Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Référendum constitutionnel au Maroc 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Référendum constitutionnel au Maroc EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Référendum constitutionnel au Maroc EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Référendum constitutionnel au Maroc EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Référendum constitutionnel au Maroc EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Référendum constitutionnel au Maroc Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Référendum constitutionnel au Maroc

Aller en bas

Sujet / Message Référendum constitutionnel au Maroc

Message par Syfou le Dim 3 Juil - 6:16

Le référendum désigne une procédure par laquelle l'ensemble des citoyens d'un territoire donné est appelé à exprimer une position sur une proposition qui leur est faite, concernant « une mesure qu'une autre autorité a prise ou envisage de prendre » (Julien Laferrière) et dont l'issue varie selon le type de référendum considéré.

Victoire du "oui" au référendum constitutionnel au Maroc

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Marocains ont voté, vendredi, à une écrasante majorité pour le "oui" au référendum sur le projet de révision constitutionnelle. Plus de 98 % des électeurs ont voté pour le "oui" dans 94 % des bureaux de vote, a déclaré le ministre de l'intérieur marocain, Taib Cherkaoui. Ce dernier a également indiqué que le taux de participation a atteint 72,65 %.

Ce référendum, le premier du règne du roi Mohammed VI qui a accédé au pouvoir en 1999, renforce les pouvoirs du premier ministre et du Parlement tout en préservant le prééminence politique et religieuse du monarque. L'issue positive de scrutin était considérée par les observateurs comme "acquise". Le projet de Constitution vise à "consolider les piliers d'une monarchie constitutionnelle, démocratique, parlementaire et sociale", avait déclaré Mohammed VI dans un discours adressé à la nation le 17 juin. Le premier ministre, issu du parti vainqueur aux élections, aura la possibilité de dissoudre la chambre des représentants, ce qui était du seul attribut du roi avant le projet de réformes, prévoit notamment le texte.

Ouvert à plus de 13 millions de Marocains, le scrutin s'est déroulé jusqu'au soir dans les 40 000 bureaux mis en place, y compris au Sahara occidental. M. Cherkaoui, a jugé que "le référendum s'est déroulé dans un climat serein qui a montré le degré d'interaction entre le peuple et le contenu du projet de constitution". "Les jeunes de moins de 35 ans représentent 30 % des votants", a-t-il ajouté.

"RÉFÉRENDUM ILLÉGAL"



Les Etats-Unis - un allié du Maroc et des monarchies arabes - a salué l'organisation du référendum, le département d'Etat estimant qu'il s'agissait d'"un pas important dans le développement démocratique en cours au Maroc". Plus enthousiaste, le ministre des affaires étrangères français Alain Juppé a parlé d'une "décision claire et historique".

http://lemonde.fr


Les Marocains peu convaincus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une simple formalité. Les Marocains ne se sont pas rendus en masse aux urnes pour se prononcer sur la nouvelle Constitution. Les rues de Rabat étaient presque désertes en ce jour de vote. Rien n’indiquait que la capitale du royaume vivait un jour exceptionnel. A part les quelques portraits du roi Mohammed VI et des slogans appelant à voter «oui» pour la nouvelle Constitution, l’ambiance était plutôt morose.

Lire la suite sur:
http://www.elwatan.com/international/les-marocains-peu-convaincus-02-07-2011-130995_112.php

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Référendum constitutionnel au Maroc

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 25 Juil - 14:17

"Mohammed VI a raté un rendez-vous avec l’Histoire"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pourquoi l'appel au boycott lors du référendum du 1er juillet ?

Nous refusons à la fois la forme de la Constitution, son fond et le référendum lui-même. Le régime marocain s'est fait maître en l'art de la manipulation des scrutins ! S'agissant de la forme, il s'agit d'une Constitution cocotte-minute faite en un temps record ! Rendue publique le 19 juin, soumise à un référendum national le 1erjuillet, c'est du jamais vu ! Une dizaine de jours ne suffisent pas pour soumettre ce texte à un débat national qui, par ailleurs, est inexistant ! De plus, ce texte a été concocté dans les arcades du palais royal. Suite à son discours du 9 mars où les lignes de cette constitution ont été tracées, le roi a lui-même nommé une commission ad hoc composée de personnes en perte de crédibilité totale auprès du peuple marocain et qui n'ont aucune représentativité.

Pour ce qui est du fond, cette Constitution a été faite pour le makhzen [le pouvoir]. Nous nous attendions donc à ce qu'elle soit taillée sur mesure pour le roi, mais pas à ce qu'elle soit aussi décevante. Le texte, non seulement n'apporte aucun changement, mais contrairement à ce qui a été dit dans les médias complaisants, notamment français, il est rétrograde et plus absolutiste que le précédent et cela pour plusieurs raisons : le texte va dans le sens de la théocratisation de l'Etat marocain. Le roi n'est plus seulement commandeur des croyants, mais il est devenu une sorte de Saint en prenant la tête du Conseil des oulémas qui, par ailleurs, a été constitutionalisé, ce qui n'était pas le cas avant. Le conseil sera aussi l'unique instance habilitée à émettre des fatwas. Le roi fait donc entrer le clergé dans la Constitution.

Par ailleurs, le roi est également le président du Conseil de sécurité, les sécuritaires continueront donc à échapper au contrôle des politiques. Il a la mainmise directe sur le législatif et possède tous les pouvoirs de l'Exécutif. Le texte parle bel et bien de l'indépendance de la justice, c'est le roi qui préside le Conseil supérieur de la magistrature, c'est lui qui nomme les juges et c'est lui qui possède tous les pouvoirs de l'Exécutif.

La séparation des pouvoirs et l'indépendance de la justice sont donc un leurre ?

Absolument! Certaines prérogatives officieuses du cabinet royal, qui existaient dans la pratique, mais pas dans le texte, sont aujourd'hui inscrites dans le texte. Par exemple, toute cette flopée de conseils consultatifs que Mohammed VI créent depuis son accession au trône. Ils sont financés par le contribuable marocain, Mohammed VI nomme des technocrates à leur tête et c'est derniers ne doivent rendre de comptes qu'au roi, maintenant ces conseils sont dans la Constitution, alors qu'ils échappent aux instances représentatives du peuple.

Le combat continuera-t-il malgré l'intimidation ?

Cette Constitution est celle du roi et non du peuple. Nous continuerons évidemment d'exercer des pressions sur le régime pour aller dans le sens du changement et aussi sensibiliser le peuple marocain en qui nous avons confiance. Des jeunes sont physiquement agressés, comme Ikram, militante de la coordination de Rabat dont les baltagya lui ont ôté le pantalon devant le Parlement, ou encore, Oussama El Khlifi, un des fondateurs du mouvement, qui a été lynché. Nous faisons également l'objet d'accusation en tout genre : on nous traite de chrétiens, de sionistes, d'homosexuels, d'être à la solde de la junte algérienne ou encore du Polisario et de l'Espagne. Ceci dit, tant que les méthodes du makhzen se poursuivent, nous continuerons, nous aussi, à lutter. L'affaire n'est pas close, Mohammed IV a juste gagné du temps.

Aujourd'hui, Mohammed VI n'a plus le bénéfice du doute, le peuple sait maintenant que le problème n'est pas seulement son entourage, mais que le roi cherche à renforcer son pouvoir. Il ne faut pas oublier que
60 % des Marocains ont entre 20 et 25 ans, avant au moins il y avait la possibilité d'immigrer vers l'Europe, aujourd'hui la jeunesse marocaine est face à un mur, même la frontière avec l'Algérie est fermée. Ça va finir par exploser.

La communauté internationale a salué à l'unanimité ce texte...

http://www.courrierinternational.com/article/2011/07/22/mohammed-vi-a-rate-un-rendez-vous-avec-l-histoire

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum