Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Comment la France va vers le changement ? 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Comment la France va vers le changement ? EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Comment la France va vers le changement ? EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Comment la France va vers le changement ? EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Comment la France va vers le changement ? EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Comment la France va vers le changement ? EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Comment la France va vers le changement ? EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Comment la France va vers le changement ? EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Comment la France va vers le changement ? EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Comment la France va vers le changement ? EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Comment la France va vers le changement ? EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Comment la France va vers le changement ? EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Comment la France va vers le changement ? EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Comment la France va vers le changement ? EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Comment la France va vers le changement ? EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Comment la France va vers le changement ? EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Comment la France va vers le changement ? EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Comment la France va vers le changement ? EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Comment la France va vers le changement ? EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Comment la France va vers le changement ? Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Comment la France va vers le changement ?

Aller en bas

Sujet / Message Comment la France va vers le changement ?

Message par Syfou le Dim 25 Sep - 23:46

C'est arrivé un jour dans l'histoire...
Comment la France va vers le changement sans se basculer vers l'affrontement, la violence et l'obscurité Arrow


La gauche revendique une victoire «historique» au Sénat

Les socialistes pensent avoir gagné suffisamment de sièges de sénateurs ce dimanche, pour obtenir une majorité absolue de la gauche. Une première sous la Ve République.

Comment la France va vers le changement ? Talach10

«Ce 25 septembre est un jour qui marquera l’Histoire» (Jean-Pierre Bel). «Ce soir, la gauche est majoritaire au Sénat» (François Rebsamen). «Les élus de France ont exprimé la volonté profonde de changement du pays» (Jean-Marc Ayrault), «une victoire formidable historique» (Martine Aubry). Ce dimanche, vers 19 heures, les socialistes ne parlent plus au conditionnel: ils revendiquent la majorité absolue de la chambre Haute, alors que les résultats du renouvellement de la moitié des sièges de sénateurs continuent de tomber.

Le chef de file des sénateurs PS, Jean-Pierre Bel annonce, à 19h15 - «en l’état actuel de nos informations»- «24,25 ou 26 siègges supplémentaires» pour la gauche: «De façon certaine, le Sénat compte ce soir au moins 175 sénateurs et sénatrices de gauche, c’est-à-dire au-delà de la majorité absolue», à... 174 sièges sur 348.

«On sent une lame de fond»

Dès le début d'après-midi, les premiers résultats du vote des grands électeurs indiquaient une forte poussée de la gauche avec, pour voyants au vert, les réélections, dès le premier tour, des socialistes sortants dans le Loiret, traditionnellement à droite, et dans le Morbihan, ou encore la progression de la gauche en Lozère.

Un peu plus tard, les résultats de Paris ont accentué cette tendance avec la prise par la gauche d’un huitième siège à une droite minée par ses divisions. «La gauche progresse partout, on sent une lame de fond. Le ras-le-bol des élus locaux, on le voit dans les résultats du premier tour», commençait alors à se réjouir, sur Public Sénat, le secrétaire national du PS aux élections, Christophe Borgel. Avant la confirmation d’un basculement du Sénat, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot, saluait, elle, déjà, une «double victoire»: «celle de la bascule envisageable, jamais aussi probable de la majorité du Sénat» et «celle d’une vraie victoire pour les écologistes».

Ce vote est évidemment un signal fort, à sept mois de la présidentielle. La gauche, qui a gagné toutes les dernières élections locales (municipales de 2008, régionales en 2010, cantonales de 2011), les «primaires» des sénatoriales selon le terme de Jean-Pierre Bel, ne pouvait a priori que progresser mathématiquement en sièges.

Outre ses divisions, la droite pâtit d’une forte grogne des élus locaux, qui ont mal accueilli la réforme territoriale et le regroupement des communes menés à marche forcée par les préfets. Le Premier ministre, François Fillon, concède, dans un communiqué laconique, une «forte poussée» de la gauche, «accentuée par les divisions de la majorité».

«La majorité sénatoriale a-t-elle les contours du PS?»

Pour minimiser la défaite, Jean-François Copé use, pour sa part, d’un argument alambiqué, en ne voyant dans la montée de la gauche qu’un effet à retardement des mauvais scores de la droite aux élections intermédiaires... et donc, en aucun cas, un vote sanction de l'action actuelle de la majorité. «Le corps électoral [conseillers régionaux, généraux et surtout délégués de conseils municipaux, ndlr], c’est la conséquence des défaites locales successives enregsitrées depuis 2008. Or ce corps électoral a été fixé en 2008, au début de notre quinquennat. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas de surprise. Les grands électeurs cela ne constitue en rien un désaveu de la politique gouvernementale», justifie le patron de l’UMP.

Même élément de langage développée par Valérie Pécresse: «C’est la logique arithmétique des élections locales qui a joué et qui a fait basculer le Sénat». La ministre du Budget, qui s’exprimait sur RTL, veut croire qu’il ne s’agit «en rien d’un point de blocage politique pour le gouvernement puisque c’est l’Assemblée qui a le dernier mot». «Il n’y a pas de poussée de la gauche, c’est mathématique, cela aurait pu être pire», relativise à son tour, Patrick Ollier, le ministre chargé des Relations avec le Parlement.

Pourtant, pour le président sortant du Palais du Luxembourg, Gérard Larcher (UMP), le match n’est pas encore joué: «la majorité sénatoriale a-t-elle les contours du parti socialiste? Point d’interrogation, appuie-t-il, celle-ci reste à construire.» S’il admet que «la poussée de l’opposition est réelle et plus ample [qu’il ne l’avait] estimé», Larcher, réélu dimanche dans les Yvelines, ne s’avoue pas encore vaincu: «Le 1er octobre, je serai candidat à la présidence du Sénat.» «Je pense que rien n’est joué et le pronostic Larcher reste pour moi le pronostic favorable», soutient Jean-Pierre Raffarin... ancien rival de Larcher pour la conquête du Plateau (siège du président du Sénat) en 2008!

Larcher et Bel - selon toute probabilité - sont donc en route pour le «troisième tour».

http://liberation.fr

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Comment la France va vers le changement ?

Message par Sphinx le Dim 26 Fév - 0:16

La droite et l’extrême droite !

La stratégie du choc des années 30 à aujourd’hui

Certes, sans extrapoler, puisque l’histoire circonscrit par définition un événement dans un contexte bien précis, force est de constater que d’étranges similitudes nous font échos dans notre monde contemporain avec la période des années 30. Car si on peut admettre qu’il existe bien une certaine pérennité dans l’espèce humaine et que, d’autre part, que le grand capital et le fascisme ont une racine commune qui s’appuie sur le Darwinisme social. Nous comprenons mieux dès lors, pourquoi certaines de nos élites s’acharnent à supprimer l’histoire-géographie obligatoire dans certaines filières.
C’est pourquoi il est important de s’intéresser aujourd’hui à l’histoire et plus particulièrement au rôle joué par le fascisme dans les années 30. Cette conférence d’Annie Lacroix Riz nous montre bien que les partis d’extrême droite, aujourdhui comme hier, sont utilisés par les oligarchies capitalistes comme dernier ressort pour maintenir leur domination. De crise en crise, le capitalisme est de plus en plus perçu pour ce qu’il est : un système d’exploitation des travailleurs (la mythologie sur "le meilleur système économique de régulation pour la répartition des richesses..." a fait long feu). C’est pour quoi depuis longtemps le rôle de l’extrême droite nationaliste et autoritaire est de discréditer autant que possible les mouvements de travailleurs, de les diviser (les sans-papiers contre les étrangers légaux, les nationaux contre les légaux étrangers et les sans-papiers, les nationaux entre eux, ...) Voir ce que dit à ce propos, Annie Lacroix Riz, à la 31 ième minute de la conférence, sur cette capacité qu’a le Capitalisme à faire baisser les salaires grâce à cette extraordinaire facilité orwellienne que donne à la fois l’embauche de main d’oeuvre et la capacité idéologico-politique de dénigrer cette embauche de main d’oeuvre. ( rôle tres bien joué par la droite et encore plus par l’extrême droite. )

On a observé ces liens très fort en entre l’oligarchie capitaliste et le fascisme au début de siècle dernier en Europe (et encore plus tard en Espagne et au Portugal) mais également en l’Amérique latine avec les dictatures militaires. (Pinochet, le junte militaire brésilienne et toutes les dictatures ayant participé au plan Condor).

Si on regarde l’Histoire, on ne peut que se rendre compte que l’oligarchie capitaliste a toujours soutenu ces mouvements nationalistes et combattu les mouvements de travailleurs et l’extrême gauche anti-capitaliste, en Asie, en Amérique Latine comme en Afrique. L’illustration en France de ces liens profonds est le slogan de la synarchie Française, société secrète de banquiers et de grands industriels, "Plutôt Hitler que le Front populaire". Cette synarchie qui pour Annie Lacroix riz n’avaient pas pour but de ruiner la "Révolution nationale" du Maréchal Pétain mais représentaient les intérêts de groupes financiers, et d’organismes patronaux liés à des groupes ou organismes allemands qui souhaitaient comme leurs homologues d’outre-Rhin l’instauration d’un régime fasciste. On peut effectivement comprendre aisément que, pour les oligarques qui veulent garder leur privilège, il vaut mieux la mise en place d’un pouvoir d’extrême droite nationaliste que celle d’un projet politique basé sur l’autogestion, la participation directe des travailleurs, la vraie démocratie.

On pourrait donc définir l’extrême droite comme le dernier recours de l’oligarchie capitaliste contre le peuple. Si ça tourne mal pour eux, ils finiront, comme toujours, par financer et appuyer l’extrême droite, ultime rempart contre les peuples. Ce sont les chiens de garde du Capitalisme. ( D’ailleurs le récent débat amical entre Marine Lepen et Henri Guaino nous laisse imaginer sans doute avec raison, que si le peuple Français se révolte durement, ces deux personnes pourraient très bien s’allier sans soucie pour mettre en place un pouvoir encore plus autoritaire et policier qu’aujourd’hui, pour pouvoir mieux "tenir" le peuple. Comme en Grèce ou l’extrême droite a gouverné avec un représentant de Goldman sachs et où la répression se durcie toujours plus. )

Faut il rappeler également le passé des Hortefeux, Devedjian, Longuet, Madelin (chantre français du capitalisme et de la mondialisation financière.) qui sont tous passés par cette école de formation politique qu’est le GUD, organisation étudiante francaise d’extrême droite, et qu’ils y ont côtoyé les futurs cardes du FN et des différents groupuscules d’extrême droite. A ce niveau là, il n’y a plus de hasard.

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/annie-lacroix-riz-la-strategie-du-33948

__
"Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ? Avec le terroriste on peut négocier"
3

.、スフィンクス、


Spoiler:
Comment la France va vers le changement ? Sphinx10


Sphinx
Sphinx
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 8037
Age : 33
Emploi/loisirs : Mat
Humeur : Peu importe.
Date d'inscription : 19/12/2008
Localisation : S.B.A

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Comment la France va vers le changement ?

Message par Syfou le Dim 26 Fév - 23:20

De sale con ?"à "Taisez-vous !" : Henri Guaino s'emporte lors d'un débat télévisé

[url][/url]

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Sujet / Message Re: Comment la France va vers le changement ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum