Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Banque centrale européenne (BCE)

le Jeu 10 Nov - 23:51
Banque centrale européenne (BCE)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Banque centrale européenne (BCE) est la banque centrale de l’Union européenne. Elle est chargée d'émettre l'euro comme monnaie commune et unique, de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre : c'est-à-dire de maintenir le pouvoir d'achat de l'euro et donc la stabilité des prix dans la zone euro. Cette zone comprend actuellement les 17 pays de l'Union européenne qui ont introduit l'euro depuis 1999. La BCE a été créée en 1998 et son siège est à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne. Comme l'ancienne tour de bureaux qu'elle occupe est devenue trop exiguë, un nouveau bâtiment est en cours de construction à Francfort depuis 2008 (qui sera livré en 2014).

Le taux de refinancement de la BCE, son principal taux directeur, est à 1,25 %2 depuis le 3 novembre 2011 (il était de 1,5% depuis juillet 2011) après avoir été de 1 % pendant presque deux ans; ses deux autres taux directeurs, le taux de rémunération des dépôts et le taux du prêt marginal, sont respectivement à 0,5 % et 2 % . La BCE a annoncé le 18 décembre 2008, à compter du 21 janvier 2009, un rétablissement de son corridor constitué par les taux des facilités permanentes à 200 points de base autour du taux d'intérêt des opérations principales de refinancement, contre 100 points de base auparavant.

Depuis octobre 2008 et à l'instar de la plupart des banques centrales de la planète, la BCE est entrée dans un cycle de relâchement monétaire, qui se traduit principalement par une baisse de ses taux directeurs, et ce pour faire face à la récession.

Le principal objectif de la BCE est de maintenir, au sein de la zone euro, l’inflation annuelle « au-dessous, mais à un niveau proche, de 2 %, sur le moyen terme ».

La suite sur :http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_centrale_europ%C3%A9enne


L'Italien Bini Smaghi démissionne de la BCE pour faire place à un Français

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
Lorenzo Bini Smaghi, lors d'une conférence à Rome le 14 octobre 2010 (AFP/Archives, Andreas Solaro)

FRANCFORT — L'Italien Lorenzo Bini Smaghi a donné sa démission du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), a annoncé la BCE jeudi soir dans un communiqué.
M. Bini Smaghi, soumis à pression depuis plusieurs mois pour laisser la place à un Français, "a informé le président (de la BCE) Mario Draghi qu'il quitterait son poste avant le terme de son contrat le 31 mai 2013" pour rejoindre l'université américaine de Harvard le 1er janvier 2012.
Avec le départ le 31 octobre de Jean-Claude Trichet de la présidence de la BCE à l'issue de son mandat de huit ans, la France n'avait plus de représentant au sein de cette instance dirigeante de l'institution monétaire de Francfort (ouest) composé de six membres tandis que l'Italie en avait deux, en comptant M. Draghi.
La France avait accepté de soutenir la candidature de M. Draghi en échange du départ de M. Bini Smaghi pour faire place à un Français.
Mais le banquier central qui ne pouvait être contraint à interrompre son contrat du fait du statut d'indépendance de la BCE, ne consentait, selon la presse italienne, à démissionner qu'en échange de sa nomination à la Banque d'Italie. Poste qu'il n'a pas obtenu.
Contre toute attente, le Premier ministre italien sur le départ Silvio Berlusconi avait décidé de nommer le vice-directeur général de la Banque d'Italie, Ignazio Visco, pour remplacer Mario Draghi à la tête de l'institution.
Fin octobre, M. Berlusconi avait une nouvelle fois demandé à M. Bini Smaghi de démissionner pour "ne pas créer un casus belli" avec la France.
"Je lance un appel à Bini Smaghi pour qu'il parte, évitant ainsi des frictions avec le France", a-t-il dit lors d'une intervention téléphonique dans une émission politique de la chaîne publique Rai1.
"Bini Smaghi a été nommé par le gouvernement et aujourd'hui le gouvernement lui demande de démissionner pour ne pas créer un casus belli", avait-il ajouté.
De son côté, le président français Nicolas Sarkozy avait déclaré à l'issue du sommet européen de Bruxelles le 27 octobre: "Il y a aujourd'hui deux Italiens" dans le directoire de la BCE, "j'en suis ravi pour l'Italie, mais ça ne peut pas durer d'autant plus qu'il n'y a pas de Français".
M. Bini Smaghi était arrivé à son poste le 1er juin 2005.

AFP

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum