Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise

Aller en bas

Sujet / Message Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise

Message par Syfou le Lun 29 Aoû - 5:52

Service de la sûreté de la Suède (Säkerhetspolisen)

La Säkerhetspolisen (« police de sécurité ») ou Säpo (prononcer sèpo) est le service de la sûreté de la Suède. Dépendant du Conseil national de la police suédoise, son nom entier est (sv) Rikspolisstyrelsens säkerhetsavdelning, RPS/SÄK (littéralement « Département de sécurité du Conseil national de la police »).

 Département de sécurité du Conseil national de la police suédoise 190px-10

Activités

La Säkerhetspolisen est chargée de protéger l’État suédois par des activités policières de prévention et de détection des agressions contre la sécurité nationale. Son activité est divisé en cinq départements :
le contre-espionnage,
l'antiterrorisme,
la protection de la Constitution (par exemple fraude électorale et contre-subversion),
la protection des administrations centrales et des établissements publics, ainsi que des établissements privés d’intérêt national, et
la protection de la famille royale, du Premier ministre et du président du Riksdag.

Organisation

La Säkerhetspolisen est un département du Conseil national de la police suédoise et dépend ainsi du ministère de la Justice. Cependant, elle a son propre conseil d'administration et son directeur général (également vice-directeur général du Conseil national de la police) et est soumise directement au gouvernement.
Son siège à Stockholm est divisé en douze départements selon leur fonction :
administration
analyse
contre-espionnage
coordination internationale
documentation
lutte contre le terrorisme
protection de la Constitution
protection des administrations centrales, établissements publics et établissements d'intérêt national
protection des personnalités
reconnaissance et communication
ressources humaines
technique
Elle maintient également cinq bureaux régionaux à Göteborg, Luleå, Malmö, Uppsala et Örebro.

Coopération avec les service de renseignement militaires

À strictement parler, le renseignement militaire est de la responsabilité des départements des forces armées suédoises : (sv) Militära Underrättelse- och Säkerhetstjänsten, MUST (« Agence de sûreté et renseignement militaire ») et (sv) Försvarets radioanstalt, FRA (« Établissement des forces armées pour la radio »). Historiquement ces deux services et la Säpo ont été critiqués pour le mauvais fonctionnement de leur coopération. Mais la Säpo maintient des rélations normales avec (sv) Totalförsvarets forskningsinstitut, FOI (« Institut de recherche des forces armées et civiles »).
Depuis les attentats du 11 septembre 2001 et le meurtre d’Anna Lindh, il y a eu un rapprochement entre la « Säpo », MUST et FRA. Pendant les élections législatives de 2006, le Folkpartiet Liberalerna a proposé de réorganiser les services de sûreté et de renseignement dans une seule organisation, modelée sur le Département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

Critiques

La Säpo a été critiquée pour son utilisation des registres de partisans de l'extrême-gauche, ainsi que pour le manque de contrôle parlementaire du service secret. Après un débat sur la légalité et les résultats du maintien de ces registres, en 1996, la Säpo a été mise sous surveillance du Conseil de contrôle des registres (Registernämnden). Le conseil a commencé son activité en vérifiant tous les dossiers des registres, pour relever une dizaine de cas où le service a utilisé ses pouvoirs de manière abusive. En 2009, la tâche la plus importante du conseil est de statuer sur les demandes d'accès des particuliers à leur dossier.

C'était le département de protection des personnalités de la Säpo qui était responsable de la protection du Premier ministre Olof Palme lors de son meurtre en 1986. Palme, qui avait demandé de ne pas avoir de gardes du corps ce jour-là, a été abattu en pleine rue dans Stockholm. Les agents de police et les procureurs du département de protection de la constitution de la Säpo ont pris en charge l'enquête et l'instruction de l'affaire. Après l’acquittement de Christer Pettersson par la Cour de cassation en novembre 1989, les enquêteurs n’ont pas réussi à mener l'affaire au tribunal de nouveau. Le meurtre, ainsi que les scandales qui ont suivi — entre autres l’affaire Ebbe Carlsson, qui a impliqué l'ancien ambassadeur suédois à Paris, Carl Lidbom — suscite encore des reproches à l’encontre de la Säpo en 2008.

Le meurtre de la ministre des Affaires étrangères Anna Lindh en 2003 a relancé le débat.
Lors de la crise internationale des caricatures de Mahomet, le 10 février 2006, la Säpo a été accusée d'avoir fait fermer le site web du parti politique suédois Sverigedemokraterna, qui avait lancé un concours de caricatures de Mahomet sur son site. En effet, la Säpo ainsi que des fonctionnaires attachés au Ministère des Affaires étrangères avaient informé le FAI des risques liés à un tel concours. Suite à ces renseignements, le fournisseur a lui-même pris la décision de fermer le site1. La Säpo, qui peut dans certains cas définis dans la Constitution suédoise, agir contre la diffusion d'un site web, a été critiquée pour avoir agi en dehors de ses responsabilités, mais c'est la ministre des Affaires étrangères et non le ministre de la Justice qui a dû quitter le gouvernement.

Lien utile:
http://www.securityservice.se/

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum