Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
Qatar Sam 1 Juil - 21:12ZIGHOUD15
allemagne Sam 1 Juil - 21:10ZIGHOUD15
Moyen - orientDim 12 Mar - 9:08ZIGHOUD15
Stupidité arabeLun 6 Mar - 15:03ZIGHOUD15
Abane Ramdane dit AliMar 25 Aoû - 20:27Sphinx
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 43%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
73 Messages - 0%
Galerie


Juillet 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Connexion
anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Daûphin_zz_47
Adm
Adm
Masculin
Nombre de messages : 2215
Age : 35
Date d'inscription : 06/08/2010
Localisation : tlc

Sujet / Message Actualité de la république des Maldives

le Mer 8 Fév - 12:55
La république des Maldives

Maldives


(Drapeau des Maldives)

Les Maldives, en forme longue la République des Maldives, en divehi Dhivehi Raa'je, ދިވެހިރާއްޖެ et Divehi Rājjey ge Jumhuriyyā, ދިވެހިރާއްޖޭގެ ޖުމްހޫރިއްޔާ, sont un pays d'Asie du Sud-Ouest constitué de 1 199 îles, dont 202 habitées, situées à environ 451 kilomètres au sud de l'Inde. La superficie des terres émergées est de 227,45 km2 sur les 21 372,72 km2 de superficie totale du pays, lagons inclus. Les îles sont regroupées en 22 atolls et trois îles isolées réparties en 21 subdivisions appelées elles aussi « atoll » et portant chacune le nom d'une lettre thâna.

Politique

Le Parlement des Maldives a voté à l'unanimité le 2 juin 2005 en faveur de l'introduction historique du multipartisme. Le 17 octobre 2009, de manière symbolique, le président des Maldives, Mohamed Nasheed, a organisé un conseil des ministres sous-marin, à 3 mètres sous l'eau, afin d'alerter l'opinion publique internationale sur le risque de disparition de son pays (dont le point culminant se situe à 3 mètres au-dessus du niveau de la mer), et des autres pays de l'AOSIS, l'Alliance des petits États insulaires vulnérables à une future montée du niveau des océans.

Géographie des Maldives et Atolls des Maldives.

es Maldives est un état insulaire de l'océan Indien situé dans le Sud du sous-continent indien, au sud de l'Inde et au sud-ouest du Sri Lanka. Le pays, constitué de 26 atolls, trois îles isolées divisés en 20 régions administratives soit 1 199 îles au total (dont à peine plus de 200 habitées en permanence), s'étire du nord au sud entre le Lakshadweep et le territoire britannique de l'océan Indien. Cette myriade d'îles et d'îlots est disséminée sur une superficie extrêmement vaste (presque 90 000 km²) s'étendant sur plus de 800 kilomètres dans le sens latitudinal et 130 kilomètres dans le sens longitudinal. De nombreuses de ces îles constituent des îles-hôtel. Pour éviter de trop grandes conséquences pour l'environnement et limiter la construction d'établissements trop modernes et élitaires (clubs, résidences, etc...), le gouvernement impose de très sévères impôts sur leur réalisation dans les îles non habitées en permanence.
La capitale et plus grande ville du pays est Malé.
Le relèvement des eaux consécutif au réchauffement du climat constitue une menace particulièrement lourde sur ce petit pays dont le point culminant est à moins de trois mètres d'altitude.
Le territoire même de « Maldives », bien que son interprétation fasse l'objet de controverses, semble se référer précisément à la disposition géomorphologique de l'archipel ou au nombre extrêmement élevé d'îles qui le composent; il viendrait du sanscrit malodheep (guirlande) ou mal dvipa (mille îles).

Économie des Maldives.

Avant la période du tourisme de masse (qui amène annuellement 200 000 visiteurs environ), quasiment les seules ressources de l'archipel lui provenaient de la mer surtout de la pêche : une abondance de poissons, favorisée par des eaux relativement chaudes, peu profondes et bien oxygénées par les courants, a été pendant des siècles exploitée au maximum par les habitants, qui ont axé leur économie et leur mode de vie sur la pêche. Aujourd'hui encore, un cinquième de la main-d'œuvre de l'archipel travaille dans le secteur de la pêche, et celle-ci fournit un sixième du produit national brut. Les eaux poissonneuses de l'océan regorgent de thons et de maquereaux. Des variétés particulières sont le voilier et le dénommé « poisson des Maldives », une sorte de thon qui, séché et fumé, est principalement exporté au Sri Lanka.

Au moins jusqu'au XVIe siècle, l'océan entourant les Maldives a fourni une autre ressource fondamentale du point de vue économique, à savoir les splendides coquillages de la variété Cyprea moneta qui pendant des siècles, comme leur nom l'indique, ont constitué la principale monnaie d'échange le long des côtes asiatiques et africaines de l'océan Indien: depuis longtemps la monnaie officielle est devenue la roupie, mais les coquillages qui ont fait connaître les Maldives comme les anciennes « îles de l'argent » sont encore pêchés par les indigènes qui en font des colliers ou des souvenirs.

La douceur du climat, la beauté des paysages, des lagons, des fonds sous-marins qui possèdent une flore et une faune incomparables ont permis le développement important du tourisme depuis les années 1980. De grands hôtels réservés aux étrangers ont été bâtis sur des îles, dont ils sont souvent la seule construction, et dont sont éloignés les habitants du pays. Le gouvernement n'autorise la construction des hôtels que sur les îles désertes (il y en a environ un millier). Il faut souligner que la découverte et la mise en valeur des trésors naturels des Maldives a été dans une large mesure le fait des Italiens. Aujourd'hui encore, les touristes italiens représentent un cinquième du tourisme, précédés seulement par les Allemands qui en constituent presqu'un quart. Quoi qu'il en soit, les touristes européens sont de loin les plus nombreux. Outre un milieu naturel d'une exceptionnelle beauté et des établissements d'un niveau remarquable, ils peuvent compter sur un riche calendrier de manifestations culturelles et folkloriques, pour la plupart issues de la tradition islamiste ou de croyances tribales de type animiste.

Pour ce qui est des activités économiques, on remarquera que dans le secteur secondaire les industries de type moderne ont parfois remplacé d'anciens artisanats traditionnels, par exemple dans le domaine de la construction d'embarcations de plaisance en fibre de verre et dans celui de la conservation du poisson. Mais de nombreuses formes de travail artisanal subsistent, comme la production de cordages, d'objets et d'ustensiles en bois et en métal, de barques de pêche en bois de cocotier et même la construction des maisons, réalisées en bois de palmier sur des fondations de blocs de calcaire extraits à la hache des récifs coralliens. Au cours des siècles, certaines îles de l'archipel se sont spécialisées dans plusieurs sortes d'activités artisanales. L'île de Gadhdhoo par exemple dans l'atoll de Gaafu Dhaalu, est renommée pour sa production de « kunaa », de splendides nattes ornées de motifs géométriques abstraits et élégamment teintes de couleurs naturelles claires, utilisées en ameublement mais aussi lors des prières. La meilleure production de laques est l'apanage de Thuladhoo, dans l'atoll de Baa. Plusieurs sortes de bois y sont utilisés pour réaliser des vases, des boîtes et des bois de différentes formes et dimensions, ensuite peints de plusieurs couches de laques de couleur. Une fois sèche, la laque est gravée de manière à faire apparaître les différentes couches de couleurs, donnant lieu à des motifs ornementaux et floraux. Ces objets sont très beaux et hauts en couleur. L'atoll de Dhaalu est en revanche célèbre pour sa fabrication de bijoux: les orfèvres travaillent sur l'île de Ribudhoo et les argentiers sur l'île d'Hulhudeli.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Maldives


Le président des Maldives démissionne après une mutinerie de policiers

Le premier président démocratiquement élu dans l'archipel des Maldives, Mohamed Nasheed, a démissionné ce mardi après des semaines de troubles politiques qui ont abouti à une mutinerie de policiers, l'armée assurant qu'il ne s'agit pas d'un coup d'Etat.
«Ce sera mieux pour le pays, dans la situation actuelle, si je démissionne. Je ne veux pas diriger le pays d'une main de fer. Je démissionne», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse télévisée.
Le vice-président de l'archipel des Maldives, Mohamed Waheed, a été investi chef de l'Etat après la démission mardi du président, Mohamed Nasheed.
«Il a été investi lors d'une cérémonie télévisée au parlement», a déclaré à des journalistes cette source au sein du parlement. M. Waheed devrait endosser le rôle de chef d'Etat jusqu'à la fin du mandat du président démissionnaire, en novembre 2013.
Des policiers rebelles se sont joints ce mardi à des manifestations d'opposants qui affectent la capitale, Malé, depuis trois semaines.
Le porte-parole de l'armée, le colonel Addul Raheem Adbul Latheef, a déclaré que des troupes avaient utilisé des gaz lacrymogènes et des balles de caoutchouc lors de heurts avec les manifestants et la police qui s'étaient rassemblés devant le siège de l'armée dans la capitale.
«Les heurts sporadiques ont débuté après minuit et se sont poursuivis jusqu'à 8 heures», a-t-il précisé.
La télévision d'Etat contrôlée
Des policiers rebelles ont aussi pris le contrôle de la télévision d'Etat et ont commencé à diffuser une chaîne d'opposition. L'armée a démenti qu'un coup d'Etat se soit produit dans l'archipel, mais elle a indiqué avoir conseillé au Président de démissionner.
«Ce n'est pas un coup d'Etat. Absolument pas», a affirmé le porte-parole de l'armée, Adbul Raheem Abdul Latheef, par téléphone depuis Malé, peu après que le chef de l'Etat a annoncé sa (...) Lire la suite sur Liberation.fr

http://www.liberation.fr/monde/01012388391-le-president-des-maldives-demissionne-apres-une-mutinerie-de-policiers


__
-------------
" Il ya deux manières d'ignorer les choses:
La première, c'est de les ignorer;
La seconde, c'est de les ignorer et croire qu'on les sait.
La seconde est pire que la première."



Peuple sans mémoire, peuple sans histoire





http://www.facebook.com/DIKKTARIOF

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum