

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé à l'ouest de l'Afrique centrale, traversé par l'équateur, faiblement peuplé. Voisin du Congo-Brazzaville, de la Guinée équatoriale et du Cameroun, c’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées. Ancienne colonie française, le Gabon est indépendant depuis 1960.

Géopolitique de la République Gabonaise  200px-10

Géographie physique

Le Gabon étant situé sur l'équateur, son climat est de type équatorial, c'est-à-dire chaud et humide, avec une alternance de saisons sèches et de saisons des pluies au cours de l'année.

On distingue trois régions : les plaines côtières (larges de 20 à 300 km), les massifs montagneux (monts de Cristal au nord-est de Libreville, le massif du Chaillu au centre, culminant à 1 575 mètres au mont Iboundji), et les plateaux.

Le fleuve le plus important est l'Ogooué, long de 1 200 km.
85% du territoire est recouvert par la forêt.

Economie

Le Gabon est un pays au sous-sol très riche. Il exporte du manganèse, du pétrole, du gaz, du fer, du bois et bien d'autres produits de son sol et son sous-sol depuis longtemps. L'exploitation des mines d'uranium de Mounana, situées à 90 km de Franceville, a été interrompue en 2001 du fait de l'arrivée sur le marché mondial de nouveaux concurrents. La relance de l'exploitation de ses importants gisements d'uranium est aujourd'hui d'actualité. Le train de Franceville-Libreville exporte, depuis les années 1980, le minerai des mines de manganèse, d'uranium et de fer situées à Moanda. Les gisements ferreux de Bélinga au nord-est de Makokou ne sont pas encore exploités. Leur exploitation est prévue pour courant 2012.

Les revenus pétroliers, devenus importants à partir des années 1970, n'ont que très partiellement servi à moderniser le pays et à diversifier l'économie gabonaise. En fait, la population ne profite que peu des richesses du Gabon, si bien que le niveau de vie de beaucoup de Gabonais demeure moyen en dépit d'un PNB par habitant relativement élevé. Les hydrocarbures représentent la moitié du PNB.

ANALYSE GEOPOLITIQUE

État d'Afrique centrale aux trois quarts couvert par la forêt dense, le Gabon a pu être comparé à un émirat équatorial . Depuis son indépendance, acquise en 1960, le pétrole domine son économie et a fait de sa population la plus riche de l'Afrique noire en termes de produit national brut (PNB) par habitant : jusqu'à 5 000 dollars en 1985, avant que ne se fassent sentir les effets du contre-choc pétrolier.

Cette relative mais trompeuse prospérité n'a pas mis le Gabon à l'abri d'accès de violences, lesquels ont entraîné à deux reprises l'intervention militaire de la France : en 1964, celle-ci réinstalla le président Léon M'ba déposé par son opposition ; en mai 1990, elle mit un terme aux émeutes de Port Gentil qui firent vaciller le pouvoir du président Omar Bongo. C'est dire à quel point le Gabon représente un enjeu important pour la politique africaine de la France, qui entretient une base militaire (cinq cents hommes) à Libreville.

La présence française sur la côte gabonaise remonte à 1839, et c'est à partir de cette petite colonie côtière que Pierre Savorgnan de Brazza jeta les bases de la future Afrique-Équatoriale française (AÉF). Le choix de Brazzaville (Congo) comme capitale de la fédération fit naître un sentiment de rancoeur qui s'accrut lorsque le Gabon, producteur du bois d'okoumé, se rendit compte qu'il était la vache à lait de la fédération. Les rapports tendus avec le Congo ont nourri le nationalisme gabonais pour lequel l'indépendance a d'abord signifié la libération de la tutelle brazzavilloise.

Après avoir été rogné à plusieurs reprises sur son flanc sud, le territoire gabonais récupéra en 1946 la province du Haut-Ogooué : décision géopolitique de grande importance car cette province se révéla riche en manganèse et en uranium. Elle donna de surcroît naissance à Albert Bernard Bongo, président de la République gabonaise depuis 1967, devenu El Hadj Omar dans la foulée de l'entrée du Gabon à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Bien qu'il soit peu peuplé, le Gabon compte près d'une quarantaine d'ethnies réparties entre sept ou huit groupes. Avec un tiers de la population, les Fang, dont l'aire d'extension couvre le nord du pays jusqu'à Libreville et à l'Ogooué, sont considérés comme les plus dynamiques et sont redoutés par les groupes méridionaux, aussi nombreux mais désunis. Les Myènè, gens de la côte anciennement en contact avec les Européens, jouent un rôle politique non négligeable, bien qu'ils ne soient que quelques milliers. Quant aux Téké, très minoritaires au Gabon, ils comptent politiquement car le président Bongo est l'un des leurs.

Le Gabon d'Omar Bongo : un État pétrolier

Au pouvoir depuis 1967, Omar Bongo a inauguré l'année suivante l'ère de la rénovation et du parti unique, le Parti démocratique gabonais (PDG). Derrière la façade des discours unitaires, la pratique est celle de la recherche d'équilibres ethniques et régionaux, ce que les Gabonais appellent la géopolitique . Son pouvoir autoritaire ¾ mais dénué des excès des véritables dictature n'a été réellement remis en cause qu'en 1990, même si un mouvement d'opposition, le Mouvement de redressement national (Morena), milite depuis le début des années 80 pour une ouverture démocratique. La politique du Gabon est en réalité dominée par la santé de son économie. La rente forestière, minière et surtout pétrolière a donné à l'État d'importants moyens financiers et a enrichi la classe politico-bureaucratique aujourd'hui menacée de perdre ses privilèges.

Le pétrole a financé la construction du Transgabonais ; ce chemin de fer reliant Libreville à Masuku (Franceville) répondait à deux objectifs : présenté comme le ciment de l'unité nationale , c'est un instrument d'intégration territoriale ; surtout, il a permis, depuis son achèvement en 1987, d'inverser les flux de transport du minerai de manganèse du Haut-Ogooué (Moanda). Autrefois exporté via le Congo par Pointe Noire, le manganèse est désormais acheminé vers le nouveau port de Libreville-Owendo. Le contrôle par le Gabon des ressources de son sous-sol s'en trouve renforcé, mais au prix d'une dégradation des relations avec le Congo.

La chute des cours du pétrole a provoqué à partir de 1986 un manque à gagner équivalant à la moitié du budget de 1985. La mise en production des nouveaux champs pétrolifères de Rabi Kounga vient de relancer l'activité des sociétés Shell Gabon et Elf Gabon, première société d'un pays parfois considéré comme une chasse gardée de la France. Malgré une production record de près de 15 millions de tonnes en 1991, le Gabon garde les faiblesses d'une économie dépendante.

Sur fond de crise économique et de revendication démocratique, une conférence nationale a abouti à l'institution du multipartisme en mai 1990. Le décès d'un leader de l'opposition provoqua alors une explosion de violence à Libreville et surtout dans la capitale pétrolière, Port Gentil. L'intervention des légionnaires français, on l'a vu, a peut-être sauvé le régime de Bongo. Après un certain retour au calme, la première élection présidentielle pluraliste, en décembre 1993, a engendré de nouvelles tensions, l'opposition ayant vivement contesté la réélection d'Omar Bongo. Un accord a cependant été trouvé, en octobre 1994, entre la présidence et certains partis d'opposition, en vue de la formation d'un gouvernement d'union nationale.

Source :
Dictionnaire de Géopolitique, Flammarion


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


Géopolitique de la République Gabonaise  Th_ava10


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Géopolitique de la République Gabonaise

Message par Daûphin_zz_47 le Jeu 17 Mar - 12:52

Le pays détient la plus importante réserve de pétrole de la Cemac

Malgré le déclin de la production de l'or noir, les réserves prouvées de pétrole sont estimées à 3,7 milliards de barils pour une durée de quarante-quatre ans, indique la revue statique de British Petroleum dans sa dernière édition. Des estimations très largement au-dessus de ses voisins que sont la Guinée-Equatoriale et le Congo.

L'avenir du pétrole gabonais n'est peut être pas si sombre qu'on le pense. Selon les dernières estimations de la revue statique de British Petroleum " BP Statiscal Review Of World Energy 2010 ", une référence dans le monde, les réserves prouvées du pétrole gabonais, c'est-à dire celles qui sont déterminées avec un plus grand degré d'exactitude, sont estimée à 3,7 milliards de barils. Ce sont plus importantes réserves d'or noir de la sous-région Cémac.

Le sous-sol gabonais est fois plus important que celui du Congo (1,9 milliard de barils), de la Guinée-Equatoriale (1,7 milliard) et du Cameroun (0,2 milliard).

En Afrique ou le nombre de pays producteurs se compte encore sur les doigts d'une main, malgré la découverte de nouveaux eldorados pétroliers comme le Ghana, le Gabon détient les 7es réserves. La Libye arrive en tête avec des réserves estimées à 44,3 milliards de barils, suivie du Nigéria (37, 2), de l'Angola (13,3), de l'Algérie (12,2), du Soudan (6,7), de l'Egypte (4,4) et du Gabon (3,7).

D'après la revue spécialisée de la major britannique, au rythme de la production actuelle, la durée de vie des réserves gabonaises est estimée à quarante quatre ans pour le Tchad, dix-neuf ans et demi pour le Congo et la Guinée-Equatoriale quinze ans. En outre, le rapport indique que le Gabon possède 0,3 % des réserves mondiales de pétrole pour une production qui oscille aujourd'hui entre 11 millions et 12 millions de barils. Très largement en dessous du pic atteint en 1998 avec 18 millions de barils.

Toutefois, ce déclin de la production est compensé par un prix de brut élevé. Ce qui encourage le regain d'activités des multinationales (Total, Shell, ENI ) et l'appétit des juniors, à l'image de Maurel et Prom qui réalise des bénéfices records depuis son implantation au Gabon. Aujourd'hui, le gouvernement tente de repenser sa stratégie d'exploitation, avec notamment l'off-shore profond et très profond qui pourrait, à l'instar du Brésil, receler des réserves inestimables d'or noir.

http://fr.allafrica.com

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


Géopolitique de la République Gabonaise  Th_ava10


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum