Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Joseph: יוֹסֵף : يوسف [ fils de Jacob]

le Lun 11 Juil - 3:44
Selon le Coran, les prophètes sont tous reliés par la même généalogie, sont tous de la même famille et se succèdent de générations en générations : « Certes, Dieu a élu Adam, Noé, la famille d’Abraham et la famille d’Imran au-dessus de tout le monde. En tant que descendants les uns des autres, et Dieu est Audient et Omniscient. » (Coran, 3 33 -34)

Dans l'islam, bien que tous les prophètes soient considérés comme importants, cinq sont nommés " Aouli l âazm" (arabe : أولي العزم, les plus décidés) et se distinguent : Nouh (Noé), Ibrahim (Abraham), Musa (Moïse), Îsâ (Jésus de Nazareth) et Mouhammad (Mahomet).
Le premier des prophètes de l'islam est chronologiquement Adam et le dernier est Mouhammad d'où son titre de « sceau des prophètes » (Sourate XXXIII, verset 40). La notion de divinité de Îsâ (Jésus) n'est pas reconnue dans l'islam car Îsâ y est reconnu en tant que prophète et non pas le fils du Père, ni le troisième d'une triade.

L'essence fondamentale du message de tous les prophètes de l'islam (en arabe nabi نبي ; pluriel anbiyaa أنبياء))) est de vénérer Allah (Dieu) seul et de rejeter ce qui est considéré comme de fausses divinités association (Shirk). L'islam se veut la religion de tous les prophètes monothéistes de l'histoire, et tous appelèrent exactement à ce à quoi appelle l'islam. Le Coran cite vingt-cinq prophètes qui furent apôtres.

Toutefois, un hadith précise qu'il y a eu 313 prophètes qui furent des apôtres parmi 120 000 Prophètes. D'autres versions donnent 315 Messagers (apôtres) et 124 000 Prophètes. Dans la vision musulmane, Dieu charge chaque prophète de prévenir leurs communautés respectives du mal, et de les enjoindre de lui obéir. Le Coran affirme que Dieu a envoyé un prophète à chaque société humaine de tout temps pour délivrer un message universel, et que Mahomet est le dernier d'entre eux.

Joseph: יוֹסֵף : يوسف

L'Histoire de Joseph : fils de Jacob

Le Coran mentionne Joseph comme un grand prophète. Le Coran reprend la généalogie de la Genèse: il est le fils de Jacob, petit-fils d'Isaac et arrière-petit-fils d'Abraham. La sourate 12 du Coran porte son nom et raconte son histoire dans un récit qui diffère parfois de celui trouvé dans la Genèse.

Coran 12 - 03 :
Nous allons te raconter la plus belle histoire que nous t'ayons révélé dans ce Coran, celle de Joseph.
Bible - Genèse - chap. 37 :
Jacob demeura (avec ses douze fils) dans le pays de Canaan où avait séjourné son père. Il affectionnait particulièrement Joseph et son dernier né : Benjamin tous deux enfants de la belle Rachel qui avait séduit le cœur de Jacob au pays de son oncle Laban à Paddan-Aram. (Syrie)

Après avoir travaillé sept années au service de Laban, Jacob crut recevoir la main de Rachel en remerciement, mais son oncle lui dit (ch 29) : " ce n'est pas la coutume de donner la cadette avant l'aînée... " Hélas, Léa n'était pas aussi jolie que sa sœur Rachel. Jacob épousa donc Léa et se remit sept années au travail chez son oncle Laban pour recevoir enfin la main et le cœur de la belle Rachel qu'il désirait particulièrement.

Un jour Jacob rassembla les bêtes acquises durant vingt années de travail chez Laban, ses deux épouses et leurs deux servantes (Genèse ch 31) et s'en retourna vers Canaan. Mais Rachel qui était très attachée aux divinités de son enfance subtilisa les théraphim (images de divinités païennnes appartenant à son père Laban)

A son retour Laban constate la disparition des images et courut rattraper la caravane de Jacob qui ignorait tout de ce détournement de son épouse préférée, Ayant fait la paix avec son neveu, Laban s'en retournera chez lui sans les images... C'est un bel exemple de tolérance religieuse que nous donne la Bible.

Rachel qui fut longtemps stérile, donna à Jacob dans sa vieillesse deux enfants : Joseph et Benjamin (le dernier né des douze fils) Un jour Joseph eut un songe (chap. 37) qu'il raconta d'abord à ses frères, puis à son père Jacob :

Nous étions entrain de lier des gerbes et voici le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi, Jacob réprimanda Joseph en lui disant c'est absurde cela signifierait que moi et tes frères nous devrions nous prosterner devant toi ? Jacob resta très perplexe de cet étrange songe, mais jaloux les frères de Joseph se mirent à comploter contre lui.

Coran 12 - 04 :
Un jour Joseph dit à Jacob "Ô mon père ! j'ai vu onze étoiles et le soleil et la lune qui m'adoraient."
Coran 12 - 05 :
Ô mon enfant ! lui répondit Jacob, garde-toi bien de raconter ton songe à tes frères, de peur qu'ils ne s'imaginent contre toi quelques méchancetés, car Satan est l'ennemi déclaré de l'homme.
Coran 12 - 08 :
Un jour ses frères se disaient l'un à l'autre, Joseph et son frère Benjamin sont les plus chers à notre père et pourtant nous sommes plus nombreux. En vérité, notre père est dans une erreur évidente.
Coran 12 - 09 :
Tuez Joseph, ou bien éloignez-le quelque part, les regards de notre père seront exclusivement pour nous. Ensuite nous nous conduirons en hommes de bien.
Coran 12 - 10 :
L'un d'eux (Ruben) dit alors : Ne mettez pas à mort Joseph, jetez-le plutôt au fond d'un puits, si vous vous voulez absolument vous en défaire, quelque voyageur viendra et le ramassera.
Coran 12 - 15 :
Puis ils emmenèrent Joseph avec eux et d'un commun accord, ils le jetèrent au fond d'un puits.
Coran 12 - 16 :
Le soir ils se présentèrent devant leur père en pleurant.
Coran 12 - 17 :
Ô notre père (Jacob) ! Nous nous sommes éloignés pour courir après le troupeau dispersé et nous avons laissé Joseph auprès de nos hardes et voici qu'un loup a surgi et l'a dévoré !
Coran 12 - 18 :
Puis ils montrèrent sa chemise teinte du sang d'un autre sang (du bouc qu'ils avaient saigné). Jacob fut très peiné de cette mauvaise nouvelle, il déchira ses vêtements et prit le deuil.
Coran 12 - 19 :
Il arriva que des voyageurs vinrent à passer par là. Ils envoyèrent un homme chargé de leur apporter de l'eau, mais lorsque celui-ci laissa descendre son seau il s'écria :
quelle heureuse rencontre, voici un enfant.



Joseph vendu en Egypte comme esclave

Coran 12 - 20 :
Ils le vendirent pour quelques drachmes. Celui qui l'acheta (l'Egyptien) dit à sa femme :

donne lui une hospitalité généreuse, il peut nous être utile un jour, ou bien nous l'adopterons pour notre fils.

Coran 12 - 23 :
La femme (de Potiphar) dans la maison dans laquelle il se trouvait conçut de la passion pour lui. Elle ferma les portes de l'appartement et lui dis "viens ici" Joseph répondit
Dieu m'en préserve car mon maître m'a donné une généreuse hospitalité! Les méchants ne prospèrent pas.
Coran 12 - 25 :
Alors tous deux s'élancèrent vers la porte, lui pour fuir, elle pour le retenir. c'est alors que la femme qui tenait dans sa main l'arrière de la tunique de Joseph, la déchira. A ce moment le Maître entra dans la chambre et demanda des explications. Pour se sauver l'épouse infidèle accusa l'esclave d'avoir voulu abuser de son honneur.
Coran 12 - 36 :
Deux hommes furent en même temps emprisonnés avec lui. (L'un était l'échanson de pharaon et l'autre le panetier du roi d'Egypte. Ils avaient tous deux irrité leur maître pharaon).
Un jour l'échanson dit :
j'ai rêvé cette nuit que je pressais du raisin et qu'après avoir rempli la coupe de pharaon, je la mettais entre ses mains. L 'autre dit :
j'ai rêvé que je portais sur ma tête des pains que des oiseaux venaient becqueter. - Donne-nous l'interprétation de ces songes car nous te tenons pour un homme vertueux.
Coran 12 - 38 :
Joseph leur répondit
Je professe la religion de mes pères Abraham, Isaac et Jacob qui croient en un Dieu Unique qui a créé le ciel, la terre et les hommes. "
Coran 12 - 39 :
Ô mes camarades de prison ! Est-ce une multitude de seigneurs qui valent mieux qu'un Dieu unique et puissant ?
Coran 12 - 40 :
(...) Le pouvoir suprême n'appartient qu'à Dieu, il vous commande de ne point adorer d'autre dieu que lui. C'est la vraie religion mais la plupart ne le savent pas.
Coran 12 - 41 :
Ô mes camarades de prison l'un d'entre vous présentera la coupe de vin à son maître, l'autre sera crucifié et les oiseaux viendront se repaître de sa tête et mangeront sa chair.
Coran 12 - 42 :
Puis Joseph dit à l'échanson de pharaon, quand tu seras libre à nouveau, rappelle-moi au souvenir de ton maître. Le panetier fut exécuté et l'échanson réhabilité oublia Joseph en prison.
Coran 12 - 43 :
Deux ans plus tard, Pharaon, le roi d'Egypte dit un jour aux grands du royaume :
J'ai vu en songe sept vaches grasses dévorées par sept vaches maigres et sept épis verts et sept autres épis desséchés. Ô seigneurs, expliquez-moi ma vision, si quelqu'un peut m'expliquer ce songe ?
Coran 12 - 45 :
Comme personne ne trouva l'explication du songe de pharaon, l'échanson de pharaon se souvint de Joseph et dit à son maître :
lorsque j'étais en prison je me souviens d'un compagnon qui ancien esclave du chef des gardes nous a expliqué deux rêves qui se sont transformés en réalités.
Coran 12 - 47 :
Joseph dit :
Les sept vaches belles et les sept épis dorés représentent sept années de fertilité et de bonnes récoltes à venir, mais les sept vaches maigres et les sept épis desséchés sont sept années de famines qui succéderont aux premières.
Si le songe s'est répété deux fois, c'est que la chose est arrêtée de la part de Dieu et qu'il va se hâter de l'exécuter. Maintenant que le roi choisisse un homme intelligent et sage et qu'il le mette à la tête du pays d'Egypte pour lever un cinquième des récoltes d'Egypte durant les périodes d'abondance afin que le pays ne soit pas consumé par la famine.
Coran 12 - 54 :
Le roi dit alors - je prendrai Joseph à mon service particulier et s'adressant à lui il dit :
dès aujourd'hui tu seras investi d'autorité et de notre confiance. "

Joseph - nommé gouverneur de Pharaon et 1er intendant

Lorsque les sept années de vaches grasses furent écoulées, arrivèrent les sept années de vaches maigres en Egypte et dans tous les pays d'alentours.



Coran 12 - 58 :
Il arriva que les frères de Joseph vinrent en Egypte et se présentèrent devant Joseph qui les reconnut, mais eux ne le reconnurent pas. Usant de son pouvoir Joseph les traita d'espions. Ceux-ci se défendirent en parlant de leur famille.
Coran 12 - 59 :
Et lorsqu'ils furent pourvus de provisions, Joseph leur dit :
amenez-moi votre frère qui est resté avec votre père, et il fit enchaîner Siméon, qu'il garda auprès de lui à titre de garantie. Secrètement il ordonna de remettre dans les sacs de blé, le montant devant servir au paiement du blé acheté.
Coran 12 - 60 :
Joseph leur dit :
si vous ne m'amenez pas ici, votre plus jeune frère, vous n'aurez plus de blé.
Coran 12 - 61 :
Nous nous efforcerons dirent-ils, de l'obtenir auprès de notre père et nous ferons tout pour réussir. Ils retournèrent en Canaan et racontèrent à Jacob leur drôle aventure.
Coran 12 - 63 :
Quand ils furent de retour auprès de leur père, ils lui dirent :
on nous refusera à l'avenir le blé en Egypte si tu ne laisses pas partir avec nous Benjamin. Avec lui, nous en obtiendrons et nous veillerons sur lui.
Coran 12 - 65 :
Lorsqu'ils défirent leurs hardes, ils trouvèrent l'argent du blé qui leur avait été rendu. Et ils dirent à Jacob
Ô notre père voici l'argent du blé qui nous a été rendu, retournons en Egypte pour acheter des provisions pour nos familles, nous aurons grand soin de notre frère."



Coran 12 - 66 :
Jacob leur fit jurer devant Dieu qu'ils protégeraient Benjamin et qu'ils le ramèneraient sain et sauf. Lorsqu'ils eurent promis, Jacob s'écria : Dieu m'est caution de vos engagements.
Coran 12 - 67 et 68 :
Puis il leur dit "afin de ne pas attirer l'attention des gardes n'entrez pas ensemble tous par la même porte. (...) Mais ils furent tout de même reconnus et amenés dans la maison de Joseph.



Coran 12 - 70 :
A peine étaient ils sur le chemin du retour qu'un héraut les rejoignit et cria " Hé ! Voyageurs, êtes-vous donc des voleurs ?"
Coran 12 - 71 :
Très étonnés les fils de Jacob dirent : - que cherchez-vous ?
Coran 12 - 72 :
Nous cherchons la coupe du roi et nous offrons une récompense à quiconque la restituera. Les fils de Jacob se défendirent d'être des voleurs. Et on les ramena vers Joseph.
Coran 12 - 76 :
Joseph commença par fouiller leur sac et finit par trouver la coupe dans celui de Benjamin. Consternation de tous les frères.
Coran 12 - 78 :
Ô seigneur ! dirent-ils, nous avons fait tout ce que tu as demandé, mais notre père est âgé et il risque de mourir si nous ne lui rapportons pas son enfant dernier-né. Prends l'un de nous à sa place, nous savons que tu es généreux.

Jacob emmène son peuple vivre en Egypte



Coran 12 - 98 :
Lorsque les fils revinrent en Canaan, ils apprirent à Jacob l'heureuse nouvelle : Joseph a été retrouvé vivant. Tous les frères de Joseph coupables demandèrent pardon à leur père et à Dieu, en avouant : - " nous avons péché ! "
Coran 12 - 99 :
(Jacob répondit ) OUI, j'invoquerai votre pardon auprès de Dieu, car il est indulgent et miséricordieux.
Coran 12 - 100 :
Quand Jacob avec sa famille arriva en Egypte, Joseph les reçut chez lui et dit : Entrez en Egypte, s'il plaît ainsi à Dieu et habitez ce pays à l'abri de toute crainte.
Coran 12 - 101 :
(...) Ses pères, mères et frères tombèrent sur leur face pour montrer leur profond respect, ainsi se réalisait le rêve de Joseph. Le Seigneur est plein de bonté quand il le veut, il est le Sage et le Savant.
Coran 12 - 103 :
Telle est l'histoire ô Mohammed du nombre des récits que nous te révélons.
Coran 12 - 108 :
Dis aux hommes " voici mon sentier, je vous appelle à Dieu par des preuves évidentes. moi et celui qui me suivra par la gloire de Dieu.
Coran 12 - 109 :
Nous n'avons jamais envoyé avant toi que des hommes choisis parmi les peuples de différentes cités auxquels nous révélions nos ordres. N'ont-ils pas voyagé dans le pays ? N'y ont-ils pas remarqué la fin de ceux qui ont vécu avant eux ? Certes la demeure de l'autre monde est d'un plus haut prix pour ceux qui craignent Dieu. Ne le comprendront-ils pas ?
Coran 12 - 111 :
L'histoire des prophètes est remplie d'exemples instructifs pour les hommes doués de sens. Ce livre n'est point un récit inventé à plaisir, il corrobore (confirme et fortifie) les "ECRITURES révélées avant lui", il donne l'explication de toute chose, il est la direction et une preuve de la grâce divine pour les croyants.


Wikipedia

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum