Bienvenue sur le forum non officiel de l'Etoile Nord-Africaine;

Afin de profiter pleinement de certains sujets sur le forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre espace si vous ne l'êtes pas encore.


http://www.intervalle-dz.com/
Sondage
Meilleurs posteurs
8022 Messages - 42%
5687 Messages - 30%
2215 Messages - 12%
1184 Messages - 6%
1142 Messages - 6%
207 Messages - 1%
128 Messages - 1%
122 Messages - 1%
94 Messages - 0%
87 Messages - 0%
Galerie


Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier

Connexion

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Quand le terroriste devient innocent ?!

le Jeu 11 Oct - 23:14
Les 10 Grands Média-mensonges d'Israël (complet)

[url][/url]

Par:Michel Collon

Michel Collon est un journaliste et essayiste belge fondateur du collectif indépendant Investig’Action.



Concordia la bien nommée ou la célébration unanime du Goliath israélien

Depuis la création de l'État d'Israël en 1948, la désinformation menée par les dirigeants palestiniens et arabes s'est amplifiée: en Occident, l'embrigadement des «idiots utiles» est devenu une nécessité destinée à l'écriture d'une histoire pour le moins erronée du conflit israélo-arabe. Le récent rassemblement anti-israélien, organisé à l'Université Concordia afin de récolter des fonds pour l'organisme Islamic Relief Canada, en est une manifestation. Indépendamment de l'antisionisme et de l'antijudaïsme présents dans certains milieux (y compris juifs), le matraquage idéologique voué à la délégitimation d'Israël s'articule principalement autour de trois points : la lutte armée, le droit au retour et l'écriture de l'histoire.

Un terrorisme à visage humain

Si la lecture des chartes de l'OLP et du Hamas est, à bien des égards, édifiante, celle-ci ne suffit pas à décourager les «palestinolâtres». Peu ou mal informés, ces derniers considèrent la lutte armée comme un recours nécessaire pour contrer le Goliath israélien. Or, depuis quand un mouvement dit «de libération nationale» doit-il prôner l'anéantissement de l'autre pour s'affirmer ?

Derrière la revendication d'un État palestinien se cache l'irréductible volonté d'éliminer Israël, symbole de l'Occident au sein d'une région islamisée: l'idée d'un partage territorial demeure un obstacle à la réalisation du Dar-el-Islam et une intrusion de l'Occident dans une zone territoriale musulmane. C'est pourquoi la motivation profonde des leaders palestiniens réside dans le refus d'accepter la légitimité d'Israël: telle est la véritable cause du problème. Cette dernière ne les avait-elle pas conduits à refuser la création de leur État en 1937 lors de la Commission Peel, en 1948 à la suite du vote des Nations unies et à ne pas revendiquer Gaza et la Cisjordanie comme État avant qu'Israël ne les eût conquis durant la guerre préventive de 1967? Azmi Bishara, député israélien arabe, a tenu d'ailleurs des propos révélateurs dans Haaretz (22 mai 1998): «Après l'établissement d'un État palestinien dans la totalité de la Cisjordanie et de Gaza, la lutte contre Israël continuera.»

Le droit au retour

Revendiqué par les chefs palestiniens, le droit au retour signifie l'intégration des réfugiés à l'intérieur de l'État hébreu, non de l'État palestinien. Mahmoud Abbas déclara d'ailleurs que les réfugiés des pays arabes ne pourraient prétendre à ce droit en Palestine, préférant ainsi les abandonner à leur triste sort.

Cette exigence a finalement vocation à transformer Israël en un État binational dominé par la population arabe, conduisant de ce fait à reconsidérer l'existence même de cette nation. Incompatible avec la solution admise des deux États, celle-ci fut rejetée par les Israéliens.

Comment on écrit l'histoire

Un extrait de l'article 20 de la charte de l'OLP de 1968 mérite d'être cité: «Les prétentions à des liens historiques et religieux des Juifs avec la Palestine sont incompatibles avec les faits historiques et la véritable conception de ce qui constitue une nation.» Et Yasser Arafat d'affirmer dans Maariv (11 octobre 1996): «Ce n'est pas du tout le mur des Lamentations, mais un sanctuaire musulman.» L'historien Jarid al-Kidwa ajouta (Haaretz, 6 juillet 1997): «Tous les événements liés au roi Saul, au roi David (...) se sont déroulés au Yémen et aucun vestige hébreu n'a été trouvé en Israël pour la bonne raison qu'ils n'y ont jamais vécu.» Si la réécriture de l'histoire a vocation à gommer le caractère hébraïque d'Israël, elle entraîne forcément la délégitimation du christianisme: que faisaient Jésus et toute la Sainte Famille au Temple de Jérusalem si celui-ci n'existait pas?

Lorsque l'intransigeance de la politique israélienne, conséquence du conflit israélo-arabe, ne sera plus érigée comme la cause de celui-ci, une avancée considérable vers sa compréhension aura été faite.

http://www.lapresse.ca/debats/le-cercle-la-presse/international/201210/10/48-1328-concordia-la-bien-nommee-ou-la-celebration-unanime-du-goliath-israelien.php

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

avatar
Syfou
Adminstrateur
Adminstrateur
Masculin
Nombre de messages : 5687
Age : 34
Emploi/loisirs : Les souvenirs s'envolent aussitot la la porte ouverte .
Humeur : Bien / H.M.D / Toujours.
Date d'inscription : 11/01/2010
Localisation : Dans un autre repère !

Sujet / Message Re: Quand le terroriste devient innocent ?!

le Mer 24 Oct - 0:38
2 terroristes éliminés ce jour par Tsahal


Une autre attaque aérienne réalisée peu après a permis l’élimination d’un Palestinien armé membre d’une cellule terroriste opérant dans la région de Beit Hanoun. Le porte parole de Tsahal a signalé que ladite cellule se préparait à lancer de nouvelles attaques au mortier, l’attaque israélienne ayant donc coupé court à leurs velléités. Il a précisé que « Tsahal ne tolérera aucune tentative de blesser des civils israéliens et que les soldats de Tsahal continueront à agir contre tout personne pratiquant le terrorisme à l’encontre de l’état d’Israël » et a ajouté que « le mouvement terroriste Hamas en portait l’entière responsabilité ».

Précisons que plus tôt dans la journée, 5 roquettes avaient été tirées sur les zones voisines de Gaza, heureusement sans blessés ni pertes.


Read more at http://www.dreuz.info/2012/10/flash-info-2-terroristes-elimines-ce-jour-par-tsahal/#b1FjRmdyMLO3cspe.99

__
« Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe. »  


http://algerie-institution.blog4ever.com

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum