Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Mer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Sam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Dim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Ven 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Mer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Sam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Lun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Mar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Mar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Lun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Jeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Jeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Sam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Mer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Lun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Jeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Mar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Mer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Mar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Lun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Dim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Lun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Lun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Mars 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Élection présidentielle en RDC

Aller en bas

Sujet / Message Élection présidentielle en RDC

Message par Droit_De_l'Homme le Lun 12 Sep - 3:18

Kabila, favori à sa propre succession
Par Le Potentiel

Président sortant, Joseph Kabila Kabange a déposé sa candidature, dimanche le 11 septembre, au Bureau de réception et traitement des candidatures (BRTC) de la CENI à Kinshasa. Il s'est enregistré en qualité d’« indépendant ». Comme en 2006. Une façon d’indiquer qu’il ne veut pas être l’otage d’un parti ou un regroupement de partis politiques. D’aucuns donneraient le candidat Joseph Kabila pour être favori au scrutin présidentiel du 28 novembre prochain. Du fait des divisions et bévues constatées dans le camp de l’Opposition.

Le président de la République sortant, Joseph Kabila Kabange, a déposé sa candidature à la présidentielle de novembre 2011. Il a choisi le dimanche 11 septembre, dernier jour de l'enregistrement des candidats, pour poser cet acte tant attendu. La surprise, c’est que Joseph Kabila s’est enregistré en « indépendant ». Comme en 2006. Malgré cela, des milliers de militants de la majorité présidentielle (MP) l’ont accompagné au Bureau de réception et traitement des candidatures (BRTC) situé sur le boulevard du 30 juin, Place Royale.

Joseph Kabila est arrivé à pied vers 12H30 (11h30 GMT) au BRTC accompagné de son épouse Marie-Olive Lembe Kabange, de leurs deux enfants, et de plusieurs milliers de partisans en liesse qui avaient investi les abords des installations de la CENI depuis les premières heures de la journée. La circulation a même été déviée à l’approche de l’arrivée du chef de l’Etat.

Joseph Kabila en est ressorti environ un quart d'heure plus tard, saluant ses partisans de la main avant de quitter les lieux en voiture, sans faire de déclaration à la presse.

Elu en 2006, le chef de l'Etat, âgé de 40 ans, se présente pour un second mandat de cinq ans. Investi comme candidat unique du PPRD et de toute la MP au scrutin présidentiel de novembre 2011, il s'est pourtant enregistré en "indépendant". Un message clair à l’endroit de tous ceux qui continuent de croire en lui et qui ne sont pas nécessairement membres des partis et regroupements politiques de la famille politique présidentielle.

Il fait face à l'Opposition qui aligne trois principaux candidats : Etienne Tshisekedi, 78 ans, leader de l'UDPS qui avait boycotté les élections de 2006 ; Vital Kamerhe, 51 ans, ex-président de l'Assemblée nationale passé dans l'opposition en 2010, et Léon Kengo wa Dondo, 76 ans, actuel président du Sénat et ancien mobutiste. Si les deux derniers disent encore espérer un accord pour une candidature "commune", Etienne Tshisekedi a fait savoir que les discussions à ce sujet étaient terminées.

… Comme en 2006

D’ores et déjà, d’aucuns donnent Joseph Kabila pour favori au scrutin présidentiel de novembre prochain. Il emploie les mêmes stratégies qu’en 2006. Il se présente en indépendant pour « être le président de tous les Congolais », toutes tendances confondues. Autrement dit, être au-dessus de la mêlée. Un président de la République qui privilégie avant tout ses rapports avec son peuple ; qui assume le bilan de la gestion d’un mandat, quel qu’il soit. Et ça, Joseph Kabila l’a bien compris. Il y joue et y gagne.

En 2006, Joseph Kabila s’est présenté en « indépendant » puisqu’il sortait naturellement d’un système où il refusait d’assumer à lui seul le passif du régime 1+4. Mais surtout, c’est sa casquette d’Indépendant qui lui a permis de signer des alliances afin de former une majorité de coalition. L’on se souviendra des accords signés avec le Parti Lumumbiste unifié (Palu) d’Antoine Gizenga et de l’Union des démocrates mobutistes (UDEMO) de Mobutu Nzanga à qui il a cédé respectivement la Primature et la-vice-primature.

Mais, vu le poids politique des candidats en lice, et surtout dans un scrutin à un seul tour, le candidat indépendant Kabila est obligé de convaincre l’électorat comme en 2006. Joseph Kabila a un programme, un bilan et une vision à défendre avec une majorité présidentielle qui continue à le considérer comme autorité morale.

En 2006, Joseph Kabila avait battu campagne sur le thème du retour à la paix et de la reconstruction d'un pays ruiné par deux guerres successives (1996-1997, 1998-2003). En 2011, Joseph Kabila pourrait exploiter le bilan des Cinq chantiers de la République. Amener les Congolais (chiffres et preuves à l’appui) à constater ses réalisations et sa vision en tant que chef de l’Etat.

Près de 32 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour les scrutins de novembre, les premiers d'un cycle électoral qui prendra fin en 2013.

__
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les condoléances ne ressuscitent pas le défunt;;mais elles entretiennent la confiance entre ceux qui restent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

人間の権利


Il y a trois choses à ne pas chercher en vain :
Un savant dont les actes correspondent à son savoir,
Un homme d'action dont le cœur s'accorde avec ses actes,
Un frère humain sans défauts.

"L'homme n'est content de rien sauf de son intelligence ; moins il en a, plus il est content."


Droit_De_l'Homme
Droit_De_l'Homme
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 1184
Age : 38
Emploi/loisirs : Universel
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Sur Terre.!.(Lune prévue)

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Élection présidentielle en RDC

Message par Syfou le Ven 9 Déc - 22:23

Kabila déclaré vainqueur

Le président sortant de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle à un tour du 28 novembre, a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Selon les résultats provisoires communiqués par le président de la Céni, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, Joseph Kabila, 40 ans, élu une première fois en 2006, l'a emporté avec 48,95 % des voix, devant l'opposant de 78 ans Etienne Tshisekedi qui a totalisé 32,33 % des suffrages. Le taux de participation est de 58,81%, a ajouté le pasteur au siège de la Céni. Quelque 32 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour ce scrutin couplé aux élections législatives pour élire 500 députés.

Dès le début de l'annonce par la Céni de chiffres partiels le 2 décembre, qui ont toujours donné Kabila en tête, le camp Tshisekedi a rejeté ce décompte, le qualifiant d'"illégal, et tendancieux" et estimant qu'il ne reflétait pas "la vérité des urnes". Cette contestation des chiffres de la Céni par la camp Tsisekedi a alimenté les craintes de violences, après une fin de campagne meurtrière, un double scrutin chaotique et émaillé de nombreuses irrégularités selon des observateurs étrangers, ainsi que des accusations de fraudes.

http://lefigaro.fr
__
Profile: Joseph Kabila

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Joseph Kabila: Low-profile figure

Joseph Kabila, appointed as acting head of government in the Democratic Republic of Congo, is a quiet soldier who accompanied his father as he led his rebel army towards Kinshasa in 1997.
He was rewarded with the title of major-general, and a post at the head of the DR Congo armed forces.

Less than two years later he had gone from fighting with the rebels to fighting against them, as Rwandan-backed guerrillas sought to oust his father from power.

Heading the military campaign against the rebels has been Joseph Kabila's main concern since then.

His supporters hail him as a military hero - his detractors remark that his presence in a frontline town has usually preceded that town's capture by rebel forces.

Certainly, any military victories against the rebels have largely been the work of the Zimbabwean or Angolan armies, rather than Congo's own forces.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laurent Kabila's rebel campaign launched his son's military career

But Joseph Kabila is said to enjoy a particularly close relationship with Angolan military commanders in DR Congo - whose continued support for the Kinshasa government will be essential in keeping the rebels from attempting a fresh assault on the capital.

Eldest son

Described as shy, the 31-year-old Joseph cuts an unassuming figure alongside his rotund and extrovert father.

He is thought to be the oldest of at least 10 children fathered by Laurent Kabila from several mothers.

Born to a Tutsi woman while his father was in exile, he communicates more easily in the English and Swahili spoken in much of East Africa than in the French and Lingala spoken in Kinshasa.

Observers say the Congolese population at large will not be happy with the idea of a Kabila family succession in the presidential palace.

http://fr.images.search.yahoo.com

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum