Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion
anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Turquie

le Mar 8 Juin - 22:44
Quinze personnes blessées dans une explosion en Turquie

ISTANBUL (AP) — Une bombe visant une voiture de police a explosé mardi à Istanbul, blessant légèrement 15 personnes, ont annoncé la police et des informations.

La bombe placée dans la rue a explosé dans le quartier de Kucukcekmece, dans la banlieue de la ville, au passage du véhicule. Les policiers à bord de la voiture et plusieurs passants ont été blessés.

Le chef de la police d'Istanbul Huseyin Capkin a expliqué à l'agence de presse officielle Anatolia que personne n'était blessé grièvement. La police enquête pour savoir si la bombe avait été activée à distance, a-t-il précisé.

"Nous ne disposons d'aucune information sur les coupables pour l'instant. Nous allons oeuvrer pour les identifier". AP


ljg/v163

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Actualité politique en Turquie

le Dim 31 Juil - 11:32
La fin du rôle des chefs militaires ?



La démission fracassante des principaux chefs militaires en Turquie pourrait annoncer la fin d’une époque, selon des analystes : celle où l’armée jouait un rôle clé, parfois par la force, dans la vie politique.


«La vieille garde militaire a jeté l’éponge», assure l’universitaire Ahmet Insel, auteur de deux livres sur l’armée turque, commentant la démission, vendredi, du chef d’état-major des armées et des commandants de l’armée de terre, de l’air et de la marine. Ces démissions sont le signe d’un «bouleversement total dans les relations entre politiques et militaires», estime pour sa part le directeur du journal Hürriyet Daily News, Murat Yetkin. Critiqués par les milieux proches du gouvernement islamo-conservateur, poursuivis par les juges – un général sur 10 est en prison pour implication dans des complots contre le régime – les chefs militaires ont réagi, vendredi, par une démission en bloc au plus haut niveau, provoquant un choc à travers le pays. Selon la presse, ils exigent que leurs collègues en détention puissent bénéficier de promotions, même s’ils sont en prison dans l’attente de la fin de leur procès ; ce que refuse le gouvernement.

Et l’inculpation de six nouveaux généraux, vendredi, accusés notamment d’avoir créé des sites internet de propagande anti-gouvernementale, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, mettant un terme à la patience des militaires, ajoutent les médias. Il est loin le temps où l’armée turque, la deuxième en nombre au sein de l’OTAN, avait son mot à dire en politique et se posait en défenseur de la laïcité, face à ce qu’elle considérait comme une menace d’islamisation rampante de la société.
Depuis 1960, quatre gouvernements ont été chassés du pouvoir par l’armée, dont celui en 1997 de l’islamiste Necmettin Erbakan, mentor de l’actuel Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Depuis, la société turque a évolué et s’est considérablement développée – le taux de croissance est actuellement de 11% – et le Parti de la justice et du développement (AKP) de M. Erdogan a été brillamment reconduit au pouvoir pour la troisième fois consécutive, aux législatives de juin.

La démission des chefs militaires «est essentielle pour montrer l’impact déterminant des élections de juin sur les relations entre gouvernement et armée», estime Derya Sazak, du journal Milliyet. «Cette crise est le résultat inévitable d’une lutte de pouvoir entre l’armée et le gouvernement, qui se poursuit depuis 2007. Le gouvernement ne veut pas travailler avec ces chefs qui avaient essayé d’empêcher l’élection du Président (Abdullah Gül) et qui étaient impliqués dans des tentatives de coups d’Etat. Il veut les éliminer», ajoute-t-il. «En fait, l’armée a perdu la partie dès le 27 avril 2007, lorsqu’elle a mis, sans aucun résultat, son veto à l’accession d’Erdogan ou de Gül à la tête du pays», note pour sa part M. Insel.


Renvoyée dans ses casernes, l’armée conserve-t-elle cependant la capacité de refaire irruption dans la politique, par un nouveau coup d’Etat ? «Je ne vois rien de semblable», estime Murat Yetkin, avec d’autres commentateurs, et d’ajouter : «Le gouvernement contrôle la situation.» Pour Ahmet Insel, ces démissions sont «une implosion» dans l’institution militaire, et il est peu probable qu’on assiste à un coup d’Etat en Turquie. «Aujourd’hui, un général arrêté ne fait pas plus d’effet dans les journaux qu’un grave accident de voiture», note-t-il. «Il pourrait y avoir un jour la tentative chevaleresque d’un colonel, d’un pistolero, mais pas au-delà.» Et ce, pour plusieurs raisons : «l’appui fort» d’une partie importante de la population au gouvernement, l’évolution de la société, les contre-pouvoirs de la police et de la justice, «qui sont proches de l’AKP». Et aussi, «au niveau international, il n’y a plus le danger communiste, qui permettait de faire des coups d’Etat dans les années 1960 et 1970, avec le soutien des Etats-Unis».


Michel Sailhan. Journaliste à l’AFP

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


avatar
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 8022
Age : 32
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Sujet / Message Actualité en Turquie

le Mar 25 Oct - 22:51
Le bilan du séisme en Turquie s'élève à 432 morts

Le tremblement de terre qui a secoué dimanche la province orientale turque de Ban a fait 1 352 blessés.

Le séisme de magnitude 7,2 qui a secoué dimanche la province orientale turque de Van a fait 432 morts et 1 352 blessés, selon un nouveau bilan provisoire annoncé mardi par la Direction officielle des situations d'urgence (Afad). Un précédent bilan officiel faisait état de 370 morts et de 1 300 blessés. Selon l'Afad, 2 262 bâtiments se sont effondrés dans la zone sinistrée, principalement dans les villes d'Ercis et de Van, la capitale de la région, peuplées en majorité de Kurdes et proche de l'Iran.

Source:http://lepoint.fr

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Actualité politique en Turquie

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum