Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.

Politique de l’antisémitisme 120px-10

http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Derniers sujets
» nouvelle grille de lecture du monde
Politique de l’antisémitisme EmptyMer 13 Mar - 20:42 par ZIGHOUD15

» Wilaya 5 historique en Oranies ( 1954/1962 )
Politique de l’antisémitisme EmptySam 6 Oct - 19:16 par Sphinx

» dépenses militaires mondiales
Politique de l’antisémitisme EmptyDim 6 Mai - 16:38 par ZIGHOUD15

» algerian barkhane la citadelle
Politique de l’antisémitisme EmptyVen 27 Avr - 16:27 par ZIGHOUD15

» cabale
Politique de l’antisémitisme EmptyMer 25 Avr - 16:06 par ZIGHOUD15

» Département du Renseignement et de la Sécurité (DRS)
Politique de l’antisémitisme EmptySam 20 Jan - 16:30 par ZIGHOUD15

» L'emir Abdelkader et le monde antique ....
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 4 Déc - 20:26 par Sphinx

» Abd-el-Qadir al-Djazaïri : naissance ,vie et mort ...
Politique de l’antisémitisme EmptyMar 28 Nov - 22:07 par Sphinx

» BRICS
Politique de l’antisémitisme EmptyMar 14 Nov - 9:42 par ZIGHOUD15

» LA MATRICE DU TERRORISME
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 30 Oct - 15:49 par ZIGHOUD15

» La science du transhumanisme
Politique de l’antisémitisme EmptyJeu 19 Oct - 12:43 par ZIGHOUD15

» la guerre de syrie
Politique de l’antisémitisme EmptyJeu 12 Oct - 10:38 par ZIGHOUD15

» la chine nouveau joueur en afrique
Politique de l’antisémitisme EmptySam 30 Sep - 21:16 par ZIGHOUD15

» Médias- Mensonges et Manipulation de l'information
Politique de l’antisémitisme EmptyMer 20 Sep - 14:23 par ZIGHOUD15

» Les exercices militaires russo-biélorusse
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 18 Sep - 14:22 par ZIGHOUD15

» l'inde nouveau joueur ?
Politique de l’antisémitisme EmptyJeu 14 Sep - 12:50 par ZIGHOUD15

» Birmanie
Politique de l’antisémitisme EmptyMar 12 Sep - 16:46 par ZIGHOUD15

» divulgation ET sommes nous prets ?
Politique de l’antisémitisme EmptyMer 30 Aoû - 15:23 par ZIGHOUD15

» la lachété comme le courage seraient hereditaires
Politique de l’antisémitisme EmptyMar 22 Aoû - 10:08 par ZIGHOUD15

» Le Pentagone fait son deuil du « Nouveau Siècle américain »
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 21 Aoû - 19:05 par ZIGHOUD15

» le mouton de l'aid
Politique de l’antisémitisme EmptyDim 20 Aoû - 10:32 par ZIGHOUD15

» Le captagon vient au secours des manifestants vénézuéliens
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 14 Aoû - 16:56 par ZIGHOUD15

» Le franc CFA, arme de destruction massive contre le développement africain
Politique de l’antisémitisme EmptyLun 14 Aoû - 16:12 par ZIGHOUD15

Galerie


Politique de l’antisémitisme Empty
Mai 2019
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Politique de l’antisémitisme

Aller en bas

Sujet unique Politique de l’antisémitisme

Message par Syfou le Lun 21 Mai - 1:30

La politique de l’antisémitisme

Je condamne l'Antisémitisme, et dénonce la politique de l'Etat d'Israel

Je condamne l'antisémitisme et dénonce la politique de l'état d'Israel.
L'antisémitisme est une idéologie, un sentiment et un crime qui doît être combattu, et dont aucun musulman digne de ce nom ne peut se réjouir. Hair et mépriser une personne pour sa religion, son origine, son ethnie, sa race ou sa position sociale est contraire à tout principe de l'Islam.

Pour être musulman il faut être humain, car l'Islam c'est l'humanité. Mais chaque peuple à le droit de se défendre lorsqu'il est agréssé.
La guerre que nous subissons entre Arabes et Israéliens, est né suite au manipulation et à la lacheté de l'Occident d'assumer son passé. Les Arabo-Musulmans n'ont pas de mauvaise conscience envers les Juifs, car ce n'est pas nous qui avons massacrés 6 millions de Juifs. Ce génocide est Européen et Occidental, l'Allemagne, la France, l'Italie, la Pologne et bien d'autres pays d'Europe ont participés au massacre des Juifs, sans parler des Etats-Unis qui était au courant et n'ont agit que lorsque leurs intérêts fûrent menacés, alors pourquoi est ce que les Arabes doivent payer le prix de ce que d'autres ont fait ?
Israel n'est pas au-dessus des lois et des regles. Si l'Occident à peur de dire STOP à Israel en raison de leur mauvaise conscience, les Arabes ont démontrés qu'ils pouvaient se défendre et répondre et qu'ils le feraient non pas parcque Israel est peuplé de Juifs, mais parcque Israel applique une mauvaise politique de guerre, d'agression et d'humiliation depuis 1948.
Que les choses soient bien clair, si à la place d'Israel il y'avait eu des Turcs Musulmans, des Grecs ou n'importe quel autre pays qui n'a aucun lien avec le Judaisme et qui avait appliquer la même attitude, le combat aurait été le même.
Nous somme contre la Politique d'un pays, et non pas contre une religion sur bien des points proche de la notre.

http://hezbollah-resistance.over-blog.com/article-3790154.html


L'antisémitisme politique

Vers la fin du XIXe siècle, un nombre croissant d'individus reçoivent le droit de voter. De nouveaux partis se créent, préfigurant les mouvements de masse modernes. Les groupes et les classes qui détiennent le pouvoir depuis des siècles sont aux prises avec un phénomène nouveau : ils doivent se mesurer à d'autres dans l'arène politique. Les partis commencent à recourir aux moyens modernes de propagande de masse afin d'attirer les électeurs. L'exploitation des sentiments antisémites se révèle un moyen efficace de briguer la faveur de l'électorat. Puisque les juifs militent en général dans les partis libéraux et socialistes, les forces conservatrices utilisent une propagande antisémite pour attaquer leurs ennemis politiques, qu'ils prétendent corrompus par la présence des juifs. Pendant la crise économique des dernières décennies du siècle, des partis politiques ayant l'antisémitisme pour seul programme se créent en France, en Allemagne et en Autriche et connaissent pendant quelque temps un très grand succès. ~ais les partis conservateurs ne sont pas les seuls à exploiter les préjugés antisémites. Wme certains socialistes considèrent le capitalisme comme une expression de l'esprit d'exploitation juif; à leurs yeux, la lutte contre le capitalisme doit avoir pour cible le capital juif ou le caractère capitaliste du judaïsme. Ces tendances se manifestant au sein des partis socialistes sont en général combattues par les dirigeants, notamment Jean Jaurès en France et Karl Kautsky en Allemagne.

L'affaire Dreyfus

En dépit de l'égalité conférée par les lois et de l'intégration croissante des juifs dans les sociétés occidentales à la fin du XIXe siècle, l'antisémitisme reste une menace pour eux. À présent, les attaques antisémites sont combattues par les défenseurs des droits de la personne. Ces deux facteurs sont reflétés dans l'affaire Dreyfus, affaire antisémite qui polorisa la société et toutes les forces politiques en France pendant des années. En 1894, le capitaine Alfred Dreyfus est accusé d'être un espion à la solde de l'Allemagne, adversaire de la France pendant la guerre précédente. Seule preuve : quelques mots sur un bout de papier trouvé dans une corbeille par une femme de ménage, et dont l'écriture ne correspond pas à celle de Dreyfus. ~ais Dreyfus est juif, le seul juif de l'état-major général français. Et les juifs sont considérés comme des apatrides, incapables de manifester une loyauté suffisante vis-àvis du pays dans lequel ils vivent. Dreyfus est convaincu d'espionnage, en partie sur la foi de preuves créées de toutes pièces par des officiers antisémites, et condamné à l'emprisonnement à perpétuité. Il est déporté à l'Île du Diable, au large de l'Amérique du Sud. Lors de sa dégradation publique, la foule, incitée par la presse antisémite, hurle des slogans antijuifs. Un j ournaliste prend la défense de Dreyfus, mais le véritable coupable, le commandant Esterhazy, continue de bénéficier de la protection du gouvernement.

L'affaire divise la France en deux camps. D'un côté, le gouvernement, les partis conservateurs, l'Église et l'armée considèrent que l'honneur de la nation ne doit pas être sacrifié pour un juif, qu'il soit coupable ou innocent. De l'autre côté, sous l'impulsion de l'écrivain Émile Zola et de l'homme politique Jean Jaurès, se rassemblent les partisans des droits de l'homme. D'autres procès s'ensuivent, mais il faudra attendre plus de dix ans pour que Dreyfus soit enfin innocenté.

L'affaire a un retentissement mondial. Theodor Herzl, journaliste juif viennois qui assure la couverture du procès, conclut que l'assimilation n'offre aucune protection contre l'antisémitisme, si un juif intégré au point d'être off îcier français n'est pas en sécurité. Si les juifs restent étrangers dans leur pays de résidence, ils doivent fonder leur État. Son livre, LÉtat juif - une solution moderne à la questionjuive, paraît en 1896 et aboutit un an plus tard à la fondation de l'Organisation sioniste.

Les « Protocoles des Sages de Sion »

À la fin du XIX' siècle, à Paris, un auteur inconnu au service de l'Okhrana, la police secrète russe, compose une publication qui est devenue une source d'inspiration importante pour la plupart des théoriciens du complot juif : il s'agit des « Protocoles des Sages de Sion ». Ces « Protocoles » sont censés être le procès-verbal d'une conférence de dirigeants juifs qui complotent pour dominer le monde. Les « Sages de Sion » sont accusés d'empoisonner l'État en répandant les idées libéralistes, en contestant la juste place de la noblesse, en fomentant le désordre social et la révolution.
Les « Protocoles » sont publiés en Russie en 1905. Ils passent d'abord quasi inaperçus, mais il n'en est plus de même après la Révolution. Les adversaires des bolcheviks citent les « Protocoles » pour expliquer les changements soudains et radicaux qui interviennent en Russie et pour justifier les actes de violence antisémite perpétrés pendant la guerre civile russe.
Dès 1921,'il est établi que les « Protocoles » sont un faux : l'auteur a plagié des chapitres entiers d'un pamphlet français datant de 1864 et dirigé contre Napoléon III, où il n'est pas question de juifs.
Malgré cela, les dirigeants du mouvement national-socialiste allemand, notamment Hitler et Goebbels, sont fortement influencés par les « Protocoles ». Dans « Mein Kampf », Hitler revient souvent à la thèse principale des « Protocoles », la prétendue « conspiration juive » qui viserait à dominer le monde et contre laquelle la nation allemande doit se défendre. Ainsi, les « Protocoles » contribuent à justifier la politique nazie de discrimination antijuive et d'extermination.
Après la Deuxième Guerre mondiale, les « Protocoles » font de nouveaux adeptes dans le monde arabe, où ils « expliquent » les défaites militaires des pays arabes en guerre contre Israël. Encore aujourd'hui, des groupes (surtout néo-nazis et antisémites) distribuent cet ouvrage.

http://www.alliancefr.com/actualite/antisemitisme/memoire/expo5.html


La politique de l’antisémitisme : le sionisme, le Bund et la politique identitaire juive

En 1973, déjà, Abba Eban, le ministre israélien des Affaires étrangères de l’époque, voyait dans l’antisionisme le « nouvel antisémitisme » :

« Tout au long du 19ème siècle, la littérature révolutionnaire de gauche est pleine de remarques acerbes au sujet de l’insistance juive à s’auto-affirmer et à survivre. Le présupposé était que dans une société nationale libre, il n’y aurait plus d’espace pour le maintien d’un particularisme juif. On supposait que le destin et le devoir des juifs consistait à se fondre dans l’utopie universelle. Quand le sionisme a fait son entrée en scène, comme produit non seulement de courants spécifiques du judaïsme, mais aussi du nationalisme européen, le mot ‘nationalisme’ n’avait déjà plus cette aura qui l’entourait, à l’époque de Garibaldi… Récemment, nous avons assisté à la montée de la nouvelle gauche, qui identifie Israël à l’establishment, à la possession, à la satisfaction des besoins matérialistes, bref avec tous les ennemis ataviques… Ne nous leurrons pas : la nouvelle gauche est l’auteur et le géniteur du nouvel antisémitisme. Une des principales taches, pour tout dialogue avec le monde gentil, c’est de démontrer que le distinguo entre antisémitisme et antisionisme n’est pas un distinguo du tout. L’antisionisme n’est, en effet, rien d’autre que le nouvel antisémitisme. Le vieil antisémitisme classique affirmait que des droits égaux appartenaient à tous les membres de la société, sauf aux juifs. Le nouvel antisémitisme dit, quant à lui, que le droit de créer et de maintenir un État souverain national indépendant est la prérogative de toutes les nations, pour peu qu’il ne s’agisse pas de la nation juive. Et quand ce droit est exercé, non pas par les Îles Maldives, non pas par le Gabon, non pas par la Barbade… mais par la plus ancienne et la plus authentique de toutes les nations, alors, on qualifie cela d’exclusivisme, de particularisme, et d’abandon, par le peuple juif, de sa mission universelle... »

(Abba Eban, Congress Bi-Weekly, publication du Congrès juif américain, 1973)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Salut et vengeance" : affiche de recrutement sioniste

Lire:
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=4412&lg=fr


__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Syfou
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur

Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 36
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum