Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Services de renseignements rwandais

Aller en bas

Sujet / Message Services de renseignements rwandais

Message par Sphinx le Ven 22 Juil - 23:00

Rôle de Paul Barril au Rwanda

Le capitaine Barril se présente comme un conseiller du président Habyarimana. Il a été contacté en 1989 concernant une réorganisation des services de renseignements rwandais. D'autres sources parlent d'un audit de l'armée rwandaise réalisé en 1990.

Il est également présent à Kigali le 7 et le 27 avril 1994. Après l'assassinat de Juvénal Habyarimana il est engagé, via sa société SECRETS, par sa veuve pour éclaircir l'affaire et déclare à des journalistes du Monde et de France 2 détenir les boîtes noires de l'avion présidentiel. Il est également l'un des promoteurs de la thèse d'une culpabilité du FPR dans l'attentat.
À la même époque, le 20 mai 1994, il est chargé par le gouvernement intérimaire Hutu, qui dirige le pays pendant le génocide, de recouvrer un acompte de 1 650 000 dollars US versé dans le cadre d'un contrat d'achat d'armement non honoré.
Selon l'historienne Alison Des Forges et le journaliste Patrick de Saint-Exupéry, le capitaine Paul Barril serait associé à l'opération insecticide qui a eu lieu d'avril à juin 1994.

( FPR :http://fr.wikipedia.org/wiki/Front_patriotique_rwandais )



674 Les menaces des services secrets Rwandais



Les menaces des services secrets rwandais

Selon le site Veritas les services de Renseignement Rwandais ont présentés un croquis représentant des Associations et personnes hostiles, selon eux, du regime Kagame.
Le croquis a été montré aux ambassadeurs du Rwanda réunis en une réunion extraordinaire de décembre 2010 à Kigali.

source:
http://www.veritasinfo.fr/article-ukera-fpr-ya-kagame-paul-irashyirwa-kurutonde-rw-imitwe-y-iterabwoba-mu-mwanya-wa-al-qaida-ya-osama-baho-73098165.html

Le journal Britannique "Independant" raporte des menaces des services secrets Rwandais exterieur contre la diasporat Rwandaise sur le sol britannique. Lire ci- dessous:

Londres menace de retirer son aide au Rwanda

Le MI5, le service de renseignements britannique a averti l’ambassadeur du Rwanda en Grande Bretagne que Londres pourrait retirer son aide au développement au Rwanda de l’ordre de quelques 83 millions de Livres si la campagne d’harcèlement visant la diaspora rwandaise au Royaume-Uni n’était pas stoppée.
Selon le quotidien anglais « the Independent », qui a rapporté la nouvelle, plusieurs expatriés ont déclaré avoir été menacés et intimidés par des diplomates rwandais basés en Grande Bretagne.


Spoiler:
Ernest Rwamucyo avec la Reine Elisabeth II

Ernest Rwamucyo, l’ambassadeur du Rwanda en Grande Bretagne aurait été personnellement présent lors d’au moins une réunion dans un restaurant au cours de laquelle, une mère de famille, Jeanne Umulisa, ancienne soldate du Front Patriotique Rwandais âgée aujourd’hui de 46 ans aurait été menacée.

« Il est clair que j’étais menacée, l’ambassade voulait que j’arrête mon association et si je ne m’exécutais pas, quelque chose pouvait m’arriver » a t’elle déclaré à l’’independent.

Jeanne Umulisa a attiré l’attention des autorités rwandaises lorsqu’elle a fondé « Wariyo Baka », une association ayant pour objet d’aider les vétérans du FPR à sortir des problèmes d’alcool ou de drogues.
Elle nie être une opposante politique bien qu’elle ne cache pas sa désillusion de Paul Kagame, son ancien chef dans la rébellion.

« On m’a demandé de venir à une réunion au Nando’s à Euston Road. Plusieurs personnes de l’ambassade étaient présentes et m’ont dit qu’en créant mon groupe, j’agissais contre le pays pour lequel j’avais combattu. Ils voulaient que j’arrête l’association… Je leur ai dis que je ne le ferais pas, que le groupe n’avait aucune prétention politique…que c’est au sujet de rwandais aidant d’autres rwandais. J’ai été surprise par leur agressivité » a-t-elle ajouté.

Le ministère des affaires étrangères britannique a déclaré être au courant de plusieurs cas d’harcèlements de personnes membres de la diaspora rwandaise en Grande Bretagne. Une femme porte parole du ministère a déclaré que ces éléments étaient pris au sérieux.
Les services secrets de sa majestéont en tout cas, selon « the Independent », jugé de telles accusations suffisamment sérieuses au point de donner un avertissement à Mr Rwamucyo. Les officiels du MI5 ont également été autorisés à préciser que la Grande Bretagne qui a tissé de liens étroits avec le Rwanda et l’a accueilli dans le Commonwealth pourrait lui retirer son aide au développement.
Ruhumuza Mbonyumutwa
http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/rwandan-wedding-guest-told-to-stop-harassing-dissidents-in-uk-2276425.html



Le président Paul Kagame remanie les services de sécurité

Nairobi - Le président rwandais Paul Kagame a procédé à un remaniement à la tête des services de sécurité, en nommant à la tête Services nationaux de renseignements l'ex-numéro deux de la force ONU-UA déployée au Darfour dans l'ouest du Soudan, a-t-on annoncé officiellement jeudi.

Le général Karenzi Karake remplace à ce poste le colonel Emmanuel Ndahiro muté au ministère de la Défense. Le général Richard Rutatina qui était conseiller du président pour les questions de défense et de sécurité devient chef des renseignements militaires. Il est remplacé au poste de conseiller par le capitaine Patrick Karuretwa.

Le colonel Tom Byabagamba qui commandait la garde du président Kagame est nommé chef de l'unité anti-terroriste, nouvellement créée au ministère de la Défense et à l'état-major.Le colonel Dan Munyuza, jusqu'ici chef des renseignements militaires, se voit confier la direction des renseignements extérieurs.

Le général Karenzi Karake, qui était sous le coup d'une sanction disciplinaire en avril 2010, a été remis en liberté en novembre dernier. Il a été n°2 de la mission de paix ONU-Union africaine (Minuad), déployée au Darfour dans l'ouest du Soudan et qui compte un important contingent rwandais.

A son placement en résidence surveillée, il était accusé de "mauvaise conduite non conforme aux principes qui régissent la discipline des Forces rwandaises de défense". A sa remise en liberté, la radio nationale avait précisé que le général avait "reconnu ses fautes" et avait été pardonné par sa hiérarchie.

Source:portalangop.co.ao

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum