Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Actualité Nord-Coréenne

le Lun 19 Déc - 21:04
Corée du Nord

La Corée du Nord (en coréen Puk Chosŏn, 북조선 (hangul), 北朝鮮 (hanja)), officiellement la République populaire démocratique de Corée (en coréen Chosŏn Minjujuŭi Inmin Konghwaguk, 조선민주주의인민공화국 (hangul), 朝鮮民主主義人民共和國 (hanja)), est un État qui couvre la partie Nord de la péninsule coréenne située en Asie orientale. Elle est limitrophe de la Chine (1 416 km de frontières communes) au Nord et de la Russie au Nord-Est (19 km de frontières), ainsi que de la République de Corée au Sud (238 km de frontières). Cette dernière frontière méridionale est bordée de part et d'autre sur 2 km d'épaisseur par la zone démilitarisée (DMZ), qui est en réalité très fortement militarisée, car surveillée au total par plus d'un million de soldats.

Le Japon, proche voisin maritime, est séparé de la Corée du Nord par la mer du Japon. La capitale de la Corée du Nord est Pyongyang.
Suivant sa constitution, le régime se définit comme un état socialiste révolutionnaire guidé par les idées du Juche et du Songun, vénérant le grand Leader Kim Il Sung. En occident, ce pays est considéré comme un état communiste totalitaire ou comme une dictature stalinienne.



Géographie humaine
Peuplement


Les premiers peuplements de la Corée datent de l'époque paléolithique il y a plus d'un million d'années. Les premières populations d'hommes modernes, de type Homo sapiens, sont présentes il y a 30 000 à 40 000 ans dans les provinces du Nord Hamgyong et du Pyongan du Sud, situées aujourd'hui dans le nord de la péninsule coréenne. Comme en Europe, en Inde et au Proche-Orient, les hommes y ont édifié des dolmens. Ceux de Corée du Nord datent du Ier millénaire av. J.‑C.
L'unité territoriale de la Corée et l'identité anthropomorphique des Coréens sont attestées il y a 7 000 ans.

Tensions avec les États-Unis

Vis-à-vis des États-Unis, dont 28 500 soldats sont stationnés en Corée du Sud en 2009, le processus de normalisation en cours sous la présidence de Bill Clinton a pris fin avec l'élection de George W. Bush, qui a inclus la Corée du Nord dans les pays de l'Axe du Mal en janvier 2002, tandis que le renforcement des sanctions financières américaines contre la Corée du Nord a accru les effets de l'embargo américain.
Les tensions américano - nord-coréennes sont montées d'un cran après que les États-Unis aient accusé la Corée du Nord de conduire un programme clandestin d'enrichissement de l'uranium à des fins militaires, ce que la Corée du Nord a toujours nié...
Wikipedia


Le président de la Corée du Nord Kim Jong-il est mort


Spoiler:
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-il, âgé de 69 ans, "a succombé
à un grand épuisement mental et physique" le 17 décembre.AFP/KCNA-KNS

Le président de la Corée du Nord, Kim Jong-il, dont la santé était réputée chancelante depuis des années, est mort samedi 17 décembre. Son fils Kim Jong-un, né en 1983 ou 1984, a été désigné pour prendre sa succession à la tête de l'unique dynastie communiste de l'histoire, ont annoncé lundi, 19 décembre, les médias officiels du régime communiste.
Le dirigeant nord-coréen, âgé de 69 ans, "a succombé à un grand épuisement mental et physique" le 17 décembre à 8 h 30, heure locale, soit minuit et demie, heure française, a annoncé l'Agence centrale de presse coréenne (KCNA), l'agence officielle. Kim Jong-il, dont la mobilité était réduite depuis un accident cérébral en 2008, est décédé d'un "infarctus du myocarde sévère et d'une crise cardiaque" dans son train au cours d'un de ses traditionnels déplacements sur le terrain, a-t-elle ajouté, soulignant qu'une autopsie avait été réalisée dimanche.

"Tous les membres du Parti, les militaires et le public devraient suivre fidèlement l'autorité du camarade Kim Jong-un et protéger et renforcer le front uni du parti, de l'armée et du public", a exhorté l'agence nord-coréenne. Les funérailles de l'ex-dirigeant ont été fixées au 28 décembre à Pyongyang. Les autorités ont décrété un deuil du 17 au 29 décembre.

UNE MAIN DE FER

A Séoul, le gouvernement était placé en état d'alerte à l'annonce de la mort de Kim Jong-il, les deux pays restant techniquement en état de conflit armé depuis l'armistice précaire signé à l'issue de la guerre de Corée (1950-1953). Le Conseil de sécurité national sud-coréen devait se réunir en urgence, lundi. D'autres réactions de la communauté internationale n'ont pas tardées à tomber.

Kim Jong-il a dirigé la Corée du Nord d'une main de fer depuis 1994 et laisse à son fils une économie moribonde dans un pays marqué par la famine et de graves pénuries alimentaires à répétition. L'ex-dirigeant a utilisé la propagande, un culte exacerbé de la personnalité, une armée docile et les camps de travail pour maintenir son pouvoir, comme l'avait fait son père avant lui.

Il a donné tort à ceux qui prévoyaient un effondrement du régime après l'assèchement de l'aide soviétique, au début des années 1990. A la fin de cette décennie, une famine a tué un million de personnes. Mais il est resté "le Cher Leader" et a continué un programme de fabrication d'armes nucléaires, marqué par deux essais, en octobre 2006 et mai 2009.

La Corée du Nord connaît régulièrement des pénuries alimentaires sérieuses. L'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a relevé le mois dernier une amélioration des récoltes, mais a souligné que de graves problèmes nutritionnels persistaient, estimant que près de 3 millions de personnes continueraient à avoir besoin d'une aide alimentaire en 2012.

http://lemonde.fr



__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum