Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
153 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Économie mondiale

le Mar 9 Aoû - 2:22
Économie mondiale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
Évolution du PIB de l'an 1 à l'année 2003, basé
sur les données d'Angus Maddison

Historique

La route de la soie et la recherches d'épices produites en Asie par l'Europe fut l'une des causes de ce que l'on peut appeler le début de la globalisation de l'économie au Moyen Âge.
Bien que les contacts entre les deux extrémités de l'Eurasie remontent à des millénaires, celles-ci s'intensifiérent et devinrent de véritables routes commerciales à partir de cette époque.
La recherche de voies commerciales contournant les zones contrôlées par l'Islam a conduit les Européens à "découvrir" fortuitement les Amériques.
On considère que Bruges fut le premier « cœur » du capitalisme et de l'économie de marché au xive siècle.
En 1776, Adam Smith publie le premier livre de référence sur l'économie, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations.

La révolution industrielle débute au Royaume-Uni au début du xixe siècle et en 1825, pour la première fois dans l'Histoire, la valeur ajoutée industrielle de ce pays dépasse celle de son agriculture, il faudra attendre 1865 pour que cela soit le cas en Prusse, 1869 aux États-Unis et 1875 pour la France.
Sur la période 1870-2005, les gains annuels de productivité dans les pays industrialisés ont varié autour d’une moyenne de 2,5 % par an (2,6 % pour la France, 2,1 % pour les États-Unis). Cela a permis de multiplier d’un facteur d’environ 32 le PIB par heure travaillée en France (16,5 aux États-Unis) et de réduire de 50 % environ la durée moyenne du travail (et donc de multiplier par 16 le niveau de vie global en France).
De 1980 à 2006, le PIB mondial a été multiplié par 3. En Asie, par 4 (Inde et République populaire de Chine par 3), en Europe par2 .

De 1991 à 2001, les exportations mondiales de produits manufacturés ont augmenté en moyenne de 6,3 % par an en volume tandis que le PIB mondial augmentait de 2,3 % par an.
Les États-Unis sont la première puissance économique au monde avec 21 % du PIB/parité de pouvoir d'achat mondial (chiffre stable sur la même période)jusqu'en 2006.
Depuis 2007, l'Union européenne, si on la considère comme une entité unique, est la première économie mondiale avec un PIB en parité de pouvoir d'achat estimé en 2008 à 14 910 milliards de dollars par le CIA World Factbook.

Commerce

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le développement des échanges internationaux de marchandises est supérieur d'au moins 50 % à la croissance de la production mondiale ce qui montre le succès des politiques actives mises en oeuvre notamment dans le cadre des accords internationaux du GATT visant à favoriser le libre-échange au niveau international La crise de 1973 a marqué une cassure nettement visible dans le rythme d'augmentation de la production mondiale et des échanges internationaux. On relate certains événements majeurs dans l'évolution du commerce international depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale: La part des produits manufacturés a augmenté plus vite que la moyenne des échanges de marchandises. La croissance des "Trente Glorieuses" est en effet tirée par le développement du secteur secondaire et l'augmentation des échanges de produits manufacturés.

La reprise économique du début des années 90 aux États-Unis et du milieu des années 90 pour l'Europe se concrétise par un fort accroissement des échanges internationaux. La crise financière de 1998 se traduit par une diminution de moitié du taux de croissance de la production et des échanges internationaux. Le contre-choc pétrolier de 1999 entraîne une diminution des échanges des produits de l'industrie extractive de 2 %. La forte croissance de 2000 est tirée par les échanges internationaux qui augmentent de près de 15 % en ce qui concerne les produits manufacturés. Le développement des échanges internationaux de marchandises a soutenu la croissance économique mondiale tout au long de la période d'après-guerre et s'est traduit par une ouverture croissante des économies nationales. Le développement des échanges internationaux est fortement corrélé aux évolutions de la production mondiale et sur-réagissent aux fluctuations de l'activité économique.

Transport

Aéroports : 49 024 en 2006
Héliports : 2 021 en 2006
Voie ferrée : 1 115 205 kilomètres en 2003
Route : 32 345 165 km en 2002
Pavé : 19 403 061 km
Non pavé : 13 942 104 km
Marine marchande : 33 222 navires de plus de 1 000 tonnes en 2006

Énergie

Le secteur de l'énergie équivaut en 2006 à 10 % du PNB mondial.
source : sauf indication
Production d'électricité annuelle : 15 852 407,1 GWh (2003)
Consommation d'électricité annuelle : 14 767 748,5 GWh (2003)
Production moyenne de pétrole brut : 79,65 millions de barils/jour (12 663 000 m³/jour) (2003)
Consommation moyenne de pétrole brut : 79,89 millions de barils/jour (12 701 000 m³/jour) (2003)
Réserves prouvées de pétrole brut : 1 292,6 milliards de barils (1er janvier 2006) soit 205,5 km³
Production de gaz naturel : 95183 milliards de pieds cube soit 2 695,6 km³ (2003)
Consommation de gaz naturel : 95504 milliards de pieds cube soit 2 704,7 km³ (2003)
Réserves prouvées de gaz naturel : 6 112 144 milliards de pieds cube soit 173 096 km³ (1er janvier 2006)

Dépenses militaires

La somme des dépenses militaires dans le monde en 2008 s'élèvait selon le Stockholm International Peace Research Institute à environ 1464 milliards de dollars; soit environ 2,4 % du PIB mondial soit 222 dollars par habitant. Les dépenses de l'administration américaine représentent 41,5 % des dépenses officielles de défense dans le monde.

Emploi

Les valeurs sont données pour l'année 2003.
La population active est d'environ trois milliards de personnes (47 % de la population totale).
Le taux de chômage mondial s'élève à 6,2 % .(6,4 % pour les hommes, 6,1 % pour les femmes), soit 185,9 millions de personnes. Il était de 6,3 % en 2002. L'Asie de l’est a un taux de chômage de 3,3 % alors que la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord enregistre un taux de chômage de 12,2 %.
Le taux de chômage mondial des jeunes est de 14,4 %.
La croissance du nombre de chômeurs par rapport à 2002 est de 0,3 %.

[url][/url]

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Re: Économie mondiale

le Ven 2 Sep - 12:52
Strauss-Kahn

[url][/url]

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Économie mondiale

le Sam 10 Sep - 2:30
L’économie mondiale entre dans une nouvelle phase à risque (Christine Lagarde)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’économie mondiale entre dans une nouvelle phase à risque, a déclaré vendredi à Londres la directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde.

Elle a appelé les économies avancées à recourir aux outils supplémentaires pour stimuler la croissance. Les banques centrales doivent poursuivre leur politique de stimulation économique parce que le risque d’une nouvelle récession est aujourd’hui plus important que celui d’une progression du taux d’inflation, a déclaré Mme Lagarde.

ruvr.ru

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 37
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Sujet / Message Re: Économie mondiale

le Dim 25 Sep - 6:58
L'économie mondiale dans une phase dangereuse, selon Philipp Hildebrand


L'économie mondiale se trouve à tous égards dans une phase dangereuse, estime le président de la Banque nationale suisse (BNS) Philipp Hildebrand. La crise de la dette dans la zone euro a des implications globales, a-t-il souligné samedi à Washington.

Les doutes sur la capacité de résistance de nombreux budgets publics et les risques qui y sont liés pour le système financier sont au centre des préoccupations du Fonds monétaire international, a relevé Philipp Hildebrand lors des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

Un nouvel affaiblissement de la croissance américaine représente une autre crainte. A ses yeux, la marge de manoeuvre pour des mesures politiques est étroite, mais n'est pas épuisée.

"Les collègues européens ont reconnu le sérieux de la situation et qu'ils sont prêts à prendre les problèmes à la racine", a indiqué Philipp Hildebrand. Il convient notamment d'éliminer les doutes sur la solidité du système financier. En cas de besoin, il faudra recapitaliser des banques, ajoute-t-il.

Philipp Hildebrand a aussi expliqué à ses partenaires lors de la réunion que la Suisse se trouve dans une situation unique qui justifiait les mesures exceptionnelles visant à affaiblir le franc. La Suisse a entrepris tout ce qui devait être fait en matière de politique monétaire, estime le président de la BNS.

La Banque nationale va défendre par tous les moyens le cours plancher de 1,20 franc pour un euro, a rappelé Philipp Hildebrand, sans préciser toutefois la façon de procéder.



ats

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Économie mondiale

le Lun 21 Nov - 15:12
La Chine est pessimiste pour l'économie mondiale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le vice-Premier ministre chinois Wang Qishan juge que l'économie mondiale traverse une très mauvaise passe et qu'une "reprise déséquilibrée" pourrait être la meilleure solution.

"Les conditions économiques mondiales restent sombres et assurer la reprise économique est la priorité des priorités", a dit lundi celui qui est responsable de l'orientation de la politique commerciale et financière de la Chine.
"Une reprise déséquilibrée serait meilleure qu'une récession équilibrée", a-t-il ajouté, après avoir déjà dit samedi qu'une récession mondiale "chronique" était "certaine" que la Chine devait se recentrer sur ses problèmes intérieurs.
Wang Qishan s'exprimait au deuxième jour de la réunion annuelle de la Commission mixte sino-américain du Commerce.
"En tant qu'économies majeures, la Chine et les Etats-Unis apporteraient une contribution positive au monde au travers de leur propre développement soutenu", a-t-il expliqué.
La commission n'aborde par spécifiquement la question des changes mais la délégation américaine a prévenu les Chinois qu'ils ne pouvaient ignorer l'impatience croissante des Américains vis-à-vis de leur politique commerciale et de leurs barrières à l'entrée.
"Je pense qu'une appréciation du yuan ferait plus de bien que de mal à la Chine", dit Zhong Wei, un économiste de l'Université Normale de Pékin. "Elle obligera la Chine à améliorer sa structure économique; en revanche les avantages pour les Etats-Unis sont pratiquement nuls", ajoute-t-il.
"Les produits chinois bon marché ont représenté une subvention pour les pauvres aux Etats-Unis et le gouvernement américain veut maintenant mettre fin à ces subventions alors qu'il a du mal à créer des emplois."
Le déficit commercial des Etats-Unis vis-à-vis de la Chine constitue un contentieux entre les deux pays. Il a atteint en 2010 le record de 273,1 milliards de dollars contre 226,9 milliards en 2009. Il a depuis diminué.

http://lesechos.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Contenu sponsorisé

Sujet / Message Re: Économie mondiale

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum