Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Irak l'aprés SADDAM Hussein

le Lun 25 Avr - 23:09
L'APRES-SADDAM HUSSEIN

Lundi 28 juin 2004 : les autorités américaines transfèrent la souveraineté au gouvernement intérimaire irakien. Conformément à la résolution du Conseil de sécurité des Nations-Unies, l'ancien Premier ministre Iyad Allaoui dispose alors de l'entière souveraineté sur son pays bien que son pouvoir soit limité.


Depuis cette date, la violence embrase le pays : enlèvements crapuleux et politiques, attentats suicides sont le quotidien d'une population épuisée.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni en tête disposent du statut de force militaire multinationale : si la présence en Irak de 160 000 soldats étrangers atteste la puissance des ex-pays occupants, elle attise aussi les conflits politiques et religieux internes.

La mort par pendaison de l'ex-dictateur Saddam Hussein le 30 décembre 2006, sentence prononcée par le Haut Tribunal pénal irakien lors d'un procès retentissant, si elle vient satisfaire une grande partie de la population irakienne, a soulevé un certain nombre de questions éthiques en Occident et en Orient.



Présidé par Jalal Talabani depuis avril 2005, l'Irak doit aujourd'hui tenter de se reconstruire. En janvier 2007, G.W. Bush a annoncé une "nouvelle stratégie" en Irak, se traduisant par l'envoi de 20 000 à 40 000 soldats américains supplémentaires, alors même que l'opinion américaine, l'opposition démocrate et jusqu'à son propre parti républicain s'affirment de plus en plus hostiles à la présence américaine sur le sol irakien.

Marianne Leblanc, 07/09/04

Caroline Leguy, MAJ 17/01/07



Une dizaine de blessés à Mossoul

Une dizaine de personnes ont été blessées lundi dans des affrontements à Mossoul entre les forces de sécurité irakiennes et des manifestants protestant contre le maintien de la présence militaire américaine, rapportent témoins et médecins.

Les forces de sécurité ont fait usage de canons à eau et ont tiré en l'air pour empêcher quelque 3.000 manifestants de rallier la place principale.

La veille, 5.000 personnes avaient manifesté dans la grande ville du nord de l'Irak, pour exiger le respect du calendrier de retrait des forces américaines du pays, prévu d'ici la fin de l'année.

Source:*http://europe1.fr


Dernière édition par sphinx le Dim 9 Sep - 23:45, édité 1 fois
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Irak l'aprés SADDAM Hussein

le Lun 30 Jan - 0:32
C'est beau la "démocratie par les bombardements" et ça laisse...
... derrière soi, le chaos, la mort, la désolation et un pays en ruine dans tous les domaines et dans tous les sens du mots. Ceux qui ont voulu renvoyer l'Irak à l'âge du Moyen-âge ont réussis leur coup. De l'Irak au 120.000 scientifiques qui pouvaient même fabriquer des "drones" que reste-t-il. Les néoconservateurs américains pro-sionistes peuvent sourire de plaisir : mission accompli, l'Irak est en ruine pour au moins 100 ans encore
Arrow


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Irak l'aprés SADDAM Hussein

le Mer 7 Mar - 13:31
27 policiers tués dans une opération commando attribuée à Al-Qaïda

Au moins 27 policiers ont été tués lundi à Haditha, petite ville de l'ouest de l'Irak, dans une vaste opération commando attribuée au réseau extrémiste Al-Qaïda, toujours très présent dans cette région et rompu à ce genre d'attentats contre les forces de l'ordre.

Les attaques ont été perpétrées par une cinquantaine d'assaillants, dont certains portaient des uniformes de l'armée, à partir de 02H00 locales (dimanche 23H00 GMT), selon le lieutenant-colonel de police Owaid Khalaf.

"Nous avons reçu 27 corps, tous de policiers, et trois blessés, également des policiers", a déclaré à l'AFP le docteur Fadel el-Nemraoui, directeur de l'hôpital général de Haditha, à quelque 200 km à l'ouest de Bagdad. Un assaillant a également été tué.

Cette nouvelle attaque audacieuse survient alors que Bagdad doit accueillir le 29 mars un sommet de la Ligue arabe. Le président Jalal Talabani a assuré lundi dans un communiqué que "les préparations spéciales pour le sommet sont terminées et (que) Bagdad est désormais prête à recevoir les dirigeants arabes".

Le chef des opérations de sécurité dans la province d'Anbar, le lieutenant général Abdelaziz Mohammed Jassim a été remercié suite à ces événements et remplacé, a indiqué Saadoun Obeid Chaalam, membre du conseil provincial d'Anbar.

Les assaillants de Haditha ont utilisé onze 4X4 noirs maquillés en voitures officielles et attaqué quatre points de contrôle et les maisons de deux officiers de police, a indiqué une source de sécurité à Haditha.

Selon le lieutenant-colonel Owaid Khalaf, les attaques ont commencé simultanément contre des points de contrôle à l'ouest et à l'est de la ville.

Les assaillants sont ensuite entrés dans la ville, où ils ont retrouvé d'autres hommes armés qui les attendaient dans des voitures civiles. Leur nombre s'élevait alors à plus de 50 et ils ont poursuivi leurs attaques, selon M. Khalaf.

Ils ont ainsi pénétré de force dans les domiciles du colonel Mohammed el-Chofair, ancien chef de l'unité d'urgence de Haditha, et du capitaine Khaled Mohammed Sayil, qu'ils ont kidnappés et exécutés avant d'abandonner leurs corps. Six gardes du corps ont en outre été abattus.

"Al-Qaïda est responsable de ceci, nous avons trouvé des tracts dans une voiture qu'ils ont abandonnée", a accusé le lieutenant-colonel Khalaf. "A présent, la police, l'armée et des forces du reste (de la province) d'Al-Anbar fouillent toute la ville et un couvre-feu a été imposé".

Les forces de sécurité étaient omniprésentes lundi et les routes principales dans la ville étaient bloquées, selon un correspondant de l'AFP.

Haditha se trouve environ à mi-chemin entre Bagdad et la frontière syrienne, dans la province majoritairement sunnite d'Al-Anbar.

La dernière attaque d'ampleur dans cet ancien bastion de l'insurrection sunnite après l'invasion américaine de 2003, remonte au 3 mars 2011 lorsqu'un kamikaze s'était fait exploser dans une banque, tuant 9 personnes.

Haditha fut aussi en novembre 2005 le théâtre de l'un des plus graves crimes de guerre reprochés à l'armée américaine en Irak: 24 personnes, dont des enfants, y avaient été tuées.

Les forces de l'ordre et la communauté chiite sont particulièrement visées par l"'Etat islamique en Irak", ombrelle de groupes affiliés à Al-Qaïda.

Le 19 février, un attentat suicide devant l'académie de police de Bagdad a fait 15 morts. Quelques jours plus tard, le 23 février, une vague d'attentats revendiquée par Al-Qaïda dans plusieurs villes d'Irak a tué 42 personnes, dont un grand nombre de policiers.

http://www.lepoint.fr/monde/irak-27-policiers-tues-dans-une-operation-commando-attribuee-a-al-qaida-05-03-2012-1438008_24.php

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Re: Irak l'aprés SADDAM Hussein

le Dim 9 Sep - 23:36
Irak: 88 morts dans une série d'attaques, un consulat de France touché

Au moins 88 personnes ont péri samedi et dimanche en Irak et plus de 400 autres ont été blessées dans une série d'attentats ayant notamment touché le consulat honoraire de France à Nassiriya, au sud de Bagdad.

Ces attaques portent à 118 le nombre de morts dans les violences en Irak depuis début septembre.

La plupart des attaques ont eu lieu peu avant la condamnation à mort par contumace du vice-président sunnite Tarek al-Hachémi, reconnu coupable d'avoir commandité deux meurtres. M. Hachémi conteste les accusations portées contre lui et dénonce une procédure à des fins politiques.

A Nassiriya, à 300 km de la capitale, une bombe placée dans une voiture stationnée à proximité du consulat honoraire de France a explosé vers 09H00 (06H00 GMT) dimanche, selon une source diplomatique française.

Le consul honoraire n'était pas dans les locaux lors de la déflagration. Selon le site internet de la municipalité, une personne a été tuée et une autre blessée.

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120909.AFP8207/irak-88-morts-dans-une-serie-d-attaques-un-consulat-de-france-touche.html

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Irak l'aprés SADDAM Hussein

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum