Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Actualité en république de Bolivie

Aller en bas

Sujet / Message Actualité en république de Bolivie

Message par Daûphin_zz_47 le Lun 8 Aoû - 13:14

République de Bolivie



Capitale: Sucre
Population: 7,9 millions (2000)
Langue officielle: castillan (de jure)
Groupe majoritaire: espagnol (43 %)
Groupes minoritaires: environ 40 langues amérindiennes le quechua (36,4 %), l’aymara (22,5 %), le guarani (0,2 %) et le chiquito (0,2 %)
Système politique: république unitaire formée de neuf départements
Articles constitutionnels (langue): art. 6, 116 et 171 de la Constitution de 1994 ; art. 5, 78, 95, 107, 280 et 289 de la nouvelle Constitution de 2009
Lois linguistiques: décret suprême 23036 du 20 janvier 1992; loi no 1565 du 7 juillet 1994 sur la réforme éducative; décret suprême 23036 du 9 septembre 1994; Code de procédure pénale (2001).



Situation générale

La république de Bolivie est un pays d'environ un million de kilomètres carrés (deux fois l'Espagne ou la France, mais 36 fois la Belgique) situé au centre de l'Amérique du Sud. La Bolivie est bordée au nord et à l'est par le Brésil, au sud-est par le Paraguay, au sud par l'Argentine et à l'ouest par le Chili et le Pérou (voir la carte). Avec le Paraguay, c’est le seul pays sud-américain dépourvu d'accès à la mer et c'est également le pays le plus isolé géographiquement du continent.

La capitale constitutionnelle et le siège des activités commerciales et industrielles du pays est Sucre, tandis que la capitale administrative, culturelle et le siège du gouvernement est La Paz. Les deux constituent les villes principales de la Bolivie. Les autres villes importantes sont Santa Cruz, Cochabamba, Oruro et Potosí.

La Bolivie est constituée de deux grands ensembles géographiques: à l’ouest, la cordillère des Andes (20 % du territoire national), à l’est les plaines de l'Oriente. La principale caractéristique physique de la Bolivie est donc la présence de la chaîne des Andes, qui s'étend du nord au sud à travers la partie occidentale du pays.
La Bolivie peut également se diviser en trois régions distinctes: l'Altiplano (zona altiplánica 1), région peuplée (70 % de la population) des hauts plateaux du Sud-Ouest se situant entre la Cordillère et le Chili; une partie centrale (2 a et b) comprenant la Cordillère occidentale et la Cordillère orientale (b), appelée zona de los valles (a) et zona de yungas (b); au nord et à l'est les plaines du Chaco (3), qui s'étendent jusqu'au Paraguay, ce qui comprend les llanos orientales (a) et les tierras bajas ou terres basses du Sud (b).

Au point de vue administratif, le pays est divisée en neuf départements administrés par des préfets (nommés par le le chef de l'État). Ces départements sont Santa Cruz, Beni, Tarija, Potosí, La Paz, Chuquisaca, Pando, Cochabamba et Oruro. De plus, chacun des départements est lui-même divisé en provinces, celles-ci étant administrées par des sous-préfets (également nommés par le président de la République). Mentionnons aussi que les les capitales des départements jouent le rôle de moteurs économiques du pays: Cochabamba (dans le Cochabamba), Tarija (dans le Tarija), Oruro (dans l'Oruro), Potosi (dans le Potosi), Cobija (dans le Pando) et Trinidad (dans le Beni).



LÀ OÚ IL Y A UN AMBASSADEUR US, IL Y A UN COUP D'ÉTAT", déclare à l'ONU, Evo Morales



Au cours de son intervention, ce mercredi devant l’assemblée des Nations Unies, Evo Morales a dénoncé les politiques impérialistes des USA.

Le Président Morales a affirmé que " là où il y a un Ambassadeur des USA, il y a un coup d’État (…), le seul pays où il n’y a pas de coup d’État sont les USA ".
En ce sens, Morales a assuré que " je crains beaucoup le gouvernement nord-américain car je connais ses opérateurs politiques, il joue avec le narcotrafic pour nourrir ses intérêts géopolitiques."
"Je souhaite vivement améliorer les relations diplomatiques avec les USA, mais nous ne voulons pas que ces relations soient utilisées à des fins de conspiration, c’est pour cela que nous avons renvoyé leur Ambassadeur en 2008 et je ne regrette pas, car il fomentait une conspiration politique et mon devoir en tant que Président est celui de défendre la dignité de mon pays " a affirmé Morales.

À l’occasion de sa conférence de presse depuis New York, le Président de la Bolivie Evo Morales a dit que " la nouvelle qui nous arrive des USA, selon laquelle il y a deux mois l’avion présidentiel était consigné aux USA suite à la découverte de traces de cocaïne, est une nouvelle qui nous a surpris et nous a alarmé. Cette année je n’avais pas voyagé une seule fois aux USA, ce voyage, aujourd’hui, est le premier que je réalise pour m’entretenir sur le thème de l’eau ".

Le Président bolivien a signalé, que maintenant, les pays capitalistes qualifient de terroristes tous les gouvernements de gauche, et depuis [les attentats NdT] le 11 septembre 2001, ils le font avec encore plus d’insistance. " [avant] Ils m’accusaient bien d’être le Ben Laden andin en Bolivie. Dernièrement je n’étais plus le communiste ni le terroriste mais le narcotrafiquant (...) C’est pour cela, que je considère comme fausses les accusations sur l’avion présidentiel soi-disant retenu à cause de découverte de traces de cocaïne à l'intérieur. Cela nous laisse penser qu’ils sont prêts à nous impliquer"[dans le narcotrafic NdT]

En ce qui concerne l’expulsion de Bolivie de l’agence contre le trafic de drogue , le président bolivien a clarifié: " La DEA nord-américaine ne luttait pas contre le narcotrafic, mais le contrôlait plutôt à des fins politiques ".

D’autre part, au sujet de l’objectif des Nations Unies de réduire la pauvreté mondiale, le Président bolivien assurait que " Au sein des Fonds de Coopération, tant que le gouvernement nord-américain continuera à désigner qui doit recevoir l’argent (dans ce cas il s’agit d’entrepreneurs [entreprises]), l’objectif ne se matérialisera jamais ".

Traduction : Esteban
Source : "evo morales donde hay embajador eeuu hay golpe estado"

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum