Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Eli Cohen 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Eli Cohen EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Eli Cohen EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Eli Cohen EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Eli Cohen EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Eli Cohen EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Eli Cohen EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Eli Cohen EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Eli Cohen EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Eli Cohen EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Eli Cohen EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Eli Cohen EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Eli Cohen EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Eli Cohen EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Eli Cohen EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Eli Cohen EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Eli Cohen EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Eli Cohen EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Eli Cohen EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Eli Cohen EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Eli Cohen EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Eli Cohen EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Eli Cohen EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Eli Cohen EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Eli Cohen Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Eli Cohen

Aller en bas

03042010

Message 

Sujet / Message Re: Eli Cohen




Eli Cohen

Eli Cohen (né le 26 décembre 1924 à Alexandrie en Égypte - mort pendu le 18 mai 1965 en Syrie) était un célèbre espion israélien. Il est reconnu comme l'un des espions les plus efficaces des temps modernes.

Cohen a notamment contribué à des activités pro-israéliennes en Égypte pendant les années 1950, puis a exercé pour les services israéliens d'espionnage en Syrie. Après avoir approché de près les plus hautes autorités syriennes, il y fut finalement démasqué et pendu sur la place publique.


Biographie

Son père, Saul, né à Alep en Syrie, vécut en Égypte dès l'âge de 7 ans. C'est là que naît Eli.

En 1944, Eli Cohen rejoint le mouvement sioniste. En 1960, il est engagé par les services de renseignements israéliens. Le contrôle de ses activités seront transférées au Mossad en 1964.

En 1961, il est envoyé en Argentine pour y élaborer sa couverture en tant que marchand arabe syrien du nom de Kamel Amin Taabat. Eli Cohen entretient là-bas de nombreuses relations au cœur des communautés arabes locales. Moins d'un an plus tard, il « revient » à Damas sous ce nom et gagne progressivement la confiance de plusieurs militaires et officiels du gouvernement syrien. Il transmet des informations aux services israéliens par radio et lettres secrètes ou même occasionnellement, en se rendant en personne en Israël.

Il entretient des relations d'amitiés avec des personnalités au plus haut niveau du pouvoir syrien, incluant Hafez el-Assad. Quand celui-ci devient Premier ministre, Cohen-Taabat est même pressenti pour un poste d'adjoint au ministre syrien de la Défense.

Cohen réussit notamment à visiter les fortifications syriennes des hauteurs du Golan. Il rapporte ainsi aux services israéliens la disposition des bunkers et des bases de tir syriens organisés en trois lignes. Certains ajoutent qu'il aurait ainsi suggéré aux officiers syriens que des arbres à eucalyptus soient plantés autour des bunkers syriens pouvant viser le territoire israélien, prétendant officiellement que ces arbres pourraient servir d'abris naturels aux postes avancés. La plantation de ces arbres fut décidée par les autorités syriennes, suivant ses conseils. Cela permit surtout aux soldats de Tsahal de pouvoir facilement localiser les bunkers syriens lors de leur bombardement pendant la Guerre des Six Jours.

Cohen transmet également les identités de nombreux pilotes syriens, ce qui aura notamment pour effet d'empêcher le bombardement de Tel Aviv en 1967 par l'aviation syrienne.

D'après son frère, Maurice Cohen, Eli est au troisième rang des prétendants au titre de Président de la Syrie quand il est découvert par des spécialistes du contre-espionnage soviétique ayant localisé les ondes radio émises depuis son appartement.

Malgré les interventions de nombreux chefs d'État (France, Belgique, Canada), et du Pape Paul VI qui demandent au gouvernement syrien de revenir sur la sentence de mort, Eli Cohen est pendu publiquement le 18 mai 1965. Les autorités syriennes ont toujours refusé de renvoyer le corps de Cohen à sa famille pour qu'il soit enterré en Israël. Les demandes de sa famille sont ignorées par le gouvernement syrien. En février 2007, un officiel turc confirme que son gouvernement est prêt à jouer le médiateur pour obtenir le retour des ossements de Eli Cohen.

Cohen est considéré comme un héros par Israël et ses contributions ont été admises comme décisives pour l'issue de la Guerre des Six Jours. Un film, The Impossible Spy, qui fait le récit de sa vie, est projeté au musée international de l'espionnage à Washington.

Eli Cohen Untitl76

wikipedia

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Eli Cohen Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Eli Cohen :: Commentaires

Sphinx

Message le Sam 15 Mai - 0:41 par Sphinx

sphinx a écrit:Eli Cohen

Eli Cohen (né le 26 décembre 1924 à Alexandrie en Égypte - mort pendu le 18 mai 1965 en Syrie) était un célèbre espion israélien. Il est reconnu comme l'un des espions les plus efficaces des temps modernes.

Cohen a notamment contribué à des activités pro-israéliennes en Égypte pendant les années 1950, puis a exercé pour les services israéliens d'espionnage en Syrie. Après avoir approché de près les plus hautes autorités syriennes, il y fut finalement démasqué et pendu sur la place publique.


Biographie

Son père, Saul, né à Alep en Syrie, vécut en Égypte dès l'âge de 7 ans. C'est là que naît Eli.

En 1944, Eli Cohen rejoint le mouvement sioniste. En 1960, il est engagé par les services de renseignements israéliens. Le contrôle de ses activités seront transférées au Mossad en 1964.

En 1961, il est envoyé en Argentine pour y élaborer sa couverture en tant que marchand arabe syrien du nom de Kamel Amin Taabat. Eli Cohen entretient là-bas de nombreuses relations au cœur des communautés arabes locales. Moins d'un an plus tard, il « revient » à Damas sous ce nom et gagne progressivement la confiance de plusieurs militaires et officiels du gouvernement syrien. Il transmet des informations aux services israéliens par radio et lettres secrètes ou même occasionnellement, en se rendant en personne en Israël.

Il entretient des relations d'amitiés avec des personnalités au plus haut niveau du pouvoir syrien, incluant Hafez el-Assad. Quand celui-ci devient Premier ministre, Cohen-Taabat est même pressenti pour un poste d'adjoint au ministre syrien de la Défense.

Cohen réussit notamment à visiter les fortifications syriennes des hauteurs du Golan. Il rapporte ainsi aux services israéliens la disposition des bunkers et des bases de tir syriens organisés en trois lignes. Certains ajoutent qu'il aurait ainsi suggéré aux officiers syriens que des arbres à eucalyptus soient plantés autour des bunkers syriens pouvant viser le territoire israélien, prétendant officiellement que ces arbres pourraient servir d'abris naturels aux postes avancés. La plantation de ces arbres fut décidée par les autorités syriennes, suivant ses conseils. Cela permit surtout aux soldats de Tsahal de pouvoir facilement localiser les bunkers syriens lors de leur bombardement pendant la Guerre des Six Jours.

Cohen transmet également les identités de nombreux pilotes syriens, ce qui aura notamment pour effet d'empêcher le bombardement de Tel Aviv en 1967 par l'aviation syrienne.

D'après son frère, Maurice Cohen, Eli est au troisième rang des prétendants au titre de Président de la Syrie quand il est découvert par des spécialistes du contre-espionnage soviétique ayant localisé les ondes radio émises depuis son appartement.

Malgré les interventions de nombreux chefs d'État (France, Belgique, Canada), et du Pape Paul VI qui demandent au gouvernement syrien de revenir sur la sentence de mort, Eli Cohen est pendu publiquement le 18 mai 1965. Les autorités syriennes ont toujours refusé de renvoyer le corps de Cohen à sa famille pour qu'il soit enterré en Israël. Les demandes de sa famille sont ignorées par le gouvernement syrien. En février 2007, un officiel turc confirme que son gouvernement est prêt à jouer le médiateur pour obtenir le retour des ossements de Eli Cohen.

Cohen est considéré comme un héros par Israël et ses contributions ont été admises comme décisives pour l'issue de la Guerre des Six Jours. Un film, The Impossible Spy, qui fait le récit de sa vie, est projeté au musée international de l'espionnage à Washington.

Eli Cohen Untitl76

wikipedia

Un site Internet à la mémoire de l’espion Elie Cohen

y a 45 ans, le 18 mai 1965, était exécuté à Damas l’espion israélien Eli Cohen. En l’honneur de cet anniversaire, un site Internet a été réalisé qui renferme une nombreuse et riche documentation sur la vie et l’activité de ce héros d’Israël.

Ce site, produit par Avraham Cohen, le frère d’Eli, avec l’aide du « Centre Moshé Dayan », est principalement destiné à la jeunesse israélienne et aux communautés juives de diaspora, pour leur montrer le courage et l’amour d’Erets Israël manifestés par Elie Cohen. Ce site sera traduit dans plusieurs langues étrangères.

Parmi les accents mis par les réalisateurs du site, l’amour d’Eli Cohen pour le Golan, et l’astuce prodigieuse proposée par l’espion aux responsables militaire syriens de l’époque : planter des eucalyptus au dessus de leur bunkers afin de mieux les camoufler ! Ce stratagème avait ensuite permis aux avions de Tsahal de localiser très facilement l’emplacement des bunkers syriens !! Le site renferme également des documents rares, photos, films et enregistrements, notamment extraits des archives arabes.

Eli Cohen a sacrifié sa vie – aux deus sens du terme – pour la défense d’Israël, dans lequel il ne vécut finalement que très peu de temps, puisqu’il fut envoyé en mission en Egypte et en Syrie.

Eli Cohen était né en Egypte en 1924, où il fut actif dans des mouvements sionistes clandestins. Il a étudié à l’université d’Alexandrie mais dût interrompre son parcours à cause de l’hostilité du régime envers les Juifs après la création de l’Etats d’Israël. Il monta en Israël en 1957 et du fait de son physique très typé, fut rapidement contacté et enrôlé par le Mossad. Il fut « transformé » en homme d’affaire syrien, sous l’identité de Kamel Amin Taabat, qui avait passé une période en Argentine et qui désirait revenir dans sa patrie natale. Pour ce faire, Eli Cohen dut apprendre la religion musulmane et les principes du monde des affaires. Il fut dans un premier temps « implanté » dans l’importante communauté syro-libanaise de Buenos-Aires, se fit de nombreux amis qui le recommandèrent à Damas. Il fut ensuite introduit en Syrie où il se fit connaître des plus hautes personnalités du régime. D’après son frère, « il était si bien introduit dans les allées du pouvoir qu’il était pressenti pour être l’un des candidats à la Présidence syrienne ». C’est depuis son domicile à Damas qu’il put fournir de nombreuses et précieuses informations aux Israéliens, par courrier, radio ou même en entrant plusieurs fois clandestinement en Israël, jusqu’au jour où une communication depuis sa chambre fut interceptée par les services soviétiques de contre-espionnage stationnés en Syrie.

Depuis son exécution, tous les efforts fournis par les gouvernements israéliens ainsi que par des tierces parties n’ont pas abouti à faire revenir sa dépouille en Israël.

www.elicohen.org.il

http://www.israel7.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum