Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Colibri huppé 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Colibri huppé EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Colibri huppé EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Colibri huppé EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Colibri huppé EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Colibri huppé EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Colibri huppé EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Colibri huppé EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Colibri huppé EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Colibri huppé EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Colibri huppé EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Colibri huppé EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Colibri huppé EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Colibri huppé EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Colibri huppé EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Colibri huppé EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Colibri huppé EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Colibri huppé EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Colibri huppé EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Colibri huppé EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Colibri huppé EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Colibri huppé EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Colibri huppé EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Colibri huppé EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Colibri huppé Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Colibri huppé

Aller en bas

Sujet / Message Colibri huppé

Message par Daûphin_zz_47 le Jeu 17 Nov - 12:59

Colibri huppé

Orthorhynchus cristatus

Ordre des Apodiformes – Famille des Trochilidés

QUELQUES MESURES :
L: 8-9,5 cm
Poids: 3,5-4 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le colibri huppé est le plus petit des colibris à l’intérieur de son habitat géographique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le mâle adulte a les parties supérieures vert-bronze irisé. Les rémiges et la queue sont plus foncées, plutôt noir bleuâtre ou brunâtre. Les rectrices centrales sont vert-bronze foncé.
Les parties inférieures sont noirâtres. Les côtés de la poitrine présentent des plumes vert-bronze irisé. Le dessous des ailes et les sous-caudales sont noir charbonneux.

La tête est vert irisé sur la calotte et la nuque, avec une crête frontale verte aux extrémités vert métallisé ou bleu-vert vif. Le menton, la gorge et les joues sont noirâtres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

a femelle est semblable pour les parties supérieures, mais elle a les parties inférieures gris pâle. Elle n’a pas de crête. Sa queue noirâtre présente de larges extrémités gris pâle sur les quatre rectrices externes.
Le juvénile ressemble à la femelle, avec la tête légèrement teintée de cannelle.

Le colibri huppé a quatre sous-espèces qui diffèrent par la couleur de la crête et la distribution géographique parmi les îles des Petites Antilles.
O.c. cristatus à la Barbade.
O.c. exilis a la crête verte avec les extrémités juste teintées de bleu. On le trouve à Porto Rico, dans les Petites Antilles et à St Lucie.
O.c. ornatus a la partie terminale de la crête qui devient brusquement bleue. Il vit à St Vincent.
O.c. emigrans est semblable à la race nominale avec les parties inférieures plus claires et davantage bleu-violet irisé. Il vit aux Grenadines et à Grenade.

CRIS ET CHANTS :

Les cris les plus communs du colibri huppé sont des pépiements haut-perchés et des sifflements peu mélodieux. Les cris utilisés en défense du territoire ou de la zone de nourrissage sont des séries de bavardages rapides, comme des signaux sonores vocaux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

HABITAT :

Le colibri huppé est abondant dans les plaines, en dessous de 500 mètres, dans les zones ouvertes, les parcs et aux lisières des forêts. Mais il est aussi largement répandu depuis le niveau de la mer jusqu’aux forêts d’altitude.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :

Le colibri huppé se trouve à Porto Rico et dans pratiquement toutes les îles des Petites Antilles et des alentours.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :

Le colibri huppé se nourrit surtout de nectar provenant de différentes espèces de fleurs. Il collecte aussi des petits arthropodes sur la végétation ou il les capture en vol.
Il est actif à l’aube et au crépuscule, visitant les fleurs et défendant ses ressources alimentaires contre les autres espèces de colibris. Le territoire de nourrissage est établi autour des buissons fleuris afin de pourvoir à ses besoins quotidiens en énergie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il défend cette zone depuis des perchoirs hauts placés dans la végétation proche, et lance ses cris d’avertissement tout en effectuant quelques vols vers les intrus.
Le colibri huppé passe la plupart de son temps posé, pendant lequel il chante, lisse ses plumes et prend le soleil.

Pendant la saison de reproduction, mâle et femelle restent ensemble juste le temps nécessaire. Le mâle utilise les mêmes parades pour la défense du territoire et pour attirer la femelle. Il est polygame et n’a aucune part active dans les tâches liées à la nidification.
La femelle sélectionne le site du nid près d’une source de nourriture riche en nectar. Elle voltige, cherchant une branche parfaite pour y installer le nid.

Le colibri huppé est sédentaire dans son habitat, avec probablement quelques dispersions suivant les ressources de nourriture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

VOL :

Le colibri huppé, comme les autres espèces de colibris, est capable de voltiger dans toutes les directions quand il se nourrit de nectar sur une fleur. L’oiseau semble immobile, mais le rythme de ses battements d’ailes est d’environ 70 à 80 par seconde. Les ailes bougent surtout horizontalement en formant un « 8 » plat avec les extrémités. L’oiseau est capable de voler en avant, en arrière, latéralement, vers le haut et vers le bas.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :

La saison de reproduction dure toute l’année, avec un pic entre mars et juin.
La femelle choisit le site et construit le nid. C’est une petite coupe placée dans un arbuste ou une plante grimpante, sur une branche fine au milieu du feuillage, à environ un à trois mètres au-dessus du sol.
Cette coupe menue est décorée à l’extérieur avec des feuilles mortes, de fins copeaux d’écorce et des lichens. L’intérieur est tapissé de fibres végétales douces.

La femelle dépose deux œufs. L’incubation dure environ 17 à 19 jours, assurée par la femelle seule. Les poussins ont du duvet gris foncé sur le dos à la naissance. Ils sont nourris par la femelle est restent au nid pendant 19 à 21 jours.
Après avoir quitté le nid, ils restent encore 3 ou 4 semaines avec leur mère. Ils pourront se reproduire dans le courant de la seconde année.
Cette espèce produit une seule couvée par saison.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ALIMENTATION :

Le colibri huppé se nourrit principalement de nectar provenant de plusieurs plantes fleuries telles que des arbustes, des plantes grimpantes, des haies et des arbres. Il consomme aussi des petits arthropodes sur la végétation ou capturés en vol.

PROTECTION/MENACES/STATUTS :

Le colibri huppé vit dans un habitat restreint, mais il est résident commun, et plus spécialement au niveau de la mer.
Cette espèce n’est pas menacée actuellement.

Ang : Antillean Crested Hummingbird
All : Antillenhaubenkolibri
Esp : Colibrí Crestado
Ital : Colibrì crestato delle Antille
Nd : Antilliaanse Kuifkolibrie

Photos d’Alfredo Colón
Puerto Rico Wildlife
http://alfredocolon.zenfolio.com/

Texte de Nicole Bouglouan
Sources:
HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 5 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334253


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


https://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Daûphin_zz_47
Daûphin_zz_47
Adm
Adm

Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 37
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum