Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Primaires républicaines (USA 2012 )

Aller en bas

Sujet / Message Primaires républicaines (USA 2012 )

Message par Syfou le Dim 21 Aoû - 2:13

La campagne présidentielle républicaine a commencé


Spoiler:
Élu trois fois à la tête du Texas où il a succédé à
George W. Bush en 2000, Rick Perry est connu pour
être redoutable en campagne. © Charles Dharapak / Sipa

Trois personnalités sortent déjà du lot : le rassembleur Rick Perry, le modéré Mitt Romney et l'ultraconservatrice Michele Brachmann.

La campagne pour gagner la Maison-Blanche semble s'être resserrée côté républicain autour de trois figures : Mitt Romney l'homme d'affaires modéré, Michele Bachmann l'égérie ultraconservatrice du Tea Party, et Rick Perry, qui pourrait mettre tout le monde d'accord. Pendant des mois, Mitt Romney est resté le favori incontesté des sondages sur les intentions de vote des électeurs républicains, en dépit des critiques l'accusant d'être trop centriste et d'avoir inspiré la réforme de santé d'Obama.

Mais samedi, en remportant une élection-test très attendue - bien que symbolique - pour départager les prétendants républicains organisée dans l'Iowa (nord), la représentante du Minnesota, Michele Bachmann a montré qu'elle était un adversaire sur lequel il fallait compter. Tous les deux pourraient cependant avoir du souci à se faire depuis l'entrée en lice de Rick Perry samedi : le gouverneur du Texas, qui pourfend l'interventionnisme du gouvernement et a récemment réussi à rallier 30 000 personnes à une réunion de prière, a des chances de plaire aux conservateurs sociaux tout en se prévalant d'états de service n'ayant rien à envier à ceux de Mitt Romney.

L'expérience locale de Perry

"Il apporte (aux républicains) la possibilité de remporter l'élection, ce qui n'est pas le cas de Bachmann", souligne Larry Sabato, qui dirige l'Institut d'études politiques de l'Université de Virginie. Et par ailleurs, "Romney a de sérieux problèmes avec le Tea Party et avec les éléments les plus conservateurs du parti républicain, alors que Perry a leur soutien". Rick Perry dirige un État qui a réussi à créer des emplois au moment où le chômage montait en flèche au niveau national. Élu trois fois à la tête du Texas où il a succédé à George W. Bush en 2000, il est également connu pour être redoutable en campagne.

"Il va s'en prendre à Romney, et je ne sais pas si Romney est tout à fait préparé à sa façon de faire campagne", note Larry Sabato : "Perry a adopté depuis longtemps la politique de la terre brûlée, et c'est pourquoi il est resté si longtemps en poste". Mitt Romney, en revanche, a des mois d'avance en matière de contacts avec l'establishment et de levées de fonds, et a l'expérience d'une campagne nationale puisqu'il a participé à celle de 2008. "Perry n'a pas encore été mis à l'épreuve, (or) c'est la scène nationale qui sert réellement de test", estime David Corbin, professeur de politique au King's College de New York.

La "victoire-test" de Bachmann

Ses adversaires pourraient également tenter de le dépeindre comme un politicien de carrière ayant peu d'expérience du secteur privé et peu de contacts avec les citoyens ordinaires. Pour David Corbin, Michele Bachmann pourrait "choisir comme angle d'attaque : si vous n'aimez pas Washington, pourquoi avez-vous passé votre vie dans les instances du pouvoir ?" Après sa victoire dans l'élection-test de l'Iowa, Michele Bachmann est bien placée pour remporter en février les caucus républicains de cet État, des assemblées d'électeurs chargées de choisir un candidat.

L'Iowa est tous les quatre ans le premier État à se prononcer dans le processus des primaires et cela influence généralement fortement la suite du déroulement des primaires. Elle "a montré qu'elle était capable de former une base et d'attirer une importante partie de l'électorat, des partisans du Tea Party aux conservateurs sociaux en passant par les défenseurs de l'éducation à domicile", souligne l'éditorialiste du Washington Post Jennifer Rubin. Mais "la concurrence devient plus rude et il va falloir qu'elle élargisse sa base".

À six mois du début des primaires, il reste assez de temps pour qu'un autre candidat vienne changer la donne. Deux célébrités républicaines, Sarah Palin et Rudy Giuliani, n'ont toujours pas fait part de leurs intentions. Quant au candidat anti-establishment Ron Paul, il a fait presque un aussi bon score que Michele Bachmann dans l'élection-test de l'Iowa, et ses partisans sont "plus forts cette année, mieux organisés", souligne David Corbin.

http://lepoint.fr


Une cinquantaine d'élus républicains se rendent en Israël


Spoiler:
Le chef de la majorité républicaine de la Chambre, Eric Cantor,
accompagnera ses collègues.PHOTO: AFP

Une cinquantaine d'élus américains républicains vont se rendre ce mois-ci en Israël et rencontrer notamment le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président palestinien Mahmoud Abbas.

Le chef de la majorité républicaine de la Chambre des représentants Eric Cantor accompagnera ses collègues républicains lors de deux voyages distincts, le premier aura lieu du 13 au 21 août et le second du 21 au 28 août.

«En se rendant en personne en Israël, les élus vont mieux comprendre l'importance des relations entre les États-Unis et Israël et notre rôle dans la promotion de la stabilité dans cette région cruciale», a expliqué M. Cantor dans un communiqué.

Les parlementaires doivent rencontrer le Premier ministre israélien, le président israélien Shimon Peres, le président palestinien et le Premier ministre palestinien Salam Fayyad, selon le bureau d'Eric Cantor.

«Cette visite va offrir la possibilité de développer cette alliance stratégique et permettre une meilleure compréhension des politiques poursuivies par nos gouvernements respectifs», a souligné le représentant républicain Tom Price.

Ces deux voyages, auxquels assistera un total de 56 élus, sont organisés par l'American Israel Education Foundation, liée au puissant lobby pro-israélien American Israel Public Affairs Committee.

Agence France-Presse à Washington


Erik Kantor en Israël

Le leader de la majorité républicaine à la Chambre des Représentants US, Eric Kantor est en Israël, en compagnie d’une délégation de 55 élus de son parti. Après avoir condamnée en des termes très fermes les attentats terroristes de jeudi, il a été questionné sur les sujets ayant trait au Proche-Orient et aux relations israélo-américaines.

Il a rappelé « que jusqu’à présent ce sont les Palestiniens qui refusent systématiquement de reconnaître Israël comme patrie du peuple juif », précisant « que c’était la position de l’AP autant que celle du Hamas ». Il s’est ensuite déclaré « intraitable sur la question de la sécurité d’Israël ». Kantor n’a pas été « neutre » non plus sur la question de la construction juive en Judée-Samarie : « Il faut permettre aux juifs de Judée-Samarie et de Jérusalem de pouvoir vivre normalement en fonction de leur accroissement naturel, et je n’arrive pas à comprendre comment l’Administration américaine s’est éloignée d’Israël sur ce point au lieu de soutenir son allié naturel ». Il est allé jusqu’à justifier l’annexion par Israël de territoires en Judée-Samarie en réaction à un vote à l’ONU au mois de septembre.

Interrogé sur les condamnations américaines à chaque annonce de construction il a répondu « que beaucoup d’Américains – sont lui-même – étaient inquiets du changement de cap de al politique étrangère américaine notamment vis-à-vis d’Israël, au lieu de soutenir Israël qui est un intérêt majeur pour les intérêts occidentaux et américains, notamment face à l’Iran ». Kantor s’est déclaré « très hostile aux pressions exercées sur Israël et au besoin d’Obama de toujours vouloir placer Israël dans des situations inconfortables ».

Enfin, sur la question du vote à l’ONU en faveur d’un Etat palestinien, Kantor a déclaré « qu’il s’agissait pour lui d’une ligne rouge, car une telle démarche est contraire à la paix et aux intérêts américains, et qu’il agirait pour supprimer l’aide financière américaine à l’Autorité Palestinienne en cas de vote à l’ONU ».

http://israel7.com




Dernière édition par Syfou le Dim 8 Avr - 16:19, édité 1 fois

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Primaires républicaines (USA 2012 )

Message par Daûphin_zz_47 le Sam 10 Déc - 7:30

Et voilà un autre gros porc qui sort de sa porcherie extincteur

Les Palestiniens, un peuple «inventé», selon Newt Gingrich



ETATS-UNIS - Le candidat à l'investiture républicaine et ancien professeur d'histoire donne sa vision du Proche-Orient...

Newt Gingrich, livre sa vision de la géopolitique du Proche-Orient. Le récent favori de la course à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine, qualifie les Palestiniens de «groupe de terroristes» et de peuple «inventé», dans un entretien diffusé vendredi par une télévision juive aux Etats-Unis.

Lire la suite :
http://www.20minutes.fr/monde/839916-palestiniens-peuple-invente-selon-newt-gingrich

__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Primaires républicaines (USA 2012 )

Message par Sphinx le Sam 10 Déc - 12:56

Plutôt un p'tit sanglier mais il se rend pas compte hélas !

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Primaires républicaines (USA 2012 )

Message par Syfou le Dim 8 Avr - 16:30

Primaires républicaines : avec son nouveau triplé, Romney prend le large

Vainqueur des trois scrutins de mardi, le candidat étiqueté "centriste" a pris un avantage quasi-décisif dans la course à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle de novembre face à Barack Obama. Rick Santorum n'entend néanmoins pas encore lâcher prise.



Sans surprise puisque ces Etats plutôt libéraux lui étaient a priori favorables, Mitt Romney s'est imposé mardi dans les primaires républicaines du Maryland et du Wisconsin en distançant son principal rival, le conservateur Rick Santorum. Le favori pour l'investiture du parti de l'éléphant a parachevé ce triomphe dans le District of Columbia, qui englobe la capitale fédérale Washington .



http://lci.tf1.fr/monde/amerique/primaires-republicaines-avec-son-nouveau-triple-romney-prend-7110448.html


Primaires : la valse des millions de dollars et l'ennui des médias

La campagne électorale américaine est terminée. Le vainqueur des Primaires républicaines est Mitt Romney. Barack Obama sera réélu pour un mandat de quatre ans, le 6 novembre 2012. Ce n’est pas un oracle de Pâques. C’est ce que beaucoup de médias américains ont décidé, devant une course à la Maison Blanche qui les ennuie à mourir. Après les avoir bien amusés quand même... et voici pourquoi.



Tout avait plutôt bien démarré, pourtant. Le slogan, martelé durant toute l’année 2011 par les Républicains, qualifiant Barack Obama de « One term President » (Président d’un (seul) mandat) faisait mouche auprès de nombreux Américains, las de constater le sourire zen à toute épreuve – et quelque peu « Bostonien » (snob) - de ce dernier, au milieu de ce qui a été vécu par beaucoup comme une cataclysme. Loin, le souvenir du « Yes, We Can ! » (Oui ! Nous (le) Pouvons !), lequel avait permis à l’Amérique de tourner, plutôt dignement, la page des années Bush.

C’est pourquoi, lorsque le coup d’envoi des Primaires républicaines a été donné, début 2011, chacun a pensé : « Et c’est parti pour le show »! Douze prétendants se sont jetés les uns ...

Lire la suite sur : Objectif Washington

http://www.marianne2.fr/obj-washington/Elections-americaines-2012-Et-voici-le-Bebete-Show_a31.html


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Primaires républicaines (USA 2012 )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum