Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Michel Mertz

Aller en bas

28062010

Message 

Sujet / Message Re: Michel Mertz




Michel Mertz

Michel Mertz (20 avril 1920, 1995) ancien membre des services secrets français passé dans le milieu du trafic de drogue, a fait parler de lui dans le cadre d'une théorie alternative de l'assassinat de John F. Kennedy.

Michel Mertz est né, selon certains papiers d'identité, le 20 avril 1920 en Moselle. En 1942, il part en Allemagne dans le cadre du STO. Mobilisé d'office dans l'armée allemande le 15 janvier 1943, il déserte trois mois plus tard et rejoint la Résistance. Sous le pseudonyme de « commandant Baptiste », il devient chef de réseau dans la région de Limoges. Alors qu'il était encore en Allemagne, il a eu ses premiers contacts avec le monde de l'espionnage.

Du 1er décembre 1942 au 15 novembre 1943, il est membre des FFC en qualité d'« agent P2 au réseau d'action R5 ». Après guerre, en 1946, Mertz fait partie du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE). Il y multiplie les missions en Turquie, en Allemagne ainsi qu'au Maroc. À la fin des années 1950, son mariage avec la fille d'un caïd du milieu parisien lui permet d'être introduit dans l'univers du crime organisé.

De 1960 à 1961, il participe activement au trafic d'héroïne entre l'Amérique du Nord et la France (« French Connection »), sans qu'il soit pour autant sûr qu'il ait complètement rompu avec les services secrets français. C'est à ce titre qu'il se retrouve mis en cause dans une des théories sur l'assassinat de Kennedy. Michel Mertz décède en 1995.

Le soupçon de participation à l'assassinat de Kennedy

En 1977, la publication d'un document de la CIA lance une polémique sur l'éventuelle participation de Jean Souètre, capitaine déserteur des commandos de l'air et ancien de l'OAS, à l'assassinat de John F. Kennedy. Ce document évoque en effet la possible présence de ce dernier à Dallas le vendredi 22 novembre 1963. Dix-huit heures après la mort du président américain, un Français est arrêté à Fort Worth puis expulsé des États-Unis (vers le Canada ou le Mexique). La note précise même : « le sujet est soupçonné d'être un capitaine déserteur de l'armée française et activiste de l'OAS ».

Selon certaines sources, Jean Souètre était en contact avec les milieux de l'extrême-droite américaine (notamment le major général Edwin Walker), milieux qui « auraient financé l'OAS ». Toutefois, en 1988, le journaliste Steve Rivele découvre que Michel Mertz est un ancien « ennemi » de Jean Souètre. De plus, Mertz aurait été employé par les services secrets français pour infiltrer l'OAS avant qu'il ne trempe dans le trafic de drogue.

À cette occasion, il usurpe l'identité de Jean Souètre. Ce dernier reconnaît d'ailleurs volontiers que Mertz l'avait déjà compromis dans des affaires louches. On a également évoqué un certain « Michel Roux ». En tout cas, il semble que Jean Souètre ne se soit pas trouvé à Dallas ce 22 novembre 1963 ; par contre, rien n'est moins sûr pour Michel Mertz ! Rivele parle ainsi d'une possible « piste canadienne » aboutissant à un Mertz basé à Montréal.

La théorie de William Reymond

D'après le journaliste d'investigation français William Reymond, « en octobre 1963, Mertz apprend qu'une « opération chamois » (nom donné par l'OAS aux attentats avec fusil à lunette) est lancée contre Kennedy » (p.446). Il aurait alors prévenu le SDECE qui l'aurait chargé de suivre le voyage de Kennedy au Texas en laissant des traces signées de Souètre, donc de l'OAS.

« La raison de cette manipulation ? La crainte de nouveaux attentats contre de Gaulle durant ses voyages sur le continent américain, la tentative ratée de la Louisiane ayant prouvé la détermination de l'OAS à ne pas pardonner au président français. Sachant, grâce à Mertz, que d'anciens membres de l'OAS formés à Lake Pontchartrain allaient vraisemblablement participer à la mise à mort de Kennedy, le SDECE a monté de toutes pièces la présence de Souètre, détenant ainsi un moyen de pression sur l'OAS » (p.449-450). Cette théorie, si elle disculpe finalement Souètre comme Mertz de toute participation effective à l'attentat, laisse cependant entendre que les services secrets français étaient informés du projet d'assassinat, point qui fait débat.

Wiki

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Michel Mertz :: Commentaires

Syfou

Message le Lun 28 Juin - 23:21 par Syfou

Michel Mertz

Nouvelle pistes

LA CONNEXION FRANÇAISE

Charles De Gaulle - visé à plusieurs reprises par des tentatives d'assassinat par Israël et ses forces alliées au sein des services de renseignements et de l'Organisation Armée Secrète (OAS) qui étaient en colère que De Gaulle ait accordé l'indépendance à l'Algérie arabe.

L'opération de Permindex commanditée par le Mossad qui avait aussi un rôle dans l'assassinat de JFK, blanchissait de l'argent utilisé dans les tentatives d'assassinat de De Gaulle.
DeLannurien Georges - Haut-fonctionnaire du SDECE, les services secrets français; révélé par un ancien officier de renseignement français comme étant l'individu qui (au service du chef de l'unité d'assassins du Mossad Yitzhak Shamir) a engagé les tireurs qui ont tué JFK à Dallas.

Michael Mertz - Un ancien officier du SDECE français et la connexion parisienne pour le trafic d'héroïne de Lansky-Trafficante; aurait présumément été l'un des tireurs présents à Dallas le 22 novembre 1963. Considéré par certains comme étant le légendaire tueur à gages de la CIA: QJ/WIN.Jean Soutre - Une liaison de l'OAS français avec E. Howard Hunt de la CIA, Soutre maintenait le contact avec Guy Banister de la CIA et trafic d'armes de la pègre basé à la Nouvelle-Orléans. Soutre était peut-être à Dallas au moment de l'assassinat de JFK.

Il existe des preuves liant Soutre au complot de James Jesus Angleton à l'intérieur de la CIA qui a affecté de renseignements français d'une manière dramatique.Thomas Eli Davis III - Un mercenaire international ayant des liens évidents avec Jack Ruby et Lee Harvey Oswald, Davis a été placé en détention par le gouvernement algérien pour ses activités subversives aux côtés des agents israéliens qui livrent des armes à l'OAS français, juste avant l'assassinat de JFK. Il est considéré que l'agent de la CIA QJ/WIN (peut-être Michael Mertz, l'un des assassins présumés du Président Kennedy) a contribué à obtenir que Davis soit libéré de prison.

Geoffrey Bocca - un ancien propagandiste pour l'OAS, Bocca a plus tard co-écrit un livre avec l'ancien agent contractuel de la CIA Hugh McDonald Appointment in Dallas, qui attribue la responsabilité de l'assassinat de JFK à d'autres que les vrais responsables, le premier de deux livres suspects publiés par McDonald.Christian David - Un criminel corse français associé au réputé assassin de JFK Michael Mertz, David a revendiqué la connaissance d'une équipe de tireurs français impliqués dans l'assassinat de JFK.

David lui-même était le principal suspect de l'assassinat d'un dissident marocain Mehdi Ben Barka, dont le meurtre a été orchestré par le Mossad israélien par le biais des forces anti-De Gaulle au sein du renseignement français.CHERCHEURS DE VÉRITÉMark Lane - choisi par la mère de Lee Harvey Oswald pour qu'il représente les intérêts de son fils devant la Commission Warren, le livre de Lane Rush to Judgment a été la première critique importante du rapport de la Commission Warren.

Dans un procès en diffamation intenté contre le journal Spotlight par l'ancien agent de la CIA E. Howard Hunt, Lane a prouvé à la satisfaction d'un jury que la CIA avait en effet été impliquée dans l'assassinat de JFK. Son best-seller Plausible Denial décrit les circonstances de ce procès en diffamation et sa conclusion ultime.Gary Wean - Un ancien détective du secteur d'Hollywood de la police de Los Angeles, Wean a découvert comment l'homme de main de la côte Ouest de Meyer Lansky, Mickey Cohen, a conspiré contre John F. Kennedy au service des Israéliens. Dans une rencontre avec le shérif de l'ancien comté de Dallas, Bill Decker, Wean a appris une partie de la vérité sur ce qui s'est réellement passé à Dallas.(...)

Source: http://rsistancedespeuples.blogspot.com/2010/01/histoire-qu-assassine-jfk.html

Revenir en haut Aller en bas

abdelmalek

Message le Mar 29 Juin - 13:46 par abdelmalek

ON APPRENDS A TOUTS AGES/MAIS LE SIONISME EST FORT MAIS JUSQU4A QUAND.
A FORCE DE REMUER LE LAIT IL DEVIENT DU PETIT LAIT.

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum